Boston, l'attentat déjà dépassé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Boston, l'attentat déjà dépassé

Message  spread-the-truth777 le Mar 23 Avr - 15:43


spread-the-truth777
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 27
Localisation : Suisse

http://www.spread-the-truth777.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

À propos de ces attentats qui tombent à pic

Message  Résistance le Dim 28 Avr - 20:54



Ces trois récents attentats, à Boston, à Tripoli et au Canada, sont vraiment bizarres ! D’abord, comme beaucoup d’autres, on a du mal à comprendre le mobile. Quels sont les avantages militaires ou politiques que les auteurs sont censés en tirer ? On ne voit pas bien ! La seule explication qu’on nous livre est que les auteurs sont des fanatiques… des fous en quelque sorte. Et un fou n’a pas besoin de motif pour agir, c’est bien connu ! Mais c’est un peu court quand même !

Ce qui renforce notre incrédulité, c'est qu’on voit assez bien où est l’intérêt des autorités politiques qui se présentent comme les victimes. L’attentat de Boston aura déjà une incidence intérieure : en quelques heures, toute une ville est bloquée par le FBI, et les libertés publiques suspendues. Cet attentat aurait été commis par des Tchéchènes. C’est assez original : deux jeunes hommes auraient fait des milliers de kilomètres depuis leur Tchétchénie natale pour poser deux bombes à l’arrivée du marathon de Boston. Vous aurez remarqué que les preuves matérielles font un peu défaut. Ils sont photographiés dans la foule, puis la police tire des centaines de cartouches, en tue un et blesse le second au point qu’il perd l’usage de la parole. Il est alors entendu par la police en l’absence d’avocat. Ces déclarations nous sont transmises par la police ! La complaisance de la population avec la police que nous a montrée la télé est hallucinante : espérons que ce ne sont que des micros-trottoirs soigneusement choisis !

Les Étasuniens se découvrent donc des ennemis tchéchènes. Et qui a aussi des problèmes avec la Tchétchénie ? Mais la Russie, bien sûr ! Des choses comme ça, ça rapproche ! On peut discuter entre frères. Se mettre d’accord, par exemple, pour combattre ensemble le « terrorisme tchétchène », jusque-là largement alimenté par les États-Unis. Peut-être stopper l’envoi de djihadistes tchétchènes dans la Syrie toute proche, et pourquoi pas, demander comme un service à la Russie, une mission de paix en Syrie, ce qui permettrait aux Étasuniens de s’en dégager.

Le presque attentat du Canada est franchement rigolo ! La police aurait démantelé un réseau terroriste d’Al-Qaïda qui aurait été financé par l’Iran ! Ce n’importe quoi lui a permis quand même de renforcer ses lois anti-terroristes : la suspension des libertés publiques est à l’ordre du jour.

L’attentat qui a blessé deux gendarmes et partiellement détruit l’ambassade de France à Tripoli est lui aussi suspect. Quels peuvent être, au juste, les avantages politiques ou militaires que ces terroristes-là pourraient tirer d’un tel acte ? On ne voit pas bien. Les attentats commis par le FLN pendant la guerre d’Algérie, à la bombe dans des lieux publics, ou au revolver dans les rues d’Alger, tuaient pour de bon des colons et des militaires. Ils étaient reliés aux activités de l’Armée de Libération Nationale, et leur sens était très clair : c’était une guerre entre une puissance coloniale et un peuple qui se libérait, en utilisant les armes dont il disposait. « Donnez-moi vos avions, je vous donnerais mes couffins », aurait dit Larbi Ben M’hidi avant d’être assassiné sur l’ordre d’Aussaresses.

Mais pour ce qui c’est passé à Tripoli, on nous rabâche « qu’à un quart d’heure près, ça aurait été un massacre ». Il faut donc imaginer que ces terroristes-là agissent sans but, et qu’en plus, ils ne savent pas lire l’heure !

Par contre, le gouvernement français sait, lui, en tirer parti : la « lutte contre le terrorisme » serait une réalité qui justifie tous les actes de nos gouvernants.

On ne peut donc pas exclure que ces attentats aient eu lieu « sous fausse bannière », à usage interne, cherchant à justifier, auprès des populations concernées, les politiques de régression et d’agression menées par les États-Unis et ses auxiliaires français et canadiens.

D.R.

http://www.resistance-politique.fr/article-a-propos-de-ces-attentats-qui-tombent-a-pic-117430057.html


Dernière édition par Silver Wisdom le Lun 29 Avr - 5:08, édité 1 fois (Raison : Mofication lien image)

Résistance
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 30/01/2013
Localisation : Lille

http://www.resistance-politique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum