Ayurveda, la médecine ancestrale de l'Inde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ayurveda, la médecine ancestrale de l'Inde

Message  Silver Wisdom le Ven 5 Oct - 11:30

Bonjour à tous,

Ayurveda, la médecine ancestrale de l'Inde

L'āyurveda ou ayurvéda ou encore médecine ayurvédique (en écriture devanāgarī : आयुर्वॆद,
la « connaissance de la vie », āyurveda est une association des mots : āyur signifiant « vie »
et veda qui signifie « connaissance ») est une médecine traditionnelle originaire de l’Inde,
également pratiquée dans d'autres parties du monde. C'est une médecine non conventionnelle.
L'ayurveda puise ses sources dans le Véda, ensemble de textes sacrés de l'Inde antique.
En l'occurrence, il s'agit d'une approche dite holistique de la culture védique, dont l'hindouisme s'est librement inspiré. L'āyurveda demeure une forme de médecine traditionnelle encore vivace en Asie du Sud.

La littérature la plus ancienne sur l'āyurveda est apparue en Inde au cours de la période védique.
Les deux traités les plus anciens et les plus connus sont la Caraka-Saṃhitā et la Sushruta-Saṃhitā
qui datent du début de l'ère chrétienne. Avec le Aṣṭāṅga-Hṛdaya, "Coeur de la médecine" et le Aṣṭāṅga-Saṃgraha, "Compendium de la médecine" de Vāgbhaṭa, l'ensemble forme la bṛhattrayī, « les trois majeur » de l'āyurveda.
Trois autres traités plus récents le Mādhava-Nidāna (début du VIII° s.), la Śārṅgadhara-Saṃhitā (fin du XIII° s.)
et le Bhāva-Prakāśa (XVI° s.) forment "les trois mineurs".

Les praticiens ayurvédiques ont également mis au point un certain nombre de préparations médicinales
et de procédures chirurgicales pour prévenir ou guérir diverses maladies et affections. L'āyurveda est devenue
une forme de médecine alternative en Occident, bien que les brevets concernant ses médicaments
aient été contestés par des institutions officielles des pays occidentaux et de l’Inde.

L'Organisation mondiale de la santé l'a reconnue comme un système de médecine traditionnel.

Découverte de la pratique de la médecine Ayurvédique.
Cette science est tout simplement PASSIONNANTE,
par sa sagesse et son histoire immense en matière de pratique de la guérison.



Publiée le 5 mai 2012 par Gabriel Valmont

Principes généraux

Les éléments

L’āyurveda croit en l’existence de cinq grands éléments (en devanāgarī : पन्छतत्व ;
la terre, l’eau, le feu, l’air et l’espace), formant l'univers, y compris le corps humain.
Le sang, la chair, le gras, l'os, la moelle, le chyle et le sperme sont les sept principaux éléments constitutifs
(en devanāgarī : सप्तधातु) de l'organisme.

Les Doshas



Les "humeurs" de l'Ayurveda
L’āyurveda croit en l’équilibre de trois "humeurs" ou dosha (en devanāgarī : त्रिदॊश्) :


Vata (vent/esprit/air),
Pitta (feu/bile),
Kapha (terre/eau/mucus).
Ces éléments sont présents à des degrés différents chez chaque individu.
Cette doctrine des trois dosha, est primordiale.
Le(s) dosha(s) dominant chez l'individu détermine(nt) ses tendances, ses faiblesses
et conseille un style de vie, notamment un régime qui lui est bénéfique, en l'harmonisant avec l'univers.
Dans l'āyurveda, le corps humain présente 20 guṇa (en devanāgarī : गुन : qualités).
La chirurgie et les instruments chirurgicaux sont utilisés.
La construction d'un métabolisme sain, le bon déroulement de la digestion et de l’excrétion apportent la vitalité. L’āyurveda met également l’accent sur l'exercice, le yoga, la méditation et les massages.

Panchakarma



Le concept de Panchakarma, du sanskrit Pancha : cinq et Karma : action (en devanāgarī : पन्छ्कर्म)
est un des soins ayurvédiques dont l'objectif est de purifier le corps en provoquant l’élimination
des éléments toxiques de l'organisme. Il comprend les méthodes suivantes :

Vamana : le vomissement thérapeutique,
Virechana : la purgation,
Basti : le lavement,
Nasya : l'élimination des toxines par le nez,
Raktamoksha : la saignée.
Huit disciplines



Dans l’āyurveda, il existe huit disciplines thérapeutiques, appelées Ashtanga (en devanāgarī : अश्ताग्) :

La chirurgie (Shalya-chkitsa ou Salya Tantra).
Le traitement des maladies siégeant au-dessus de la clavicule (Salakyam).
La médecine interne (Kaya-chikitsa).
La possession démoniaque (Bhuta Vidya) : L’ayurveda croit en l'intervention démoniaque et, - comme dans toutes les formes de médecine traditionnelle - identifie un certain nombre de moyens pour lutter contre l'effet supposé de ces influences mais ces explications des pathologies mentales ne sont pas les seules et sont loin d'être prédominantes (cf. infra Conceptions des maladies mentales)29. Bhuta Vidya ou Bhuta Tantra désigne la psychiatrie.
La pédiatrie (Kaumarabhrtyam).
La toxicologie (Agadatantram).
La prévention et la construction de l’immunité (Rasayanam).
Les aphrodisiaques (Vajikaranam).
Source de l'article
Ayurveda, la médecine ancestrale de l'Inde
http://openyoureyes.over-blog.ch/article-ayurveda-la-medecine-ancestrale-de-l-inde-docu-vostfr-110852609.html

Pour aller plus loin


L'Ayurveda
http://www.ayurvedique.com/vedicare-ayurveda/l-ayurveda

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 49
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum