Pas assez de canots de sauvetage sur l'euro-Titanic

Aller en bas

Pas assez de canots de sauvetage sur l'euro-Titanic Empty Pas assez de canots de sauvetage sur l'euro-Titanic

Message  Silver Wisdom le Jeu 14 Juin - 6:40

Bonjour à tous,

Pas assez de canots de sauvetage sur l'euro-Titanic

Pas assez de canots de sauvetage sur l'euro-Titanic Zu11de

Nigel Farage toujours très juste dans ses analyses, dénonce une fois de plus l'échec total qu'est la zone euro.
L'aide de 100 milliards d'euros pour les banques espagnols ne suffiront pas, il faudra près de 400 milliards d'euros.
Quant à la BCE, la sortie de la Grèce de l'euro marquera la faillite de cet établissement
trop exposé aux divers renflouements des états.

L'euro-Titanic est en train de sombrer.


Publiée le 13 juin 2012 par CptAnderson

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 50
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Pas assez de canots de sauvetage sur l'euro-Titanic Empty Les Ministres européens font de la Cavalerie Financière

Message  Silver Wisdom le Jeu 14 Juin - 14:05

Bonjour à tous,

Les Ministres européens font de la Cavalerie Financière
Par Menthalo

Pas assez de canots de sauvetage sur l'euro-Titanic Argent_prison

Pour commencer, rappelons ce qu'est la Cavalerie Financière :

La Cavalerie est un processus financier où de nouveaux emprunts servent sans cesse à rembourser les emprunts antérieurs. Le système s'écroule lorsque l'emprunteur n'obtient pas le Nième prêt : il sait alors qu'il ne pourra
pas rembourser l'emprunt précédent. La cavalerie est une tentation pour des acteurs économiques au départ
honnêtes mais confrontés à des difficultés qu'ils croient passagères. Si c'est bien le cas, ils pourront se tirer
d'affaire et tout rembourser – et personne n'aura matière à se plaindre, ni même à s'en douter.
Dans le cas contraire, la chute sera retardée mais n'en sera que plus brutale.

Dans la calaverie exploitée à grande échelle à des fins d'escroquerie, une vitrine fictive sert généralement
à simuler des opérations commerciales aux yeux de la banque ou autre bailleur de fonds, afin de faire passer
pour des gains la somme issue des nouveaux emprunts. Par cette vitrine, l'emprunteur alimente son apparence
de respectabilité et de solvabilité, donc la confiance du bailleur de fonds, donc sa propension à obtenir de lui de nouveaux fonds. La technique se prête facilement à une multiplication « boule de neige » : l'escroc peut se servir
de l'argent pour se présenter comme un client solvable d'un complice, qui, à son tour, obtiendra un prêt plus important, et ainsi de suite. Cela requiert une mise de fonds initiale, en argent et en respectabilité.

Exemple :

L'exemple canonique est basé sur une (fausse) entreprise qui ouvre des comptes dans deux banques.
Un premier emprunt est fait dans la première banque et l'argent sert à justifier auprès de la seconde banque
la possibilité de faire un nouvel emprunt (plus gros), qui sert à payer le premier emprunt, etc.
Le système peut être raffiné en multipliant les sociétés écrans et les bailleurs de fonds.


Source
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cavalerie_(droit)

Le système bancaire espagnol est en faillite. L’Espagne va donc emprunter à la communauté européenne à 3%. Autrement dit, chaque pays de la communauté européenne va devoir prêter de l’argent à l’Espagne selon un
certain prorata. Pour pouvoir prêter à l’Espagne, l’Italie (dont le système bancaire est également en faillite
et l’Etat endetté jusqu’au cou) va devoir emprunter sur les marchés. L’Italie va emprunter à 6% de l’argent
qu’elle va prêter à 3%. Les escrocs des finances italiennes, qui font partie du clan mafieux de GS,
comme le patron de la BCE, comme tant d’autres aux commandes ou dans l’ombre,
vont sciemment alourdir la dette de l’Italie de 3%.

La Grèce va t’elle emprunter aussi pour sauver l’Espagne,
qui emprunte de son côté pour sauver la Grèce, l’Irlande, l’Italie, la France ?


Ils se foutent de notre gueule.
N’y a t’il plus de shérif en ville ?
N’y a t’il pas un avocat ou quelque juge qui lise ces lignes
et qui ne soit pas de leur confrérie ? Bougez-vous !


Quand les boutiquiers du sentier font tourner l’argent entre leurs sociétés bidons pour estamper les banquiers,
il y en a plein les journaux et la police leur tombe dessus. Là, ce sont les banquiers et les plus hautes autorités financières européennes qui font de la pure cavalerie au su et au vu de tous et il n’y a personne pour les arrêter
et les mettre en tôle ?

Il n’y a malheureusement pas de loi en France comme aux Etats-Unis,
qui permettrait à un simple citoyen d’arrêter un criminel, sinon, je descendrai dans l’arène.

Mais que font les associations de contribuables ? C’est leur rôle de porter plainte contre ces bandes de malfaiteurs, qui nous ruinent sciemment pour le profit de quelques banquiers complices, qui se ramassent 3% à nos dépens.

Hey toi l’italien ! Tu m’entends ! Tu te réveilles !
Qu’est-ce que tu attends pour faire bouger ton père, ta mère, tes frères et tes sœurs ?

Hey toi l’espagnol ! Tu te bouges ! Tu as intérêt parce que dans quelques jours,
ces fumiers vont te piquer 20% de ton capital pendant le week-end.

Hey toi le grec ! … il serait temps de comprendre que votre problème, c’est celui de tous les européens.
Vous qui avez le don des langues depuis toujours, il serait temps de vous rapprocher
de nos ligues de contribuables en colère.

Pas assez de canots de sauvetage sur l'euro-Titanic Cravate

Hey toi le banquier et toi le politicard qui se cache derrière ta respectabilité,
souvenez-vous de cette affiche sur les murs de Bruxelles, où vos cravates servaient à un tout autre usage.
Ne soyez pas si certain que vous maîtriserez la colère des peuples et qu’ils ne sauront pas vous extraire
de vos bunkers comme des bigorneaux de leur coquille ! à la fourche !

Pas assez de canots de sauvetage sur l'euro-Titanic Cavalerie

Source
Les Ministres européens font de la Cavalerie
http://liesidotorg.wordpress.com/2012/06/14/par-menthalo-les-ministres-europeens-font-de-la-cavalerie/

Enfin pour terminer,
un exemple que vous avez encore tous en tête


Pas assez de canots de sauvetage sur l'euro-Titanic B0625d36-62f8-11de-8612-d63f5dc00c35
L'Affaire Madoff
http://www.m2dpf.fr/article/article.php?id_article=35

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 50
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Pas assez de canots de sauvetage sur l'euro-Titanic Empty Dix observations sur le plan de sauvetage espagnol

Message  Silver Wisdom le Ven 15 Juin - 16:25

Bonjour à tous,

Dix observations sur le plan de sauvetage espagnol

Pas assez de canots de sauvetage sur l'euro-Titanic Rajoy
Le Premier Ministre espagnol Mariano Rajoy a des motifs d'être morose

1. Madrid vient d'ajouter € 100 milliards de ses engagements extérieurs.

Jusqu'à hier, les euro-optimistes nous assuraient que l'Espagne n'était pas comme le Portugal ou la Grèce, parce que sa dette et les chiffres du déficit étaient beaucoup moins élevés. Pas plus. La deutsche Bank affirme maintenant que la dette publique de l'Espagne atteindra 97,2 pour cent du PIB en 2014-15.

2. C'est insensé de traiter une crise de la dette avec plus de dette.

3. L'Espagne devait contribuer € 93 milliards au Fonds Européen de Stabilité Financière.

Cela ne se fera plus aujourd'hui,
ce qui signifie que les obligations des autres pays membres vont augmenter proportionnellement.

4. C'est insensé de traiter une crise de la dette avec plus de dette.

5. L'Espagne n'est pas en mesure de rembourser ces prêts.

Pas plus que la Grèce ne l'est.
Ses dettes augmentent plus vite que son économie,
ce qui rend son défaut à rembourser une certitude mathématique.

6. Oh combien prévisible, mais Oh combien déprimant tout de même.

De voir la renaissance du marché à court terme sur le dos d'un autre plan de sauvetage.
Les marchés, comme Allister Heath n'arrête pas de dire, sont devenus accros, désespérés du prochain coup
de trésorerie du gouvernement. Chaque saut, bien sûr, est plus bref que le dernier; la soif revient rapidement.
Quel excuse misérable pour le capitalisme.

7. La plupart des gouvernements qui contribuent au fonds de sauvetage sont eux-mêmes en déficit.

La dette est empilée sur la dette. L'Europe se dote d'une transfusion,
un prélèvement de sang d'un bras pour le transférer dans l'autre, mais le tube est percé.

8. Combien de fois encore faut-il que ces sauvetages bancaires soient voués à l'échec?

Pas un précédent plan de sauvetage a eu l'effet escompté, bien au contraire, les pays qui ont fourni de grosses sommes ont subi les pires récessions. Ce que nous devrions faire c'est de liquider les banques touchées, transformer les obligations en actions, et forcer les actionnaires et les obligataires d'assumer les conséquences de leurs mauvaises décisions, plutôt que de remettre leurs pertes aux contribuables.

9. Ce n'est pas vraiment un plan de sauvetage pour l'Espagne, bien sûr.

Il s'agit d'un plan de sauvetage de l'euro. L'Europe est en train de traiter la tumeur plutôt que le patient.

10. C'est insensé de traiter une crise de la dette avec plus de dette.

Ce point est tellement important que je vais le traduire
au profit de tous les ministres européens qui pourraient le lire.


Allemand : Es macht keinen Sinn, eine Schuldenkrise mit noch mehr Schulden zu behandeln.
Anglais : It makes no sense to treat a debt crisis with more debt.
Bulgare : Няма никакъв смисъл за лечение на дългова криза с повече дълг.
Danois : Det giver ingen mening at behandle en gældskrise med mere gæld.
Espagnol :Utilizar deuda par la crise solucionar de la deuda es ilógico.
Estonien : Ei ole mõtet ravida võlakriisi enam võlga.
Finnois : Ei ole järkevää käsitellä velkakriisin enemmän velkaa.
Français : C'est insensé de traiter une crise de la dette avec plus de dette.
Grec :Δεν έχει κανένα νόημα για την αντιμετώπιση της κρίσης χρέους συσσωρεύοντας περισσότερο χρέος.
Hongrois : Semmi értelme kezelésére adósságválság több adósságot.
Italien : Non ha senso per il trattamento di una crisi del debito con più debiti.
Letton : Nav jēgas, lai ārstētu parādu krīzi ar lielāku parādu.
Lithuanien : Nėra prasmės gydyti skolos krizę daugiau skolos.
Polonais : Nie ma sensu traktować kryzys zadłużenia z większym długiem.
Portugais : Não faz sentido tratar uma crise de dívida com mais dívida.
Roumain : Nu are nici un sens pentru a trata o criză a datoriilor, cu mai multe datorii.
Slovaque : Nemá zmysel zachádzať s dlhovú krízu s viac dlhov.
Slovène : Nima smisla za zdravljenje dolžniške krize z bolj dolga.
Suédois : Det är ingen mening att behandla en skuldkris med mer skuld.
Tchèque : Nemá smysl zacházet s dluhovou krizi s více dluhů.

Je tiens à m'excuser si des erreurs se sont glissées dans les traductions autres qu'anglais!

Source
Ten observations on the Spanish bailout
http://blogs.telegraph.co.uk/news/danielhannan/100164007/ten-observations-on-the-spanish-bailout/
Traduction de Golden Awaken


Publiée le 13 juin 2012 par LibertarienTV

Pas assez de canots de sauvetage sur l'euro-Titanic BALLAMAN-Spain-crisis

100 milliards! Un cachet d’aspirine pour sauver un cancer,
voilà à quoi ressemble cet énième plan de sauvetage de l’Europe et plus particulièrement d’un de ses pays car n’oublions pas qu’il ne s’agit que de dominos, les premiers sont tombés, l’Espagne en est un,d’autres suivront,
quel que soit le plan de sauvetage. Bien sur, on peut apprendre néanmoins que « cela n’a rien à voir avec
un sauvetage » puisque l’aide sera réservée aux « 30% (des banques) qui ont le plus de difficultés » et que « cette annonce est bonne pour l’économie espagnole et pour l’avenir de la zone euro », « c’est un signal très positif sur la volonté politique de toute la zone euro« , suivant ce que nous dit l’article. Ce n’est pas un sauvetage puisqu’on sauve les banques, certes, un sauvetage consisterait à sauver le pays, pas les banques, ce n’est pas en sauvant des banques qu’on peut sauver un pays, l’Islande est là pour en témoigner. Quand à « cette annonce est bonne pour l’économie espagnole« , comment cela peu-il être bon puisque cela va peser sur la dette et donc de ce fait endetter encore plus le pays? Bref, enfumage, sauvetage qui ne changera en rien la finalité,
et un petit coup de « on repousse le krach et on dit que tout va bien « … La finalité de ce « plan de sauvetage »?
Permettre à l’Espagne de subir la dictature financière européenne mise en place, le MES et le FESF.

100 milliards d’euros pour sauver l’Espagne!
http://lesmoutonsenrages.fr/2012/06/09/100-milliards-deuros-pour-sauver-lespagne/

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 50
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Pas assez de canots de sauvetage sur l'euro-Titanic Empty Re: Pas assez de canots de sauvetage sur l'euro-Titanic

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum