anipassion.com

TTIP : le traité qui signera la capitulation de l’Europe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TTIP : le traité qui signera la capitulation de l’Europe

Message  Résistance le Jeu 8 Mai - 20:43



Si nous avions jusqu’à présent toutes les raisons de croire que l’Europe était au service des États-Unis, elle ratifiera d’ici peu un traité qui officialisera la chose. Le traité en question (Transatlantic Trade and Investment Partnership - TTIP - ou Tafta), qui en dit déjà long sur la question, « visera à éliminer les obstacles inutiles au commerce et à l’investissement, y compris les obstacles non-tarifaires par le biais de mécanismes efficaces et efficients, en réalisant un niveau ambitieux de comptabilité de la réglementation des biens et des services ». En clair, les marchés des États-Unis et de l’Union européenne auront fusionné. Ils ne feront plus qu’un.

Les néo-libéraux nous présentent cette affaire comme l’opportunité de rapprocher deux grands marchés qui représentera environ 60 % du commerce mondial. Difficile pourtant de trouver quelque chose qui plaide en faveur des pays européens : la suppression des barrières commerciales permettra de donner le feu vert à l’invasion du Vieux Monde par les multinationales américaines.

C’est d’autant plus incompréhensible que les Européens ont pourtant fait l’expérience, à une plus petite échelle, qu’un marché non régulé signifiait purement et simplement la disparition des plus faibles. La Grèce, l’Espagne et l’Italie succombent dans un marché unique devant l’Allemagne. Les petites entreprises y sont surclassées par les multinationales et les actifs en pays en souffrance vendus à des entreprises la plupart du temps étrangères, le tout sous couvert de privatisation.

Si tout ceci se passe déjà à l’échelle européenne, les conséquences pour notre continent à une échelle transatlantique seront considérables. À Bruxelles, le drapeau européen pourra sans problème céder sa place au drapeau blanc de la capitulation. Nous renoncerions à notre économie, à notre souveraineté, à notre propre histoire. Des mots que les bureaucrates de Bruxelles n’ont eu de cesse de mettre à l’index.

Pis. C’est au nom du TTIP qu’on amputera les dépenses publiques pour financer un secteur financier aux abois. Au lieu de bénéficier au plus grand nombre, ce traité représente une attaque aux standards sociaux, environnementaux et économiques, menées dans l’intérêt des grandes entreprises représentées par des lobbies que sont BusinessEurope et la United States Chamber of Commerce.

Bien entendu, on se garde bien de soumettre ce projet au débat public. Les citoyens ne peuvent s’appuyer que sur de rares informations qui révèlent des plans brutaux, comme la mise en place de tribunaux privés qui permettent aux multinationales contre les Etats qui porteraient atteinte aux profits futurs de ces entreprises. Et on parle d’inclure dans l’accord TTIP un dispositif institutionnel permettant, au-delà dudit accord, la poursuite de négociations sur les réglementations afin de réduire les obstacles encore existants et de prévenir la création de nouveaux. Ce qui signifie que la ratification du TTIP ne constituera que le début d’une vague de libéralisation et de dérégulation qu’il autorisera.

On parle de mettre en œuvre le TTIP dans les cinq prochaines années. Ses instigateurs ne veulent pas perdre de temps. L’Union européenne et les États-Unis sont mal en point, et on craint la vivacité de la Chine et de la Russie, dont les échanges devraient augmenter suite aux sanctions imposées à Moscou par l’OTAN après la récente crise de Crimée.

L’espoir réside dans le réveil des peuples européens. Il ne suffira plus d’être seulement eurosceptique ; il faudra aussi être atlantosceptique… à moins que ces deux adjectifs ne signifient tout simplement la même chose.

Capitaine Martin

http://www.resistance-politique.fr/article-ttip-le-traite-qui-signera-la-capitulation-de-l-europe-123565458.html

Résistance
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 30/01/2013
Localisation : Lille

http://www.resistance-politique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: TTIP : le traité qui signera la capitulation de l’Europe

Message  09991 le Jeu 30 Avr - 12:07

Libre-échange ou libres citoyens ?
ARTE Documentaire 2015







Ajoutée le 22 avr. 2015  par Documentaire 2015 - 4


Le traité transatlantique qui se négocie actuellement entre Bruxelles et Washington suscite les inquiétudes : des choix politiques fondamentaux seront-ils sacrifiés sur l autel du libre-échange ?

Depuis plusieurs années, l Europe et les États-Unis négocient dans l ombre un "Partenariat transatlantique de commerce et d investissement" (TTIP, ou Tafta).

Cet accord, aboutissement d une longue série de traités antérieurs, devra graver dans le marbre les normes des relations commerciales entre les nations occidentales.

L objectif, nous dit-on : mieux les armer pour contrer le poids grandissant de pays tels que la Chine ou l Inde.

Le Tafta touche des domaines aussi variés que l accès aux médicaments, la sécurité alimentaire, la culture ou le règlement des litiges entre États et entreprises.

Des deux côtés de l Atlantique, les politiques font miroiter les opportunités offertes en matière de croissance, de concurrence et d emploi pour les 800 millions de citoyens-consommateurs de cette nouvelle zone de libre-échange.

Mais les critiques sont nombreuses et virulentes : en faisant tomber les barrières réglementaires brevets, normes environnementales, sanitaires, de sécurité, le traité protégerait avant tout les grandes entreprises et leurs actionnaires, au détriment des populations et de leurs droits civiques, notamment en matière de protection de la vie privée.

Certains crient au déni de démocratie et au sacrifice des souverainetés nationales.

La mise en place de tribunaux d arbitrage pourrait ainsi faire condamner les États refusant la culture des OGM ou l exploitation du gaz de schiste.

Quel avenir alors pour les choix culturels ou environnementaux de la vieille Europe et de ses démocraties ?

Avec cette enquête fouillée, qui interroge économistes orthodoxes ou contestataires, opposants au Tafta et simples citoyens, les enjeux de ce traité capital nous sont parfaitement exposés






A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Aucun journal ne s’est fait l’écho de cet avertissement de l’ONU contre le TAFTA...

Message  Silver Wisdom le Mar 12 Mai - 10:49

Aucun journal ne s’est fait l’écho
de cet avertissement de l’ONU contre le TAFTA...


L’avertissement nous arrive d’un haut fonctionnaire des Nations Unies qui,
lors d’une interview au journal The Guardian, met en garde les citoyens européens sur les conséquences
d’une éventuelle signature du Grand Traité de Libre Échange entre USA et Europe,
lequel est entré dans une phase cruciale de négociations...




Corporate Europe Observatory a écrit:
(...) Les lois seront évaluées selon leur compatibilité avec les intérêts économiques des grandes entreprises. La responsabilité de ce criblage reviendra à l'Organe de Coopération Réglementaire, un conclave permanent et non-démocratique de technocrates Européens et Américains. “La Commission et les authorités américaines pourront exercer des pressions excessives sur les gouvernements et les politiques à travers cette mesure car ces acteurs puissants seront parachutés dans les procédures législatives nationales. Les deux vont également certainement partager le même programme politique: soutenir les intérêts des multinationales,” a dit Kenneth Haar de Corporate Europe Observatory. “La proposition de la Commission introduit un système qui met en danger chaque nouvelle réglementation protégeant l'environnement, la santé et les travailleurs aux niveaux Européen et des Etats Membres. Cela crée un labyrinthe bureaucratique pour les régulateurs, payé par les contribuables, qui réduira la volonté politique d'adopter des lois dans l'intérêt général,” dit Paul de Clerck des Amis de la Terre Europe. (...)

~ La proposition de l'UE est une menace pour les valeurs démocratiques (Corporate Europe Observatory)(Mai 2015) ~

« L’ONU ne veut pas d’un ordre international post-démocratique, explique le représentant de l’ONU, Alfred de Zayas. Il faut tirer les leçons du passé. Nous avons déjà vu que dans de précédents traités internationaux, les grandes multinationales ont réussi à bloquer les politiques des gouvernements grâce à l’aide de tribunaux secrets qui opéraient en dehors de la juridiction nationale. C’est ce même mécanisme qui nous est à nouveau proposé dans le TAFTA. » On recense au moins 600 cas où ces « tribunaux » sont intervenus en passant outre la libre volonté des représentants des citoyens. Parmi les plus fameux cas, on trouve celui du groupe suédois Vatenfall, présent dans le domaine de la production d’énergie nucléaire, qui a intenté un procès au gouvernement allemand et sa décision de démanteler les centrales nucléaires suite à la catastrophe de Fukushima. Un autre procès a été intenté contre le gouvernement égyptien par le groupe français Veolia, leader mondial du traitement des déchets. La raison ? Une loi qui modifiait à la hausse le salaire minimum et qui empêchait donc (le groupe) d’exploiter les travailleurs égyptiens. Il faut suspendre le TAFTA parce que les multinationales l’utiliseraient pour porter atteinte aux droits de l’homme. L’article 103 de la Charte des Nations Unies est clair sur ce point : c’est à cette même Charte de dénouer les différends entre membres de l’ONU et non à des tribunaux secrets qui répondent à on ne sait qui…


~ TTIP/TAFTA et ses investisseurs tout-puissants expliqués en moins de 4 minutes (Chaîne Yt de Sum of Us) ~



Gabriela Simon a écrit:
(...) L’Occident veut accroître encore la protection des investissements, déjà très contestée, en lui adjoignant une très large protection du « manque à gagner ultérieur». Pour contourner les processus de décision démocratique à l’OMC, les USA et l’UE se sont repliés sur des accords de commerce bilatéraux qui gravent leurs standards dans le marbre. Par ce biais, leur énorme puissance économique leur permet de mettre isolément des pays sous pression, et ainsi de tenter d’imposer leurs exigences au niveau mondial. Ils ont déjà remporté quelques succès. L’UE a par exemple réussi, après plusieurs années de discussions et au moyen de chantages brutaux, à contraindre les pays ACP (Afrique- Caraïbes- États du Pacifique, NdT) à signer des « accords de partenariat économiques » (APE). Ces derniers garantissent aussi bien l’acceptation des dispositions du TRIP-Plus que l’ouverture de certains secteurs des services et une importante protection des investissements grâce à des procédures d’arbitrage entre les investisseurs et les États. (...)

~ Le TTIP (TAFTA) contre le reste du monde (Heise via Tlaxcala)(Traduction de Michèle Mialane)(Février 2015) ~

Aucun journal ne s’est fait l’écho de cet avertissement de l’ONU contre le TAFTA. Le Mouvement 5 étoiles est la seule force politique italienne à dénoncer tout cela. Le TAFTA est dommageable non seulement pour la démocratie, mais aussi pour la santé des consommateurs et pour la survie des petites et moyennes entreprises, lesquelles constituent la véritable ossature de l’économie européenne. Une victoire des pro-TAFTA donnerait carte blanche à la Commission européenne. Voilà pourquoi il est important que la voix des citoyens se fasse entendre au sein même du Parlement européen, où la bataille politique est maintenant entrée dans le vif du sujet. Il faut absolument faire pression sur les négociateurs. Plusieurs Commissions du Parlement européen ont déjà exprimé des avis qui renient, de fait, les négociateurs. Quatre commissions différentes, à savoir, les Affaires constitutionnelles, l’Environnement, le Juridique et les Pétitions, ont publié des avis s’opposant explicitement à l’ISDS, les tribunaux d’arbitrage supposés résoudre les différends entre les multinationales et les États.

C’est maintenant au tour de la Commission du Commerce international de se prononcer. Les porte-parole qui en font partie, David Borelli et Tiziana Beghin, ont déjà présenté 44 amendements pour démanteler le TAFTA. Et le 28 mai, cette même Commission votera le texte final qui sera ensuite discuté à Strasbourg lors de la session plénière de juin.

Mouvement 5 Étoiles Europe (Beppe Grillo)

~ Traduction de Christophe pour Il fatto Quotidiano ~ via Global Research

Source originale de l'article :
Clamoroso! L'Onu chiede la sospensione del negoziati sul TTIP (Beppe Grillo)


Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: TTIP : le traité qui signera la capitulation de l’Europe

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum