Pourquoi le prix de l’or ne correspond-t-il pas aux règles économiques ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi le prix de l’or ne correspond-t-il pas aux règles économiques ?

Message  Silver Wisdom le Mer 6 Avr - 9:28

Pourquoi le prix de l’or ne correspond-t-il pas aux règles économiques ?

D’aussi loin que remonte la mémoire humaine, on a trouvé de l’or un peu partout sur la planète,
même si les gisements n’étaient pas forcément répartis de manière homogène,
au point que dans certaines régions comme en Europe par exemple,
les principaux filons se sont taris dès l’Antiquité...




F. William Engdahl a écrit:
(...) Au cours de l’année écoulée, pendant que tous les yeux étaient braqués sur le prix du pétrole et du rouble par rapport au dollar, la Banque centrale de Russie achetait discrètement d’énormes volumes d’or. En janvier 2016, d’après les dernières données disponibles, la Banque centrale de Russie à de nouveau acheté 22 tonnes d’or, pour environ 800 millions de dollars au cours actuel, cela au milieu des sanctions financières imposées par les États-Unis et l’UE, et les prix bas du pétrole. (...) Des volumes d’or légèrement plus petits ont seulement été achetés par la Chine au cours des mois passés. Et un ajout mensuel significatif à sa réserve d’or a aussi été fait par le Kazakhstan. Depuis les quarante derniers mois, le Kazakhstan renforce les réserves d’or de sa banque centrale. Le Kazakhstan et la Russie sont membres de l’Union Economique Eurasienne, avec la Biélorussie, l’Arménie et le Kirghizistan. La Biélorussie a aussi consolidé ses réserves de lingots. (...) Le Kirghizistan, la Russie et la Chine sont aussi membres de l’Organisation de Coopération de Shanghai. Ces pays eurasiens font tous partie de l’énorme projet chinois appelé parfois Nouvelle économie de la Route de la Soie, qui vise à entrelacer toute l’Eurasie de réseaux ferroviaires à grande vitesse et à développer de nouveaux grands ports dans la région et ainsi changer la carte économique de l’Eurasie. (...)

~ Pourquoi Russie et Chine achètent de l’or à la tonne ? (NEO via Réseau International)(Mars 2016) ~

Loin des analyses pertinentes mais parfois obscures qui entourent la corrélation des cours de l’or avec l’état des marchés financiers, une raison évidente et surtout imminente devrait rapidement accélérer la hausse des prix du métal jaune déjà bien amorcée depuis le début de l’année. En effet, il convient de se rappeler une caractéristique essentielle de l’or, une qualité qui conditionne en grande partie sa valeur : il s’agit d’une ressource naturelle finie. Pour être plus clair, il arrivera un jour où on ne pourra plus extraire d’or tout simplement parce qu’il n’y en aura plus dans le sol. Et ce jour-là, bien qu’encore lointain, se rapproche inéluctablement. Mais, en dépit des moyens de plus en plus considérables mis en œuvre, voilà des années qu’on ne trouve presque plus de nouveaux gisements. Quant à ceux qui existent, les rendements ne sont plus les mêmes que par le passé, à cause des concentrations de plus en plus faibles dans les minerais. A titre d’exemple, alors qu’au XIXe siècle on considérait que les mines d’or de Californie étaient « pauvres » avec des teneurs inférieures à 40 grammes de métal précieux par tonne de minerai, il est aujourd’hui quasiment impossible de trouver des gisements permettant de récupérer une seule once d’or pour la même quantité de cailloux !

RT a écrit:(...) La demande d’or physique est au plus haut devant les turbulences traversées par l’économie mondiale. Plusieurs spécialistes s’accordent pour dire que le prix de l’once (31,1 grammes) devrait se situer autour de 8 000 dollars (soit quatre fois son record historique). Début mars, il est d’environ 1 250 dollars. Ce prix étrangement bas est la question qui agite les experts depuis cinq ans. Pourquoi le prix de l’or ne correspond-t-il pas aux règles économiques ? Plusieurs d’entre eux, choisis pour leur expertise sur le sujet, nous ont aidés à percer le mystère. Selon eux, cette anomalie est le résultat d’interventions massives sur le marché des produits dérivés où l’on échange des contrats plutôt que des lingots. Ces purs mouvements spéculatifs ont pour conséquence de faire chuter les cours. Dans le rôle des suspects, on retrouve les banques centrales et leurs intermédiaires. Les mobiles ? Eviter la panique, protéger la valeur du dollar et le système financier dans son ensemble. Docteur en économie, chroniqueurs, journaliste, ex-traders, gérants d’entreprises, Tous nous décrivent une des plus grandes manipulations de l’histoire économique. (...)

~ Ce que cache la manipulation des cours de l’or (RT France)(Mars 2016) ~


~ Parlons d'or avec Philippe Béchade (Chaîne YT de RT France)(Mars 2016) ~

Dans certains pays comme l’Afrique du Sud, qui fut longtemps le premier producteur mondial, l’exploitation des filons est même devenue presque impossible en raison des conditions nécessaires à l’extraction d’un métal de plus en plus rare. Désormais, il faut creuser jusqu’à 4000 mètres de profondeur, dans des conditions terribles et à des coûts astronomiques, pour parvenir finalement à sortir 3 ou 4 malheureux grammes d’or par tonne de minerai.Évidemment, d’autres régions du monde continuent à extraire de l’or en quantité respectable, à l’instar de la Chine dont la production a récemment dépassé celle de l’Afrique du Sud, mais pour combien de temps encore ? Et à quel prix ? Car il est évident que les futurs gisements seront toujours plus profonds, plus difficile d’accès, plus petits, moins concentrés… en un mot, moins rentables au regard du travail et des ressources qu’il faudra mettre en œuvre pour les exploiter. Les coûts énergétiques augmentent eux-aussi, tandis que les normes internationales en matière d’extraction propre imposent un respect de plus en plus strict de l’environnement.



Jim Rickards a écrit:
(...) Je dis toujours à ceux qui affirment que nous n’avons pas d’étalon-or que, d’une certaine façon, nous en avons un. Vous pouvez instaurer votre propre étalon-or en achetant simplement de l’or. Autrement dit, si vous pensez que la valeur de la monnaie papier est menacée, ou que la confiance envers la monnaie papier va peut-être disparaître, l’une des façons de vous protéger consiste à acheter de l’or, et rien ne peut vous en empêcher. La réplique classique est la suivante : « à quoi bon détenir de l’or ? Pour qu’ils le confisquent, comme Roosevelt en 1933 ? » Pour ma part, je pense que c’est fort peu probable. En 1933, nous sortions tout juste de quatre années de Grande Dépression et Roosevelt venait d’être élu. Les gens évoquent les cent premiers jours de son mandat mais il a fermé les banques tout de suite après avoir prêté serment. Et il a confisqué l’or à peine quelques semaines plus tard. (...) Depuis le début de l’année, l’or a déjà augmenté de 20%. Si certains scénarios se matérialisent, vous constaterez que l’or va encore augmenter… bien plus. Et il va peut-être fortement augmenter sur une courte période. Il ne va pas augmenter de 10% par an sur sept ans puis doubler. Il se pourrait qu’il augmente régulièrement, puis qu’il enregistre un pic… et encore un autre… et qu’il enregistre ensuite un super pic. Et tout cela pourrait se produire en l’espace de 90 jours ou de six mois tout au plus. (...)

~ Votre étalon-or personnel (La Chronique Agora)(Mars 2016) ~

La messe est dite, le prix de revient de l’once d’or ne pourra plus jamais revenir au niveau des années 2001-2010, surtout qu’il faut généralement attendre plusieurs années entre la découverte d’un gisement et la fonte du premier lingot d’or. Un délai d’ailleurs souvent trop long pour une grande partie des entreprises minières aux trésoreries déjà malmenées. Alors qu’en 2010 on pensait que la production allait continuer à augmenter durablement, elle a finalement ralenti à peine 2 ans plus tard et, en 2015, les experts ont considéré que l’on avait atteint un pic marquant le début de l’épuisement des réserves aurifères. Si ces conditions devaient perdurer, il est évident que l’or déjà rare va le devenir encore plus et le cours du métal jaune pourrait bien s’envoler en conséquence. Évidemment, des mécanismes de régulation, pour ne pas dire de manipulation des cours, viendront pendant un certain temps contrer cette tendance haussière. De la même façon, l’or papier (le seul qui s’échange sur les places boursières) devrait jouer encore un moment son rôle de pondérateur, en continuant à être honteusement survendu (le certificat-papier négocié en bourse serait ainsi cinquante ou soixante fois survendu comparé à sa contrepartie physique) pour maintenir des cours planchers et donner l’illusion que la relique barbare ne s’apprécie guère. Or, ces manœuvres ne pourront durer qu’un temps, au risque de ruiner leurs instigateurs (des banques en général, mais certains banquiers centraux sont également soupçonnés de traficoter le cours de l’or pour en détourner le public).

Car rapidement, comme ce fut déjà le cas en 2008, la majeure partie de l’or encore en circulation finira acheté par tous ceux qui auront été assez malins pour comprendre que l’or-papier aura juste contribué à rendre son équivalent physique particulièrement attractif à moindre coût. De moins en moins de métal extrait, de moins en moins d’or en circulation, la pénurie ne pourra plus être masquée, et on pourrait assister à une irrésistible remontée des cours face à laquelle plus personne n’aura les moyens de faire passer du papier pour du métal. Nul ne saurait dire quand le prix de l’once atteindra des niveaux qui rendront l’or inaccessible. Six mois, un an, dix ans… ? Ce qui est sûr, en revanche, c’est que cela arrivera bien trop vite au goût de ceux qui n’auront pas eu la prévoyance de convertir une partie de leur patrimoine, quand ils le pouvaient encore, dans ce qui reste la première valeur refuge de notre civilisation depuis plusieurs milliers d’années.

Jean-François Faure

Source de l'article : Le cours de l’or va-il bientôt exploser ? (Édito, L'Or et l'Argent)(Avril 2016)


Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum