«Vengeance justifiée», le prétexte pour bombarder Gaza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

«Vengeance justifiée», le prétexte pour bombarder Gaza

Message  09991 le Dim 20 Juil - 15:03

«Vengeance justifiée», le prétexte pour bombarder Gaza





L’opération « Bordure protectrice » (OBP) contre la bande de Gaza n’est pas sans rappeler le tristement célèbre plan Dagan de 2001 intitulé « Opération Vengeance justifiée », dans lequel la mort d’innocents civils israéliens avait été envisagée et prévue par les stratèges militaires de Tsahal.

Les décès devaient ensuite être utilisés pour susciter l’appui de l’opinion publique israélienne et justifier une opération de contre-terrorisme, « légitime » aux yeux de la communauté internationale, contre les territoires palestiniens occupés.

La mort de trois adolescents israéliens prétendument tués par le Hamas a servi de prétexte pour bombarder et pilonner Gaza.



Le plan Dagan (portant le nom du chef du Mossad Meir Dagan) a été conçu derrière des portes closes en juillet 2001 par Tsahal et le Mossad. Ses architectes avaient prévu qu’il soit « lancé immédiatement après le prochain attentat suicide causant de lourdes pertes, qu’il dure environ un mois et qu’il entraîne la mort de centaines d’Israéliens et de milliers de Palestiniens » (Voir Ellis Shuman, “Operation Justified Vengeance”: a Secret Plan to Destroy the Palestinian Authority, Intelligence Ploy behind the “Suicide bombings”, Global Research, 1er février 2004.)


Meir Dagan


L’opération « Bordure protectrice » contre la bande de Gaza a été planifiée bien avant l’enlèvement et l’assassinat des trois adolescents israéliens. Le premier ministre Nétanyahou a appelé 40 000 réservistes. Dans la foulée du pilonnage et des bombardements, une importante opération terrestre est envisagée.

En outre, dans une logique similaire à celle du plan Dagan, le chef du renseignement israélien (Mossad) avait « prédit » l’enlèvement des trois adolescents. Dans un article terrifiant intitulé L’effrayante prophétie du chef du Mossad annonçant l’enlèvement (Mossad chief’s chillingly prescient kidnap prophecy) , Haaretz confirme :



Haaretz a écrit: Le chef du Mossad Tamir Pardo avait décrit un scénario terriblement semblable à l’enlèvement des trois adolescents
disparus en Cisjordanie »(Haaretz, 13 juillet 2014, c’est l’auteur qui souligne.)



Tamir Pardo

Afin de justifier une action militaire contre la bande de Gaza, on accuse, sans preuves, le Hamas d’avoir tué des civils israéliens . Le but ultime de l’opération « Bordure protectrice » est de briser la base institutionnelle du leadership du Hamas et de détruire l’infrastructure civile de la bande de Gaza, dans le but de l’annexer tôt ou tard à Israël. En date du 13 juillet, Israël aurait frappé 1320 sites dans la bande de Gaza, faisant 167 morts et plus de 1.000 blessés ( Maan News 13 juillet 2014)

Les trois garçons ont-ils été tués par le Hamas?

Les reportages de la presse israélienne insinuent que les trois adolescents auraient été exécutés par l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL), l’entité djihadiste affiliée à Al-Qaïda, laquelle, incidemment, est appuyée « ouvertement » et « clandestinement » par l’État israélien.


Times of Israël a écrit:Dans un article intitulé Un groupe djihadiste revendique les meurtres des adolescents, le Times of Israel confirme :


« Un nouveau groupe djihadiste palestinien prêtant allégeance à l’État islamique (anciennement connu sous le nom EIIL) a revendiqué la responsabilité de l’assassinat de trois adolescents israéliens le mois dernier en Cisjordanie [...] ainsi que d’autres récentes attaques meurtrières contre des soldats et des civils israéliens [...]

Selon le communiqué, les actions ont été menées en l’honneur d’Abou Bakr Al-Baghdadi, « calife » auto-proclamé de l’État islamique, la réincarnation de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) déclaré le mois dernier. » (Times of Israel, 3 juillet 2014.)

L’EIIL (rebaptisé État islamique, voir la photo) constitue la principale force de combat rebelle d’Al-Qaïda en Syrie luttant contre le gouvernement de Bachar Al-Assad. Plus récemment, les brigades de l’EIIL sont entrées en Irak, confrontant les forces gouvernementales.

Bien que l’EIIL soit une entité liée à Al-Qaïda, financée par l’Arabie Saoudite et le Qatar, les représailles d’Israël pour la mort des adolescents visent Gaza plutôt que l’Arabie Saoudite et les États du Golfe.

Le rôle de soutien des États-Unis et d’Israël à l’entité liée à Al-Qaïda ne se limite pas au domaine des opérations secrètes.

L’armée israélienne (FDI) appuie l’entité djihadiste depuis le Golan occupé. Par ailleurs, la présence de forces spéciales occidentales et israéliennes dans les rangs des rebelles de l’EIIL est amplement documentée.

En mars, un officier de l’armée autrichienne de la Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement (FNUOD) dans le Golan occupé a « confirmé qu’Israël a fourni un soutien logistique et militaire à grande échelle aux terroristes et rebelles [de l'EIIL et d'Al-Nosra] dans différentes parties de la Syrie »



FNUOD
Force des Nations Unies chargée
d'observer le désengagement

Le 6 octobre 1973, la guerre éclata au Moyen-Orient :


entre les forces égyptiennes et israéliennes, dans la région du canal de Suez et du Sinaï;
et entre les forces israéliennes et syriennes, au Golan.
http://www.un.org/fr/peacekeeping/missions/undof/background.shtml



Le représentant de la FNUOD a confirmé l’existence d’une « salle d’opération conjointe » entre Israël et les rebelles d’Al-Qaïda, vouée à « l’acheminement de l’aide [israélienne] aux terroristes ».

Cette assistance n’est pas limitée à la logistique :


Al Alam 3 mai 2014 a écrit:
« Selon la chaîne télévisée israélienne Channel 1,“des sources des services de sécurité“ ont mentionné un nouveau système de missile appelé ,“Mitar,“ établi au Golan et servant de couverture d’appoint aux groupes militants anti-Syriens.

Selon le reportage, le système comprend des missiles de moyenne et longue portée. » ( Al Alam 3 mai 2014, c’est l’auteur qui souligne.)




Un hôpital militaire de Tsahal dans le Golan occupé a été installé pour traiter les rebelles d’Al-Qaïda blessés.

En février, le Jerusalem Post rapportait que le premier ministre Benjamin Nétanyahou avait visité l’hôpital de campagne de Tsahal dans le Golan occupé, mis en place pour soutenir les rebelles djihadistes opérant en Syrie et traiter les rebelles d’Al-Qaïda blessés.

Le Jerusalem Post reconnaît que l’hôpital est utilisé pour appuyer l’insurrection djihadiste. Nétanyahou a fait référence à l’hôpital comme étant le lieu « séparant le bien du mal dans le monde ».

Pour Nétanyahou, « le bien est Israël », qui, ironiquement, appuie sans réserve les « combattants de la liberté» d’Al-Qaïda en Syrie. « Le mal » fait référence à l’Iran, qui soutient Bachar Al-Assad.





Jérusalem Post 19 février 2014 a écrit:« Le bon, a dit le premier ministre, c’est Israël qui “sauve des vies du massacre quotidien qui a lieu en Syrie. Voilà le vrai visage d’Israël“.

Le mal, a-t-il ajouté, c’est l’Iran, qui arme ceux qui massacrent. » (Jerusalem Post 19 février 2014.)



Alors que l’hôpital de campagne de Tsahal a été créé pour soutenir Al-Qaïda dans une opération coordonnée par les forces spéciales de Tsahal, Nétanyahou accuse tout bonnement l’Iran d’« appuyer des groupes terroristes à travers le monde ». (Jerusalem Post 19 février 2014.)


Nétanyahou ne nie pas l’appui de son gouvernement aux djihadistes. Les hauts gradés des FDI ont tacitement reconnu que « des éléments du djihad international en Syrie » sont soutenus par Israël :

Nétanyahou a visité le plateau du Golan avec le ministre de la Défense Moshe Yaalon et le chef d’état-major de Tsahal, le lieutenant-général Benny Gantz.

Sur un belvédère donnant sur la frontière syrienne, le major-général Yair Golan du Commandement Nord OC a informé Nétanyahou de la présence d’éléments du djihad international en Syrie, ainsi que des travaux en cours pour renforcer la barrière frontalière israélo-syrienne. (Ibid.)






Le premier ministre israélien Nétanyahou serre la main d’un terroriste d’Al-Qaïda



Le terroriste blessé est-il à la solde du renseignement israélien? Dans l’image ci-dessous:






« Le premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou et le ministre de la Défense Moshe Yaalon aux côtés d’un mercenaire blessé, à l’hôpital militaire de campagne israélien dans le Golan occupé, à la frontière de la Syrie, le 18 février 2014» (Ibid., c’est l’auteur qui souligne.)




Qui a tué les trois adolescents israéliens?

Ironie du sort, le même groupe djihadiste qui aurait enlevé et tué les trois adolescents est appuyé par l’armée israélienne dans le plateau du Golan occupé.

Simple coïncidence.

La connexion EIIL-Mossad

Mise à jour du 16 Juillet 2014


Il a été confirmé que le chef de l’EIIL et imam Abou Bakr Al Baghdadi, qui aurait ordonné l’enlèvement et l’assassinat des trois adolescents israéliens « a reçu une formation militaire intensive pendant une année entière aux mains du Mossad, ainsi que des cours de théologie et d’art de la parole. “(Gulf News 15 juillet 2014.)


L’ancien employé de la National Security Agency (NSA) étasunienne, Edward Snowden, a révélé que les services de renseignement britannique, étasunien et israélien (Mossad) ont travaillé ensemble pour créer l’État islamique en Irak et en Syrie (EIIS).

Snowden dit que les services de renseignement des trois pays ont créé une organisation terroriste capable d’attirer tous les extrémistes du monde en un seul lieu, en utilisant une stratégie appelée « guêpier ».

Des documents de la NSA se rapportent à la mise en œuvre récente d’un guêpier pour protéger l’entité sioniste en créant des slogans religieux et islamiques.

Selon des documents publiés par Snowden, « la seule solution pour la protection de l’État hébreu » est de créer un ennemi près de ses frontières ».
[/font



Michel Chossudovsky



http://www.mondialisation.ca/vengeance-justifiee-le-pretexte-pour-bombarder-gaza-le-gouvernement-netanyahou-est-il-derriere-les-meurtres-des-trois-adolescents-israeliens/5391864








A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Re: «Vengeance justifiée», le prétexte pour bombarder Gaza

Message  09991 le Dim 27 Juil - 14:12

Selon le porte-parole de la police israélienne, le Hamas n'a pas tué les 3 ados kidnappés




On se souvient tous qu'Israël avait utilisé comme prétexte le rapt et le meurtre de trois jeunes colons israéliens en juin, en accusant le Hamas pour lancer son attaque barbare contre Gaza le 8 juillet.

L'Orient le Jour a écrit:Selon l'Orient Le Jour,  "Micky Rosenfeld, porte-parole de la police israélienne, aurait contredit la version du gouvernement de Benjamin Netanyahu et assuré que le Hamas n'est pas impliqué dans le meurtre et le rapt des jeunes israéliens. Dans des déclarations qui auraient été faites au journaliste de la BBC, Jon Donnison, qui les a rapportées sur son compte Twitter, M. Rosenfled aurait assuré qu'une cellule affiliée au Hamas mais qui n’opère pas sous la direction du mouvement islamiste est responsable de l'incident."


Micky Rosenfeld


Toujours selon L'Orient Le  Jour: "Ces déclarations n'ont toujours pas été démenties de sources officielles israeliennes. Le journaliste de la BBC persiste et signe. Dans un nouveau tweet posté samedi, il assure "à ceux qui le demandent", qu'"il confirme à 100% les déclarations qui lui ont été faites par le porte-parole de la police israélienne". "Il l'a dit. Point barre".





http://oumma.com/202740/selon-porte-de-police-israelienne-hamas-n-a-tue-3-ado






A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30

09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum