Un ex-informaticien de la banque HSBC est poursuivi par la justice suisse pour vol de fichiers bancaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un ex-informaticien de la banque HSBC est poursuivi par la justice suisse pour vol de fichiers bancaires

Message  Silver Wisdom le Jeu 25 Avr - 10:03

Bonjour à tous,

Un ex-informaticien de la banque HSBC est poursuivi
par la justice suisse pour vol de fichiers bancaires



La justice espanole décidera dans quelque jours si, oui ou non, elle extrade vers la Suisse Hervé Falciani.
AFP PHOTO / VALERY HACHE


Hervé Falciani, l'informaticien de la banque suisse HSBC qui a fourni en 2009
à la France des données sur des milliers de comptes de français cachés en Suisse,
affirme qu'il veut aider la justice française dans sa lutte contre les paradis fiscaux.



Publiée le 24 avril 2013 par Le Journal du Siècle
Poursuivi pour avoir dénoncé une fraude fiscale portant sur 200 milliards d’€ en Europe
http://lejournaldusiecle.com/2013/04/24/poursuivi-pour-avoir-denonce-une-fraude-fiscale-portant-sur-200-milliards-de-en-europe/

Un informaticien de la banque HSBC réfugié en Espagne veut aider la France dans son combat contre la fraude fiscale.
Hervé Falciani est actuellement témoin protégé à Madrid. Son action a permis à l'Espagne de détecter
250 millions d'euros d'avoir dissimulés. Hervé Falciani entend continuer son action pour collaborer avec les Etats qui le souhaitent.

Hervé Falciani hésite à rentrer en France


Dans sa première interview en Espagne au quotidien El País , l'ancien informaticien franco-italien,
dont la demande d'extradition par la Suisse a été rejetée la semaine passée par le parquet espagnol, confie au quotidien espagnol
comment les autorités américaines lui ont conseillé de venir se réfugier en Espagne car sa vie était en danger.

(...)

«Les informations que je possède démontrent que les banques suisses sont en train de mener
une guerre économique. Ce sont elles l'ennemi (....). Il s'adapte à n'importe quelle directive contre l«évasion fiscale
ou le blanchiment d«argent pour continuer à remplir les caisses.»

«Dans cette adaptation des banques aux limites qu'on leur impose, la technologie joue un rôle fondamental.
A chaque fois qu'une nouvelle norme ou directive apparaît, se crée un nouveau projet stratégique pour la contourner.»


La vie d'Hervé Falciani était en danger
http://www.bilan.ch/economie/la-vie-dherve-falciani-etait-en-danger
"J'ai commencé une collaboration avec le parquet anti-corruption. J'ai offert tout simplement de part mon expérience
et de part ma position professionnelle, de faciliter les rapprochements"
, nous précise Hervé Falciani, qui estime que le combat
pour la transparence financière est possible pour les Etats qui le souhaitent : "Avant même de parler d'échange d'informations
avec les paradis fiscaux qui sont pour le moins réfractaires à cela, c'est chez nous que l'on a tous les éléments pour enrayer 95%
de l'évasion fiscale".


"En Espagne, il m'a été donné une protection pour travailler sans être empêché"
Hervé Falciani




«Les États-Unis m'ont prévenu que quelqu'un pourrait aisément payer pour me faire tuer.
Que je devais sérieusement planifier ma fuite. J'ai choisi l'Espagne en sachant que j'irai en prison
et que la Suisse demanderait mon extradition», a-t-il dit.

«J'avais deux possibilités: soit commencer une nouvelle vie aux États-Unis ou m'exiler quelque part
pour gagner du temps. Ils m'ont dit que le seul endroit sûr serait l'Espagne, pays qui avait utilisé
mes informations avec succès dans plusieurs cas importants»


Évasion fiscale: Falciani se savait en danger
http://affaires.lapresse.ca/economie/services-financiers/201304/21/01-4643003-evasion-fiscale-falciani-se-savait-en-danger.php
Le procureur espagnol anti-corruption s'est prononcé cette semaine contre l'extradition d'Hervé Falciani vers la Suisse.
La décision est attendue dans les jours qui viennent. Si l'audienca nacional (la plus haute juridiction espagnole) refuse bel et bien
son extradition vers la Suisse, l'ancien informaticien de HSBC souhaiterait revenir chez lui, en France. Il devrait y être protégé,
comme il l'est aujourd'hui en Espagne. Son avocat, Me William Bourdon, a transmis une demande en ce sens au ministère de l'Intérieur.



"Le parquet nous a entendus et je m'en réjouis", a réagir Me William Bourdon, l'un des avocats de Hervé Falciani.
AFP PHOTO BERTRAND LANGLOIS


Me William Bourdon est l'un des avocats de Hervé Falciani, l'ancien employé d'HSBC Genève.
Il revient sur la décision du parquet de Paris d'ouvrir une information judiciaire pour
"démarchage bancaire ou financier illicite" et "blanchiment en bande organisée de fraude fiscale".


HSBC: l'avocat de Falciani, Me Bourdon, dénonce les "manipulations" du dossier
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/hsbc-l-avocat-de-falciani-me-bourdon-denonce-les-manipulations-du-dossier_1243560.html
9.000 contribuables titulaires de comptes à l'étranger

Il estime que "(son) avenir est plutôt risqué" si la France ne se saisit pas de ces dossiers.
"Mon avenir est immanquablement lié à une volonté politique. Aujourd'hui, si ce ne sont que des annonces,
mon avenir est plutôt risqué. Mais, demain, si cette déclaration d'intention s'accompagne d'actes,
mon avenir sera clarifié dans cette lutte".


L'avocat de l'informaticien réclame qu'une information judiciaire soit ouverte à la suite des éléments d'enquête
qui ont pu être établis partir des données de la banque HSBC de Genève.

Le Fisc français, à compter de 2009,
a déjà identifié quelques 9.000 contribuables titulaires de comptes à l'étranger.


L'audienca nacional doit décider dans les jours qui viennent de refuser
ou non son extradition vers la Suisse. La Suisse le poursuivait pour vol de données.




Le G20 de Londres, en 2009, avait gagné une première bataille contre l'évasion fiscale en faisant plier
des piliers historiques du secret bancaire comme la Suisse, en imposant l'échange d'informations fiscales sur demande
au standard de l'OCDE. Vendredi soir, à Washington, les 20 plus importantes économies de la planète ont franchi
un nouveau cap en plaidant pour «l'échange automatique d'informations». Cette décision a été prise à l'unanimité
avec la présence exceptionnelle de la Suisse, invitée pour la première fois par la Russie, qui préside cette année le G20.

C'est une avancée significative qui pourrait marquer la fin du secret bancaire si ce dispositif est effectivement mis en place.
Aujourd'hui, les informations bancaires sur des comptes étrangers sont transmises sur demande
dans le cadre de conventions fiscales bilatérales. Le système est loin d'être optimal, les demandes doivent être justifiées:
les États cherchent souvent à gagner du temps. Demain, ces informations seront transmises automatiquement,
inspirées du modèle de l'accord Fatca mis en place par les États-Unis. La pression de Washington a pesé dans la balance,
tout comme la récente initiative prise par cinq pays d'Europe, Paris et Berlin en tête, d'imposer l'échange
automatique d'informations dans l'Union européenne.


Secret bancaire : ce que signifie l'accord du G20
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/04/20/20002-20130420ARTFIG00380-secret-bancaire-ce-que-signifie-l-accord-du-g20.php
Source de l'article
Evadés fiscaux HSBC : l'informaticien Falciani veut aider à révéler
la liste des milliers de comptes français cachés en Suisse

http://www.rtl.fr/actualites/info/article/evasion-fiscale-l-appel-de-herve-falciani-a-la-france-7760531399

Tricherie, Evasion Fiscale et Secret Bancaire contre Intégrité Professionnel, Honnêteté.
Choisissez votre camps!!! Pour ma part, il est déjà fait et ce depuis longtemps.


Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum