Frappes aériennes israéliennes en Syrie

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Frappes aériennes israéliennes en Syrie

Message  09991 le Dim 5 Mai - 12:27

Frappes aériennes israéliennes en Syrie





Histoire de donner un petit coup de main aux mercenaires d'AL CIA.


L’aviation israélienne est encore intervenue en appui tactique à des groupes rebelles à l’intérieur de la Syrie, selon diverses sources. Les Etats-Unis d’Amérique ont diffusé cette information.

Ce nouveau raid a été conduit ce matin à partir de l’espace aérien libanais, survolé depuis des jours par des dizaines d’avions militaires israéliens. Le succès des opérations de reconquête de l’armée syrienne et l’intervention du Hezbollah libanais a paniqué les dirigeants israéliens au point où ils ont tenté de faire entrer les Etats-Unis dans la guerre contre la Syrie en prétextant une pseudo-affaire d’armes chimiques, dont la fameuse attaque près d’Alep, vraisemblablement effectué par des éléments du Mossad.

N’ayant pu entrainer Washington dans une attaque directe contre la Syrie, Tel-Aviv envoie son aviation au secours des 3350 agents du Mossad (découverts) pris au piège à l’intérieur de la Syrie.

Des sources de l’intérieur des forces armées syriennes affirment que cette intervention israélienne directe sur leur territoire n’est pas la première du genre. Fréquemment, des drones israéliens de type Harpy détruisent des radars de la défense antiaérienne syrienne avant une offensive rebelle.


Drônes Harpy


Drônes israéliens de type Harpy

D’autres sources à Damas attribuent le pilonnage d’hier de dépôts de kerozène à l’aéroport de Damas à des frappes aériennes israéliennes, dans une tentative de freiner net l’avancée fulgurente des troupes syriennes sur l’ensemble des enclaves tombées aux mains des rebelles et leurs alliés.

Aucune information n’est disponible sur la nature des cibles frappés par les chasseurs-bombardiers israéliens. Mais il est fort à parier qu’elles ont été enclenchés pour venir en aide à des groupes précis au sein desquels évoluent les agents du Mossad. Bien entendu, les médias main stream vont nous donner une autre version concernant un éventuel bombardement d’un transfert d’armes chimiques de l’armée syrienne au Hezbollah.

Dans tous les cas de figure, Tel-Aviv n’a pas agi sans l’aval de Washington. Les Etats-Unis sont à la recherche d’un casus belli suffisant et ne sont pas mécontents d’une éventuelle intervention militaire israélienne en Syrie. Cela les forceraient à venir en aide à leur allié.

Cette énième attaque démontre d’une manière définitive que les analyses israéliennes de la situation en Syrie ont conclu que l’armée syrienne est suffisament affaiblie pour pouvoir y mener des interventions comme au Liban ou à Gaza.

Cela démontre également qu’Israël est le principal protagoniste dans l’ensemble des conflits secouant le Proche et Moyen-Orient depuis des décennies. Les évènements de ces deux dernières années ne sont qu’une autre phase de ce conflit sans fin.



Vue sur : http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2013/05/frappes-aeriennes-israeliennes-en-syrie.html#more

Source originale :
http://strategika51.wordpress.com/2013/05/04/encore-des-frappes-aeriennes-israeliennes-en-syrie/
http://avicennesy.wordpress.com/2013/05/04/encore-des-frappes-aeriennes-israeliennes-en-syrie/



A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Frappes aériennes israéliennes en Syrie

Message  09991 le Dim 5 Mai - 19:49

Nouvelle attaque israelo-américaine sur la Syrie






Les évènements au Moyen-Orient viennent de prendre une nouvelle tournure avec l’entrée en guerre d’Israël et des Etats-Unis d’Amérique.

Les deux pays ont mené cette nuit une attaque aérienne et balistique contre des objectifs militaires syriens, au cours de laquelle ils ont utilisé de nouvelles armes.


Un site de missiles SCUD et des batteries de missiles SAM ont également été visés. Une usine de production de munitions de guerre a été pulvérisée par au moins trois bombes JDAM. Des arsenaux et des bunkers de l’armée syrienne situés au Mont Cassioun ont été attaqué à l’aide d’armes non-conventionnelles ayant provoqué une secousse sismique sur un périmètre de 12 kilomètres.


Deux unités de l’armée syrienne, les 104 et 105e régiments de la Garde républicaine auraient subi d’importantes pertes.

Un site de missiles SCUD et des batteries de missiles SAM ont également été visés. Une usine de production de munitions de guerre a été pulvérisée par au moins trois bombes JDAM. Des arsenaux et des bunkers de l’armée syrienne situés au Mont Cassioun ont été attaqué à l’aide d’armes non-conventionnelles ayant provoqué une secousse sismique sur un périmètre de 12 kilomètres.


Missile SCUD

Des sources au sein de l’armée syrienne sont catégoriques. Il ne s’agit pas d’une attaque israélienne mais d’une attaque combinée américano-israélienne.

En Iran, les Gardiens de la Révolutions ont activé l’échelon suprême, dernier stade avant le lancement d’une frappe balistique contre Israël et ses alliés du Golfe arabo-persique. La Russie, dont un drone a été abattu au dessus d’Israël cette semaine, a mis en alerte sa flotte de la Mer Noire.

Pendant ce temps, des médias Mainstream continuent de mentir. Une chaîne d’information continue a rapporté l’attaque mais sans préciser qui en était l’auteur…



Mise à jour:

11 H 30 : Selon Telesur, les deux avions qui ont attaque dans la nuit de Samedi à Dimanche ont été abatus par la Défense ant aérienne de l’Armée Syrienne à la frontière Libanaise. Les pilotes israéliens ont été capturés.


12 H 50 : le site Dampress a rend public les noms de deux pilotes israéliens capturés par l’Armée Syrienne. Les sources sionistes ont reconnu avoir perdu contact avec Shamoel Azar et Esson Gary alors qu’ils survolait la Syrie . » Nous n’avons aucune information sur le sort de ces deux pilotes » ajoutent ces sources.

Le gouvernement syrien est en réunion d’urgence pour étudier la réaction à adopter, selon Dampress.

A suivre…



Vue sur : http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2013/05/nouvelle-attaque-israelo-americaine-sur.html

Souces originaux : strategika51.wordpress.com

http://www.telesurtv.net/articulos/2013/05/04/defensa-antiaerea-siria-habria-derribado-dos-aeronaves-israelies-3048.html?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

http://avicennesy.wordpress.com/2013/05/05/attaque-americano-israelienne-sur-damas-plus-de-2000-morts



A Bientôt


Dernière édition par 09991 le Mer 2 Avr - 8:14, édité 1 fois (Raison : J'ai supprimée la vidéo, elle est introuvable pour le moment.)

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Attaque injustifiée sur la Syrie.. Israël, soutenu par les Etats-Unis, a commit un crime international odieux

Message  Silver Wisdom le Lun 6 Mai - 6:51

Bonjour à tous,

Attaque injustifiée sur la Syrie..
Israël, soutenu par les Etats-Unis, a commit un crime international odieux




Israël a mené des attaques injustifiées sur la Syrie plusieurs fois ces deux derniers jours,
incluant une attaque sur la capitale du pays, Damas, dans ce qui apparaît être
une série de provocations intentionnelles plongeant la région dans un conflit
plus vaste avec ses sponsors américains qui pourraient intervenir militairement.



Israel’s attacks have opened the door “to all possibilities” in the Middle East: Regional War in the Horizon?
http://www.presstv.com/detail/2013/05/05/301957/israel-attacks-opened-up-all-possibilities/

Israël affirme avoir réagi sans être directement attaqué par la Syrie,
ni capable de citer de preuves tangibles quant à une menace ressentie.
L’assaut sur la Syrie représente clairement une violation du chapitre VII de la charte des Nations-Unies.



Israël confirme avoir mené un raid aérien en Syrie vendredi


Israël confirme avoir mené un raid aérien en Syrie vendredi
http://fr.euronews.com/2013/05/04/les-etats-unis-excluent-une-intervention-au-sol-en-syrie/

A lire scrupuleusement

Chapitre VII : Action en cas de menace contre la paix, de rupture de la paix et d'acte d'agression
http://www.un.org/fr/documents/charter/chap7.shtml
De plus, alors que les Etats-Unis font semblant de se dissocier de la rupture de la paix internationale effectuée par Israël,
après avoir de concert mis de l’huile sur le feu d’un conflit régional sectaire dans les frontières syriennes ces deux dernières années,
c’est un fait documenté que les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite planifiaient d’utiliser Israël pour des attaques contre l’iran et la Syrie,
que ces deux pays ne pouvaient pas justifier d’attaquer ni politiquement, ni légalement, ni même stratégiquement.

Ce qui est maintenant espéré est que la Syrie et l’Iran répondent militairement à cette agression,
permettant ainsi “de faire tomber la seconde godasse” et de permettre aux Etats-Unis, à la Grande-Bretagne
et à la France et leur axe régional d’intervenir directement en Syrie et avec un peu de chance contre l’Iran également.


Un plan insidieux créé et documenté en 2007-2009

Dès 2007, il fut rapporté qu’une conspiration israrélo-saoudo-états-unienne pour renverser les gouvernements d’Iran et de Syrie
au moyen de l'armement de terroristes sectaires, beaucoup liés à Al Qaïda, était mis en branle. Le journaliste de renommée
internationale vainqueur du prix Pulitzer Seymour Hersh écrivait dans un article du magazine New Yorker: « The Redirection, » :




“Pour mettre en difficulté l’Iran qui est en grande majorité chi’ite, le gouvernement Bush a décidé de reconfigurer
ses priorités au Moyen-Orient. Au Liban, le gouvernement a coopéré avec l’Arabie Saoudite, qui est sunnite, dans des opérations
clandestines qui sont censées affaiblir le Hezbollah, l’organisation chi’ite soutenue par l’Iran. Les Etats-Unis ont aussi pris part
dans des opérations clandestines visant l’Iran et son allié la Syrie. Une des conséquences de ces activités a été de renforcer
des groupes extrémistes sunnites qui épousent la vision militante de l’Islam et sont hostiles aux Etats-Unis et en faveur d’Al Qaïda.”

“Les Saoudiens ont dit que, du point de vie de ce pays, ils prenaient un risque politique en rejoignant les Etats-Unis
en défiant l’Iran: Bandar est déjà vu dans le monde arabe comme très proche de Bush et de son gouvernement.
“Nous avons deux cauchemars”, m’a dit l’ancien diplomate. “Que l’Iran n’acquiert la bombe et que les Etats-Unis attaquent l’iran.
Je préfererais qu’Israël attaque l’Iran. Je préfèrerais qu’Israël bombarde les Iraniens, ainsi nous pourrions les blâmer.
Si l’Amérique le fait, nous serons ceux qui seront blâmés.”


The Redirection
http://www.newyorker.com/reporting/2007/03/05/070305fa_fact_hersh?currentPage=all
Ce plan fut développé plus avant en 2009 par the Fortune 500-funded (page 19) Brookings Institution dans leur document,
« Which Path to Persia? » Sur l’Iran, maintenant clairement utilisé contre la Syrie, le scenario était décrit comme suit:


“… Ce serait bien mieux si les Etats-Unis pouvaient cité une provocation iranienne comme justification
pour les frappes aériennes avant de les lancer. Clairement, la plus ignoble, la plus mortelle et la plus non-provoquée
des actions iraniennes au mieux ce serait pour les Etats-Unis. Bien sûr ce sera difficile pour les Etats-Unis de leurrer
l’iran dans une telle provocation sans que le reste du monde ne voit clair dans leur jeu, ce qui le rendrait inefficace.
Une des méthodes serait de pousser pour des efforts de changement de régime dans l’espoir que Téhéran répliquerait
ouvertement ou même à moitié ouvertement, ce qui pourrait être qualifié d’acte d’agression iranien non provoqué.”

"Which Way to Persia? (page 84-85)

“Il apparaît qu’Israël ait fait une planifiication et un entrainement extensifs pour ce type de raid aérien
et ses avions sont probablement déjà positionnés au plus près de l’Iran que possible, ainsi Israël pourrait être capable
de lancer le raid en quelques semaines voire même quelques jours, selon les conditions météorologiques et de renseignement.
De plus, comme Israël aura moins besoin ou même d’intérêt à sécuriser un soutien régional pour l’attaque,
Jérusalem se sentira moins motivée d’attendre pour une provocation iranienne avant d’attaquer. Bref, Israël pourrait agir
très rapidement pour cette option si les leaders américains et israéliens le désirent.

Mais, comme noté dans le précédent chapitre, les raids aériens eux-mêmes ne sont que le début de cette politique.
Les Iraniens reconstruiront sans doute leurs établissements nucléaires. Ils répondront sûrement à l’attaque d’Israël
et ils pourraient même répliquer contre les Etats-Unis ce qui pourrait créer un prétexte d’attaque
et d’invasion pour les Américains.”

"Which Way to Persia" (page 91)
Et Israël n’attendant pas une justification plausible pour attaquer la Syrie est exactememt ce qu’il vient de se passer.
Il doit aussi être noté en particulier, que le dernier paragraphe qui donne une vision a priori de ce que l’axe mené
par les USA planifie de faire après cet ignoble crime international: d’engouffrer la région exponentiellement dans un conflit
qui pourra enfin justifier de son entrée en guerre et de son agression militaire.


Que devraient faire La Syrie et ses alliés ?


La Syrie a pointé ses missiles sur Israël
http://french.ruvr.ru/2013_05_05/La-Syrie-a-pointe-ses-missiles-sur-Israel/

La Syrie, l’Iran, la Russie et d’autres nations qui soutiennent la nation assiégée étaient très sûrement au courant du document
de la Brookings Institute “Which Path to Persia ?” et familiers également avec cette stratégie. On peut espérer que toute chose
de valeur que les Israéliens chercheraient à attaquer afin de provoquer une réplique désirée et une guerre subséquente,
a été placée sous protection accrue ou enlevée et mise hors de portée des attaques potentielles d’Israël.

Une campagne médiatique illustrant la convergence hypocrite et avérée entre Al Qaïda (la soi-disante ASL)
et les intérêts d’Israël torpillerait ce qu’il reste de soutien pour cette campagne de terreur soutenue
par l’occident en Syrie et mise sévèrement en échec.


De plus, la sélection d’Israël par les Etats-Unis pour perpétrer ces attaques fut spécifiquement faite parce qu’Israël
a épuisé sa légitimité internationale depuis longtemps. Ce qu’Israël fait en Syrie est un crime international ouvert,
en violation directe de la loi internationale. En ce moment, La Syrie et ses alliés tiennent le point haut moral
contre un ennemi qui ne dupe plus le monde. S’il est calculé que la Syrie puisse survivre la brutalité non provoquée d’Israël,
il serait alors mieux de ne rien faire ou presque rien et de déclencher internationalement la même fureur qui accompagne
la brutalité d’Israël contre les Palestiniens.


UN chief calls for maximum calm and restraint after reported Israeli air strikes in Syria
http://www.un.org/apps/news/story.asp?NewsID=44829&Cr=Syria&Cr1=#.UYdQWD7MZ_Z
S.W : Vous devriez relire la charte des Nations Unies et surtout l'APPLIQUER Mr Ban Ki-Moon

A la lumière des Etats-Unis utilisant Israël comme son intermédiaire contre la Syrie, si la Syrie et ses alliés répondent aux attaques,
ce serait mieux de le faire également par intermédiaire qu’ils ont également à leur disposition. Tout comme le Hezbollah
et les Palestiniens maintenant mettent en échec de manière routinière Israël à la fois stratégiquement et politiquement,
la Syrie a maintenant une bonne opportunité de le faire, mais à plus grande échelle.

Les actions inqualifiables d’Israël, le double-jeu méprisable que les Etats-Unis essaient de jouer
en feignant de se dissocier des actions de son voyou régional de Tel Aviv et le silence complice de l’ONU,
font que les gens de part le monde demandent une réponse de la Syrie ou de l’Iran… ou des deux.
En réalité, ceci est exactement ce que l’occident espère, déclencher une guerre conventionnelle plus vaste
dans laquelle il aurait l’avantage. En refusant de répliquer directement, la Syrie handicappe la politique occidentale,
mettant en lumière le caractère gratuit de leurs attaques sur une nation que l’occident clâme être une menace,
mais qui ne répond pas lorsque sa capitale est bombardée. En répondant au travers de ses propres intermédiaires
qu’ils pourront nier avoir utilisé, la pression politique et tactique sera mise sur Israël pour mettre fin à ses agressions.


Il apparaît que le front terroriste soutenu par l’occident en Syrie a reçu un coup fatal et se trouve dans le processus
d’un effondrement complet. L’attaque par Israël est un signe de désespoir, cherchant à étendre un conflit qui est en passe de prendre fin.
La Syrie et ses alliés font maintenant face à la décision difficile et au désespoir dangereux dans les prochains jours,
prochaines semaines, avec un axe d’états voyous commettant exponentiellement des atrocités haineuses dans leur quête d’une réplique.

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Tony Cartalucci
Source originale de l'article
http://landdestroyer.blogspot.fr/2013/05/unprovoked-attack-on-syria-us-backed.html#more

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar

Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappes aériennes israéliennes en Syrie

Message  09991 le Lun 6 Mai - 12:49

L'occupation installe " l'Iron Dôme" au nord en vue d'une confrontation avec la Syrie




Iron Dôme

Nazareth – CPI

L'état-major de l'armée israélienne a annoncé avoir installé le système anti-missile "Iron Dome" dans le nord des territoires palestiniens occupés en 1948.

Elle a déclaré qu'elle a installé, le dimanche 5/5, plusieurs batteries du système militaire anti-missile dans la région des frontières avec la Syrie, au moment où elle a annoncé de lever l'état d'alerte pour crainte de la réponse de l'armée syrienne sur les raids effectués par ses avions de combat dans les territoires syriens.

Les médias hébreux ont publié des nouvelles sur l'alerte au sein des forces de l'armée libanaise et les forces internationales d'urgences "FINUL" dans le sud des territoires libanais sur les frontières avec la Syrien en vue de tout développement des situations.

L'aviation israélienne a effectué des raids sur des installations dans les territoires syriens à la fin de la semaine dernière.



Vue sur : http://www.alterinfo.net/notes/L-occupation-installe-l-Iron-Dome-au-nord-en-vue-d-une-confrontation-avec-la-Syrie_b5486322.html

Source originale : http://www.palestine-info.cc/fr/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2bcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2bi1s7iDpmlozY%2fSAV6lJRHqYdTx2iARB7aAfx2aXQ8Z3IBF%2frxDVT6G%2fU%2bYdDuKdLofQPz%2fmHqDbO7V8whIZtzxt8g4Qq%2fQV59qaXaesUYYtDDQQ%3d

Pour ceux qui comprennent l'anglais voici en compléments : http://rt.com/news/israel-syria-iron-dome-844/



A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Pepe Escobar sur le provocation israélienne en Syrie

Message  Silver Wisdom le Mar 7 Mai - 7:41

Bonjour à tous,

Je vous propose une analyse de Pepe Escobar sur la violation israelienne du droit international.

Pepe Escobar sur le provocation israélienne en Syrie


RT. Pepe Escobar sur le provocation israélienne... par hussardelamort


~ Israël condamné et menacé suite à son attaque sur la Syrie ~
http://www.humanite.fr/monde/israel-condamne-et-menace-suite-son-attaque-sur-la-514455

A lire également

~ La Ligue arabe condamne les raids israéliens ~
http://www.lematin.ma/journal/Syrie-_La-Ligue-arabe-condamne-les-raids-israeliens/181823.html

~ La Russie réagit vivement au raid israélien en Syrie ~
http://www.acpcongo.com/index.php?option=com_content&view=article&id=15149

~ Les raids israéliens en Syrie provoquent des réactions jusqu'à Pékin ~
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2013/05/06/005-reactions-raids-israel-syrie-moscou-pekin.shtml

~ L'Egypte condamne les raids israéliens, la Syrie menace ~
http://www.liberation.fr/monde/2013/05/05/l-egypte-condamne-les-raids-israeliens-en-syrie_901014

~ L’Algérie condamne les raids israéliens contre la Syrie ~
http://french.irib.ir/info/afrique2/item/255730-l’algérie-condamne-les-raids-israéliens-contre-la-syrie

~ La Tunisie condamne fermement les raids israéliens sur le territoire syrien ~
http://french.peopledaily.com.cn/96852/8234239.html

Bien Tristement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar

Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappes aériennes israéliennes en Syrie

Message  09991 le Jeu 9 Mai - 10:38

La réconciliation Turquie/Israël a permis les raids israéliens sur la Syrie






Des responsables politiques et sécuritaires israéliens ont déclaré que la fin de la crise dans les relations entre Israël et la Turquie, et la réconciliation entre les deux pays, étaient parmi les raisons ayant permis à Israël de déclencher des raids contre des cibles syriennes ces derniers jours.


Yediot Aharonot, relayé par arabic-upi, a rapporté dans son édition de ce mardi, par la voix des responsables politiques et sécuritaires israéliens, que "les excuses présentées par Benyamin Netanyahu à la Turquie pour l’assassinat de neuf activistes turcs ayant participé à la flottille humanitaire pour Gaza, a permis à Israël d’agir avec une plus grande liberté dans le Nord sans craindre un éventuel affrontement avec la Turquie".

La réconciliation israélo-turque mènera à une coopération d’avenir dans la région contre l’Iran et les parties terroristes", ont ajouté les responsables israéliens.



Ils ont encore signalé que cette réconciliation a contribué au soutien important obtenu par Israël par la communauté internationale, s’agissant des raids qui lui sont imputés, notamment par les Etats-Unis, la Grande Bretagne et l’Allemagne, qui ont admis ouvertement le droit d’Israël à l’auto-défense.

L’aviation de guerre israélienne a déclenché des raids contre des cibles en Syrie à l’aube de dimanche, et dans la nuit de jeudi à vendredi sous prétexte d’avorter des opérations de transfert d’armes iraniennes de la Syrie à Hezbollah.

Par ailleurs, les journaux israéliens ont déclaré mardi qu’Israël et la Turquie sont sur le point de signer un accord relatif aux dédommagements des familles des neuf activistes turcs, tués par la marine israélienne, pendant l’assaut israélien contre la flottille de la liberté destinée à briser l’embargo contre Gaza en mai 2010.


Une délégation turque avait rencontré une délégation israélienne au ministère des Affaires étrangères israélien pour parachever l’examen de la valeur de l’indemnisation financière.

Selon Yediot Aharonot, "la rencontre était positive et s’est déroulée dans une bonne ambiance, les deux parties ont conclu à un draft et pensent parvenir à un accord dans un proche avenir. A l’issue des négociations, les délégations des deux parties ont pris un diner conjoint".

Les responsables israéliens ont indiqué que le montant des indemnités n’a pas été fixé, mais selon les estimations israéliennes, il avoisinera les 5 à 6 millions de dollars. En contrepartie, la Turquie s’engagera à annuler le recours contre les soldats israéliens accusés d’être impliqués dans l’assaut contre la flottille de la liberté et l’assassinat des activistes turcs.

La partie turque s’est engagée à opérer un amendement au niveau de la loi donnant la possibilité aux autorités turques d’interdire aux citoyens turcs d’intenter des recours contre les soldats et les officiers israéliens à l’avenir.


Selon des informations israéliennes, l’ex-ministre de la Défense israélien est resté samedi dernier quatre heures à l’aéroport international d’Istanbul, après la coordination entre Israël et la Turquie empêchant qu’il ne soit arrêté pour son implication dans le meurtre d’activistes turcs de la flottille de la liberté.



Vue sur : http://www.alterinfo.net/notes/La-reconciliation-Turquie-Israel-a-permis-les-raids-israeliens-sur-la-Syrie_b5494926.html

Source original : http://www.gnet.tn/revue-de-presse-internationale/la-reconciliation-turquie/israel-a-permis-les-raids-israeliens-sur-la-syrie/id-menu-957.html



Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meillieur en stratagèmes. Coran sourate 8, verset 30

P.S. M. Netanyahou a surtout besoin de la Turquie pour frapper la Syrie et comme la Turquie veux séparer la Syrie en plusieurs morceaux et ainsi prendre Alep "cette excuse" est tombée au bon moment je trouve...... un peu trop facile.

Attention: Possible attaque sous fausse bannière (OTAN-FSA) en Syrie



A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Syrie: le député Laurent LOUIS dénonce le projet du Grand Israël devant le Parlement belge

Message  09991 le Jeu 9 Mai - 13:59


Publiée le 8 mai 2013
La Syrie subit depuis 2011 une tentative de déstabilisation. Il ne s'agit pas d'une guerre civile mais bien d'une invasion étrangère ! Le but est de détruire la Syrie telle que nous la connaissons aujourd'hui pour diviser le pays, affaiblir son allié iranien et permettre au projet du Grand Israël de voir le jour. Ce projet prévoit d'étendre Israël du Nil jusqu'à l'Euphrate recouvrant ainsi la Palestine historique, le Liban, la Syrie, la Jordanie, une partie de l'Irak et une partie de l'Egypte. Le député indépendant belge Laurent LOUIS dénonce pour la première fois devant un Parlement national l'existence de ce projet sioniste !



A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Réactions de l'ASL après l'agression israélienne

Message  Silver Wisdom le Ven 10 Mai - 5:40

Bonjour à tous,

Réactions de l'ASL après l'agression israélienne


Publiée le 9 mai 2013 par hussardelamort

A propos d'Eric Margolis

~ Eric Margolis : « La version officielle du 11-Septembre n’est pas crédible » ~
http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/eric-margolis-la-version-81811

~ Eric Margolis : Le 11-Septembre, mère de toutes les coïncidences? ~
http://www.reopen911.info/News/2010/09/23/eric-margolis-le-11-septembre-mere-de-toutes-les-coincidences/

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar

Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

La Syrie a-t-elle été 'atomisée' ?

Message  Silver Wisdom le Mer 15 Mai - 15:30

Bonjour à tous,

La Syrie a-t-elle été 'atomisée' ?


Arme explosive à forte pénétration dans le sol
http://en.wikipedia.org/wiki/Nuclear_bunker_buster

Une preuve flagrante de l'utilisation d'armes américaines nucléaires de type EPW
(arme explosive à forte pénétration dans le sol)en Syrie vient de faire surface.
Les experts disent que la preuve est irréfutable.


Des images vidéo dramatiques en provenance de Syrie ont révélé des éléments de preuve surprenants qui réfutent les revendications
de «frappes chirurgicales» israeliennes concernant l'envoi d'armes au Liban. Ce qui a été présenté comme des frappes aériennes
est maintenant prouvé comme étant des tirs d'artillerie, quelque chose de facilement reconnaissable même pour un observateur non averti.
Ce qui arrive ensuite est consternant. Alors que les obus d'artillerie pleuvent sur les positions de l'armée syrienne, l'artillerie israélienne
mobile soutenant directement et même accompagnant les forces rebelles en Syrie, une énorme explosion se produit.

Après analyse, il était devenu évident que la Syrie avait été attaquée par Israël à l'aide non seulement d'armes nucléaires,
mais d'une bombe nucléaire américaine de type EPW (Nuclear Bunker Buster), l'une des nombreuses fournies à Israël,
destinées à être utilisées contre l'Iran, par l'administration Bush/Cheney.



Il est à noter que l'administration d'Obama a continué de vendre à Israel ce type d'arme.


Obama administration 'supplied bunker-busting bombs to Israel'
http://www.guardian.co.uk/world/julian-borger-global-security-blog/2011/sep/27/iran-nuclear-weapons
Soumis à analyse, les images ont été comparées avec des tests de MOP (Massive Ordnance Penetrator), conçu par Boeing
pour être utilisé contre des installations souterraines iraniennes. Aucune ressemblance n'est à noter entre "l'événement" syrien
et un "bunker buster" classique utilisant notamment la GBU 57, la plus grande arme conventionnelle jamais utilisée.


Massive Ordnance Penetrator
http://en.wikipedia.org/wiki/Massive_Ordnance_Penetrator

Une preuve de plus

Le Colonel James Hanke, ancien Attaché à la défense et de la liaison entre le Pentagone et le gouvernement de Netanyahu, a examiné
les images. Il a indiqué que la GBU 57 est jugée beaucoup trop risquée pour être utilisée en raison du danger qu'elle pourrait engendrer
à la croûte terrestre. La faille syro africaine s'étend jusqu'à Israël. Si elle devait être soumise à ce genre d'explosion massive, la menace
d'un séisme faisant des dégâts importants en Israël deviendrait une réalité. Le "Nucléaire Bunker Busters" a un pouvoir beaucoup moins pénétrant, et je ne dis pas que c'était un engin nucléaire, et mais jusqu'à preuve du contraire , la "série d'événements" montre
des similitudes frappantes.

L'autre problème avec la GBU 57 est la livraison. Seuls deux avions sont capables de fournir cette arme, le B-52 et B-2 Stealth Bomber.
Israël ne possède aucun de ces avions.



Disparition de la structure de commandement
de l'armée de l'air américaine


Là encore, si une MOP a été utilisée, cela a pu uniquement être livré par la US Air Force, qui est ébranlée par la récente révélation
au sein de ses propres rangs qu'une seconde défaillance sur une période de cinq ans concernant la sécurité des armes nucléaires
fut découverte à Minot Air Force Base dans le Dakota du Sud. Dix-sept policiers ont été renvoyés, un « ménage » d'une ampleur
sans précédent. En 2008, le Secrétaire à la Défense Robert Gates a ordonné une restructuration du commandement
de la sécurité nucléaire américaine après l'incident de 2007 à Minot.

Un B-52, chargé d'armes thermonucléaires, a décollé de la base, violant 84 protocoles d'autorisation distinctes.
L'avion a été retrouvé plus tard, à plus de 1500 miles de là, dans des circonstances qui n'ont jamais été vraiment expliquées.
Ce qui n'est également pas clair, c'est si l'ensemble des armes nucléaires a été récupéré, complet et intact.





~ Dysfunction in our military brass (part 1) ~
http://www.messagemedia.co/aitkin/opinion/blogs/wayne_halverson/article_d4f6194a-389b-11e2-9c20-0019bb30f31a.html

~ Dysfunction in our military brass (part 2) ~
http://www.messagemedia.co/aitkin/opinion/blogs/wayne_halverson/article_4f4d0258-3d56-11e2-9441-001a4bcf6878.html

~ Dysfunction in our military brass (part 3) ~
http://www.messagemedia.co/aitkin/opinion/blogs/wayne_halverson/article_06644432-439d-11e2-b6c3-001a4bcf6878.html
L'utilisation d'armes nucléaires en Irak avéré

Le plus important est de savoir si une chaîne de commandement, qu'elle soit israélienne, américaine ou autre, soit prête à utiliser
des armes nucléaires. Il y a peu de doute que leur utilisation a été préconisée par des dirigeants politiques et militaires. Cet interdiction
a été l'opportunité de cacher leur utilisation. Les événements en Irak ont ​​prouvé que cette dissimulation à fonctionner efficacement
et lorsque la "preuve avérée" sur l'utilisation d'armes nucléaires a été présentéeà la communauté scientifique et aux médias internationaux,
elle a rapidement été "contenue".

Le 31 Décembre 2010, le Dr James Fetzer a interviewé le Dr Chris Busby, professeur d'études bio-médicale à l'Université d'Ulster,
qui effectue des recherches sur l'utilisation de l'uranium appauvri (UA) en ce qui concerne les anomalies congénitales
chez les enfants irakiens. Ce que le Dr Busby a trouvé était surprenant:


La chose intéressante à propos de l'uranium était que nous étions capables de mesurer le rapport isotopique
parce que nous étions curieux de savoir si c'était de l'uranium naturel ou de l'uranium apprauvri, ce que nous pensions qu'il serait.

Mais en fait, il s'est avéré qu'il sagissait d'uranium faiblement enrichi [avec U-235], c'est-à-dire d'un uranium enrichi artificiellement.
L'uranium enrichi est un matériau qui se trouve soit dans une centrale nucléaire ou soit à l'intérieur d'une bombe atomique.

Donc, le retrouver dans les cheveux des parents des enfants atteints de malformations congénitales était vraiment stupéfiant.

Alors nous avons cherché à voir comment cela était possible, et pour aller à l'essentiel, nous avons conclu,
des divers brevets de l'office américain des brevets que nous avons reçu de physiciens,
qu'il était tout à fait probable qu'une nouvelle arme secrète ait été utilisée, une arme anti-personnel en quelque sorte,
qui contenait de l'uranium enrichi ou bien de l'uranium enrichi artificiellement. ...
Une alternative, qui est en quelque sorte de la science fiction mais qui reste tout à fait possible.

Ce que je pense, c'est qu'ils ont mis au point une sorte de dispositif à neutrons qui utilise l'uranium enrichi comme faisant parti
de ses composants pour générer des neutrons. Et la façon uitilisée est de dissoudre le tritium en poudre d'uranium ...


A voir également


Busby US depleted uranium ammo behind Iraq birth defects spike
Publiée le 10 janv. 2013 par newstimefresher
Ce que décrit le Dr Busby est une arme à rayonnement renforcé (ERW) ou une bombe à neutrons.
D'autres variantes de l'arsenal nucléaire américain secret comprenaient des armes à rayonnement résiduel Minimal (MRR).

Des preuve de l'usage d '«armes spéciales» ont été trouvées sur les lieux des attaques terroristes, Oklahoma City,
le World Trade Center (9/11), Bali et bien d'autres. La première preuve tangible publiée par des scientifiques compétents
impliquait Fallujah. Toutefois, l'utilisation d'armes nucléaires en Irak et en Afghanistan, s'avère être relativement courante.

Le scandale de l'inventaire des bombes israeliennes

Un des plus grands «non-secrets" de ces dernières années implique la mise en place de l'inventaire des armes d'Israël.
En 1986, un technicien en armes nucléaires israelien, Modechai Vanunu, a été enlevé en Italie et remis aux autorités israeliennes
où il a été détenu pendant plus de 25 ans. Son crime, divulguer le programme nucléaire secret israélien de Dimona.

Interview de Modechai Vanunu
http://www.voltairenet.org/article129626.html

Un "câble" publié par Wikileaks a révélé que les Etats-Unis avaient, en 2006, permis à la Libye de construire
une nouvelle usine d'armes chimiques. Ce qui ne provient pas de « Wiki-leaked », c'est que, lorsque l'installation
a été découverte après la chute du gouvernement Kadhafi, il s'est avéré quelle était gérée par le gouvernement israélien.
depuis ces rapports initiaux, rien de plus n'a été mentionné. Il est très probable que ces installations illégales,
à l'intérieur de la Libye, soient toujours aux mains israéliennes.
En Juin 2010, l'USS Grapple, un navire de la marine américaine avec un équipage étranger "non spécifié", s'est amarré au port de Poti,
en Géorgie. Dix torpilleurs israéliens, semblables à ceux qui ont attaqué le USS Liberty, l'escortait. La cargaison du bâtiment était des bombes, comprenant des balisages (de pistes d'avions) et des armes "interdites de zone" ainsi qu'une version améliorée du BLU 113 «Super Penetrator", un bunker buster classique de 4700 livres.


Bunker buster bomb threats against Iran signal world conflict
http://www.defence.pk/forums/iranian-defence/199240-world-conflict.html#ixzz2TNJDx3cu

Le stratagème azerbaïdjanais

Ces munitions ont ensuite été transférées dans des bunkers sur un ancien terrain d'aviation soviétique en Azerbaïdjan où Israël avait réussi
à dissimuler un certain nombre d'avions d'attaque. Ces avions ont été repérés en Azerbaïdjan après avoir pris part à des opérations conjointes entre les forces aériennes turques et israéliennes. Lorsque leur présence fut découverte, on nous a dit les avions israéliens étaient rentrés
chez eux, mais il n'existe aucune preuve que les munitions aient été rapatriées en Israël ou aux États-Unis, leur lieu d'origine.

Conclusion

Nous savons et nous pouvons prouver que les armes nucléaires avancées ont été utilisées aux États-Unis. Nous avons des preuves
de leur utilisation ailleurs au cours des dernières années. Nous savons également que les méthodes de dissimuler leur utilisation
et de gérer les fuites dans la presse ont été très efficaces et ont créé un environnement de combat où «l'option nucléaire» est toujours
«sur la table». Nous avons aussi des films et des photographies de la Syrie montrant quelque chose sur lesquels nous n'avons
pas d'autres explications.

Israël pourrait-il utiliser ces armes? En ont-ils les moyens? Ont-ils un motif? Ont-ils eu l'occasion?
Ont-ils un contrôle suffisant des organes de presse pour encourager ce genre d'insouciance flagrante?


Je crois que nous connaissons tous la réponse.

~ Traduction de Golden Awaken ~

Source originale de l'article
Was Syria ‘Nuked’?
http://www.veteranstoday.com/2013/05/11/was-syria-nuked/

Je tiens à remercier le veilleur pour avoir porté à ma connaissance cet article.

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar

Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappes aériennes israéliennes en Syrie

Message  09991 le Mer 15 Mai - 18:06

La question logique qui se pose maintenant est la suivante:

Pourquoi un déploiement de 500 Marines en Sicili/Italie?

http://www.mondialisation.ca/des-marines-us-en-sicile-pour-defendre-les-americains-en-libye/5335046




A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappes aériennes israéliennes en Syrie

Message  09991 le Ven 17 Mai - 20:03

Syrie : Netanyahou Nargue Poutine





A peine rentré de sa visite en Russie Netanyahou s'est arrangé pour faire passer à la Pravda americano sioniste le New York Times l'information selon laquelle il a l'intention de poursuivre ses attaques contre la Syrie menaçant de provoquer la chute d'Assad s'il mène des représailles. Netanyahou a-t-il obtenu certaines garanties de Poutine concernant la livraison des S-300 pour se montrer aussi arrogant et insultant vis à vis de la Russie ?



Vladimir Poutine
Le seul moyen d'empêcher un scénario négatif dans la région est de mettre un terme au conflit armé et de passer à un règlement politique. Durant cette période sensible, il est particulièrement important d'éviter toute démarche susceptible de déséquilibrer la situation" a déclaré M. Poutine lors de ses entretiens avec Netanyahou à Sochi en début de semaine.


La réponse de Netanyahou à cette mise en garde de Poutine une fois rentré en Israël via des informations transmises par un haut responsable israélien à la Pravda américano sioniste The New York Times c'est qu'Israël a bien l'intention de continuer ses attaques contre la Syrie.

Selon un haut responsable israélien la décision de contacter le NYT a été prise au plus haut niveau du gouvernement israélien. L'objectif selon lui est de prévenir la communauté internationale qu'Israël se réserve le "droit" de lancer d'autres attaques en Syrie soit disant pour stopper les transferts d'armes de la Syrie au Hezbollah, comme si le Hezbollah avait attendu cette guerre internationale menée contre le gouvernement de Bashar al Assad pour réarmer depuis 2006. Netanyahou a également menacé le président syrien Bashar al Assad s'il s'avisait de mener des représailles aux raids israéliens de provoquer la chute de ce dernier.


Poutine lors de sa rencontre avec Netanyahou a ajouté que ce dernier et lui-même étaient unanimes à reconnaître que la poursuite du conflit armé en Syrie était lourde de conséquences les plus néfastes tant pour ce pays que pour l'ensemble de la région.

Netanyahou a-t-il interprété cela comme un feu vert pour attaquer de nouveau la Syrie pour mettre fin à ce conflit armé qui ravage la Syrie ? L'arrogance du régime juif sioniste n'a pas de limite pour éliminer tout état considéré comme une menace à sa survie



S-300

Netanyahou a rencontré Poutine surtout pour faire pression pour que la Russie ne livre pas de systèmes de défense S-300 au président Bashar al Assad livraisons qui auraient pour conséquence d'empêcher toute attaque aérienne contre la Syrie et aussi le Liban. En clair le rééquilibrage des forces au Moyen Orient de même que la paix et stabilité dans cette région dépendent essentiellement du président russe.

Lors de son entrevue avec Netanyahou, Poutine a rappelé la position russe concernant les S-300. Mais concernant la livraison ou non de ces systèmes de missiles sol air de Moscou à Damas c'est le flou total qui prévaut.



Sergueï Lavrov

Le ministre des affaires étrangères russe Sergueï Lavrov a déclaré jeudi à Moscou que les sites syriens qui avaient été attaqués début Mai par l'aviation israélienne font partie du système de défense de l'Etat syrien.

Nous avons souhaité établir quelles étaient les cibles des frappes. Selon nos informations, les sites attaqués assurent le fonctionnement du système de défense de l'Etat syrien" a déclaré Lavrov dans une interview accordée à la chaîne de télévision libanaise Al-Mayadeen. Lavrov a ajouté que le pays qui vend des missiles sol-air le fait d'habitude pour protéger le pays acheteur contre les raids aériens. La Russie a signé des contrats (sur la livraison de missiles sol-air à la Syrie) "bien avant le début des frappes aériennes contre la Syrie en 2012 et en 2013"" a t-il précisé sans toutefois fournir de détails sur le type d'armement livré.

Lavrov a réitéré ce qu'il a déjà dit à plusieurs reprises que la Russie n'avait signé aucun nouveau contrat de livraisons d'armes avec la Syrie mais ne fait qu'honorer les contrats existants sur la vente de missiles sol air.

Lavrov a ajouté que :"ceux qui prévoient des actions agressives contre un Etat souverain n'ont rien à craindre dans ce cas-là, les missiles sol-air étant purement défensifs. Ces systèmes sont destinés à parer les attaques aériennes. Nous ne violons aucune loi et ne souhaitons pas perdre notre réputation de fournisseur fiable."

Est ce là une mise en garde de Lavrov contre toute nouvelle attaque israélienne contre la Syrie ? Aucun élément dans les déclarations de Lavrov ne permet de conclure que ce qui a été livré ou est sur le point d'être livré à la Syrie ce sont des systèmes sol air S-300.

Le site russe Ria Novosti ( proche du gouvernement Poutine) publie ce Jeudi 16/05/2013 un article sur ces fameux systèmes de défense S-300. Dans sa rubrique Débats Ria Novosti publie un article d'Alexeï Eremenko intitulé: S-300 : cinq questions sur la vente de missiles à la Syrie.

Selon cet article le contrat de vente de missiles de Moscou à Damas est tenu secret et par conséquent "cela signifie que tout est entre les mains" du président russe Vladimir Poutine. On y apprend que :


La seule preuve qui pourrait être considérée comme solide est le bilan annuel de 2011 du fabricant des S-300 – l'usine de Nijni Novgorod - où l'on mentionne un contrat de livraison de systèmes de défense antiaérienne en Syrie. Le bilan a été supprimé du site de l'usine depuis longtemps mais immédiatement après sa publication, il avait été cité par Vedomosti. Le quotidien affirmait qu'un contrat de 105 millions de dollars avait été signé et que la livraison d'un certain nombre de S-300 était prévue entre 2012 et 2013...

Les missiles S-300 ont été modernisés à plusieurs reprises pour maintenir leur efficacité dans l’élimination des avions et des missiles. La version S-300 PMU-2 Favorit peut lancer six missiles simultanément et chacun est capable de détruire un engin volant à une vitesse dépassant plusieurs fois celle des chasseurs F-16 et F-22, qui sont respectivement utilisés par les armées de l'air d'Israël et des USA. Ce dispositif est également capable d'intercepter des missiles...toutes les tentatives des forces étrangères de fermer l'espace aérien syrien, comme c'était le cas en Libye en 2011, pourraient coûter des "dizaines d'avions et de cercueils entourés par le drapeau américain, ce qui est inadmissible", comme l'a déclaré Igor Korotchenko, rédacteur en chef de la revue moscovite Natsionalnaïa oborona (Défense nationale).

Lors de cette rencontre Netanyahou Poutine ce dernier a déclaré
Nous avons convenu de poursuivre nos échanges, tant au niveau personnel qu'à celui de nos organisations, services secrets"

Puisque concernant la livraison des S-300 à la Syrie " tout est entre les mains" de Vladimir Poutine, ce dernier a-t-il fourni des informations à Netanyahou autorisant celui-ci à réitérer publiquement ses menaces de nouvelles attaques contre la Syrie ?

Ou bien Netanyahou défie t-il Poutine mais aussi Obama en faisant planer la menace de cette nouvelle attaque pour saboter la prochaine Conference Internationale sur la Syrie qui devrait se tenir à Genève le 10 Juin prochain et où devraient se rencontrer des représentants du gouvernement de Bashar al Assad et de différents courants de l'opposition ?


Netanyahou va-t-il encore jouer l'empêcheur de tourner en rond cherchant à provoquer une déflagration régionale assuré de son impunité ayant le feu vert de Washington qui le soutient " à postériori" et de Moscou une nouvelle fois comme pour la Libye le dindon de la farce du dictat guerrier américano sioniste ?

La Russie et Israël poursuivront leurs échanges au sommet et au niveau des services secrets dans le cadre des efforts tendant à régler la situation en Syrie a annoncé mardi le président russe Vladimir Poutine.


Avec un partenaire comme Netanyahou, Poutine a du souci à se faire quant aux efforts pour régler la situation en Syrie. Cette "alliance" Moscou Tel Aviv - ennemi N° 1 du gouvernement de l'armée et du peuple syrien- risque de passer aux yeux du peuple syrien pour une ingérence extérieure de plus dans les affaires intérieures de la Syrie en totale contradiction avec ce que prétend défendre la Russie : la non ingérence étrangère le respect de la souveraineté de la Syrie et le fait que seul le peuple syrien doit décider qui doit gouverner la Syrie.


Jeudi 16 Mai 2013
Mireille Delamarre

http://www.planetenonviolence.org/Syrie-Netanyahou-Nargue-Poutine_a3092.html




A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Israel et les rebelles combattent ensemble le régime Syrien

Message  Silver Wisdom le Lun 20 Mai - 15:59

Bonjour à tous,

Israel et les rebelles combattent ensemble le régime Syrien



Les masques sont tombés en Syrie.
L’armée israélienne est directement entrée dans la bataille aux côtés
des groupes terroristes après que ces derniers eurent échoué dans la mission
qui leur a été impartie par l’alliance composée de l’Otan,
les pétromonarchies du Golfe et Israël, sous la direction des États-Unis.


L’aviation israélienne a violemment bombardé, dans la nuit de samedi à dimanche, plusieurs objectifs militaires et civils syriens,
faisant des dizaines de morts. La télévision russe Russia Today évoque un bilan de 300 morts, dont de nombreux militaires,
dans ces attaques qui ont visé des dépôts d’armes et de munitions, des casernes et des positions de la défense anti-aérienne
dans la périphérie de Damas.

Selon des informations sûres, près de 40 avions ont participé à ces raids qui constituent
une violation flagrante de la souveraineté d’un pays indépendant.


Les raids israéliens interviennent donc après les revers stratégiques infligés aux groupes terroristes dans les régions
de Damas et de Homs, où leurs structures de commandements, bâties ces 15 derniers mois à grands renforts
de milliards de dollars provenant du Golfe et des milliers de tonnes d’armes venant des entrepôts de l’Otan,
de Libye et de Croatie, se sont effondrés en quelques semaines. Et avec eux se sont envolés les espoirs de l’Otan
de renverser le régime syrien.

Devant la débandade de ses auxiliaires, Israël n’avait plus le choix que de se jeter directement dans la bataille, sous de futiles prétextes : empêcher les armes chimiques de tomber entre des « mains peu sûres », lutter contre l’approvisionnement du Hezbollah en armes...
tous ces arguments ont été avancés dimanche pour justifier l’agression israélienne. Mais la véritable explication est ailleurs :
depuis des semaines, les responsables israéliens multiplient les déclarations, appelant l’Occident à prendre des mesures urgentes
pour renverser le régime du président Bachar al-Assad, surtout depuis que son armée a repris l’initiative militaire.

La coordination entre les Israéliens et les groupes terroristes s’est clairement manifestée lors des raids de samedi-dimanche.
A peine les avions israéliens avaient-ils largué leurs missiles et leurs bombes que des centaines de terroristes ont tenté de prendre d’assaut
les check-points de l’armée pour entrer dans Damas. Ils se sont cependant heurtés à l’armée syrienne qui les a repoussé facilement.
L’apparition publique du président syrien, samedi, pour la deuxième fois en trois jours, illustre ce changement stratégique sur le terrain.
Le leader syrien a eu droit a un véritable bain de foule à l’université de Damas, où il a été accueilli en héros par des milliers d’étudiants
lors de l’inauguration d’une stèle érigée à la mémoire des dizaines d’étudiants tués par les terroristes à Alep, Damas et ailleurs.



Israeli Special Forces in Syria (5.16.13)Fox News Report
Publiée le 16 mai 2013 par OpenOmniProductions

A lire également


Covert Israeli Forces Inside Syria Within Rebel Ranks? Israeli Military Vehicle Seized: Report
http://www.globalresearch.ca/covert-israeli-forces-inside-syria-within-rebel-ranks-israeli-military-vehicle-seized/5335769?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=covert-israeli-forces-inside-syria-within-rebel-ranks-israeli-military-vehicle-seized
Malgré les pressions exercées par le lobby pro-israélien à Washington, Barak Obama n’est pas enthousiaste à l’idée de se lancer
dans une nouvelle guerre pour le compte d’Israël, alors qu’il vient juste de quitter le marécage irakien et s’apprête à évacuer le bourbier afghan.
Il a d’ailleurs clairement déclaré, samedi au Costa Rica, ne pas prévoir d’envoyer des GI’s sur le territoire syrien s’il était prouvé que le régime
de Bachar al-Assad avait eu recours à son stock d’armes chimiques. « Je n’envisage pas de scénario dans lequel des soldats américains
sur le sol syrien seraient une bonne chose pour les États-Unis, et même une bonne chose pour la Syrie », a déclaré M. Obama.
D’autant plus que les sondages montrent que les États-uniens sont majoritairement hostiles à une intervention de Washington en Syrie.
10 % seulement des personnes interrogées dans ce sondage réalisé en ligne entre le 16 avril et le 1er mai estiment que Washington
devrait intervenir dans les combats. 61 % sont hostiles à toute intervention.

Mais Obama a donné son feu vert à Tel-Aviv en ressassant
l’éternel refrain sur « le droit d’Israël à se défendre ».



Israël s’empare du sous-sol du Golan syrien occupé
http://ledormeur.forumgratuit.org/t881-israel-sempare-du-sous-sol-du-golan-syrien-occupe

Devant la gravité de l’agression israélienne, le commandement politique et militaire syrien s’est réunit d’urgence dimanche
pour examiner les moyens de riposter, alors que la Ligue et les pays arabes se muraient dans un silence de mort, après avoir remué ciel
et terre pendant plus de deux ans pour soi-disant « défendre le peuple syrien et son droit à la liberté ». Seul l’Iran a réagi en condamnant vigoureusement l’agression israélienne, affirmant que la Syrie « n’est pas et ne sera pas seule face aux agressions israéliennes ».

Le vice-ministre syrien des Affaires étrangères, Fayçal al-Moqdad,
a qualifié les raids de « déclaration de guerre », affirmant que la Syrie se réserve
le droit de riposter « à l’endroit et au moment qu’elle juge opportun ».


Malgré l’aide israélienne venue du ciel, les terroristes ont poursuivi leur recul face à l’armée syrienne sur tous les fronts. Au sud d’ Alep,
les troupes régulières ont pris la localité de Hreibil, dans la province de Homs, elles sont entrées dans les quartiers Sud et Est de la ville
de Qoussair, dernière position où les terroristes sont encore présents après avoir été chassés de l’ensemble de la région.
Selon les premières informations, de nombreux terroristes de diverses nationalités ont été tués ou arrêtés.

Pierre Khalaf
Source de l'article (et notamment une revue de presse à lire)
Les masques tombent : Israël et les terroristes combattent ensemble
http://www.voltairenet.org/article178469.html

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar

Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappes aériennes israéliennes en Syrie

Message  09991 le Mer 22 Mai - 20:34

Сe 22 mai 2013, l’armée Syrienne semble en passe de remporter une bataille locale importante, en reprenant le contrôle d’un des principaux bastions de l’opposition, la ville de Qousseir





Cette victoire militaire, qui devrait être confirmée dans les jours qui viennent, arriverait alors que l’Etat Syrien a repris le contrôle de plusieurs dizaines de localités ces dernières semaines.

Cette chute de Qousseir, qui résiste au régime depuis plus d’un an, serait stratégique pour l’Etat Syrien et lui permettrait de couper la principale route d’approvisionnement des rebelles dans le centre de la Syrie. L’armée Syrienne devrait ensuite vraisemblablement concentrer ses forces sur Homs, ville que près de 80.000 chrétiens ont fui depuis le début de la guerre et ainsi plausiblement reprendre le contrôle du centre du pays.

On peut imaginer qu’ensuite, le régime décide d’en finir avec Alep et lance un assaut décisif pour reprendre cette ville partiellement aux mains des rebelles, réduisant ainsi à néant toute possibilité pour ces derniers d’en faire un bastion du nord, pourquoi pas même la pré-capitale d’une région indépendante du nord. Le régime Syrien avait du reste lui-même qualifié la bataille d’Alep, qui a commencé en juillet 2012, de mère des batailles.

Ce faisant, le régime resterait sur la tactique qui est la sienne depuis le début du conflit, c’est à dire garder le contrôle des villes et refouler les rebelles dans les campagnes, les empêchant ainsi d’exercer tout contrôle politique.

Il semble donc bien que le gouvernement syrien reprend lentement l’avantage, une situation que la presse occidentale n’arrive même plus à maquiller, après avoir proclamé et martelé pendant deux ans et demi, depuis le début de la guerre civile, que la défaite d’Assad était évidente, certaine et toujours très proche. Cette situation remet de nouveau sur la table le projet de négociations internationales sur la question Syrienne.


Toutefois, c’est une équation totalement nouvelle qui apparait pour ces éventuelles négociations internationales. L’image médiatique de l’opposition en Syrie s’est beaucoup dégradée, sans doute au grand dam de ses sponsors. On parle moins d’opposition démocratique, on décrit maintenant des groupes Djihadistes sans coordination, et les multiples vidéos de tortures et massacres commis par certains de ces groupes armés ont semble t-il considérablement porté atteinte à la détermination de nombre de pays occidentaux d’armer ces mêmes groupes.


Peu à peu, une scission semble s’être en effet créée au sein des partisans du départ d’Assad, qui forment une étrange coalition entre des états occidentaux (Amérique, Israël et nations européennes) et des pays islamo-sunnites, Qatar en tête. Pour les premiers, l’absence d’une opposition politique modérée (laïque titrait même le New York Times) avec la rébellion qui n’arrive pas à contrôler le terrain, et ce malgré deux ans et demie de guerre, pose un réel problème de tactique diplomatique. Pour les seconds visiblement, la montée en puissance du Front Al-Nosra ne semble pas être un problème et l’organisation, qui a affirmé son rattachement a Al-Qaïda, vient d’ailleurs de faire des émules puisque l’opposition Syrienne comprend désormais également une brigadeOussama-Ben-Laden.

Sur le terrain il est sans doute encore très prématuré de parler d’une potentielle victoire d’Assad, militaire ou politique, ou de dire que la Syrie ne se dirige pas vers une partition de fait. Mais sans intervention militaire étrangère, on imagine mal comment l’armée Syrienne, qui a désormais elle aussi le soutien de milliers de combattants étrangers (notamment du Hezbollah) ainsi que directement de l’Iran pourrait perdre cette guerre.

Il y a même une hypothèse selon laquelle la guerre pourrait continuer, même en cas de départ ou d’élimination physique d’Assad, ce reportage d’un journaliste anglais tente de l’expliquer. Cette situation militaire redonne du poids à la position diplomatique russe qui depuis le début de la crise prône une solution politique. La plupart des états qui travaillent sur le dossier Syrien sont sans doute convaincus qu’une défaire militaire totale d’Assad semble de moins en moins probable, malgré les certitudes récentes du MAE Français Laurent Fabius qui n’en finit plus de ridiculiser la diplomatie française durant ce conflit.


Robert Fisk et l'Armée Syrienne

Il reste l’idée d’une intervention militaire sur le scénario Libyen, mais visiblement ce n’est plus a l’ordre du jour  et cette fois la diplomatie Russe ne la laisserait pas se mettre en place. La solution diplomatique et politique semble prendre forme puisque des sources diplomatique affirment que Damas a désigné des représentants chargés de négocier avec l’opposition en vue d’une conférence sous égide Russo-américaine devant faire suite à celle qui s’est tenue le 30 juin 2012 à Genève.

Finalement, le conflit syrien qui était présenté comme une lutte de démocrates contre une dictature a complètement changé de visage. Ce délire absolu du mainstream médiatique français, qui a lui par contre totalement perdu cette guerre, ne tient plus aujourd’hui et on voit désormais bien qu’il s’agit d’une guerre stratégique contre l’Etat Syrien, soutenue de l’extérieur, pour que l’axe Chiite (Liban-Syrie-Iran-Sud de l’Irak) perde son influence régionale.

La guerre en Syrie pourrait donc faire apparaitre des réalités inattendues: Marquer le point d’arrêt définitif du printemps islamiste que la région connaît? Faire échouer la politique anti-chiite développée par les Occidentaux en collaboration avec leurs alliés sunnites? Confirmer le statut de la Russie comme protectrice des chrétiens d’Orient et des minorités en Syrie, en lieu et place de l’Europe?



Alexandre Latsa



http://www.mondialisation.ca/%d1%81e-22-mai-2013-larmee-syrienne-semble-en-passe-de-remporter-une-bataille-locale-importante-en-reprenant-le-controle-dun-des-principaux-bastions-de-lopposition-la-vil/5336035


A Bientôt


Dernière édition par 09991 le Mer 2 Avr - 8:20, édité 1 fois (Raison : Mise en page)

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Syrie : Sur L'Intervention Du Hezbollah, USIsraël Leur Guerre "Secrète"

Message  09991 le Jeu 23 Mai - 19:00

Syrie : Sur L'Intervention Du Hezbollah, USIsraël Leur Guerre "Secrète"





Ceux qui interviennent directement et via des proxis dans la guerre en Syrie depuis le début du conflit - US France Grande Bretagne Turquie Qatar Arabe Saoudite Israël... crient au scandale lorsque certains éléments de la Résistance libanaise s'impliquent au côté de l'Armée Nationale Syrienne pour stopper l'approvisionnement en armes et mercenaires à partir du Nord Liban et empêcher que ce conflit n'engouffre le Liban ce que souhaite les USIsraël et leurs vassaux inclus Hollande. A Washington le Lobby juif sioniste pousse à l'armement des mercenaires ASL al Nusra al Qaeda tandis qu'Israël accroit ses menaces...verbales et cherche à provoquer un "incident" sur le Golan occupé.


Sur l'intervention du Hezbollah en Syrie



Ci dessous traduction de l'éditorial publié le 21/05/2013 d'Ibrahim al- Amin éditeur en chef du site libanais Al Akhbar ( proche du Hezbollah) version anglaise.



Le problème est trés simple : si les forces qui soutiennent l'opposition syrienne avaient pu leur fournir plus de soutien elles l'auraient déjà fait. En fait, il y a peu de choses qui ne leur ont pas livré en terme d'armement d'argent et de combattants. La seule réponse raisonnable à ceux qui demandent pourquoi ils ne sont pas intervenus directement dans le conflit c'est qu'il y a des limites à l'usage de la force militaire.

Au Liban, les supporters de l'opposition syrienne ont pris l'initiative dés le début de fournir des individus des groupes et toutes sortes d'assistance politique médiatique et matérielle. La frontière nord avec la Syrie est devenue une ligne d'approvisionnement pour l'opposition transformant Tripoli en base de soutien pour le soulèvement où de l'argent a été collecté, des combattants recrutés et entraînés et des armes rassemblées et passées clandestinement de l'autre côté de la frontière.

Quelques semaines après le début du conflit le soutien pour l'opposition est devenue publique alors que des "centres d'aide" ont été établis dans des endroits comme la Turquie et l'Europe parmi un grand nombre dans le monde sous prétexte "d'aider le peuple syrien" alors qu'en fait ce n'était rien d'autre que des camps militaires d'entraînements pour l'opposition.

Franchement personne - de la direction du Hezbollah jusqu'à sa base populaire - voulaient voir les combattants du parti engagés dans le conflit syrien. L'Arabie Saoudite, le Qatar, les Emirats et la Jordanie se sont également joints à la campagne tout comme des groupes de Salafistes et Djihadistes de partout dans la région ont envoyé des douzaines de combattants qui ont cottoyés des forces spéciales françaises britanniques et américaines. Toutes leurs opérations se sont faites sur la base d'un renversement rapide du régime à Damas.

Franchement personne - de la direction du Hezbollah jusqu'à sa base populaire - voulaient voir les combattants du parti engagés dans le conflit syrien. L'Arabie Saoudite, le Qatar, les Emirats et la Jordanie se sont également joints à la campagne tout comme des groupes de Salafistes et Djihadistes de partout dans la région ont envoyé des douzaines de combattants qui ont cottoyés des forces spéciales françaises britanniques et américaines. Toutes leurs opérations se sont faites sur la base d'un renversement rapide du régime à Damas.

Mis à part ceux qui ont nié un tel soutien il y a ceux qui ont décidé de leur propre chef que la grande majorité des Syriens était opposée au régime ignorant une réalité totalement différente sur le terrain. Et quand des critiques ont fait remarquer l'influence croissante des éléments extrémistes salafistes dans la crise la réponse a été que c'était des mensonges fabriqués par le régime pour abîmer l'image de la révolution.

Au Liban, les forces du 14 Mars - aux côtés d'autres au service des pays du Golfe et de l'Occident - ont fait tout ce qu'elles ont pu pour faire en sorte que le Liban soit partie prenante de la position officielle arabe cherchant à détruire la Syrie sous prétexte d'un soulèvement populaire. Chaque fois que le ministre des affaires étrangères du Liban exprimait un point de vue différent ils devenaient hystériques.



Dans ce contexte comment traite-t-on l'implication du Hezbollah dans la bataille de Qusayr ?


Ceux qui s'opposent au soutien politique et militaire du Hezbollah au régime syrien sont les mêmes personnes qui rejettent tout rôle de la Résistance au Liban. Ils rêvent de transformer le parti en une organisation charitable ne l'ayant jamais soutenu quand elle combattait Israël pendant des années pour libérer le Sud.

En fait leur histoire est remplie de trahison du pays et de coopération avec l'ennemi - de l'échec des accords de paix entre le Liban et Israël en Mai 1983 jusqu'a ouvertement soutenir l'attaque contre le Liban en 2006. S'ils le pouvaient ils se feraient un plaisir de combattre eux-mêmes le Hezbollah. A la place ce qui leur reste c'est d'espèrer que les takfiristes importent leur croisade au Liban pour qu'ils puissent incriminer le Hezbollah.

Vraiment personne - de la direction du Hezbollah à sa base populaire - voulaient que des combattants du parti s'engagent dans le conflit syrien. Mais en fait ce que la Résistance fait actuellement beaucoup l'apprécieront bientôt.

Et afin de nous épargner un long débat sur ce sujet : ce que le Hezbollah fait en Syrie fait partie d'un combat plus large des forces de la Résistance contre un front meurtrier de forces réactionnaires... au coeur desquelles se tient Israël.

Ibrahim al-Amin is editor-in-chief of Al-Akhbar.


http://english.al-akhbar.com/content/hezbollahs-syrian-intervention

Traduction Mireille Delamarre


USIsraël Leur Guerre "Secrète" contre la Syrie



La Syrie c'est la guerre de Washington. Israël est très impliqué. Il hait la paix et la stabilité tente de se maintenir par la force dans une région qui lui est foncièrement hostile grâce à l'aide des US.

Les US et Israël sont depuis longtemps partenaires pour imposer au monde entier leur hégémonie capitaliste ne reculant devant rien inclus des crimes contre des peuples entiers, des assassinats mafieux d'individus considérés comme ennemis de leurs intérêts, des guerres "sans fin" souvent déclenchées à la suite d'opérations sous faux pavillon menés par CIA Mossad et consorts.

La Syrie le Hezbollah et l'Iran font partie de l'axe de la Résistance. Les forces syriennes et du Hezbollah veulent mettre fin à cette guerre USIsraël menée via des mercenaires et autres fanatiques financés par les dictatures monarchiques du Golfe.

La Syrie et le Hezbollah veulent la paix et que la stabilité qui prévalait avant que cet axe du mal Washington Tel Aviv et leurs larbins européens et arabes n'envoie leur takfiristes barbares cannibales assassiner détruire et tenter de fair disparaître de la carte du Moyen Orient un pays dont la civilisation remonte à la nuit des temps.

La Syrie et le Hezbollah veulent que les velléités hégémoniques impérialistes de Washington et Tel Aviv soient vaincues. Beaucoup soutiennent leur combat malgré une campagne de propagande intensive inégalée dans l'histoire moderne avec des médias incitant à la guerre contre la Syrie et même des partis dits de gauche prenant parti contre la Résistance fait également sans précédent dans l'histoire moderne.

Selon le député libanais du Hezbollah, Nawaf Musawi, le conflit en Syrie ne se déroule pas selon les plans des US et d'Israël. Il a mis en garde les US et Israël contre leur tentative de renverser Assad :




Nawaf Musawi

Si quelqu'un a parié sur l'affaiblissement de notre allié la Syrie et sa chute il devrait garder à l'esprit que deux ans ont passé et qu'ils ont parié sur des chimères.

Ceux qui ont compté sur la puissance des US et les menaces de guerre d'Israël et la victoire de l'attaque US-Israël contre la Syrie sont dans l'erreur."

Il a ajouté que le Hezbollah n'hésiterait pas à plonger "Israël dans l'abîme. Si l'ennemi - par son agression- pratique le rapport de force avec la Résistance et ses alliés dans la région la Résistance n'a pas peur de pousser l'ennemi dans l'abîme.

Le Hezbollah a suffisamment de potentiel pour que tout responsable israélien se rende compte que la menace de guerre s'applique à Israël et qu'il sera le premier perdant conséquence de son comportement"


Sur le terrain alors même que l'Armée Nationale Syrienne a annoncé avoir détruit un véhicule militaire israélien sur le Golan occupé ayant franchi la ligne de cessez le feu de 1974 pour rassurer son opinion publique le chef d'état major de l'armée israélienne s'est précipité sur les hauteurs du Golan syrien occupé menaçant Assad:

si Assad déstabilise les Hauteurs du Golan il paiera un prix élevé" a-t-il déclaré.


Le commandant de l'armée de l'air israélienne le MJ Gl Amir Eshel a prédit que les systèmes de défense sol air russes S-300 tant redoutés par Israël devraient bientôt être positionnés en Syrie entre les mains de l'armée de l'air syrienne.



Amir Eshel

La supériorité aérienne est une condition pour gagner et gagner rapidement et est d'une importance stratégique immense. L'autre côté l'a bien compris c'est pourquoi Assad malgré son petit budget a investi des milliards dans l'achat de missiles antiaériens.


Eshel a ajouté :

Une guerre peut se développer de bien des façons inclus des incidents isolés qui nous forçerons à activer toute l'armée de l'air en quelques heures. En 2013 une guerre peut être gagnée mais il n'y a plus de victoire triomphante."

Eshel a mis en garde contre "une dépendance trop grande sur les nouvelles technologies. Ceux qui pensent que nous avons juste à appuyer sur le bouton " entrée" et gagner la guerre se trompent. Il n'y a pas de recette pour la prochaine guerre. Nous devrons apprendre à affronter echecs et surprises

Les Américains ne sont pas prêts à prendre directement le risque de s'impliquer dans une guerre contre la Syrie d'autant que Moscou a massé d'importantes forces navales dans l'Est méditerranéen une mise en garde claire à Washington et Tel Aviv.

Malgré cela le lobby juif sioniste a réussi à faire voté par le Comité du Sénat sur les Relations Etrangères un texte de loi pour armer les opposants à Assad. Il n'est pas du tout sur que le Sénat lui-même vote cette loi.

Le sénateur américain Ron Paul du Kentucky bien connu pour ses positions anti interventionistes a voté contre cette loi mettant en garde : "vous allez financé aujourd'hui les alliés d'al Qaeda"

A Moscou on a pas apprécié l'attitude arrogante de Netanyahou avant sa rencontre avec Poutine ni ses menaces à l'égard du président syrien Bashar al Assad tout cela perçu comme des actes de sabotage de la part d'Israël de la prochaine Conférence de Genève qui doit se tenir en Juin pour tenter d'instaurer un dialogue entre l'opposition et le gouvernement de Bahsar al Assad.

La réponse ne s'est pas faite attendre. A peine Netanyahou rentré à Tel Aviv le porte parole du Kremlin de même que le ministre russe des affaires étrangères Serguei Lavrov ont réaffirmé que la Russie honorerait ses livraisons d'armes défensives à la Syrie ce qui inclu les systèmes de défense anti missiles sol air S-300. Lavrov avait par le passé déclaré que la Russie ne lâcherait pas la Syrie.

La Russie est entrain de constituer dans l'Est de la Méditerranée une force d'intervention navale et deux nouveaux navires de guerre viennent de rejoindre ceux déjà positionnés dans cette région. Cette force comprendra 10 navires de guerre et les bâtiments en soutien les accompagnant capables de lancer des attaquer de livrer des combats avec des sous marins et de déminer. C'est la première fois depuis la fin de la Guerre Froide que la Russie déploie une telle force militaire maritime en Méditérranée signe qu'elle ne compte pas abandonner cette région à l'hégémonie USIsraël.




Le message de Moscou à Washington et Tel Aviv est clair : pas touche à la Syrie.



Mercredi 22 Mai 2013
Mireille Delamarre


http://www.planetenonviolence.org/Syrie-Sur-L-Intervention-Du-Hezbollah-USIsrael-Leur-Guerre-Secrete_a3101.html

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

SYRIA COMMITTEES / AL QOUSSEIR : LA MERE DE TOUTES LES BATAILLES SYRIENNES

Message  09991 le Ven 31 Mai - 20:18

SYRIA COMMITTEES / AL QOUSSEIR : LA MERE DE TOUTES LES BATAILLES SYRIENNES






Luc MICHEL pour Syria Committees – Comités Syrie

Avec AFP – TV syrienne – SANA / 2013 05 26 /




« Nos forces armées continuent de pourchasser les terroristes sur trois axes à Qousseir, à l’est, à l’ouest et au sud, et marquent un grand progrès en attaquant leurs repaires »


- TV syrienne, ce samedi.


L’armée a lancé dimanche l’assaut sur cette ville stratégique aussi bien pour les rebelles que pour le gouvernement syrien, contrôlant au fur et à mesure le sud, l’est et l’ouest. La ville est stratégique pour le gouvernement syrien car elle est située sur la route reliant Damas au littoral, sa base arrière, et au Liban, avec les bases de ses alliés du Hezbollah.


UN OBJECTIF STRATEGIQUE MAJEUR



Qousseir ou Al-Qusayr, ville de 25.000 habitants, est située sur l’axe reliant la capitale au pays alaouite, la minorité dont est issue le président Assad, sur le littoral. Depuis plusieurs semaines, l’armée tentait de reprendre ce bastion djihadiste. Cette bataille est capitale pour la suite des opérations de nettoyage de la Syrie. C’est la « mère de toutes les batailles » syriennes.

Une victoire de l’Armée Arabe Syrienne sécurisera les liaisons entre Damas et Beyrouth (Liban), ainsi qu’avec la région côtière alaouite et la base navale russe de Tartous. Elle isolera la rébellion et préparera le nettoyage complet d’Alep. Elle marquera la coupure des lignes d’approvisionnement de l’ASL et des katibas djihadistes. En ligne de mire, la reprise totale de Homs.


Si l’armée parvient à contrôler Qousseir, c’est toute la province de Homs qui tombe »,  affirmait il y a une semaine à l’AFP Rami Abdel Rahmane, en pleine panique, directeur du pseudo « Observatoire syrien des droits de l’Homme » (OSDH), une officine de propagande du MI6 britannique, chargée d’inventer « les faits quotidiens » sur la Syrie à l’usage complaisant des médias de l’OTAN, basée au Royaume-Uni. Le contrôle de Qousseir est essentiel pour les rebelles, car cette ville se trouve sur le principal point de passage des combattants et des armes en provenance et en direction du Liban.


LES DJIHADISTES DE QOUSSEIR PRIS EN ETAU



Depuis ces dernières heures, les djihadistes de Qousseir sont pris en étau par l’armée dans le nord de la cité, précisait ce vendredi à l’AFP un officier responsable des opérations. « Les hommes armés (terroristes) sont cernés de tous les côtés, il n’y a pas d’échappatoire pour eux comme avant », avait affirmé l’officier au journaliste de l’AFP accompagnant l’armée. En effet, la nouvelle tactique de l’Armée est de ne plus laisser s’échapper les terroristes, erreur commise pendant les derniers mois.

La bataille va se poursuivre jusqu’à la libération totale de Qousseir. Nous sommes dans deuxième et avant-dernière phase de la bataille », a précisé l’officier, indiquant que « 600 rebelles ont jusqu’à présent été tués


L’armée syrienne a réussi à pénétrer ce samedi dans l’ancien aéroport militaire de Dabaa, une position clé dans la ligne de défense des rebelles au nord de Qousseir, a indiqué une source militaire syrienne. « L’armée syrienne s’est infiltrée à l’intérieur de l’aéroport de Debaa par le nord-ouest, les combats se déroulant désormais à l’intérieur de l’aéroport après s’être emparée de la ligne de défense des rebelles », a précisé cette source. Cet ancien aéroport se trouve à 6 km de Qousseir et est situé sur la seule route au nord de la ville. D’après l’AFP (mais il faut se méfier de ses sources, se résumant souvent aux médiamensonges de l’OSDH), ce sont les forces spéciales de l’armée et le Hezbollah qui ont mené l’assaut.


L’ENGAGEMENT DU HEZBOLLAH



Depuis une semaine les forces de Damas ne sont plus seules. Le Hezbollah libanais s’est en effet engagé de façon spectaculaire dans cette bataille féroce aux côtés de l’armée syrienne pour la conquête de Qousseir.

La Syrie, c’est la protection arrière de la résistance, le support de la résistance. La résistance ne peut rester les bras croisés quand sa protection arrière est exposée et quand son support se brise. Si nous n’agissons pas, nous sommes des idiots », a souligné ce samedi le chef du mouvement chiite libanais Hezbollah Hassan Nasrallah.



Luc MICHEL


http://www.lucmichel.net/2013/05/26/syria-committees-al-qousseir-la-mere-de-toutes-les-batailles-syriennes/


Vue sur : http://www.alterinfo.net/AL-QOUSSEIR-LA-MERE-DE-TOUTES-LES-BATAILLES-SYRIENNES_a90763.html


Dernière édition par 09991 le Mer 2 Avr - 8:27, édité 1 fois

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappes aériennes israéliennes en Syrie

Message  09991 le Sam 15 Juin - 20:36


Plan FR (Fuck Russia) D'Attaque Israélienne De La Syrie Cet Eté.






Pour ne pas ridiculiser les Russes les US et leurs vassaux ont décidé de faire mine de prendre la proposition russe de Conférence Genève II au sérieux tout en la sabotant et en se préparant fébrilement à soutenir une attaque militaire israélienne de la Syrie en Juillet. Hollande - qui se la joue Guy Mollet Guerre du Canal de Suez 1956 - a déjà prévu un conseil de guerre restreint "de permanence" cet été à l'Elysée.     

Aprés la reprise de Qusayr par l'Armée Nationale Syrienne l'ASL/Al Nusra/Al Qaeda et C° ont lancé un SOS aux puissances occidentales pour une intervention militaire directe. Ces dernières se garderont bien d'intervenir militairement directement pour l'instant. Neutraliser la Russie à défaut qu'elle ne se range à leurs côtés et lâche le gouvernement syrien d'Assad c'est l'objectif de la Conférence Genève II si elle a lieu. Démontrer à la Russie qu'une solution par le dialogue entre les partis en conflit est impossible et dés lors répéter en coeur : "toutes les options sont sur la table".

Face à l'inertie militaires des "Amis de la Syrie" et la débâcle sur le terrain, l'ASL/Al Nusra/Al Qaeda préférent se tourner vers leur commanditaire attitré : Israël.

Déjà la tension est montée d'un cran dans le Golan occupé où de violents affrontements ont eu lieu aujourd'hui entre opposants armés et l'Armée Nationale Syrienne au poste de Kuneitra sur la ligne de cessez le feu de 1974. Des casques bleus ont été blessés et l'Autriche a annoncé qu'elle retirait ses 380 soldats en poste sur le Golan occupé.

A deux reprises déjà les opposants armés ont enlevé puis libéré plusieurs de ces casques bleus. Le gouvernement syrien de Bashar al Assad a accusé le Qatar - grand ami d'Israël - d'en être le commanditaire. C'est surtout Israël qui bénéficierait du départ de ces 1000 casques bleus s'ils devaient se retirer lui laissant le champ libre pour attaquer la Syrie.     


Pour se protéger Israël a déjà positionné des batteries de missiles Patriot sur sa "frontière Nord" et d'ici peu va pouvoir bénéficier du déploiement de batteries de Patriot en Jordanie qui seront positionnées le long de la frontière jordano syrienne et - tout comme celles en Israël- sous contrôle américain.

Un grand exercice militaire "Eager Lion 2013" impliquant 40 pays est prévu fin Juin pour une période de deux mois en Jordanie et les US ont déjà prévenu que le matériel les équipements utilisés et le personnel qui va avec resteraient sur place notamment des avions de combat une fois cet exercice terminé

La campagne médiatique accusant sans preuve sérieuse -si ce n'est celles fabriquées par deux "journalistes" du monde et autres barbouzes britanniques - le gouvernement syrien d'utiliser des armes chimiques bât son plein : objectif convaincre l'opinion publique de la nécessité d'une attaque militaire contre la Syrie.

L'ampleur de cette campagne de propagande inédite contre la Syrie est proportionnelle à l'attaque que l'on veut a priori justifier. Car l'opinion publique mondiale est dans une trés grande majorité anti Israël. Cela vaut aussi bien entendu pour les peuples des pays arabes inclus ceux qui ont signé des traités de paix avec Israël, l'Egypte et la Jordanie.      



Le gouvernement Netanyahou meurt d'envie de récupérer tout le Golan syrien à la fois pour des raisons stratégiques mais aussi parce que c'est un grand réservoir d'eau et aussi une zone riche en pétrole.

La partie du Golan syrien occupé par Israël depuis 1967 est à une cinquantaine de Km de Damas. Accroître les tensions en coordination avec les opposants ASL Al Nusra Al Qaeda sur la ligne de cessez le feu de 1974 vise à faire pression sur le gouvernement de Bahsar al Assad une façon également de porter secours aux opposants en déroute dans le Nord à Qusayr et Alep.

Sur les hauteurs du Golan occupé les villages druzes syriens se préparent à la guerre. Leurs habitants ont commencé à entasser des provisions.

Côté colonies juives sionistes les militaires réservistes et jeunes conscrits "nahalistes " - conscrits faisant leur service dans les colonies/kiboutzs - qui peuplent majoritairement ces colonies utilisant leurs familles inclus leurs enfants comme boucliers humains- préparent les abris antiaériens et stocks d'armes et munitions.

Ces "fermiers" et autres "cowboys" sont en lien direct - vive Motorola ! - avec l'armée israélienne dont ils font partie intégrante souvent financés par elle inclus leurs infrastructures : habitations, abris, maisons d'enfants, écoles, piscines, bâtiments agricoles et industriels, routes etc... Tout comme les colons de Cisjordanie occupée, les colons juifs sionistes du Golan bénéficient d'avantages fiscaux et autres prises en charge étatique pour eux et leurs enfants.

Ouvrir un front sur le Golan occupé conjointement ASL Al Nusra Al Qaeda Israël non plus clandestin mais reconnu et soutenu par les "Amis de la Syrie" est la première étape d'une nouvelle guerre Israël Syrie Liban régionale pour commencer de basse intensité visant à amplifier le "chaos constructif" objectif majeur des USionistes pour consolider la domination régionale juive sioniste.

Les Russes eux viennent d'annoncer que leur escadre en Méditerranée avait commencé sa mission de surveillance et protection des intérêts russes ( base militaire navale de Tartous) dans la région.
     
Attiser La Déstabilisation De La Syrie Les Ambitions Territoriales D'Israël



Selon le site russe RIA Novosti 06/06/2013


La nouvelle escadre russe en Méditerranée a entamé sa mission le 1er juin dernier, a annoncé jeudi le chef d'Etat-major général des Forces armées russes et premier vice-ministre russe de la Défense Valeri Guerassimov.

"Nous avons déjà formé le groupement opérationnel qui a entamé sa mission en Méditerranée le 1er juin. L'escadre comprend actuellement seize bâtiments de surface et trois hélicoptères embarqués. La composition de l'escadre peut varier en fonction de la situation. L'état-major du groupement se trouve à bord du grand navire de lutte anti-sous-marine Admiral Panteleïev", a rapporté M.Guérassimov lors d'un duplex organisé pendant une visite du président russe Vladimir Poutine au poste de commandement central des Forces armées.

L'escadre procèdera prochainement à des tirs d'entraînement, selon lui.

Les navires de l'escadre ont formé quatre groupes tactiques dans les parties occidentale et orientale de la Méditerranée. Ils s'apprêtent à effectuer des entraînements au tir de missiles et d'artillerie et à faire des escales à Chypre, à Malte, en Syrie et dans d'autres pays de la région, a précisé le capitaine de vaisseau Iouri Zemski, commandant de l'escadre, qui se trouve à bord de l'Admiral Panteleïev.

"La nouvelle unité est également prête à accomplir d'autres missions qui pourraient lui être fixées en fonction de la situation dans la région", a indiqué le commandant Zemski.

Selon lui, la mission principale du nouveau groupement consiste à surveiller les activités des navires de guerre d'autres pays en Méditerranée, à assurer la présence militaire russe dans cette région et à garantir la sécurité des bateaux russes."

Bienvenue à la Nouvelle Guerre Froide cette fois en Méditerranée




*Guerre du Canal de Suez 1956

Dans la nuit du 29 octobre 1956, des soldats israéliens sont parachutés en plein Sinaï, la campagne de Suez commence. L'"Opération Kadesh" qui est le nom donné aux opérations militaires dans le Sinaï a plusieurs objectifs :

Il s'agit d'abord de détruire les bases des combattants arabes se trouvant dans la bande de Gaza et le long de la frontière égyptienne du Sinaï mais aussi de ré-ouvrir l'accès du Golfe d'Eilat aux bateaux israéliens qui subissent un blocus Egyptien leur interdisant l'accès à la Mer rouge. Il s'agit aussi de détruire les infrastructures égyptiennes dans le Sinaï, notamment les aéroports.

Dirigée par Moshe Dayan, elle se poursuit par l'occupation totale de la bande de Gaza et de l'ensemble de la péninsule, jusqu'à Sharm-El-Sheikh.

Comme convenu avec les dirigeants de Tel-Aviv, les Britanniques et les Français -gouvernement socialiste de Guy Mollet grand ami d'Israël qui a offert sur un plateau d'uranium enrichi le savoir faire nucléaire français permettant à Israël d'avoir la bombe - lancent un ultimatum aux belligérants tandis qu'une escadre franco-britannique de 155 navires arrive sur place.

Nasser refusant de partir, les troupes occidentales bombardent Port Saïd, débarquent et mettent en déroute ce qui reste de l’armée égyptienne avant de commencer à se diriger vers le Caire.

Mais l'opération tournera court. Sous la pression de Washington et Moscou, l'expédition est suspendue l'armée israélienne se retire de tous les territoires occupés.

Nasser, malgré la défaite, en sortira grandi auprès de son peuple et des peuples arabes de la région.     



Actualisation 09062013 18h17

Selon le site lié aux renseignements militaires DEBKA Israël refuse de voir des troupes russes se déployer sur le Golan occupé invoquant le cessez le feu signé entre la Syrie et Israël en 1974 interdisant à tout membre permanent du CSONU d'envoyer des troupes. Mais la Russie pourrait contourner ce veto israélien d'autant plus que Moscou voit d'un mauvais oeil l'arrivée en Jordanie de 1000 Marines de batteries Patriot et d'avions de combat F-16 prés de la frontière syrienne. En attendant que les forces américaines soient opérationnelles c'est l'armée de l'air israélienne qui assure leur protection autrement dit Israël et la Jordanie coopére étroitement dans les préparatifs de guerre contre la Syrie.

La Russie a compris l'enjeu de ces préparatifs sur le front Sud de la Syrie et veut les contrer alors que la situation en Turquie n'est pas propice à une quelconque initiative belliqueuse actuellement.

Concernant la Conférence de Genève II la direction de l'ASL refuse d'y participer si on ne lui livre pas des armes et munitions avant.



Jeudi 6 Juin 2013
Mireille Delamarre

http://www.planetenonviolence.org/Plan-FR-Fuck-Russia-D-Attaque-Israelienne-De-La-Syrie-Cet-Ete_a3117.html



A Bientôt


D'où en France les vociférations médiatiques du millionnaire juif agent d'influence sioniste, Laurent Fabius, auxquelles font écho dans un tout autre style "papa mitterrandiste" les propos de Hollande lui-même asservi au Sionisme.

Hollande a récemment affirmé que certains membres de son gouvernement seraient en poste sur Paris pendant les vacances. Selon son service de communication c'est pour mieux servir les Français dont une majorité ne partiront pas en vacances.

En réalité Hollande sait qu'Israël va attaquer la Syrie peut être même sait-il quand car actuellement la France et la Grande Bretagne se la jouent guerre du Canal de Suez de 1956* bis à l'époque contre Nasser. Ces deux anciennes puissances coloniales avaient alors poussé Israël à lancer une attaque contre le Canal de Suez une blitzkrieg -opération Kadesh - mais les US et l'ex union Soviétique sont intervenus pour stopper cette guerre.
     

Syrie : Alep ou le « déséquilibre » fabiusien

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappes aériennes israéliennes en Syrie

Message  09991 le Dim 16 Juin - 18:49


Morsi rompt les liens diplomatiques entre l'Egypte et la Syrie







Le président égyptien Mohamed Morsi a annoncé samedi la rupture complète des relations diplomatiques avec le régime de Bachar el-Assad et a exigé le départ des combattants du Hezbollah de Syrie. Le président Frère musulman a aussi exhorté la communauté internationale à instaurer une zone d'exclusion aérienne en Syrie afin de favoriser les rebelles contre les forces gouvernementales, qui disposent de la maîtrise des airs.

La décision du président Morsi est l’aboutissement d’une série de manifestations qui se sont tenues au Caire pour le soutien du peuple syrien et qui réunissaient des cheikhs sunnites venus d’Egypte et du monde arabo-musulman. Des cheikhs qui, comme l’Egyptien Safwat Hégazi ont appelé à la formation de brigades jihadistes arabes et musulmanes pour combattre le régime de Bachar el-Assad.
Pratiquement parlant, la décision du président Morsi va affecter les quelques 300 000 réfugiés syriens résidant en Egypte, et surtout les dizaines de milliers d’Egyptiens vivant et travaillant en Syrie.


Fuite en avant


Ces derniers risquent aujourd’hui de subir les foudres des autorités de Damas. Des Egyptiens, dont certains résident en Syrie depuis la fin des années cinquante, du temps de l’unité entre l’Egypte et la Syrie.
Pour l’opposition égyptienne, le discours du président Morsi est une fuite en avant visant à multiplier les conflits extérieurs pour tenter de désamorcer la grande manifestation prévue fin juin pour réclamer son départ.


Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti


http://www.rfi.fr/afrique/20130616-le-president-morsi-rompt-liens-diplomatiques-entre-egypte-syrie


Vue sur : http://www.wikistrike.com/article-morsi-rompt-les-liens-diplomatiques-avec-la-syrie-et-veut-une-zone-d-exclusion-aerienne-118528411.html





A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappes aériennes israéliennes en Syrie

Message  09991 le Sam 13 Juil - 13:06

Israël a bombardé un entrepôt de missiles russes en Syrie ( les États-Unis)




Les États-Unis ont accusé l'aviation israélienne de bombardement d'un entrepôt de missiles anti-navires russes en Syrie, qui pourrait menacer la marine israélienne, a déclaré la CNN en référence aux trois sources anonymes dans le gouvernement américain.


Selon les données de ces sources, l'attaque contre l'entrepôt des missiles Yakhont a eu lieu à Lattaquié sur la côte syrienne, le 5 juillet. Lors de l'attaque, plusieurs soldats ont été tués.

Pendant ce temps, le ministre israélien de la Défense, Moshe Yaalon, a nié ces rapports, en déclarant qu'Israël n'intervient pas dans la guerre syrienne.

« Nous sommes toujours accusés d'attaques ou d'explosions, qui ont lieu partout dans le Moyen-Orient », a noté le ministre
.



Vue sur : http://www.alterinfo.net/notes/Israel-a-bombarde-un-entrepot-de-missiles-russes-en-Syrie-les-Etats-Unis_b5691066.html

Source originale : http://french.ruvr.ru/news/2013_07_13/Israel-a-bombarde-un-entrepot-de-missiles-russes-en-Syrie-les-Etats-Unis-9813/


A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Syrie: l’armée israélienne a lancé un nouveau raid visant des missiles russes Yakhont

Message  spread-the-truth777 le Mer 17 Juil - 16:43



Pour la quatrième fois de l’année, Tsahal, l’armée israélienne, a mené, le 5 juillet dernier, un raid aérien sur le littoral méditerrannéen, comme l’ont assuré trois responsables américains, interrogés par CNN. Cibles de cette attaque, des missiles sol-mer Yakhont, récemment livrés par Moscou au régime syrien.

Israël n’en démord pas. L’État hébreu ne veut pas s’impliquer dans le conflit syrien. Mais l’évolution de cette crise amène les autorités israéliennes à prendre les précautions nécessaires pour protéger son territoire. C’est en tout cas les arguments avancés par Jérusalem.

Si l’armée nationale n’a pas, pour l’heure, commenté cette attaque, trois responsables américains ont confirmé la tenue du raid. Interrogés sur CNN, ils ont évoqué l’attaque, le 5 juillet dernier, d’un entrepôt d’armes situé à Al-Samiyah, à une vingtaine de kilomètres à l’est du port de Lattaquié, sur le littoral méditerranéen.

Initialement destinés à protéger la Syrie de toute intrusion dans son espace maritime, les Yakhont russes disposent d’une portée de 300 kilomètres. De quoi menacer la sécurité d’Israël. Notamment si ces missiles venaient à tomber entre les mains du Hezbollah, ennemi juré de l’État hébreu et désormais officiellement engagé en Syrie aux côtés de Bachar el-Assad.

Les autorités israéliennes assurent qu’elles ne laisseront en aucun cas le mouvement chiite libanais profiter de la guerre pour se doter d’armements sophistiqués. Le 29 janvier dernier, Tsahal avait détruit en territoire syrien une cargaison de missiles antiaériens russes de type SA-17, en partance pour le Liban.

Avant de renouveler une telle opération, les 3 et 5 mai dernier. Mais cette fois, les attaques successives visaient Damas et des dépôts de missiles sol-sol iraniens Fateh-110.

Israël protège ses intérêts et fixe «des lignes rouges»

Avec la destruction de missiles Yakhont, Israël tente ainsi d’écarter de nouvelles menaces aériennes et maritimes sur la Syrie et le Hezbollah. Car le passé amène à la prudence.

En juillet 2006, le Hezbollah avait sérieusement endommagé une frégate israélienne naviguant au large de Beyrouth, à l’aide d’un missile sol-mer chinois de type C802. Quatre membres de l’équipage avaient péri dans cette attaque, menée en pleine guerre du Liban.

«Nous avons établi des lignes rouges quand il en vient à nos intérêts, et nous les respectons», a assuré, la semaine dernière, le ministre israélien de la Défense, Moshe Yaalon.

Mais cette stratégie offensive ne fait pas l’unanimité. En mai dernier, le général Martin Dempsey, président de l’état-major interarmes américain, avait qualifié cette décision d’«inopportune» et de «très malheureuse», estimant qu’elle risquait d’«encourager le régime» syrien et de «prolonger les souffrances» du peuple.


Source: http://www.45enord.ca/2013/07/syrie-larmee-israelienne-a-lance-un-nouveau-raid-visant-des-missiles-russes-yakhont/

Source trouver:
Sdupeuple

spread-the-truth777
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 27
Localisation : Suisse

http://www.spread-the-truth777.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappes aériennes israéliennes en Syrie

Message  09991 le Dim 28 Juil - 15:28

ISRAEL AU CŒUR DE LA GUERRE CONTRE LA SYRIE !




Dès les premiers jours de l’agression contre la Syrie et la Libye, en ce début 2011 où les médias de l’OTAN annonçaient un « printemps arabe » qui s’est révélé être un hiver islamiste, nous dénoncions – terriblement seuls - le rôle central d’Israël dans l’opération visant à détruire les états nationalistes arabes à Damas et Tripoli.


Que n’avons nous pas entendu alors ?
« Complotistes », « vision paranoiaque de la géopolitique » hurlaient les presstitutes de Washington, Bruxelles ou Paris. Sans oublier ces « journalistes non-mainstream » qui reprenaient les médiamensonges de la très sioniste agence de désinformation DEBKA et criaient haro sur Kadhafi (accusé d’avoir engagé des « mercenaires israéliens » - sic – contre « une révolte populaire » - resic) …

Aujourd’hui les masques sont tombés. Et Israël apparaît en pleine lumière, au cœur de l’agression contre la Syrie ba’athiste !



ACCORD ENTRE RYAD ET TEL-AVIV POUR ARMER L’ASL !

La radio israélienne a fait état ce 24 juillet de « la signature d'un accord de 50 millions de dollars entre  Israël et l'Arabie Saoudite pour armer les rebelles syriens ». Cet accord prévoit d'acheter des armements, tombés en désuètude, de l'armée israélienne et de les envoyer aux « rebelles syriens » de la pseudo ASL.  
 
Cet accord  entre Riyad et Tel-Aviv intervient à un moment où le régime sioniste continue d'apporter son soutien logistique, militaire et propagandiste aux groupes djihadistes syriens qui ne cessent de se livrer aux destructions de biens publics et à massacrer les citoyens syriens.  Dans le cadre cet accord signé entre l'Arabie saoudite et le régime israélien, « des mortiers anti-blindés, des mitrailleuses, des armes légères, des systèmes de communications et des lunettes de vision nocturne » seront livrés à l’ASL.  La Turquie et la Jordanie auraient « donné leur aval au transit de ces armes vers la Syrie », a-t-on appris de sources bien informées.


COMMENT LES ARMES ISRAELIENNES ARRIVENT-ELLES EN SYRIE ?

Les filières de livraison via Israël (1) sont déjà bien rodées.
C'est l'Arabie saoudite qui s'en charge, selon la TV syrienne : « Riyad a passé un accord avec Israël en vertu duquel accord il achète les armes d'occasions aux israéliens avant de les faire transiter via les frontières turco jordaniennes aux terroristes (…) la Turquie et la Jordanie ont tous deux donné leur aval à ce que ces armes soient transitées via leurs frontières vers la Syrie ».
 
Le journaliste de la chaîne syrienne, Abir Baraka, relève le paradoxe de l'accord saoudo-sioniste :  « en général ce sont des armées des Etats qui concluent ce genre d'accord mais dans le cas de la Syrie, les choses vont dan le sens inverse et les Etats qui se sont alignés sur les Etats-Unis signent des accords entre eux pour armer des milices terroristes et leur objectif est clair : dévaster tout le Moyen Orient et les pays arabes via le terrorisme ».
 
Des accusations que confirme la Radio isarélienne ! Le feu vert de la Turquie et de la Jordanie pour le transit de cette cargaison via leur territoire est donc acquis. Les marchés illégaux d'arme fleurissent en marge de la guerre menée par les terroristes contre l'armée et l'Etat syrien. Outre les pays du Golfe Persique, les Etats-Unis entretiennent eux aussi un vaste réseau de trafic quitte à gonfle encorer un peu plus le marché clandestin de vente et de trafic d'armes vers la Syrie.


TOUT CELA N’EMPECHE PAS ISRAËL DE MENACER LA SYRIE …

Non content d’organiser la guerre terroriste en Syrie, Israël se permet encore d’attaquer Damas sur le terrain de la guerre médiatique et diplomatique. Le régime sioniste a une nouvelle fois menacé la Syrie d’attaque militaire. « Si les politiques provocatrices du gouvernement syrien se poursuivent, Israël attaquera, manu militari, la Syrie», a déclaré, ce 24 juillet, le représentant du régime sioniste auprès de l’ONU, Ron Prosor, devant le Conseil de sécurité. « Le gouvernement syrien dispose d’armes chimiques, une question à laquelle Israël ne peut pas rester indifférent », a prétendu Ron Prosor, selon qui « le gouvernement syrien s’est doté d’armes sophistiquées, ce qui a mis en danger la sécurité israélienne » (sic).
 
Les Etats-Unis et le régime sioniste accusent le gouvernement syrien « d’utiliser des armes chimiques »,. Un dossier trouble, où Carla Del Ponte, ex procureur du TPI devenue inspecteur de l’ONU, avait annoncé, le 6 mai 2013, « qu’il y avait des preuves confirmant l’emploi du gaz sarin par les rebelles, en Syrie ». Moscou portant les mêmes accusations contre l’ASL.


DES LE 13 MARS 2013, SHIMON PERES PLAIDAIT POUR UNE « INTERVENTION ARABE » A STRASBOURG DEVANT LE PARLEMENT « EUROPEEN »

Dès Mars 2013, les Sionistes de Tel-Aviv se dévoilaient au grand jour et appuiaient l’agression contre la Syrie ba’athiste. Premier président israélien à s'exprimer devant le Parlement européen en près de 30 ans, Shimon Peres avait plaidé en faveur de l'intervention d'une force de la Ligue arabe en Syrie "pour mettre fin au massacre", dans un discours appuyé « contre le terrorisme et pour la paix », écrivait sans rire l’AFP. "La Ligue arabe peut et doit former un gouvernement provisoire en Syrie pour arrêter le massacre et empêcher la Syrie de s'effondrer. Les Nations unies doivent soutenir une force de casques bleus arabes", avait dit le sioniste Peres devant les députés européens.
 

« Peres avait reçu une ovation debout de la plupart des députés à la fin de son discours », ajoutait l’AFP. Ceci pour ceux qui croient encore à la fiction de l’Europe-croupion de Bruxelles et Strabourg, simple fiction politique au service de Washington et de l’OTAN. Et ceci pour ceux qui ont encore des illusions sur la « gauche » parlementariste, pourtant très présente au PE, cette gauche qui appuie servilement les agressions impérialistes de l’OTAN !

QUI EST LE VERITABLE ETAT-VOYOU QUI MENACE LA PAIX AU PROCHE-ORIENT ?

Avec cynisme et sans aucune pudeur, le président de l’Etat-voyou qui viole toutes les lois internationales et possède l’arme nucléaire (*) décrivait le but de l’opération envisagée, avec la complicité servile d’une Ligue arabe prostituée par le Qatar et les Saoudiens :
« La meilleure solution pour mettre fin à la tragédie syrienne est de permettre à la Ligue arabe, dont la Syrie est un Etat membre, d'intervenir »,
avait-il insisté, estimant qu'une "intervention occidentale serait perçue comme une ingérence étrangère".

L’intervention pilotée par les Qataris ayant mal tourné et la Syrie d’Assad l’emportant militairement, voilà que Tel-Aviv en compagnie des Saoudiens met directement la main à la pâte …


Luc MICHEL

Luc MICHEL pour PCN-INFO / 2013 07 25 /
Avec Syria Committees - SANA – Fars – Haaretz – AFP - PCN-SPO /

http://www.lucmichel.net/2013/07/26/pcn-info-israel-au-coeur-de-la-guerre-contre-la-syrie/

http://www.syria-committees.org/pcn-info-israel-au-coeur-de-la-guerre-contre-la-syrie/



(1) Sur l’autre filière, celle passant par la Libye, lire :
Luc MICHEL, LA FILIERE LIBYENNE DU TRAFFIC D’ARMES VERS LA SYRIE,
Sur http://www.syria-committees.org/elac-alac-committees-la-filiere-libyenne-du-traffic-darmes-vers-la-syrie/

(2) Cfr. Luc MICHEL, PCN-SPO / FOCUS / LE VERITABLE ETAT-VOYOU DU PROCHE ORIENT : ISRAËL DEPLOIE DES TETES NUCLEAIRES SUR DES U-BOOTE ALLEMANDS !
sur http://www.elac-committees.org/2012/06/07/pcn-spo-focus-le-veritable-etat-voyou-du-proche-orient-israel-deploie-des-tetes-nucleaires-sur-des-u-boote-allemands/

Vue sur : http://www.alterinfo.net/ISRAEL-AU-COEUR-DE-LA-GUERRE-CONTRE-LA-SYRIE-_a92950.html






A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappes aériennes israéliennes en Syrie

Message  09991 le Jeu 1 Aoû - 17:40

Intox sur l’explosion de l’arsenal de Lattaquié




Depuis deux semaines, le web et la presse atlantiste bruissent de rumeurs sur l’explosion d’un arsenal de l’Armée arabe syrienne à Lattaquié, le 5 juillet 2013.

Selon les uns, l’arsenal aurait été attaqué par des avions israéliens, selon d’autres par un sous-marin israélien. Il aurait contenu des missiles de fabrication russe.

L’Armée syrienne libre a déclaré ne pas avoir participé à cette opération. La Turquie a démenti être mêlée à l’affaire. Israël hurle qu’on essaye de le compromettre. L’armée loyaliste n’a pas communiqué sur le volume des munitions détruites. Elle n’a pas non plus indiqué si elle avait identifié l’origine de cette opération.

En réalité, l’arsenal a été attaqué au sol. Il n’y a jamais eu d’avions, ni de sous-marin impliqués. Nous pouvons juste affirmer que des commandos non-identifiés ont attaqué et partiellement détruit cet arsenal.



http://www.voltairenet.org/article179500.html



Explosion de l’arsenal de Lattaquié : la version syrienne




Selon l’agence de presse libanaise, Al Khabarpress, le président Bachar el-Assad aurait organisé une réunion de son état-major pour riposter à l’attaque du stock de missiles Yakhont à Lattaquié.

L’opération aurait été conduite par des commandos israéliens.

La Syrie préparerait un déploiement beaucoup plus important de missiles sol-mer Yakhont.




http://www.voltairenet.org/article179510.html



P.S : Avec la preuve de ces images satellites, on vois bien que cette attaque n'a pas eu lieu par des sous-marins mais biens par des commandos....

http://www.janes.com/article/25125/satellite-imagery-shows-scale-of-strike-in-syria#.UfjShn2J1wM.twitter


A Bientôt


Dernière édition par 09991 le Jeu 1 Aoû - 17:48, édité 2 fois (Raison : Ajout d'une foto.......)

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappes aériennes israéliennes en Syrie

Message  09991 le Dim 4 Aoû - 20:07

L'armée israélienne se prépare à une guerre courte et sanglante au Liban




La troisième guerre du Liban sera courte, agressive et sanglante. Une telle évaluation a été exprimée par les officiers supérieurs israéliens, en compte tenant la possibilité d'une confrontation armée avec le Hezbollah l'été prochain.


Selon les militaires, le lancement de centaines de missiles est attendu contre Israël, parce que le système de défense antimissile ne pourrait pas protéger entièrement le pays du massif bombardement.

Des frappes aériennes massives sur le territoire libanais, ainsi qu’une courte manœuvre offensive sont attendues de côté de l'armée israélienne. Cette manœuvre sera rapidement cessée sous la pression internationale, et par conséquent, l'accent est mis sur l'efficacité de la première phase de l'impact au sol.



http://french.ruvr.ru/news/2013_08_04/Larmee-israelienne-se-prepare-a-une-guerre-courte-et-sanglante-au-Liban-6643/




Vue sur : http://www.alterinfo.net/notes/L-armee-israelienne-se-prepare-a-une-guerre-courte-et-sanglante-au-Liban_b5745550.html






A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappes aériennes israéliennes en Syrie

Message  09991 le Sam 14 Sep - 15:03

Israël déploie son bouclier antimissile près de Jérusalem




Israël a déployé son bouclier antimissile près de Jérusalem dimanche, a constaté un correspondant de l'AFP, alors que se poursuit l'offensive diplomatique américaine visant à convaincre de la nécessité de frapper militairement la Syrie voisine.

Selon le correspondant, la batterie antimissile était en place à l'ouest de Jérusalem.

Un porte-parole militaire s'est refusé à commenter ce déploiement, indiquant seulement que "les systèmes de défense sont déployés en fonction de l'évaluation de la situation".



Moshe Yaalon

Nous avons procédé aujourd'hui à une évaluation de l'état de la sécurité" et avons conclu qu'Israël n'allait pas élever son niveau d'alerte face à la situation en Syrie, a déclaré pour sa part le ministre de la Défense, Moshe Yaalon, lors d'une conférence sur la lutte contre le terrorisme.

Nous ne sommes pas impliqués dans la guerre civile en Syrie, tant que nos intérêts ne sont pas compromis", a-t-il répété, tout en ajoutant: "Nos voisins, en particulier le régime syrien, comprennent que qui nous défiera fera face au pouvoir de l'armée israélienne".


A la fin du mois d'août, des batteries du bouclier antimissile Iron Dome avaient été déployées à Tel-Aviv, en direction de la Syrie, au nord.

Selon les médias israéliens, six à sept batteries seraient actuellement en place à travers le pays.

Israël est un "havre de tranquillité, calme et sûr" au milieu "de la tempête faisant rage autour de nous", a déclaré dimanche le chef du gouvernement israélien Benjamin Netanyahu lors du conseil des ministres hebdomadaire.

M. Netanyahu n'a eu de cesse ces dernières semaines de répéter qu'Israël n'était pas impliqué dans la guerre en Syrie mais "répondrait avec force" si le pays était attaqué.

Israël craint d'éventuelles répercussions en cas d'intervention américaine en Syrie, le président syrien Bachar al-Assad ou son allié le Hezbollah libanais pouvant décider de se venger en ciblant l'Etat hébreu, allié historique de Washington dans la région.

Fin août, le général Hassan Firouzabadi, chef d'état-major des forces armées iraniennes, avait affirmé qu'une action militaire contre la Syrie mènerait Israël "au bord des flammes".

L'administration Obama recherche aux Etats-Unis et à l'étranger depuis plusieurs jours des soutiens pour mener une frappe militaire visant le régime syrien qu'elle accuse d'avoir utilisé des armes chimiques lors d'une attaque le 21 août près de Damas. Le Congrès américain doit débattre la semaine prochaine de cette intervention éventuelle.




http://www.lorientlejour.com/article/832048/israel-deploie-son-bouclier-antimissile-pres-de-jerusalem.html




A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappes aériennes israéliennes en Syrie

Message  09991 le Jeu 31 Oct - 21:03

L'aviation israélienne aurait bombardé une base de DCA en Syrie






Dans la nuit de mercredi à jeudi six avions de l'armée israélienne ont survolé le territoire libanais et ont frappé sur une base de DCA non loin de la ville portuaire syrienne de Lattaquié, rapportent les médias libanais.


L'information sur des explosions près de Jableh (où se trouve la base de DCA syrienne) a été également publiée par l'Observatoire syrien des droits de l'homme basé à Londres.

Les autorités d'Israël n'ont confirmé ni commenté l'information. Damas s'est également abstenu de faire des commentaires.

Les services secrets de Syrie ont démenti les informations des médias sur la destruction d'une base de DCA près de Lattaquié sur le littoral méditerranéen de la république. « Mensonge et provocation », a déclaré le porte-parole des services secrets.

Précédemment des sites Internet de l'opposition avaient confirmé avoir entendu dans la nuit de mercredi à jeudi une forte explosion dans la région de la ville de Jeblah, où se trouve la base, située à proximité du principal port syrien. Le quotidien Yedioth Ahronoth a supposé qu'une frappe avait été effectuée depuis un navire de la marine israélienne. En règle générale, le commandement de l'armée et les dirigeants supérieurs d'Israël ne commentent pas les informations sur ce genre d'opérations militaires.





http://french.ruvr.ru/news/2013_10_31/Laviation-israelienne-aurait-bombarde-une-base-de-DCA-en-Syrie-1792/




Vue sur : http://www.alterinfo.net/notes/L-aviation-israelienne-aurait-bombarde-une-base-de-DCA-en-Syrie_b6007725.html






A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappes aériennes israéliennes en Syrie

Message  09991 le Sam 2 Nov - 8:26

Israël a visé les missiles russes en Syrie






Les avions de l'armée israélienne ont visé une cargaison de systèmes de missiles fournis à la Syrie par la Russie, communique l'agence AP se référant à des sources dans l'administration Obama.



Les sources anonymes au sein de la Maison Blanche ont confirmé la frappe sans entrer dans le détail.



Il a été noté que la frappe a été portée contre une cargaison de missiles SA-125 (code OTAN) dans la nuit de mercredi à jeudi dans le port syrien de Lattaquié.


http://french.ruvr.ru/news/2013_11_01/Israel-a-vise-les-missiles-russes-en-Syrie-5115/  





A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frappes aériennes israéliennes en Syrie

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:01


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum