Le Fed accusée de blanchiment d'argent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Fed accusée de blanchiment d'argent

Message  Silver Wisdom le Dim 26 Fév - 15:09

Bonjour à tous,



Lord James of Blackheath
15 trillons de dollars et 750 milles tonnes d'or
blanchient par la FED !


Jeudi 16 Février à 11h04 - 18h39 Lord James parle à la chambre des Lords

Mes Lords, j'ai été engagé dans la poursuite de cette question depuis près de deux années maintenant, et je ne sais plus par quel biais arriver à la vérité.

Je pense qu'il y a peut-être un blanchiment d'argent incroyable commis par un gouvernement majeur qui devrait mieux nous connaître et qui a effectivement porté atteinte à l'intégrité de la banque britannique,
la Royal Bank of Scotland.


Lord James of Blackheath

Le baron James de Blackheath a attiré une certaine presse avec ce discours à la Chambre des Lords le 16 Février 2012, dans laquelle il a accusé la FED de blanchiment d’argent, jamais vu jusque-là qui met gravement en danger
la Bank of Scotland. Il aurait apporté des preuves de ces dires et demande une enquête officielle.



Ajoutée par 91177info le 23 février 2012
Vous pouvez avoir les sous titres sur YouTube ("cc")

Source
Lord James of Blackheath: 15 trillons de dollars et 750 milles tonnes d'or blanchient par la FED !
http://www.wikistrike.com/article-le-lord-james-of-blackheath-accuse-la-fed-de-blanchiment-d-argent-pour-la-modique-somme-de-15-trillo-100045264.html

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 49
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

L'audit de la Federal Reserve indique $16 trillions dans des renflouements secrets

Message  Silver Wisdom le Mer 5 Sep - 14:43

Bonjour à tous,

L'audit de la Federal Reserve indique
$16 trillions dans des renflouements secrets




Le tout premier GAO (bureau de responsabilité de gouvernement) Audit de la Federal Reserve a été effectué
pendant les derniers mois, à cause de l'amendement de Ron Paul et d'Alan Grayson au projet de loi Dodd-Frank,
qui est passé l'année dernière. JIM DeMint, un sénateur républicain, et Bernie Sanders, un sénateur indépendant,
ont mené la charge au sénat pour un audit de la Federal Reserve, mais la langue originelle du projet de loi
a été édulcorée par la Maison Blanche (HR1207), de sorte qu'un audit complet ne soit pas effectué.


Audit the Fed
http://www.auditthefed.com/wp-content/uploads/2009/07/AF-Fact-Sheet.pdf

Ben Bernanke Alan Greenspan, et les divers autres banquiers se sont énergiquement opposés à l'audit
et ils ont menti au congrès au sujet des effets qu'un audit aurait sur les marchés. Néanmoins,
les résultats de ce premier audit, dans l'histoire de presque 100 ans de la Federal Reserve,
ont été signalés sur la page Web du sénateur Sander.
http://www.sanders.senate.gov/newsroom/news/?id=9e2a4ea8-6e73-4be2-a753-62060dcbb3c3

Ce qui a été indiqué dans l'audit était effrayant

$16.000.000.000.000,00 avaient été secrètement donnés aux banques des USA, ainsi qu'à des sociétés
et des banques étrangères partout, de la France à l'Écosse. Pendant la période allant de décembre 2007
à juin 2010, la Federal Reserve avait secrètement sauvé plusieurs banques mondiales, sociétés, et gouvernements.
La Federal Reserve aime se rapporter à ces renflouements secrets comme un programme inclusif de prêt,
mais pratiquement aucun argent n'a été remboursé, et il a été prêté à un taux d'intérêt de 0 %. La raison
pour laquelle la Federal Reserve n'a jamais rendu cela public, ou n'a même informé le congrès des État-Unis
de ces $16 trillions de dollars de renflouement, est évidente - le public américain aurait été outragé de découvrir
que la Federal Reserve a sauvé des banques étrangères, tandis que les Américains luttaient pour trouver du travail.

Pour placer dans la perspective ces $16 trillions, rappelez-vous que le PIB des État-Unis est seulement
de $14,12 trillions. La dette nationale entière du gouvernement des États-Unis dans son histoire
de plus de 200 ans est de « seulement » $14,5 trillions. Le budget qui est discuté tellement fortement
au congrès et au sénat est « seulement » de $3,5 trillions. Prenez en compte tous les outrages
et discussions au-dessus de ces $1,5 trillion de déficit, et avalez cette pilule rouge :

Il n'y avait aucune discussion au sujet de savoir si $16.000.000.000.000 seraient donnés aux banques
et aux sociétés qui échouent à travers le monde.


Fin 2008, le projet de loi de renflouement TARP a été voté et des prêts de $800 milliards ont été accordés
aux banques et aux sociétés en faillite. C'était un mensonge flagrant, considérant le fait que Goldman Sachs
seul a reçu 814 milliards de dollars. De même qu'il s'avère que la Federal Reserve a donné $2,5 trillions à Citigroup, alors que Morgan Stanley recevait $2,04 trillions. La Royal Bank de l'Ecosse et Deutsche Bank
(une banque allemande), se partagent environ un trillion, et de nombreuses autres banques ont reçu
des gros morceaux bien lourds de ces $16 trillions.

« C'est un cas clair de socialisme pour les riches et puissants,
vous pouvez être votre propre individualisme pour tous les autres. »


Bernie Sanders
Quand vous avez des fidèles républicains conservateurs, comme JIM DeMint (RSC) et Ron Paul (R-TX),
aussi bien que des socialistes démocrates autodéfinis, comme Bernie Sanders, qui se battent tous contre
la Federal Reserve, vous savez que ce n'est plus une question de droite contre la gauche.
Quand vous avez chaque simple membre du Parti Républicain dans le congrès et les membres du congrès progressifs, comme Dennis Kucinich, qui commanditent un projet de loi pour auditer la Federal Reserve, vous vous rendez compte que la Federal Reserve est une entité en elle-même, qui n'a aucune supervision et aucune responsabilité.

Les Américains devraient être gonflés par la colère et l'outrage, la situation est épouvantable, quand un groupe
de banquiers non élus peut créer l'argent à partir de rien, et le donner aux mégabanques et aux supercorporations, comme des bonbons d'Halloween. Si la Federal Reserve et les banquiers qui la contrôlent croient qu'ils peuvent continuer à dévaluer l'épargne des Américains et à continuer à détruire l'économie des USA, ils devront faire face
à la prise de conscience que leurs billions de dollars imprimés finira par le pillage de l'économie mondiale.

La liste des établissements qui ont reçu la plupart de l'argent de la Federal Reserve
peut être trouvée à la page 131 de l'audit du GAO, elle est la suivante :

Citigroup : $2,5 trillions ($2.500.000.000.000)
Morgan Stanley : $2,04 trillions ($2.040.000.000.000)
Merrill Lynch : $1,949 trillions ($1.949.000.000.000)
La Banque d'Amérique : $1,344 trillions ($1.344.000.000.000)
Barclays Plc (Royaume-Uni) : $868 milliards ($868.000.000.000)
Bear Sterns : $853 milliards ($853.000.000.000)
Goldman Sachs : $814 milliards ($814.000.000.000)
Royal Bank de l'Écosse (R-U) : $541 milliards ($541.000.000.000)
JP Morgan Chase : $391 milliards ($391.000.000.000)
Deutsche Bank (Allemagne) : $354 milliards ($354.000.000.000)
UBS (Suisse) : $287 milliards ($287.000.000.000)
Crédit Suisse (Suisse) : $262 milliards ($262.000.000.000)
Lehman Brothers : $183 milliards ($183.000.000.000)
Banque de l'Écosse (Royaume-Uni) : $181 milliards ($181.000.000.000)
BNP Paribas (France) : $175 milliards ($175.000.000.000)

et beaucoup, beaucoup plus, ceci comprenant des banques en Belgique, et de tous les lieux.

GAO Fed Investigation

Source de l'article
L'audit de la Federal Reserve indique $16 trillions dans des renflouements secrets
http://www.silverbearcafe.com/private/10.11/gaoaudit.html

Et comme si ces gens là ne s'étaient pas assez goinfré,
un article ce matin dans mes mails indiquait que :
Geithner bradait les actions bancaires du TARP en dessous des prix du marché.

(Attention les bourses risquent de bouger fortement!!!!).
Silver Wisdom


Geithner Dumping TARP Bank Shares At Below Market Prices
To Make Obama More Appealing To Voters

http://beforeitsnews.com/alternative/2012/09/geithner-dumping-tarp-bank-shares-at-below-market-prices-to-make-obama-more-appealing-to-voters-2462118.html

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 49
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

L'audit de la Fed de NY indique la création et la dissimulation par les technocrates d’un accident financier global...

Message  Silver Wisdom le Ven 7 Sep - 6:08

Bonjour à tous,

L'audit de la Fed de NY indique la création et la dissimulation
par les technocrates d’un accident financier global...

Susanne Posel pour Occupy Corporatism, 5 Septembre 2012





Et bien on en apprends des choses avec cet audit de la Fed,
Bravo au sénateur Sanders et à Ron Paul, et ce n'est que le début si j'ai bien compris,
voilà encore un article qui vous permettra de vous faire un schéma mental du système bancaire américain
et de ses étaies (lol), oui je sais ce n'est pas glorieux, mais il semble indiquer une belle arnaque concernant
des prêts titrisés. Les chinois menaçant de débarquer on eu gains de causes mais j'ai un doute sur les européens, d'ailleurs je vous ai souligné le passage, ou ils avoue qu'ils ont plombé l'€uro, des personnes plus féru que moi
en économie , y trouverons certainement du grains à moudre, et pourrons commenter,
(on vas pas se laisser faire quand même !) bref, bonne lecture...


Amicalement, L'Amourfou.
http://www.crashdebug.fr/index.php/international/5393-l-audit-de-la-fed-de-ny-indique-la-creation-et-la-dissimulation-par-les-technocrates-d-un-accident-financier-global


Le sénateur Ron Paul a présenté la Loi de transparence de la Federal Reserve de 2012 (HR459) à faire chavirer
Ben Bernanke le Président de la banque fédérale de réserve. En août, la chambre des représentants
a passé par 327 contre 98 sur un vote qui a dépassé la majorité des 2/3rd nécessaire.

Paul, qui pousse pour la « transparence » dans les relations de l'Amérique avec le Fed,
a dit que les Américains sont « malades et fatigués de ce qui s'est produit dans le renflouement
et où les riches ont sautés en parachute et les pauvres ont perdu leurs travails et ont a perdu leurs maisons. »

La législation d'audit dirigera le bureau des responsabilités du gouvernement, qui est une agence congressionnelle indépendante, pour superviser un examen complet de la politique monétaire de la Fed tandis qu’elle conduira
un audit de cette dernière et ses décisions seront retournées au Comité fédéral du marché libre.

(GAO) En juillet, le premier audit de la banque fédérale de réserve de New York (FRBNY) a été édité
par le bureau des responsabilité du gouvernement. Selon le sénateur Bernie Sanders :

"En raison de cet audit, nous savons maintenant que la Federal Reserve a fourni plus
de $16,000 Milliards d’aide financière totale à certaines des plus grandes institutions financières
et sociétés aux Etats-Unis et dans le monde entier."

"C'est un cas clair de socialisme pour les riches et puissants,
vous pouvez être votre propre individualisme pour tous les autres."


(GAO) Pendant 2007 - 2010, les banques fédérales de réserve ont fourni une « aide »
de plus de 1000 Milliards de dollars dans des « prêts d’urgence » pour stabiliser le système financier.


Pour les sous titres, Touche "cc"

Une source à la Deutsche Bank a expliqué que le système monétaire et financier en 2008 s'est complètement
effondré et depuis lors les cartels d'opérations bancaires « avaient étayé le système » pour le faire apparaitre
comme si tout était très bien. En réalité notre marché boursier et notre systèmes monétaires sont faux ;
signifiant qu'il n'y a rien qui les tiennes en place excepté l'illusion qu'ils ont stabilisée depuis l'accident
de marché boursier d’il y a presque 5 ans.

L'informateur de Deutsche Bank dit que la cause du renflouement des banques était une grande somme d'argent liquide requise rapidement pour rembourser la Chine qui avait acheté de grandes quantités de valeurs garanties
par hypothèque qui ont fait faillite, quand l'escroquerie globale a été réalisée. Quand la Chine s'est rendue compte qu'elles avaient été dupées dans l’achat de prêts titrisés sans valeur qui ne seraient jamais remboursés,
ils ont exigé la propriété réelle à la place. Les Chinois ont été disposés à envoyer leurs « personnes »
aux rivages américains pour saisir la propriété comme elle leur était assignée par les contrats de prêt titrisés.

Pour conjurer ceci, les contribuables américains ont été contraints par l'ancien président Bush
et l'ancien ministre des Finances des USA Hank Paulson. Pendant cet incident, le sénat des USA,
a dit emphatiquement qu'ils ont dû approuver un renflouement $700 milliards ou alors la loi martiale
serait mise en application immédiatement. Cet argent a été canalisé par la banque fédérale de réserve
et câblé en Chine, aussi bien que d'autres pays qui exigeaient le remboursement pour ces titrisations frauduleuses.

Pour éviter plus loin la catastrophe financière, aussi bien que plus de menaces de saisie de dette ou de propriété
par les Chinois, l'euro a été implosé là en plongeant la plupart des pays européens dans une chute libre
insurmontable pour laquelle il n’a jamais été prévus qu’ils récupèrent.

Tout l'argent que ces banques ont réclamées afin d’éviter l'effondrement a été également envoyé au Chinois pour s'ajouter aux milliers de milliards de dollars perdus pendant l'éclat de la bulle immobilière sur le marché global.

L'audit de GAO déclare que ce transfert des fonds à partir du FRBNY vers la Banque de Chine centrale était
« une circonstance peu commune et exigeante » qui a justifié l’ « autorité de secours » du FRBNY.

Sanders précise que le FRBNY a donné des sommes d'argent massives aux banques étrangères et aux sociétés multinationales. Sanders a indiqué : « On ne devrait permettre à aucune agence du gouvernement des États-Unis
le renflouement d’une banque étrangère ou d’une société sans l’approbation directe du congrès et du président. »

Sous couvert de « prêts d’urgence » des employés d'opérations bancaires de dérogations et des contractants privés ont donnés des dessous de tables. Jamie Dimon, le Président de JPMorgan Chase & Co. Et membre du conseil d'administration du FRBNY, ont reçu en nature $390 milliards environ dans l’« aide » du FRBNY., JPMorgan Chase
a été employé en tant qu'établissement de blanchiment d'argent pendant le scandale des valeurs garanties
par hypothèque et des dérivés.

Dimon a donné son siège du conseil de la Fed en 2007. Il a occupé sa position dans toute la crise financière qu’il a avec plusieurs autres méga-banques causée par leur comportement irresponsable sur le marché boursier global.

Le sénateur Bernie Sanders, qui avait réclamé une révision de la Fed, Wolf Blitzer a dit sur CNN,

« les conflits d'intérêt sont si évidents qu'ils sont risibles. Ici vous avez la Fed,
qui est censé réguler Wall Street. Alors vous avez le Président de la plus grande société de Wall Street
sur le conseil de qui [It] il est censé le réguler. C'est le renard gardant le poulailler. »


Pendant les « prêts d’urgence » et les privilèges spéciaux donnés à JPMorgan chase
avec la réception des milliers de milliards de dollars « aux taux d'intérêt proches-zéro »,
Morgan Stanley a été assignés a un contrat de $108,4 millions pour aider au renflouement d'AIG.

Maintenant, Morgan Stanley tombe en morceaux et est aussi classifié comme insolvable car les actions
deviennent sans valeur sur le New York Stock Exchange. Elles liquident les capitaux non fondamentaux pour
« réduire l'exposition européenne » aux fonds de pensions et aux sociétés financières en faillites en raison
de leur participation aux valeurs garanties par hypothèque et au débâcle des dérivés.

(NYSE) Selon Rick Wiles :
« J'entends des rumeurs qu'une autre maison financière principale
va imploser. En fait, le nom que j'ai est Morgan Stanley….
Elle va être mise sur l’autel du sacrifice par l'élite financière. »



Pour les sous titres, Touche "cc"

Traduction réalisée par Folamour

Source originale de l'article
Audit of NY Fed Reveals Technocrat’s Creation and Cover-Up of Global Financial Crash
http://occupycorporatism.com/audit-of-ny-fed-reveals-technocrats-creation-and-cover-up-of-global-financial-crash/

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 49
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les Chacals de Jekyll Island - audit de la Réserve fédérale

Message  Silver Wisdom le Jeu 13 Sep - 9:14

Bonjour à tous,

Les Chacals de Jekyll Island
audit de la Réserve fédérale

par James Hall pour Activist Post



The 1910 Secret Mission On Jekyll Island
http://www.societysecrets.com/2012/03/1910-secret-mission-jekyll-island/

La fraude illicite suprême de la banque centrale incorporée à la Réserve fédérale,
agit comme une tirelire privée pour un cartel de voleurs privilégiés. La liquidité des virements illimités
vers les banksters, en particulier à taux zéro, financé par de nouveaux bons du Trésor inimaginables,
couvrant de dettes le public américain, est un crime commis par des brigands.



Dees Illustration

L'importance de la preuve de l'étendue des manipulations financières de copinage
que les contrôleurs de capitaux internationaux utilisent pour maintenir leur pouvoir étouffe l'humanité,
doit être mondialement (entièrement dans le texte) révélée.

Ce n'est que lorsque l'assiégé et l'opprimé deviendront suffisamment indignés,
de leurs emprunts qui les emprisonnent, que les têtes commenceront à tomber.


(...)

Le rapport du GAO américain sur le Fed en page 203-204 (voir précédent message) révèle une preuve irréfutable
de l'ampleur du transfert de milliers de milliards de crédit de sauvetage pour les banques centrales internationales.

Le FOMC a approuvé cette ligne d'arrangements sur les swaps pour aider à relever les défis
du marché mondial des prêts interbancaires en dollars américains. De nombreuses banques étrangères
détiennent des actifs libellés en dollars américains et sont confrontées aux défis d'emprunter en dollars
pour financer ces actifs. Contrairement aux banques commerciales américaines, les banques étrangères
ne détiennent pas d'importants dépôts en dollars américains, et, par conséquent, les souches de financement
en dollars ont été particulièrement difficiles pour de nombreuses banques étrangères.
(...)
Un document des services de la FRBNY a constaté que les réserves en dollars de nombreuses
banques centrales étrangères au début de la crise étaient inférieures aux montants qu'elles prêtaient
au titre des lignes de swap et que les efforts déployés par les banques centrales étrangères
pour acheter des dollars sur le marché pourrait avoir évincé les transactions privées ,
ce qui rend plus difficile pour les banques étrangères d'obtenir des dollars.

Cette note a également dévoilé que la Réserve fédérale (Federal Reserve Board et les banques de réserve collectivement) est dans une position unique pour alimenter le montant nécessaire en dollars des banques
centrales étrangères qui fournissent les liquidités de prêteur en dernier ressort aux banques de leurs juridictions. L'augmentation des réserves a été compensée par la vente de titres du Trésor et une augmentation des incitatifs
des institutions de dépôt dans le but de détenir les réserves excédentaires de la FRBNY.
La dernière phrase concernant l'utilisation des titres du Trésor pour accroître les réserves bancaires prouve que la monétisation du bilan de la FED, à des niveaux sans précédent, se poursuit sans relâche.
L'absence de rapports des médias grand public sur l'historique ainsi que doublement de la dette officiellement communiqué dépasse l'entendement. Maintenant que la Réserve fédérale reconnaît ouvertement que la cabale bancaire privée achète des billets du Trésor, parce que le marché refuse d'accepter
et d'acheter le flot excessif de nouvelles obligations du Trésor, devrait être la conséquence
la plus sombre de la plus grande bulle de tous les temps.

Cette dissimulation "off-the-books' déclarée par la FED illustre l'importance de la vérification.

REAL DEBT 25 Trillion
Sous titres : touche "cc"



Le Wall Street Journal, dans son article Federal Reserve’s cult of secrecy is unmasked, révèle une culture répugnante de l'auto-glorification.

L'audit récent de la Réserve fédérale par le Government Accountability Office est particulièrement
inquiétant si on le compare au dernier rapport présenté au Congrès par l'inspecteur général de la Fed.

La vérification GAO a constaté un grand nombre de graves conflits d'intérêts de la Fed.
Les employés et les entrepreneurs ont été autorisés à posséder des actions dans les entreprises
qui reçoivent une aide financière de la banque centrale.
Le fait que la FED et leurs acolytes au Congrès empêchent un audit médico-légal complet
et détaillé des livres des "chacals de Jekyll Island» indique l'ampleur de l'enjeu.

Nul autre que le blog formidable, The Economic Collapse,
exprime le sentiment que la plupart d'entre nous devrait partager.




Un autre mystère que j'aimerais voir aborder est les milliers de milliards de dollars
de «transactions hors bilan» qui sont portés disparus par la Réserve fédérale.
Cela a été porté une fois au cours d'une audition au Congrès,
mais personne ne semble apporter les réponses.


Mainstream Reporter Tells The Truth About Audit The Fed
And The Creation Of The Federal Reserve

http://theeconomiccollapseblog.com/archives/mainstream-reporter-tells-the-truth-about-audit-the-fed-and-the-creation-of-the-federal-reserve


La communauté financière qui a créé la banque de réserve fractionnaire est en contrôle total
du processus électoral politique. Tant qu'il n'y aura pas de responsibilisation et de conséquences
pour vol pur et simple, les magiciens monétaires continueront à pratiquer leur système frauduleux de l'illusion
comme pierre angulaire des transactions économiques internationales.

L'emprise de la FED sur le racket des agents de change mondiaux est basée sur le maintien
de la monnaie de singe américaine de la Réserve fédérale comme monnaie de réserve pour la planète.



Source de l'article
Jackals of Jekyll Island - Federal Reserve Audit
http://www.batr.org/negotium/091212.html
Traduction de Golden Awaken

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 49
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fed accusée de blanchiment d'argent

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum