anipassion.com

La BCE rejette le plan d'aide à Bankia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La BCE rejette le plan d'aide à Bankia

Message  Silver Wisdom le Mer 30 Mai - 13:08

Bonjour à tous,

Selon la presse américaine, la BCE s'opposerait à l'idée de Madrid d'injecter des obligations souveraines
dans Bankia, au risque que cette recapitalisation soit assimilée à un financement de l'Etat espagnol
par la Banque centrale européenne.


La BCE rejette le plan espagnol d'aide à Bankia



La Banque centrale européenne (BCE) a rejeté le schéma de recapitalisation
élaboré par le gouvernement espagnol pour Bankia, troisième banque du pays par les actifs,
affirme le quotidien économique Financial Times, citant des responsables européens anonymes.


Ce plan, consistant à apporter des obligations d'Etat à Bankia, afin que la banque puisse ensuite les présenter pour obtenir de l'argent frais auprès de la BCE, a été considéré comme "inacceptable", selon le quotidien.

Ce mode de recapitalisation serait assimilé à un financement de l'Etat espagnol par la BCE,
ce qui est contraire à ses statuts, selon une des sources citées.

Le Wall Street Journal indique de son côté que la BCE s'opposerait à un tel plan s'il lui était présenté,
citant des sources également anonymes.

Bankia a besoin pour se renflouer de 23,5 milliards d'euros, dont 19 milliards restent encore à trouver.

Une porte-parole du ministère de l'Economie a indiqué mardi que "la priorité est d'aller sur le marché", Madrid étant donc disposé à lancer une émission obligataire, malgré la tension actuelle, pour obtenir ces fonds.

Le président de la BCE Mario Draghi doit prononcer mercredi à Bruxelles
un discours sur la stabilité financière, monétaire et la croissance.

L'Espagne a été encore fortement bousculée mardi sur les marchés, qui continuent de douter de sa capacité à assumer seule ses engagements financiers alors qu'elle doit voler au secours de ses banques et de ses régions,
en pleine récession.



Source
La BCE rejette le plan espagnol d'aide à Bankia
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1446001/2012/05/30/La-BCE-rejette-le-plan-espagnol-d-aide-a-Bankia.dhtml

Sur le même sujet
La maison-mère de Bankia reconnaît une perte de 3,318 milliards
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1536/Economie/article/detail/1445338/2012/05/29/La-maison-mere-de-Bankia-reconnait-une-perte-de-3-318-milliards.dhtml
Pourquoi les banques espagnoles tétanisent l'Europe
http://lexpansion.lexpress.fr/entreprise/pourquoi-les-banques-espagnoles-tetanisent-l-europe_293975.html
Espagne: les taux d'intérêt s'envolent, les ventes s'effondrent
http://lexpansion.lexpress.fr/economie/espagne-les-taux-d-interet-s-envolent-les-ventes-s-effondrent_296417.html

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar

Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Même sans requête espagnole, Berlin étudie un plan d'aide

Message  Silver Wisdom le Ven 8 Juin - 15:40

Bonjour à tous,

Europe-Espagne : le plan d'urgence



L'Europe va devoir voler au secours de l'Espagne et surtout de ses banques : Bankia, Santander, Banco Pouplar qui sont en grande difficulté necessitent une injection de plus de 60 miliards, sans attendre la fin du mois.

Intervention directe dans le capital des banques : l'Allemagne dit "Nein"
Soit le Fonds de secours (FESF) verse directement ces 60 milliards d'euros à l'Etat espagnol; soit il les injecte directement dans les banques malades, une solution dont ne veut pas l'Allemagne. Or le gouvernement, par crainte de perdre sa souverainté refuse pour le moment toute aide directe. Il est vrai que cette aide s'accompagnerait comme pour le Portugal, l'Irlande ou la Grèce d'une mise sous tutelle budgétaire, les créanciers (Union Européenne, BCE et FMI, la fameuse Troïka) voulant s'assurer que les bonnes réformes sont engagées.

Plus le temps passe, plus le plan de sauvetage sera douloureux. D'un côté Madrid ne peut pas renflouer seule ses banques,de l'autre le gouvernement de Mariano Rajoy ne souhaite pas se voir traiter de la même façon que la Grèce.

Pendant ce temps, le tissu économique est fragilisé et
la situation se complique pour des milliers d'entreprises en Espagne.

Source
Europe-Espagne : le plan d'urgence
http://www.boursomax.com/Europe-Espagne-le-plan-d-urgence_a744.html

Plan d'urgence pour sauver l'Espagne


Publiée le 6 juin 2012 par armageddon16x16

Même sans requête espagnole, Berlin étudie un plan d'aide



L'Allemagne et l'Union européenne étudient dans l'urgence les moyens de venir en aide aux banques espagnoles frappées par la crise de la dette, malgré l'absence de requête de la part de Madrid, qui s'oppose à des conditions politiques trop sévères, a-t-on appris mercredi auprès de sources de l'UE.

L'Espagne, quatrième économie de la zone euro, a annoncé mardi qu'elle était de fait exclue des marchés par une prime de risque trop élevée et elle a demandé à ses partenaires européens de l'aider à assainir son secteur bancaire.

Luis de Guindos, son ministre de l'Economie, a déclaré mercredi après des discussions avec la Commission européenne que Madrid n'avait pas l'intention pour l'instant de demander une assistance.

Le gouvernement pourrait attendre la publication d'un rapport du FMI la semaine prochaine et les résultats d'un audit indépendant sur son secteur bancaire d'ici la fin du mois pour prendre une décision sur la meilleure manière de recapitaliser les banques espagnoles.


Une recapitalisation des banques nécessaire pour sauver le système financier en Espagne
http://www.franceinfo.fr/economie/une-recapitalisation-des-banques-necessaire-pour-sauver-le-systeme-financier-e-638267-2012-06-06

Pas de nouvelles mesure de la BCE

L'Espagne va tester jeudi les marchés avec une émission d'obligations à moyen et long termes,
pour un montant total de deux milliards d'euros.

La Banque centrale européenne (BCE) a jusqu'à maintenant refusé de reprendre ses achats d'obligations souveraines de la zone euro, notamment espagnoles, pour favoriser la baisse des coûts de financement de Madrid.

Mercredi, elle a laissé ses taux directeurs inchangés et n'a annoncé aucune nouvelle mesure de soutien au système financier, tout en accentuant la pression pour que les responsables politiques européens trouvent une solution à la crise de la dette de la zone euro lors d'un sommet prévu les 28 et 29 juin.

Les marchés actions européens et l'euro étaient en hausse mercredi après-midi, après l'annonce du maintien des taux par Mario Draghi, le président de la BCE, malgré la stagnation de l'économie de la zone euro, qui a évité de peu une récession technique au cours du premier trimestre 2012. Wall Street était également en hausse en début de séance.

Des sources proches des discussions à Berlin et Bruxelles ont affirmé que des responsables allemands et européens se livraient déjà à l'élaboration d'un plan d'urgence sur une aide financière européenne à Madrid.

Les juristes impliqués dans ce processus étudient l'ensemble des clauses des traités européens pour trouver comment l'Espagne pourrait bénéficier du Fonds européen de stabilité financière (FESF), le fonds de sauvetage de l'UE, sans avoir à solliciter un programme complet d'assainissement économique, selon les sources.

Des hauts fonctionnaires allemands ont précisé que l'objectif était d'éviter à l'Espagne l'humiliation de se voir imposer de nouvelles réformes économiques par l'UE et le FMI, comme cela a été le cas pour l'Irlande, la Grèce et le Portugal, placés dans des situations semblables.

A Berlin, le ministère des Finances considère que le Mécanisme européen de stabilité (MES), le fonds de 500 milliards d'euros qui doit succéder au FESF en juillet, pourrait directement prêter de l'argent au FROB, le fonds espagnol de sauvetage des banques, ont expliqué des sources allemandes.


MÉCANISME EUROPÉEN DE STABILITÉ (M.E.S)
http://ledormeur.forumgratuit.org/t4-mecanisme-europeen-de-stabilite-mes?highlight=M%C3%A9canisme

Pressions Allemandes

Les juristes de l'UE ne seraient cependant pas convaincus de la légalité d'un tel procédé, qui présenterait l'avantage d'empêcher les plus petits pays de la zone euro, comme la Finlande ou les Pays-Bas, de bloquer un prêt. Les décisions du MES peuvent en effet être prises sans unanimité.

"Je crois que l'Espagne doit faire appel au FESF, pas à cause de l'état du pays (le déficit budgétaire), mais à cause de ses banques", a déclaré mercredi à la chaîne de télévision ARD un proche d'Angela Merkel, manifestant les premières pressions publiques allemandes en ce sens.

Volker Kauder, le chef du groupe parlementaire qui rassemble la CDU d'Angela Merkel et la CSU, son allié bavarois, a ajouté qu'il ne pensait pas que les banques espagnoles pourraient directement recevoir de l'aide du FESF, et il a ajouté que la mise en oeuvre du fonds s'accompagnerait des conditions politiques habituelles.

Un porte-parole du gouvernement allemand a cependant répété mercredi que seule l'Espagne pouvait décider de demander ou non l'aide du FESF.

L'agence de notation Moody's a par ailleurs abaissé la note de crédit de six banques allemandes et des trois principales banques autrichiennes au motif qu'elles seraient en situation de risque si la crise de la zone euro venait à s'aggraver, soulignant la nécessité d'actions concrètes de la part de l'ensemble de l'union monétaire.

L'Allemagne, premier contributeur aux fonds de sauvetage européens et première économie de la zone euro, est sous une pression grandissante de ses partenaires, pour assouplir sa position en faveur de l'austérité.

Berlin affirme avoir déjà suffisamment agi en faveur de la croissance, qu'il s'agisse de sa propre économie en encourageant ses entreprises à concéder de fortes hausses de salaires et en acceptant une perspective d'inflation allemande supérieure à l'ordinaire, ou de celle de l'Espagne en se prononçant en faveur d'un délai d'une année supplémentaire pour permettre à Madrid d'abaisser son déficit public en dessous des 3% du PIB requis par l'Union européenne.

Julien Dury pour le service français, édité par Marc Angrand

Source
Même sans requête espagnole, Berlin étudie un plan d'aide
http://www.daily-bourse.fr/meme-sans-requete-espagnole-berlin-etudie-un-plan-Feed-REUnRTROPT20120606151012PAE85505R.php

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar

Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les indignés attaquent les dirigeants de Bankia en justice

Message  Silver Wisdom le Jeu 14 Juin - 15:30

Bonjour à tous,

Les indignés attaquent les dirigeants de Bankia en justice



«Nous voulons montrer que c'en est terminé de l'impunité»,
«les responsables doivent aller en prison»,
ont affirmé des porte-parole du mouvement.


Le mouvement des «indignés» a annoncé jeudi avoir déposé plainte contre l'ancienne direction de Bankia,
dont le sauvetage historique de 23,5 milliards d'euros a précipité l'accord
sur un plan d'aide européen au secteur bancaire espagnol.

La plainte des indignés, déposée aux noms de 13 actionnaires, vise l'ex-président de Bankia, Rodrigo Rato,
et les membres du conseil d'administration, pour «falsification de comptes»
et «information frauduleuse» auprès de l'autorité de marché, a expliqué l'avocat Juan Moreno Yagüe.

En vertu des articles 282 bis, 290 et 295 du code pénal,
ils risquent notamment des peines de «un à six ans de prison», a-t-il ajouté.


Le nouveau président de la banque, José Ignacio Goirigolzarri, a reconnu «des erreurs» lors de la création
de la banque, née de la fusion de sept caisses d'épargne en difficulté, et de son entrée en bourse en juillet 2011.


Espagne Faillite Bancaire : Les Indignés traînent en justices financiers et politiques
http://democratie-reelle-nimes.over-blog.com/article-espagne-faillite-bancaire-des-indignes-trainent-en-justice-financiers-et-politiques-106896862.html

Quatrième plainte

Depuis, la banque a révisé ses comptes et reconnu une perte pour 2011 de 2,979 milliards d'euros, contre un bénéfice de 309 millions affiché dans un premier temps. L'action a perdu plus des deux tiers de sa valeur.

Il s'agit de la quatrième plainte visant Bankia, après celles déposées par le groupe d'extrême droite Manos Limpias, le parti centriste UPyD et le collectif Democracia Real Ya.

Le parquet anti-corruption a également ouvert une enquête préliminaire sur d'éventuelles fraudes
commises lors de la création de Bankia et de son introduction en bourse.

Bankia a annoncé mercredi que Rodrigo Rato avait renoncé
à des indemnités de 1,2 million d'euros prévues dans son contrat.
AFP/Newsnet 14.06.2012



Source
Les indignés attaquent les dirigeants de Bankia en justice
http://www.tdg.ch/monde/indignes-attaquent-dirigeants-bankia-justice/story/10671335

Le vent tournerait-il?

A lire également
Espagne: les banques contrôlées par l'Etat ne seront pas "liquidées" (Frob)
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/afp-00449306-espagne-les-banques-controlees-par-l-etat-ne-seront-pas-liquidees-frob-333936.php



Le FMI redit n'avoir aucun projet de financer l'Espagne
http://www.boursorama.com/actualites/le-fmi-redit-n-avoir-aucun-projet-de-financer-l-espagne-b8a8520dfbe0a8f077ac6a267614e58a

Bien Amicalement.


Dernière édition par Silver Wisdom le Jeu 14 Juin - 15:32, édité 1 fois (Raison : Mise en page)

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar

Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La BCE rejette le plan d'aide à Bankia

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum