Nigel Farage : "Des effondrements bancaires graves vont avoir lieu"

Aller en bas

Nigel Farage : "Des effondrements bancaires graves vont avoir lieu" Empty Nigel Farage : "Des effondrements bancaires graves vont avoir lieu"

Message  Silver Wisdom le Ven 20 Avr - 8:41

Bonjour à tous,

Des effondrements bancaires graves vont avoir lieu

Nigel Farage : "Des effondrements bancaires graves vont avoir lieu" Shapeimage_22

Avec l'escalade des craintes concernant la stabilité de la zone euro, King World News a interviewé l'ancien courtier de la London Bullion Market Association et l'actuel député européen Nigel Farage, afin d'obtenir
son point de vue sur la situation. Farage a fait quelques commentaires très intéressants concernant
des italiens déplaçant de grandes quantités d'or vers la Suisse.


Lorsque King World News a posé ses questions sur le chaos en Europe, Nigel Farage a déclaré :

"D'après des personnalités officielles en Europe et la nouvelle branche du FMI
de la succursale de Washington, nous avons eu l'unanimité sur le fait qu'il n'y avait pas de perspective,
et qu'à tout moment, l'euro était sous la menace.
"
Nigel Farage continue avec ceci :

"Une déclaration choquante du FMI dit que:

"Il y a un réel problème, et il peut y avoir une rupture de la zone euro. Cela pourrait arriver plus vite que vous ne le pensez." Je vois cela comme une sorte de fissure dans le barrage. Ils ont toujours utilisé l'argument que l'euro devait continuer à exister, et un individu du FMI vient complètement démolir cette croyance.
La rupture pourrait être désordonnée parce qu'il n'y a pas de plans d'urgence. C'est ce qui me rend tellement en colère.
J'ai pourtant suggéré à M. Barroso, et à M.Van Rumpuy que nous devions mettre en place un plan B.Nous devons effectivement nous préparer au cas où cela irait dans l'autre sens.Le fait est que le fonctionnaire
du FMI estime qu'il n'y a aucun plan d'urgence que ce soit....

"Par conséquent, ce qui est probable, c'est qu'à un certain point, les marchés submergeront
et engloutiront tout et à court terme, ce qui conduira au chaos : l'ensemble des banques centrales internationales,
les fonds du système bancaire.

Nous commençons à entrevoir le plus grand schéma de Ponzi que nous n'ayons jamais vu sur terre !"
Il est certain que des effondrements bancaires graves auront lieu et l'impact sur certains États souverains sera grave. Je crains que nous sommes arrivés au point où nous ne pouvons pas vraiment arrêter ce processus maintenant. Nous commençons à atteindre un stade où beaucoup de fausse monnaie a été créé, le problème devient plus grand que la possibilité pour les gens de le résoudre.

Nous sommes très proches de ce point.

Lorsque je parle des menaces et du risque que cette chose pourrait se retrouver dans une sorte de rébellion, une sorte de cataclysme social terrible, ils (les autres politiciens européens) sont aujourd'hui très inquiets.

Ils vous en parleront en privé, mais en public, personne n'ose prononcer un mot.

Je pense que la détérioration, des deux ou trois dernières semaines dans la zone euro, est très grave : observez les spreads obligataires en Italie et en Espagne. C'est le fait que le chômage des jeunes est maintenant à plus de 50% dans certains de ces pays méditerranéens.

Farage a également ajouté ceci sur les mouvements d'or des italiens:

"Le mois dernier, il a été intéressant d'observer des mouvements massifs en lingots,
des banques italiennes vers des banques suisses. Donc, les gens qui ont acheté l'or dans un but
de protection sont ceux qui ont gardé l'or dans les coffres des banques italiennes. Maintenant leur confiance
dans les banques italiennes est si mauvaise qu'ils ont déplacé physiquement les lingots vers la Suisse.
Je suis encore convaincu qu'il faut acheter de l'or pendant qu'il baisse."
Source
http://gold-up.blogspot.fr/2012/04/nigel-farage-des-effondrements.html

Nigel Farage: Euro Break-Up Just a Question of How

Pour les sous titres, regardez sur YouTube, touche "cc"


Publiée le 18 avril 2012 par europarl

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 50
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Nigel Farage : "Des effondrements bancaires graves vont avoir lieu" Empty Les Bourses européennes finissent dans le rouge

Message  Silver Wisdom le Mar 1 Mai - 8:15

Bonjour à tous,

Les Bourses européennes finissent dans le rouge
Marc Angrand pour le service français de Reuters

Tic-tac…Tic-tac… Le compte à rebours est enclenché depuis longtemps déjà,
peut être trop tôt pour une véritable chute, mais les prémices sont de toute façon là!


Nigel Farage : "Des effondrements bancaires graves vont avoir lieu" S1.reutersmedia.net_

Les Bourses européennes ont terminé dans le rouge lundi, la confirmation de la rechute en récession de l’Espagne
et un indicateur américain clairement décevant ayant mis fin à une série de quatre séances consécutives de hausse.

À Paris, l’indice CAC 40 a terminé en repli de 1,64% à 3.212,80 points. Le Footsie britannique a abandonné 0,68%
et le Dax allemand 0,59%, tandis que l’indice paneuropéen FTSEurofirst 300 perdait 0,78%. Madrid a cédé 1,89%.

L’annonce officielle d’une baisse de 0,3% du produit intérieur brut espagnol au premier trimestre a confirmé les difficultés persistantes de la quatrième économie de la zone euro. Et aux Etats-Unis, l’indice PMI de la région de Chicago a nettement reculé en avril à 56,2 contre 61,0 attendu, traduisant une décélération marquée de la croissance.

« Le marché espérait de bonnes nouvelles sur le front économique aujourd’hui; le moins que l’on puisse dire,
c’est que ses espoirs ont été douchés avec l’Espagne qui replonge en récession et un mauvais indice PMI de Chicago », résume un trader. Ces mauvais chiffres ont occulté la hausse des ventes au détail en Allemagne en mars.

Les volumes d’échanges sont restés faibles à la veille du 1er mai, jour de fermeture pour bon nombre
de grandes places européennes et asiatiques.

Le mois d’avril se solde par un recul de 6,16% pour le CAC 40 et de 2,26% pour le FTSEurofirst 300.
Mais Madrid a chuté de 12,7% sur le mois, du jamais vu depuis près d’un an et demi.

Ce lundi, les secteurs de la banque et de l’assurance ont de nouveau figurés parmi les plus fortes baisses,
leurs indices de référence abandonnant respectivement 1,09% et 1,26%.

Le repli a en revanche été limité par le secteur défensif des pharmaceutiques (+0,35%).
Egalement en vedette, Adidas a gagné 5,32% après ses résultats trimestriels.

A Wall Street, l’heure est également aux prises de bénéfice après quatre hausses d’affilée,
le PMI de Chicago ayant amplifié le mouvement de baisse initié dès l’ouverture après l’annonce
d’une hausse modeste de la consommation en mars. La solidité globale des résultats de société
et un regain d’activité sur le front des fusions-acquisitions ne suffit pas à inverser la tendance.

Conséquence de la baisse du PMI de Chicago: les grands industriels Boeing
et Caterpillar cèdent respectivement 1,5% et 1,7%.

Sur le marché européen de la dette, la journée a paradoxalement été marquée par une baisse des rendements
des titres espagnols et italiens, un mouvement que des intervenants expliquent
par des achats de couverture dans des volumes réduits.

Le rendement à 10 ans espagnol est revenu à 5,79%, l’italien à 5,52%.

Les titres espagnols d’échéance plus courte ont toutefois moins bien réagi avant des adjudications prévues jeudi.

L’euro recule légèrement face au dollar après les chiffres espagnols et allemands et il devrait afficher une baisse d’environ 0,9% sur l’ensemble du mois d’avril, sa plus mauvaise performance depuis décembre.

Une partie des investisseurs se tient en outre à l’écart de la monnaie unique avant la réunion de la BCE jeudi
et les scrutins décisifs de dimanche prochain en France et en Grèce, ce qui l’empêche de tirer parti
des statistiques américaines moins bonnes qu’attendu.

Parallèlement, face au yen, le billet vert est tombé à son plus bas niveau depuis deux mois
avant de regagner du terrain.

« Il y a une aversion marquée au risque sur le marché », explique Boris Schlossberg,
directeur de la recherche devises de GFT à New York.
« En résumé, les nouvelles d’Europe continuent de refléter un accroissement des tensions structurelles. »

Les inquiétudes sur l’évolution de la croissance mondiale et la crise de la dette en zone euro se traduisent
aussi par un net recul des prix du pétrole: le Brent a perdu jusqu’à un dollar à New York en début de séance.

Sources
http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRPAE83T0AI20120430?sp=true
http://lesmoutonsenrages.fr/2012/05/01/les-bourses-europeennes-finissent-dans-le-rouge/#more-24822

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 50
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum