Où tout cela va nous mener?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Où tout cela va nous mener?

Message  Silver Wisdom le Mer 4 Jan - 16:54

Bonjour à tous,

Avec l’escalade de la violence (Libye), la crise financière
(le mouvement OWS, les indignés enEurope, la Crise de la Grèce),
les exercices de protection (le prochain est prévu le 9/11) ,
nous sommes en droit de nous demander où cela va se terminer.
Donc je vous pose ouvertement la question.
Est-ce que ces évènements vont apporter une nouvelle
période de souffrance sur la Terre, notre Terre?
Bien sur certains penseront que je suis fataliste, alors ce post leur est dédié.
Si vous tapez sur votre moteur de recherches favori, Troisième Guerre Mondiale,
voila ce que Wikipédia vous propose :

La Troisième Guerre Mondiale est une hypothétique guerre mondiale qui suivrait la deuxième et qui
se caractérise par l'usage de l'arme nucléaire.
La menace d'anéantissement était prégnante dans la pensée collective dès les lendemains concluant le
second conflit mondial, l'opinion publique internationale découvrant le champignon atomique.
Questionné en 1948 à propos de l'armement employé lors d'une éventuelle troisième guerre
mondiale, Albert Einstein répondit :
« Je ne sais pas, mais je peux vous dire ce dont ils se serviront pour la quatrième.
Ils se jetteront des pierres ! »

La Troisième Guerre Mondiale
https://secure.wikimedia.org/wikipedia/fr/wiki/Troisième_Guerre_mondiale

D’autres ne voient pas de faits « hypothétiques » mais plutôt une succession d’épisodes qui sont autant
de voyants rouges qui se reproduisent encore et encore.
Certains experts considèrent que les DEUX GUERRES MONDIALES n'ont été que des mises en place
de la VERITABLE GRANDE GUERRE PLANETAIRE.

Pour comprendre ce qui se produit actuellement, il est alors impératif de bien connaître ce qui s'est déjà
produit. Le hasard n'existe pas ou pas vraiment dans l'histoire universelle. Et tous les événements sont
d'une façon ou d'une autre connectés les uns avec les autres.
La 3ème Guerre Mondiale
http://www.lepost.fr/article/2011/07/24/2555811_la-3eme-guerre-mondiale.html

L’oligarchie financière qui gouverne l’Occident depuis plusieurs décennies a fait croire que la crise était imprévisible. Faux : des experts l’avaient annoncée, certains depuis plus de dix ans. Ils avaient les bons outils d’analyse.
La crise entre dans sa phase la plus aiguë avec la « faillite » en série des États,
qui se répercute sur les grandes banques et l’économie réelle.
À son paroxysme, elle sera pire que celle de 1929 et provoquera la chute de l’oligarchie financière.
À l’échelle planétaire, la guerre et la paix dépendent du climat économique.
La crise de 1929 entraîna la montée du nazisme et la Deuxième Guerre mondiale.
La crise d’aujourd’hui, en minant le printemps démocratique arabe par une paupérisation qui fera le jeu des extrémismes, mènera à la Troisième Guerre mondiale.
Le blog de Laurent Artur du Plessis
http://troisieme-guerre-mondiale.com/

La troisième guerre mondiale est commencée et rien ne semble pouvoir l’arrêter.
Tout simplement parce qu’il n’y a plus le choix pour ceux qui mènent cette Guerre Mondiale dans les pas de l’empire occidental. Car oui bien évidemment c’est l’Empire Anglo-Saxon qui dirigera de cette future Guerre Mondiale qui se prépare avec aux manettes le Gouvernement Américain via l’Otan.
Les Révolutions Arabes auront été les prémisses de la stratégie globale pour instaurer un nouvel ordre mondial militaire. En déstabilisant politiquement les régimes et en agitant les populations, l’Empire occidental neutralise les armées qui sont en attente de comprendre véritablement leur rôle dans le nouvel état qui émerge. …
Si finalement tout se passe comme prévu alors le gouvernement US exigera les pleins pouvoirs pour mener sa politique militariste à travers le Monde, ainsi que le suivisme sans conditions de ses alliés.
Alors le monde sera au bord d’une troisième Guerre Mondiale le menant à la Destruction Planétaire et à la Dictature.
Wait and see and God save peoples of the world of course.
La troisième guerre mondiale est commencée.
http://lesouffledivin.fr/2011/06/17/la-troisieme-guerre-mondiale-est-commencee/


Alex Jones sur le Déclenchement de la 3ème... par Super_Resistence

Alors que font nos médias, est-ce que le métier de journaliste est en voie de disparition?
Selon le Main Stream Media français (grand Média français), tout n’est pas aussi catastrophique que certains veulent vous faire croire. Par contre, les médias alternatifs/non alignés se posent les vraies questions et nous apportent souvent des informations vérifiables.
Silence Médias sur la guerre mondiale en préparation : Scandaleux !
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-34023550.html

Pendant que la Télé nous gave de jeux, de compétitions, etc., en coulisses se prépare la Guerre Mondiale.
Silence médias assourdissant !!!! Une honte ! Et quand les Médias sionistes aux mains des marchands d'armes
nous parlent de guerre, c'est pour la glorifier, et nous dresser contre l'Iran, la Russie, ou la Chine !!!

Michel Chossudovsky, lui, explique dans son article comment le déploiement militaire dans le moyen orient ne peut qu’engendrer l’inévitable :
L’humanité est à un carrefour dangereux : la guerre contre l’Iran est à un « stade de préparation avancé » et des systèmes d’armes de haute technologie, incluant des ogives nucléaires, sont complètement déployés.
Cette aventure militaire est sur la planche à dessin du Pentagone depuis le milieu des années 1990.
D’abord l’Irak, ensuite l’Iran, peut-on lire dans un document déclassifié de l’US Central Command.
L’escalade fait partie du programme militaire. Alors que l’Iran représente la prochaine cible, avec la Syrie et le Liban,
ce déploiement militaire stratégique menace également la Corée du Nord, la Chine et la Russie.
Depuis 2005, les États-Unis et leurs alliés, incluant leurs partenaires de l’OTAN et Israël,
ont été impliqués dans le vaste déploiement et le stockage de systèmes d’armes perfectionnés. Les systèmes de défense antiaérienne des États-Unis, des pays membres de l’OTAN et d’Israël sont totalement intégrés.
La Troisième Guerre mondiale se prépare : Objectif Iran
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=20815

Son article a été reprit dans le Monde.fr (comme quoi!)
le 30 Août 2010 dans la rubrique : Le Gaulois Déchaîné.


Bien Amicalement


Dernière édition par Silver Wisdom le Lun 10 Sep - 14:16, édité 1 fois (Raison : Mise à jour de liens)

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Le décès de la Grande Nation Américaine.

Message  Silver Wisdom le Mar 28 Fév - 13:48

Bonjour à tous,

Epitaph : The Late, Great United States
Epitaphe : Le décès de la Grande Amérique




Une vidéo qui n'est aucunement alarmiste, bien au contraire!

Sur un texte de Zen Gardner, The Heretic Productions ont réalisé cette vidéo
qui pose ouvertement la question de savoir si nous accepterions d'entrer en guerre contre l'Iran.


Le décès de la Grande Nation Américaine par GoldenAwaken

Source et Script :
http://beforeitsnews.com/story/1794/370/Epitaph:_The_Late,_Great_United_States.html

Le site de Zen Gardner :
http://www.zengardner.com/

The Heretic Productions :
http://www.youtube.com/user/Snordelhans?ob=0&feature=results_main

Bien Amicalement.


Dernière édition par Silver Wisdom le Lun 10 Sep - 14:18, édité 1 fois (Raison : Mise à jour de lien vidéo)

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

La guerre est dans l’air

Message  Silver Wisdom le Sam 3 Mar - 17:19

Bonjour à tous,


Docteur Eberhard Hamer

Le Docteur Eberhard Hamer né le 15 août 1932, est un économiste et essayiste allemand.
Déjà en 2010, il voyait certains prémices annonciateurs d’une troisième guerre mondiale qui s’accumulaient.

Les signes annonciateurs d’une troisième guerre mondiale s’accumulent



Les USA traversent, non seulement en raison du rachat des dettes des banques par l’Etat, mais aussi de leur dette publique qui avait déjà énormément augmenté – leurs crédits à l’étranger leur coûtent 1 milliard de dollars par jour – leur pire crise financière depuis la Seconde Guerre mondiale. Si les flux financiers cessent ou s’ils se détournent du dollar, les USA sont en faillite.

Pourtant les USA ne font pas un effort d’économie suffisant pour réduire leur dette publique croissante. Ils n’augmentent pas les impôts pour accroître leurs recettes, ne tentent guère de rogner sur les budgets publics, surtout pas sur leur budget militaire, celui qui a le plus augmenté.

Il faut dire que les USA, en divers endroits du monde, ont engagé au total 200 000 soldats. C’est pourquoi personne n’a compris que le plus grand chef de guerre du monde ait reçu le Prix Nobel de la paix bien qu’il ait renforcé ses troupes. Peut-être était-ce une mesure préventive, car la guerre en Iran dépend avant tout de lui.

Les exemples de chefs politiques qui, confrontés à un échec économique, ont choisi la guerre comme dernier recours pour se maintenir au pouvoir abondent dans l’his­toire. C’est encore plus vrai lorsqu’un pays connaît des crises économiques successives et que la guerre semble le seul moyen d’en sortir. C’est ainsi que les USA ont surmonté leur plus grave crise économique du XXe siècle en entrant dans la Première Guerre mondiale, la crise économique mondiale en entrant dans la Seconde, et ils pourraient donc être tentés de résoudre la troisième crise écono­mique de la même manière. Les deux guerres mondiales ont en effet permis aux Etats-Unis non seulement de venir à bout de leurs deux plus gros endettements, mais aussi de devenir la première puissance économique mondiale. La tentation est donc forte d’essayer une troi­sième fois le même remède.

Dans ce contexte toute une série de préparatifs de guerre semblent alarmants:

1. Le Premier ministre israélien, un homme d’extrême-droite, est un va-t-en-guerre imprévisible. Il se plaint constamment d’avoir reçu de la part de l’Iran des menaces variées dont aucune n’a jusqu’ici résisté à l’examen. Mais il hausse de plus en plus le ton et au cours des derniers mois il a fait la tournée des principales capitales mondiales pour y chercher un soutien. Il paraît même que Madame Merkel lui a juré la fidélité des Nibelungen, comme l’avait fait avant les précédentes guerres mondiales Guillaume II aux Autrichiens ou les ­Anglais et les Français à la Pologne.

2. Israël a déjà positionné les sous-marins nucléaires qu’elle a achetés à l’Allemagne, armés de missiles à ogives nucléaires, en face de l’Iran et, non content d’avoir reconstruit et pointé sur l’Iran la base de lancement géorgienne que les Russes avaient détruite il y a un an et demi, y a fait envoyer un renfort de 90 spécialistes états-uniens.

3. De semaine en semaine la presse, sous l’influence d’Israël, hausse le ton à l’égard de l’Iran pour différents motifs, une cam­pagne de propagande analogue à celle qui a permis de faire accepter, voire soutenir la guerre en Irak dans le monde entier en répandant des affirmations mensongères.

4. Les préparatifs militaires ne chôment pas non plus. Certes les troupes états-­uniennes n’ont toujours pas réussi à «pacifier» les deux pays voisins, l’Irak et l’Afgha­nistan. Mais ils y entraînent à la guerre la plus grosse concentration de troupes au monde. En outre, ils ont regroupé au large de l’Iran la plus grosse flotte militaire qu’ils aient jamais réunie. Le comité du Nobel a donc fait un bon calcul en cette affaire: pas de guerre en Iran sans l’assentiment du Président des USA, surtout s’il s’agit d’un Prix Nobel de la paix. Toutefois la pression des banques, des multinationales, du lobby de l’armement, de l’armée et du lobby israélien pourrait contraindre les USA à entrer en guerre, si Israël menait une première frappe contre l’Iran et que les puissances précitées voulaient protéger leurs intérêts.

La suite
http://www.horizons-et-debats.ch/index.php?id=2088

Voici ça dernière analyse en date du 27/02/2012.

La guerre est dans l’air



La presse mondiale de la haute finance américaine renforce chaque semaine ses attaques contre l’Iran et essaie de persuader le monde que l’Iran représente le plus grand des dangers terroristes. Elle ne cesse d’affirmer que l’Iran travaille à la production d’une bombe atomique et est à la veille d’y parvenir alors que la commission de l’ONU a constaté il y a une année que l’Iran avait encore besoin d’au moins 10 ans. Mais la campagne de presse est méthodique.

• La guerre en Irak avait également été préparée par une campagne de presse mensongère sur de prétendues armes de destruction massive et d’un prétendu terroriste, Saddam Hussein, alors qu’il était jusque-là un ami des Américains et qu’il était devenu impopulaire parce qu’il ne voulait plus vendre son pétrole en dollars et avait l’intention d’augmenter les prix du pétrole.

• Puis l’Afghanistan a été déclaré «Etat voyou», nid de terroristes et considéré comme un danger mondial. On a même embrigadé les troupes auxiliaires de l’OTAN dans la lutte des Etats-Unis pour l’hégémonie en Afghanistan. L’étau devait être serré des deux côtés.

• L’ami des Etats-Unis Moubarak a soudain été considéré comme un terroriste et chassé par un «mouvement de libération» dont le succès a valu à la CIA les remerciements du président Obama. Depuis, L’Egypte est déstabilisée et le sud d’Israël ne risque plus une guerre sur deux fronts.

• Maintenant, tout à coup, la presse s’acharne sur le président syrien Assad considéré comme un grand voyou et le pays se voit déstabilisé par des puissances étrangères via la Turquie. De plus en plus furieuse, la presse mondiale le pousse à s’en aller afin de céder la place aux insurgés. Ce n’est que lorsque cet objectif sera atteint qu’Israël n’aura plus rien à craindre sur son flanc nord et qu’il pourra se diriger entièrement vers l’est.

• La presse de la haute finance américaine a réagi furieusement lorsque les Russes et les Chinois ont empêché une résolution de l’ONU par laquelle les Etats-Unis et leur satellites de l’OTAN se seraient estimés justifiés à intervenir en Syrie.

• Depuis le succès de la «Révolution orange» en Ukraine dirigée par Madeleine Albright, financé par la CIA, exécuté par Ioulia Timochenko représentante de la haute finance britannique, la CIA n’a pas seulement orchestré le modèle jusqu’ici efficace en Afrique du Nord et en Syrie, mais l’essaie maintenant aussi en Russie contre Poutine parce qu’il peste contre l’encerclement, reconnu ouvertement par les Etats-Unis, de son pays par des missiles et qu’il s’allie avec l’Iran, qu’il s’est opposé à une intervention américaine en Syrie par un veto à la résolution de l’ONU.
Outre ces préparatifs stratégiques indirects, voire subversifs d’une guerre contre l’Iran, des opérations directes ont déjà commencé, qui visent manifestement à provoquer une réaction de l’Iran et une déclaration de guerre.

• Les Etats-Unis stationnent depuis six mois la plus grande flotte de l’histoire autour de l’Iran, ils ont même pénétré dans le golfe d’Oman avec des navires de guerre et ont déclaré que tout obstacle à leurs préparatifs de guerre serait interprété comme une raison d’attaquer.

• Ils ont, au moyen d’attaques d’ondes courtes (virus Kuznez), fait sauter la commande centrale des ordinateurs militaires et ceux du programme nucléaire de l’Iran et mis hors service les systèmes d’alerte. Ils ont donc déjà mené avec succès une attaque directe d’ondes courtes.

• Le Mossad a déjà assassiné trois physiciens nucléaires iraniens dans le pays.

• Israël, avec l’aide de Chypre, a préparé depuis longtemps un raid aérien contre l’Iran au cours de grandes manœuvres et il pourrait, selon le ministre américain de la Défense, l’effectuer entre avril et juin de cette année, quand la Syrie aura été «libérée».

Le caractère explosif de la situation ne concerne pas seulement Israël et l’Iran mais déjà toute la région et atteint la Russie.

Si une invasion de l’Iran par Israël et les Etats-Unis avait lieu,
une troisième guerre mondiale serait sans doute inévitable, car:

• l’Iran a des accords pétroliers et des traités d’assistance avec la Russie, l’Inde, la Syrie et la Chine. On ne sait pas dans quelle mesure ces pays vont intervenir, mais il est possible qu’ils le fassent.

• L’«Israel connection» aux Etats-Unis ferait immédiatement en sorte que les Etats-Unis se joignent à l’attaque d’Israël contre l’Iran. Cela mobiliserait alors l’OTAN, car celle-ci a abandonné sa doctrine purement défensive depuis l’Afghanistan et s’est transformée en une troupe auxiliaire inconditionnelle des Etats-Unis également en vue d’agressions militaires. Et l’Europe serait entraînée dans la guerre.

• Les conséquences économiques d’une guerre contre l’Iran toucheraient le monde entier: Non seulement le prix de l’or, mais surtout celui du pétrole augmenteraient massivement en raison de la pénurie et cela nuirait à tous les pays du monde qui sont dépendants des importations de pétrole.

• Ce sont surtout les Etats-Unis qui profiteraient d’une guerre contre l’Iran, car ils concentrent environ 70% de la production d’armements et attendent depuis longtemps de nouveaux débouchés afin de relancer la conjoncture. Comme après les deux guerres mondiales, ils espèrent résoudre leurs difficultés financières grâce à leur butin de guerre (le pétrole) et retrouver une nouvelle force économique.

A vrai dire, à part Netanyahu, personne au monde ne souhaite qu’un conflit mondial se déclare à partir de l’Iran et qu’il en découle une guerre, mais souvent déjà de petites causes ont déclenché une guerre dans une situation de préparatifs de guerre, comme l’assassinat de Sarajevo à la veille de la Première Guerre mondiale. Ainsi la manipulation de l’ONU, créée pourtant pour garantir la paix, par les projets belliqueux américains et surtout la campagne de presse mondiale orchestrée par les Etats-Unis entraînent un durcissement de la crise au lieu d’une détente. La question de savoir si Obama, détenteur du Prix Nobel de la paix, pourra, malgré la campagne électorale, résister à la pression en faveur de la guerre de la haute finance américaine, de sa presse mondiale, de l’industrie pétrolière, du lobby de l’armement, des militaires et d’Israël.

Source
http://www.horizons-et-debats.ch/index.php?id=3165

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

La troisième guerre mondiale se précise

Message  Silver Wisdom le Mar 27 Mar - 14:45

Bonjour à tous,



La troisième guerre mondiale se précise
By Johan Livernette

Les signes de l’avènement d’une troisième guerre mondiale sont de plus en plus frappants au fil des alliances et intérêts divergents opposant les puissances de ce monde. Chacun a pu constater une accélération graduelle dans le processus du choc des civilisations et notamment récemment avec la fusillade toulousaine, prétexte idéal pour l’instauration d’un Patriot Act français. Un peu partout aux quatre coins du globe, les alliances se multiplient. L’imminence du conflit ne fait ainsi que se confirmer, le calendrier mondialiste ayant ses impératifs d’ordre mystique que nul ne doit ignorer.

Encerclée militairement, la Russie attire logiquement l’attention. D’autant que le verdict des élections présidentielles est tombé : succédant à Medvedev, Vladimir Poutine fut élu au premier tour avec une écrasante majorité (64%). Aucune surprise n’est venue des urnes. Mais nous allons voir que, comme pour la Syrie, l’Occident remettra probablement le couvert sur le sol russe pour d’occultes raisons.

Sur le plan médiatique, c’est le bal des hypocrites le plus total ; chacun cherche à rejeter la responsabilité de cette troisième grande guerre sur l’autre alors que tout le monde sait très bien que l’axe atlanto-sioniste se trouve à l’origine. Le prétexte des armes de destruction massive a déjà marché. L’exemple irakien vient nous le rappeler. Saddam Hussein en avait fait les frais. Depuis maintenant plusieurs années, le nucléaire iranien est au centre du débat et bien plus encore, puisqu’il pourrait être le point de départ du grand conflit à venir.

Washington recrute ses alliés en Asie



Deux blocs se forment peu à peu au fil des intérêts énergétiques et financiers des protagonistes, l’axe eurasien évoluant en réaction de l’agression incessante qu’il subit. A titre d’exemple, le pétrole iranien est à présent commercialisé avec la Russie, l’Inde, la Chine et non avec les nations de l’Union Européenne.

Tout au sud-est, habituellement discrète, l’Australie a clairement pris position.Un rapport démontre qu’un accord militaire a été trouvé entre le premier ministre Julia Gillard et le président Barack Obama. Ainsi, navires de guerre et avions américains pourront accéder aux bases navales et aériennes d’Australie.La coopération paraît dès lors évidente. Les Etats-Unis étant frontalement opposés à la Chine, notamment sur le plan monétaire, l’administration Obama ne souhaitait pas une diplomatie tiède mais un véritable allié. Nul doute que le cas australien viendra tôt ou tard sur le devant de la scène dans l’éventualité d’une attaque étasunienne en Asie. De plus, rappelons que dans sa pêche aux alliés, Washington a déjà enrôlé la Corée du Sud et le Japon, lesquels sont en nette opposition face la Chine.

Outre ces alliances de circonstances, une question mérite d’être soulevée et c’est un bankster que l’on croyait définitivement hors du coup qui vint la poser : « Combien de temps la Chine et la Russie pourront-elles se contenter de regarder l’Amérique nettoyer ? » lança récemment Henry Kissinger avant de rappeler que l’Iran était la principale cible d’Israël puis de conclure sur une note impérialiste : « Nos équipes de jeunes, aux États-Unis et à l’Ouest, sont préparées parce qu’elles ont été programmées pour être de bons soldats, de la chair à canon. Quand elles seront commandées pour sortir dans les rues et lutter contre ces Chinois et Russes, elles obéiront à leurs ordres. N’oubliez pas ! Les Etats-Unis ont les meilleures armes. Nous avons des choses qu’aucune autre nation n’a. Et nous introduirons ces armes quand le moment sera venu. »

Poutine, le grain de sable de l’OTAN



Venons-en maintenant à la Russie dont il est important de préciser qu’elle est militairement encerclée par l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord. Il est tout aussi utile de signaler que le continent russe s’est considérablement rechristianisé après avoir tourné la page communiste. L’Histoire jouant immuablement la même partition, cherchez les causes d’un problème et vous ne serez guère étonné de ses conséquences.

L’avancée des plans mondialistes devait initialement se produire sans le grain de sable nationaliste Poutine qui représente un obstacle à l’hégémonie atlanto-sioniste. Ainsi, Washington a pour objectif de l’effacer du champ politique russe. Par quel intermédiaire ? ONG pro-atlantiste par excellence, la NED se veut l’allié objectif de l’OTAN. Autrefois amenée à provoquer des révolutions colorées, cette discrète nébuleuse s’efforce d’influencer la presse soviétique, ce qui n’empêche pas la popularité de Poutine ni sa réélection. Sa substitution par Nemtsov -ou un autre pion mondialiste- devait initialement s’établir selon les vœux américains. Mais les manifestations « oranges » n’ont visiblement pas eu l’effet escompté et le peuple russe s’est montré fidèle au Kremlin.

Le remplacement de Poutine est ainsi reporté. Les réseaux occidentaux devront donc redoubler d’effort. Idem en Syrie où le véto russo-chinois a stoppé l’avancée belliciste américaine en s’opposant aux sanctions occidentales. Il s’agit d’un signal fort démontrant que la marche avant guerrière américaine n’est pas une fatalité. Sauf que, toujours sous couvert de liberté et de démocratie (on ne change pas une entourloupe qui fonctionne), l’OTAN se remettra vraisemblablement à l’ouvrage.

Les services de renseignements du MI6 et de la CIA s’étant rendus sur le terrain, l’armée syrienne ayant été au passage rencontrée, il y a fort à parier que la subversion s’empare de nouveau de la Syrie. Pour une rébellion dite « populaire » comme se plaisent à déclarer nos médias alignés -habitués à mentir- qui qualifient le régime d’Al-Assad de « répressif » face aux « opposants syriens », alors que cette insurrection est fabriquée de toute pièce depuis l’étranger.

De plus, la Syrie est un allié de la Russie. De même que l’Iran est le premier partenaire commercial de la Chine ; la nation perse fournissant abondamment la puissance communiste en pétrole. La coopération ne s’arrête pas là comme le précisa à Bruxelles le vice-premier ministre délégué pour les affaires militaires Dimitri Rogozin : “Toute attaque contre l’Iran serait considérée comme une menace directe à la sécurité de la Russie !” Une telle mise en garde s’emboîte parfaitement avec les plans des dirigeants du cartel bancaire.

L’Iran, une cible « privilégiée »



La présence des troupes militaires anglo-américaines s’est renforcée dans le détroit d’Ormuz en ce début d’année 2012, notamment au sud où des bases navales et aériennes ont été massivement transférées. De ce lieu stratégique pourraient éclater diverses confrontations. Pour rappel, 100000 troupes US avaient rallié le Koweit avant l’invasion irakienne de 2003. Les mêmes mesures pourraient entraîner les mêmes effets… sans que cela n’émeuve le grand public occidental, les média-mensonges jouant alors un rôle majeur.

D’autres signes avant-coureurs ne laissent rien présager de fameux dans ce coin du globe ; comme cette déclaration du Secrétaire à la Défense Léon Panetta qui prédit, selon Russia Today, une attaque israélienne en Iran pour le printemps 2012. Mais ce fameux Iran d’Ahmadinejad n’est point décidé à se laisser agresser sans réagir. Jouant sur les mots, le président perse a récemment affirmé vouloir un « Nouvel Ordre Mondial basé sur la justice face à la décadence du capitalisme. » Une chose est sûre : le fief chiite se prépare militairement et financièrement à faire front (augmentation du budget militaire iranien de plus du double). Reste à savoir si le clergé perse de Khomeini souhaite depuis le début ce choc des civilisations qui paraît aujourd’hui inévitable. En d’autres termes, l’Iran se doterait-il volontairement de l’arme nucléaire pour attiser le conflit ? Il s’agit d’une autre question auquel il est difficile de répondre.

Les feux clignotants des médias alignés ont, depuis plusieurs années, annoncé cette confrontation d’envergure internationale. Sur RTL en septembre 2007, le sioniste Kouchner avait été un des premiers à nous mettre la puce à l’oreille alors que rien ne présageait un tel scénario. Ses propos avaient alors interloqué l’opinion. Aujourd’hui, ils sont devenus un lieu commun.

L’avènement de la troisième guerre mondiale se précise donc au fur et à mesure que les pions prennent place sur l’échiquier. Les oligarques sous contrôle s’apprêtent à déclencher le chaos voulu par les maîtres occultes de la gouvernance mondiale, afin d’asseoir leur suprématie autant financière qu’idéologique et d’établir sur les ruines des nations, leur plan de domination à long terme et grande échelle.

Source
http://johanlivernette.wordpress.com/2012/03/24/la-troisieme-guerre-mondiale-se-precise/

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

« Unsurvivable », Sans retour (documentaire)

Message  Silver Wisdom le Lun 10 Sep - 14:04

Bonjour à tous,

« Unsurvivable », Sans retour (documentaire)

Une représentation sombre, macabre, mais tout à fait réelle de la menace
d’une guerre thermonucléaire, les conséquences et le déploiement d’Obama d’une grande partie
des capacités américaines thermonucléaires dans les multiples théâtres de crise qui menacent
à la fois la Russie et la Chine.




La crise qui se noue autour de la Syrie et de l’Iran est aussi grave que le crise des missiles de Cuba en 1962,
sauf que cette fois-ci, le président des Etats-Unis n’est pas John F. Kennedy. Dans un monde nucléaire,
se laisser entraîner dans une logique de guerre serait jeter l’humanité sur une voie sans retour.

Nous présentons ici en version française le documentaire du LaRouche PAC « Unsurvivable »,
produit en septembre 2012.


Sans retour par Solidarite_et_Progres

Source de l'article
Sans retour (documentaire)
http://mecanoblog.wordpress.com/2012/09/08/sans-retour-documentaire/

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

GUERRE 2.0 – Israël inaugure le suivi en direct de ses opérations militaires

Message  brujitafr le Ven 16 Nov - 9:55

[b][i] http://www.brujitafr.fr/article-guerre-2-0-israel-inaugure-le-suivi-en-direct-de-ses-operations-militaires-112497408.html

brujitafr

Date d'inscription : 06/06/2012

http://Moins de Biens Plus de Liens =  http://www.brujitafr.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où tout cela va nous mener?

Message  Silver Wisdom le Ven 16 Nov - 13:33

Bonjour brujitafr,

Il est vrai que depuis la première guerre du Golfe, nous vivons avec la guerre en direct.
Mais là, nous venons carrément de passer un cap.

Les Forces de Défenses Israéliennes (IDF) ont publié une vidéo sur Youtube
montrant l'assassinat de Ahmed Jabari avec une attaque par les airs alors qu'il était dans une voiture à Gaza.
Ahmed Jabari était au commandement de l'armée palestinienne Hamas,
qui opérait des attaques contre l’Israël à sa demande dans le passé.


Video - L'IDF (Israel) a assassine Ahmed Jabari

Source de la vidéo
Les Forces de Défenses Israéliennes (IDF)
http://www.gamaniak.com/video-8646-idf-assassinat-ahmed-jabari.html

Serait-ce un moyen de dire à tous qu'ils peuvent éliminer qui bon leur semble?
Ou tout simplement de montrer leur supériorité technologique?
Mais je ne vois pas ça d'un très bon oeil, j'espère me tromper sur toute la ligne!!!!


Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Plusieurs analystes économiques annoncent qu'une guerre se prépare

Message  Silver Wisdom le Mar 20 Nov - 9:06

Bonjour à tous,

Plusieurs analystes économiques annoncent qu'une guerre se prépare


Les analystes sont formels.
Ce qui se passe aujourd’hui au Proche-Orient pourrait être le début de la troisième guerre mondiale.


« Des milliers de milliards de dollars de dettes seront restructurés et des millions d’épargnants prudents vont perdre
des pourcentages importants de leur pouvoir d’achat réel exactement au pire moment de leur vie. Cette fois-ci encore,
ce ne sera pas la fin du monde, mais le tissu social des nations dépensières sera étiré et dans certains cas il se déchirera.
Il est triste de constater que bien trop souvent dans l’histoire économique,
la guerre a toujours été la conclusion logique de la dynamique du chaos économique.


Nous pensons que la guerre est une conséquence inévitable de la situation économique mondiale actuelle », écrit Kyle Bass,
un investisseur américain qui parie sur l’effondrement des pays d’Europe, cité par le blog financier américain Zero Hedge.

Kyle Bass New Letter: We Believe War Is Inevitable
http://kylebassblog.blogspot.fr/2012/11/kyle-bass-new-letter-we-believe-war-is.html

Dans un email adressé aux adhérents de ses bulletins d’avis boursiers, Larry Edelson, un gourou de la bourse américaine,
prophétise lui aussi la guerre. Il y explique qu’il a étudié depuis une trentaine d’années les « cycles de guerre »,
c'est-à-dire, les cycles qui prédisposent les sociétés à entrer dans le chaos et la haine, qui aboutissent à des guerres civiles
et des guerres internationales. « Je ne suis probablement pas le premier à examiner ces modèles très distinctifs dans l’histoire.
Il y en a eu d’autres avant moi, Raymond Wheeler en particulier, qui a publié la chronique qui fait le plus autorité en matière de guerre,
et qui couvre une période de 2.600 années de données. Toutefois, très peu de personnes sont disposées à discuter de ce problème de nos jours. Et si je me base sur ce que je vois, les implications pourraient être absolument énormes pour 2013 ».



Charles Nenner, un analyste de Goldman Sachs réputé pour la justesse de certaines de ses prévisions,
prédit quant à lui une « guerre majeure qui devrait débuter à la fin de 2012 jusqu’en 2013 ».

Quant à Jim Rogers, un autre investisseur américain influent, pense aussi qu’il pourrait y avoir une guerre.
« Une poursuite des plans de sauvetage en Europe pourrait aboutir à déclencher une autre guerre mondiale »,
a-t-il affirmé. « Ajoutez de la dette, la situation empire, puis c’est l’effondrement. A ce moment-là,
tout le monde recherchera un bouc émissaire. Les politiciens accusent les étrangers,
et nous revoilà dans la seconde guerre mondiale, ou une guerre mondiale de toute façon », explique-t-il.

Marc Faber, un analyste en investissement suisse, estime qu’une guerre serait plus le fait des Américains.
Selon lui, ils pourraient la provoquer pour détourner l’attention des électeurs de la mauvaise situation économique du pays.
Il croit que le pétrole du Moyen-Orient pourrait fournir le prétexte d’un conflit pour les Etats Unis, la Chine, mais aussi la Russie.

Source de l'article
Pour plusieurs gourous de la bourse, une guerre se prépare
http://www.express.be/business/fr/economy/pour-plusieurs-gourous-de-la-bourse-une-guerre-se-prepare.htm

Cette situation me rappelle fortement ce qui a engendré
les deux conflits mondiaux du XXème siècle. A savoir que la situation économique de ces périodes
est très similaire à ce que nous vivons aujourd'hui!!!
L'avidité de certains a plongé notre monde dans ce chaos.

Il est nul besoin d'être un gourou de la finance pour appréhender ce qui est en train de se tramer!!!!
A la seule différence des deux dernières guerres,
ces gens ne prennent plus de gants pour l'annoncer.


Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où tout cela va nous mener?

Message  Guilux le Mer 21 Nov - 0:31

http://www.express.be/business/fr/economy/pour-plusieurs-gourous-de-la-bourse-une-guerre-se-prepare.htm
L'express ?!
En effet ils ne prennent vraiment plus de gants..!
avatar
Guilux
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 22/02/2012
Age : 33

http://www.dailymotion.com/Guilux04

Revenir en haut Aller en bas

En route pour la Troisième guerre mondiale

Message  Silver Wisdom le Mar 18 Déc - 10:34

Bonjour à tous,

En route pour la Troisième guerre mondiale

Cette vidéo nous rappelle les faits et enchaînements ayant entraîné les guerres passées et nous présente celles à venir.
Comment les Etats-Unis veulent sauver le dollar à tout prix jusqu'à prendre le risque de déclencher une guerre mondiale,
mais aussi qui tire les ficelles de ce jeu dangereux qui sème la désolation dans le monde depuis des décennies ?



Publiée le 20 janv. 2013 par rital57270


Etats-Unis : 352 milliards de $ pour moderniser son arsenal nucléaire
http://lejournaldusiecle.com/2012/09/16/etats-unis-352-milliards-de-pour-moderniser-son-arsenal-nucleaire/


Russie : un budget de réarmement sans précédent de 488 milliards d’euros
http://lejournaldusiecle.com/2012/07/13/russie-un-budget-de-rearmement-sans-precedent-de-488-milliards-de/

Chine : Une armée, des bunkers et des ogives nucléaires dans 5000km de tunnels souterrains

C'est une "Nouvelle Ère" pour la Chine annoncent les commentateurs au cours d'une couverture médiatique importante
sur les révélations concernant un réseau de 5000 kilomètres de tunnels souterrains, équipés d'ogives nucléaires,
de missiles balistiques ICBM et IRBM, de TELs, des véhicules lance-missiles, circulant à travers ce réseau de tunnels souterrains.


Chine : Une armée, des bunkers et des ogives... par Super_Resistence

Iran : un think-thank pro-israélien à une idée pour déclencher la guerre


Iran - Un think thank pro israélien à une idée... par solidariste

Bien Amicalement.


Dernière édition par Silver Wisdom le Lun 31 Mar - 13:49, édité 3 fois (Raison : Ajout d'infos et Modification de liens vidéos (bloquées))

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Collapse (Effondrement)

Message  Silver Wisdom le Mer 27 Fév - 10:22

Bonjour à tous,



Si, comme le dit Hegel, « l'Histoire n'est que la manifestation de la raison. », l'histoire a une signification ainsi qu'une orientation
et qui, comme une flèche, suit sa direction. Dans ce cas, il n'est pas impossible de croire que l'être humain possède toutes les cartes
pour influencer le paradigme et choisir la direction qu'il désire. Lorsque le processus d'émancipation du Système mute en un moyen
de conservation de ce Système par la volonté d'une stabilité et le maintien d'un pouvoir favorisant le contrôle du Système,
l'asphyxie qui précède au désordre s'installant acte autoritaire après acte totalitaire ne peut entraîner qu'une déflagration systémique
à la fois prévisible (attendue) et imprévisible (accidentelle). C'est peut-être voulu, cela a peut-être été anticipé, c'est peut-être inévitable
car propre à l'évolution de l'humanité. Il y a une conscientisation de ce problème et donc une volonté de trouver des solutions, alors,
en toute cohérence, la raison peut et doit se manifester. Mais c'est souvent le temps avec d'innombrables évènements tragiques
et palabres pompeux et peu productifs qui la manifestent. De l'étude de l'histoire à un travail de causalité jusqu'aux efforts
de rationalité personnels et communs peuvent suffire à mettre en application toute solution à chaque problème.

Le reste n'est plus qu'une question de volonté de changer la nature humaine.
Un défi surhumain.


Collapse


Publiée le 26 févr. 2013 par mecanoblog

Musique du groupe Archive à écouter sur ce forum
Archive : un monde fou
http://ledormeur.forumgratuit.org/t891-archive-un-monde-fou#2125




L’histoire du MecanoBlog est assez simple, à l’origine c’était un projet du site Mecanopolis afin de permettre
aux lecteurs de publier leurs propres articles. Le projet abandonné, le fondateur de Mecanopolis m’en a confié la responsabilité,
en mai 2009, me permettant ainsi d’y livrer ma petite guérilla intellectuelle et d’apporter d’autres analyses et d’autres opinions
souvent passées sous silence par le quatrième pouvoir. Alors depuis, je m’efforce de fournir une information de qualité,
et sourcée donc aisément vérifiable.

(...)

À propos du MecanoBlog
http://mecanoblog.wordpress.com/about/

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

En route vers la 3ème Guerre Mondiale

Message  Invité le Sam 20 Avr - 12:00

En route vers la 3ème Guerre Mondiale



Pourquoi les États-Unis ont-ils attaqué la Libye [1], l'Irak [2], l'Afghanistan [3] et le Yémen [4] ?

Pourquoi les agents américains participent-ils à la déstabilisation de la Syrie [5] ?

Et pourquoi le gouvernement américain cherche-t-il tant à détruire l'Iran, en dépit du fait que l'Iran n'a attaqué aucun pays depuis 1798 [6] ?

Qui sera le prochain ? Vers quoi allons-nous ?

Quand vous regardez la trajectoire vers laquelle nous nous dirigeons, cela est incompréhensible si vous vous basez sur ce que l'on vous a enseigné à l'école. Et cela n'a absolument aucun sens si vous fondez votre vision du monde sur la propagande que les médias dominants tentent de faire passer pour de l'information. Mais c'est parfaitement sensé une fois que vous connaissez les réelles motivations des pouvoirs en place. Pour comprendre ces motivations, nous devons d'abord regarder l'Histoire.

En 1945, l'accord de Bretton Woods a fait du dollar la monnaie de la Réserve Mondiale [7], ce qui revenait à libeller en dollars les produits internationaux. Cet accord, qui donne aux Etats-Unis un avantage financier, a été établi à condition que l'argent puisse être convertible en or, au taux constant de 35$ l'once. Les États-Unis ont promis de ne pas imprimer beaucoup d'argent, mais il ne s'agissait que d'un accord verbal, puisque la FED a refusé de permettre toute vérification ou surveillance de son processus d'impression.

Au cours des années ayant précédé les années 70, les dépenses de la guerre du Vietnam [8] ont fait prendre conscience à de nombreux pays que les États-Unis ont imprimé beaucoup plus d'argent qu'ils n'en avaient en or. Ils ont donc commencé à réclamer de l'or en retour. Évidemment, cela a déclenché une baisse rapide de la valeur du dollar.



La situation a atteint son paroxysme en 1971, lorsque la France a tenté de retirer ce qu'elle possédait en or, et que Nixon a refusé [9].

Le 15 août 1971, il prononça le discours suivant : "J'ai chargé le Secrétaire au Trésor de prendre les mesures nécessaires pour défendre le dollar contre les spéculateurs. J'ai chargé le Secrétaire Connally de suspendre temporairement la convertibilité du dollar en or ou les autres actifs en réserve, sauf pour des sommes et conditions jugées dans l'intérêt de la stabilité monétaire ainsi que pour les meilleurs intérêts des États-Unis."



Ce n'était évidemment pas une suspension temporaire comme il le prétendait, mais un changement permanent, et pour le reste du monde qui avait confié aux États-Unis son or, il s'agissait purement et simplement d'un vol.

En 1973, le Président Nixon demanda au roi Faysal d'Arabie Saoudite de n'accepter les paiements pour le pétrole qu'en dollar et d'investir les profits dans les bons du Trésor et les billets américains [10]. En échange, Nixon garantissait une protection militaire des champs de pétrole saoudiens. L'offre a été étendue à l'ensemble des pays clefs producteurs de pétrole dans le monde, et en 1975, tous les membres de l'OPEP ont accepté de ne vendre leur pétrole qu'en dollars américains [11].

Le mouvement consistant à détacher le dollar de sa parité-or en le rattachant au pétrole étranger, ce qui a instantanément forcé tous les pays importateurs de pétrole du monde à maintenir un approvisionnement constant de billets de la Réserve Fédérale. Et pour avoir ce papier vert, ils doivent envoyer des biens physiques à l'Amérique. Voici comment les pétrodollars sont nés.

Les billets s'en allaient et tout ce dont les États-Unis avaient besoin arrivait. C'est ainsi que les États-Unis sont devenus très très riches. Ce fût la plus grande escroquerie financière de l'Histoire.

La course à l'armement de la Guerre Froide était un jeu de Poker. Les dépenses militaires étaient les jetons et les États-Unis avaient un approvisionnement en jetons infini.

Avec les pétrodollars à leur actif, ils ont réussi à faire monter les enchères de plus en plus haut, et dépenser plus que tous les autres pays du monde, jusqu'à ce que finalement les dépenses militaires américaines dépassent celles de toutes les nations du monde réunies [12].

L'Union Soviétique, n'a jamais eu la moindre chance. L'effondrement du bloc communiste en 1991 [13] a éliminé le dernier adversaire de taille face à la puissance militaire américaine. Les États-Unis étaient désormais une superpuissance incontestée, sans rival.

Beaucoup espéraient que cela marquerait le début d'une nouvelle ère de paix et de stabilité. Malheureusement, ceux au sommet avaient d'autres idées. La même année, les États-Unis ont envahi l'Irak, lors de la première guerre du Golfe [14].

Et après avoir anéanti l'armée irakienne et détruit leurs infrastructures, dont des stations d'épuration et des hôpitaux, des sanctions paralysantes ont été imposées, lesquelles empêchaient aux infrastructures d'être reconstruites. Ces sanctions qui ont été initiées par Bush père et soutenues tout au long par l'administration Clinton, ont duré plus d'une décennie. Et on estime qu'elles ont tué plus de 500 000 enfants. L'administration Clinton était parfaitement au courant de ces chiffres [15].

[Journaliste à Madeleine Albright] : Nous avons entendu dire qu'un demi-million d'enfants sont morts... c'est plus que les enfants morts à Hiroshima. Cela en valait-il le prix ?

[Madeleine Albright] : Je pense que c'était un choix très difficile, mais nous pensons que cela en valait la peine.



Mme Albright, qu'est-ce qui vaut la peine de tuer 500 000 enfants ?

En novembre 2000, l'Irak a commencé à vendre son pétrole exclusivement en euros [16]. Il s'agissait d'une attaque directe contre le dollar et envers la domination financière américaine, et cela n'allait pas être toléré.

En réponse, le gouvernement américain avec l'aide des médias dominants, a commencé à mettre en place une campagne de propagande massive affirmant que l'Irak possédait des armes de destruction massive et qu'elle avait l'intention de les utiliser [17].

En 2003, les États-Unis ont envahi l'Irak, et une fois qu'ils eurent pris le contrôle du pays, les ventes de pétrole ont été de nouveau adossées au dollar [18]. Ceci est particulièrement remarquable car revenir au dollar entraînait une perte de 15 à 20% sur les revenus en raison de la valeur élevée de l'euro. Cela n'a aucun sens, sauf si vous prenez en compte les pétrodollars.

[General Wesley Clark] : Alors je suis revenu le voir quelques semaines plus tard, et à ce moment-là, nous bombardions l'Afghanistan. J'ai demandé : "Prévoyons-nous toujours d'aller en guerre contre l'Irak ?". Il a dit : "Oh, c'est pire que ça." Il s'est baissé et a pris un document rangé au bas de son bureau, et il a dit : "Je viens de récupérer ça d'en haut" ; l'équivalent aujourd'hui du bureau du Secrétaire à la Défense. "Il s'agit d'un mémo qui décrit comment nous allons détruire 7 pays en 5 ans, en commençant par l'Irak, puis la Syrie, le Liban, la Libye, la Somalie, le Soudan, et en finissant avec l'Iran."



etons un coup d’œil sur les événements de la dernière décennie et voyons si nous pouvons en tirer un modèle. En Libye, Khadafi était en plein processus d'organisation d'un bloc de pays africains visant à créer une monnaie basée sur l'or appelée le Dinar [19], qu'ils souhaitaient utiliser pour remplacer le Dollar dans cette région.

Les forces américaines et l'OTAN ont déstabilisé puis renversé le gouvernement libyen en 2011, et après avoir pris le contrôle de la région, les États-Unis ont armé les rebelles, exécuté Khadafi, et immédiatement mis en place la Banque Centrale Libyenne [20].

L’Iran mène depuis un certain temps une campagne active visant à mettre fin aux ventes de pétrole en dollar [21]. Et l'Iran a récemment passé des accords afin de commencer à vendre son pétrole contre de l'or [22].

En réponse, le gouvernement américain avec l'aide des médias dominants a tenté de créer un soutien international pour encourager des attaques militaires sous le prétexte d'empêcher l'Iran de construire une arme nucléaire [23]. En attendant, ils ont mis en place des sanctions visant à provoquer un effondrement économique de l'Iran [24].

La Syrie est le plus proche allié de l'Iran et ils sont liés par des accords de défense mutuelle [25]. Le pays est actuellement en train d'être déstabilisé avec l'aide secrète de l'OTAN [26]. Et si la Russie et la Chine ont mis en garde les États-Unis de ne pas se lancer dans cette aventure [27], la Maison Blanche à quant à elle fait des déclarations au cours des derniers mois indiquant qu'elle envisage une intervention militaire [28].

Il est évident que l'on ne réalise pas ce qu'une intervention militaire en Syrie et en Iran signifie. La conclusion de tout ceci est évidente, tout comme pour l'Irak et la Libye. Les États-Unis travaillent activement pour créer le contexte qui leur donnera la couverture diplomatique pour faire ce qu'ils ont déjà prévu de faire.

Le motif de ces invasions et actions clandestines devient clair lorsqu'on les regarde dans leur contexte global. Ceux qui contrôlent les États-Unis comprennent que si quelques pays commencent à vendre leur pétrole dans une autre monnaie, cela déclenchera un effet domino, et le dollar s'effondrera. Ils ont conscience du fait qu'il n'y a absolument rien d'autre qui maintienne la valeur du dollar en ce moment, et le reste du monde aussi.

Mais plutôt que d'accepter le fait que le dollar se rapproche de la fin, les pouvoirs en place ont mis en œuvre une manœuvre bien réfléchie. Ils ont décidé d'utiliser la force brute de l'Armée US pour écraser toute résistance au Moyen-Orient et en Afrique.

Le dinar à lui seul serait suffisamment nuisible, mais ce que vous devez comprendre, c'est que cela ne va pas se terminer avec l'Iran. La Chine et la Russie ont déclaré publiquement dans des termes sans équivoques, qu'ils ne toléreront pas une attaque contre l'Iran ou la Syrie. L'Iran est l'un de leurs principaux alliés et l'un des derniers producteurs de pétrole indépendants dans la région.

Et ils ont conscience que si l'Iran s'effondre, alors ils n'auront aucun autre moyen d'échapper à la valeur du dollar que de mener la guerre. Et pourtant, les États-Unis poussent à cela en dépit des mises en garde.

Ce que nous voyons ici, c'est une trajectoire qui mène tout droit à l'impensable. C'est une trajectoire qui a été cartographiée il y a des années en ayant conscience des conséquences humaines que cela implique.

Mais qui sont ceux qui nous mènent dans le mur ?

Quel genre de psychopathe est prêt à déclencher un conflit mondial qui entraînerait des millions de morts juste pour protéger la valeur d'une monnaie papier ?

Évidemment, ce n'est pas le Président. La décision d'envahir la Libye, la Syrie ou l'Iran, a été prise des années avant qu'Obama soit sous le feu des projecteurs. Et pourtant, il ne fait qu'exercer ses fonctions tout comme l'on fait les marionnettes qui l'ont précédé.

Alors, qui tire les ficelles ?

Bien souvent, la meilleure réponse se trouve dans une autre question : "Cui bono ?" [A qui cela profite ?]

Bien sûr, ceux qui ont le pouvoir d'imprimer le dollar à partir de rien ont le plus à perdre si le dollar s'effondre. Depuis 1913, ce pouvoir est détenu par la Réserve Fédérale. La FED est une entité privée détenue par un conglomérat des banques les plus puissantes au monde [29] et les hommes qui contrôlent ces banques sont ceux qui tirent les ficelles. Pour eux, c'est juste un jeu.

Votre vie ainsi que celle de ceux que vous aimez ne sont que des pions sur leur échiquier.

Et tel un enfant gâté de 4 ans qui jetterait l'échiquier au sol dès qu'il commence à perdre, les pouvoirs en place sont prêts à déclencher une 3ème guerre mondiale pour garder le contrôle sur le système financier mondial.

Rappelez-vous en lorsque les guerres s'étendront et s'accélèreront. Rappelez-vous en lorsque votre fils ou celui du voisin rentrera dans un cercueil couvert d'un drapeau. Rappelez-vous en lorsqu'ils pointeront du doigt le nouveau Ben Laden. Parce que ces aliénés qui dirigent ce spectacle iront aussi loin que vous le leur permettrez.

Alors, combien de temps nous reste-t-il ? J'entends ça constamment, mais c'est la mauvaise question. Demander combien de temps il nous reste est une posture passive. C'est l'attitude d'un prisonnier qui attend qu'on le sorte d'un fossé et qu'on lui tire une balle dans la tête.

Quelles sont nos chances ? Peut-on changer le cours des choses ? Mauvaise question encore ! Les chances n'ont plus d'importance. Si vous comprenez ce à quoi nous sommes confrontés, alors vous avez une responsabilité morale de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour changer le cours des choses, sans regarder quelles sont nos chances. C'est seulement lorsque vous arrêtez de baser votre participation sur les chances de réussite que la réussite devient réellement possible.

Pour éradiquer la force maladive de ce projet financier et traîner ces cartels criminels en justice, nous n'avons pas d'autre choix qu'une révolution.

Le gouvernement ne va pas vous sauver car il est complètement infiltré et corrompu jusqu'à l'os. Compter sur lui pour trouver une solution est à ce stade totalement naïf.

Il y a 3 étapes pour mener une révolution, et celles-ci se suivent.

La phase 1 est déjà en cours. C'est la résistance idéologique. A ce stade, nous devons travailler activement pour réveiller le maximum de personnes possible, à propos de ce qui est en train de se passer, et ce vers quoi nous nous dirigeons. Toutes les révolutions débutent par des bouleversements dans les mentalités, et aucune autre résistance significative n'est possible sans cela.

Le succès à cette étape du "jeu" peut être mesuré par la contagion des idées. Lorsqu'une idée atteint une masse critique, elle se répand d'elle-même dans toute la société. Pour parvenir à cette contagion, nous avons besoin de plus de gens dans ce combat. Nous avons besoin de plus de personnes qui s'expriment, font des vidéos, des articles, propagent ces informations, à l'échelle nationale et internationale. Et nous avons surtout besoin d'atteindre la Police et l'Armée.

La phase 2 est la désobéissance civile plus connue sous le nom de résistance non-violente. A ce stade, vous déposez votre argent là où se trouve votre intérêt, ou plus précisément, vous retirez votre argent ainsi que votre obéissance envers le gouvernement, et vous faites tout ce qui est possible pour mettre l'Etat à l'arrêt. Pratiquée massivement, cette méthode à elle seule est souvent suffisante pour mettre un régime à genoux.

Si vous échouez à ce stade, alors la phase 3 est inévitable.

La phase 3, c'est la résistance physique directe. Elle est le dernier recours, et doit être écartée et retardée aussi longtemps que possible, et ne devra être invoquée qu'après que toutes les options auront été épuisées.

Il y a ceux qui parlent virilement et qui affirment qu'ils résisteront le moment venu, mais il y a ceux qui ne réalisent pas que si vous êtes inactifs pendant les 2 premières étapes et économisez vos efforts pour la dernière phase de résistance, alors vous échouerez.

Lorsqu'en Allemagne, les Nazis allaient de porte en porte, traînant les gens hors de leur maison, c'était à ce moment là qu'il fallait se battre physiquement. Mais en raison d'un manque de résistance idéologique et de désobéissance civile avant cela, même un soulèvement armé aurait probablement échoué à ce moment là.

Un soulèvement armé ne peut réussir que si les gens ont une attitude de résistance active. Et la résistance active n'est possible qu'après que leurs esprits se soient libérés de la propagande dominante. Si vous voulez vous battre, c'est maintenant ou jamais. Vous n'aurez pas d'autre chance plus tard. Les enjeux sont beaucoup plus importants qu'ils ne l'étaient durant l'Allemagne Nazi.

Si vous souhaitez vous impliquer, rédiger des articles, produire des vidéos, ou faire des interviews sur ces sujets ou si vous êtes un militant ayant besoin d'un site web allez sur www.naturalrightsfoundation.org

Source : www.NaturalRightsFoundation.org
Traduction et sous-titrage : www.lejournaldusiecle.com
Annotations : Kairos & Logos

[1] Guerre en Libye : la chronologie des événements (Le Monde)

[2] Guerre d'Irak : comment tout a commencé il y a dix ans (Le Figaro)

[3] Chronologie des événements en Afghanistan depuis 2001 (La Croix)

[4] Obama déclare la guerre à Al-Qaïda au Yémen (LCI)

[5] Pacte USA-Al Qaeda sur la Syrie, 5 000 djihadistes devraient participer au renversement d’al-Assad (Réseau Voltaire)

[6] The Wars of Iran

[7] Accords de Bretton Woods (Wikipédia)

[8] "Le coût direct de la guerre s'élève à 140 milliards de dollars et les coûts indirects sont évalués à 900 milliards." : guerre du Viêt-nam (L’Encyclopédie Canadienne)

[9] De Gaulle, l’or et le Dollar (Geopolintel)

[10] Petrodollar pumping US policy on Iran, backfire looms (Russia Today)

[11] A New American Century? Iraq and the hidden euro-dollar wars (Centre de recherche sur la mondialisation)

[12] Liste des pays par dépenses militaires (Wikipedia)

[13] La fin de l'URSS en décembre 1991: des jours qui ébranlèrent le monde (Le Point)

[14] Chronologie de la Guerre du Golfe 1990 - 1991 (Guerre du Golfe)

[15] Iraq Sanctions Kill Children, U.N. Reports (New-York Times)

[16] L'Irak va vendre son pétrole en euros (Le Parisien)

[17] Colin Powell : comment la CIA m'a trompé (Le Nouvel Observateur)

[18] Iraq returns to international oil market (Financial Times)

[19] The mystery of Gaddafi’s gold (Voice of Russia)

[20] Military Monetary Policy: Rebels Set Up Central Bank (CNBC)

[21] L'Iran et la Russie suppriment le dollar de leurs échanges commerciaux (Radio Francophone Iranienne)

[22] L'Iran vendra son pétrole contre de l'or, des monnaies locales et même par le troc (La Tribune)

[23] Four scenarios on Iran nuclear program (CNN)

[24] ‘Crippling’ U.S. Sanctions Aim to Topple Iran Regime, Mehr Says (Bloomberg)

[25] Iran and Syria confront US with defence pact (Guardian)

[26] Syrie : Regroupement de combattants étrangers aux frontières turque et jordanienne (Réseau Voltaire)

[27] La Chine et la Russie font rempart autour de la Syrie et l'Iran (Libération)

[28] Syrie: Obama évoque possible intervention militaire (Huffington Post)

[29] Les Secrets de la Réserve Fédérale de Eustace Mullins


source: http://www.alterinfo.net/En-route-vers-la-3eme-Guerre-Mondiale_a89097.html


Dernière édition par Silver Wisdom le Lun 31 Mar - 13:55, édité 1 fois (Raison : Modification lien vidéo)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Complot avec un L et un C majuscules-Les Médias de Masse

Message  Silver Wisdom le Mar 23 Avr - 8:46

Bonjour à tous,

Le Complot avec un L et un C majuscules
Les Médias de Masse





Mise en ligne le 18 févr. 2012 par YTPolicies

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Chuck Hagel donne le feu vert à Israël pour des attaques sur la Syrie et l’Iran

Message  Silver Wisdom le Ven 26 Avr - 15:20

Bonjour à tous,

Chuck Hagel donne le feu vert à Israël
pour des attaques sur la Syrie et l’Iran




Mardi le ministre de la défense Chuck Hagel a fait pénitence
pour ses pêchés perçus contre Israël. L’ancien sénateur du Nebraska était critiqué
pendant le processus de sa confirmation au poste par les gens du type de John McCain,
pour ne pas rejoindre la marche des va t’en guerre contre l’Iran.

L’opposition de Hagel aux sanctions contre l’Iran était considérée être antisémite.


Le sénateur de Caroline du Sud Lindsay Graham a été aussi loin que de dire que Hagel
“serait le ministre de la défense le plus antagoniste à Israël de l’Histoire de notre nation.”

Tous les doutes sont tombés Mardi lorsque Hagel a rencontré le premier ministre israélien Netanyahou à Tel Aviv.
Hagel a donné le feu vert pour une attaque sur l’Iran, dispersant ainsi le peu de doute demeurant au sujet de son passé.
Le Wall Street Journal a décrit la transformation de Hagel comme une “reprise de rôle” et a dit qu’il “avait étendu un charme
offensif américain vers Israël tout en avançant un objectif d’Israël: essayer de convaincre l’Iran qu’il fait face à une menace militaire
réaliste s’il continue à prendre à rebrousse poil les efforts diplomatiques occidentaux.”


U.S. Defense Secretary Delivers Embrace to Israel
http://online.wsj.com/article/SB10001424127887323551004578439273098972126.html

Pendant une conférence de presse depuis le QG militaire israélien, Hagel a insisté sur le fait qu’Israël et les Etats-Unis
sont en “accord complet” sur la politique a adopté envers l’Iran. Il a réitéré qu’Israël, en tant qu’État souverain,
a le droit d’attaquer l’Iran pour son programme d’armement nucléaire, qui demande toujours a être prouvé comme existant.



Conflit Iranien : Coup de Gueule
http://ledormeur.forumgratuit.org/t72-conflit-iranien-coup-de-gueule

Il a dit qu’il n’y avait pas de “fossé” entre les Etats-Unis et Israël lorsqu’il s’agit de parler des réacteurs nucléaires iraniens
(et, bien sûr non mentionné, ses infrastructures civiles et militaires). Afin d’y parvenir, Hagel a dit que les Etats-Unis avaient accepté
de vendre à Israël plus d’équipement militaire, incluant les appareils de transport Osprey V-22 et des avions de ravitaillement
en carburant en vol qui seront utilisés dans l’attaque à venir.

Hagel a insisté pour dire que ce nouveau contrat d’armement est destiné être un message pour l’Iran.


Israel’s War Plan: the Complete Destruction of Iran’s Civilian Infrastructure
http://www.infowars.com/israels-war-plan-the-complete-destruction-of-irans-civilian-infrastructure/

Envoyer des avions ravitailleurs sophistiqués, cruciaux pour une attaque, est quelque chose que même le gouvernement
néo-conservateur de George Bush n’était pas prêt de faire. Bizarrement, les officiels américains croient qu’affirmer le désir d’Israël
de détruire l’Iran et lui vendre plus de technologie militaire avancée rendra une attaque moins probable. En plus de soutenir
le “droit souverain” d’Israël d’attaquer l’Iran, Hagel a démontré le soutien du gouvernement Obama à une attaque israélienne en Syrie.
Hagel et le ministre de la défesnse israélien Moshe Ya’alon ont survolé la région jusquà 5km de la frontière syrienne
et approximativement à moins de 50km de Damas dans un hélicoptère Black Hawk UH-60 de l’armée israélienne.

Lundi, le quotidien français le Figaro a rapporté que la Jordanie avait décidée de permettre à Israël d’utiliser son espace aérien
pour procéder à des raids en Syrie. Le journal notait deux routes qui seront ouvertes pour Israël, une route sud venant
du désert du Néguev et une route passant par Amman. L’accord permettra à Israël d’éviter de voler au dessus du Liban Sud
(NdT: où ils se feront canarder par le Hezbollah dont ils ont une trouille bleue !…)




Le journal français (Le Figaro) cite une source militaire occidentale anonyme au Moyen-Orient.
Concrètement, deux couloirs aériens auraient été mis à la disposition de l’aviation israélienne. Le premier passe par le Sud du pays,
permettant aux appareils israéliens de partir du désert du Néguev et le second, plus au Nord donne une voie d’accès rapide à la Syrie
aux appareils décollant de Tel-Aviv. Les drones israéliens devraient voler de nuit pour éviter d’être repérés.
Chargés prioritairement de reconnaissance, ils seront toutefois en mesure de frapper une cible n’importe où en Syrie.


Jusque là prudent face au conflit syrien et après une tentative avortée de négociations avec Bachar el-Assad,
le roi Abdallah II a mis deux couloirs aériens à la disposition de l'aviation israélienne, selon les informations du Figaro.

«C'est un geste fort et exceptionnel», confie une source militaire occidentale au Moyen-Orient.


Syrie : la Jordanie ouvre son ciel aux drones israéliens
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/04/21/97001-20130421FILWWW00208-info-le-figaro-syrie-la-jordanie-ouvre-son-ciel-aux-drones-israeliens.php
Les drones israéliens autorisés à survoler la Jordanie
http://courrierstrategique.com/3254-les-drones-israeliens-autorises-a-survoler-la-jordanie-2.html
En janvier, Israël a bombardé un centre de recherche militaire syrien à Jamraya.
“Nous pensons que la Syrie ne devrait pas être autorisée à amener des systèmes d’armement sophistiqués au Liban”,
avait dit le ministre de la défense israélien de l’époque Ehud Barak aux diplomates internationaux réunis en Allemagne après l’attaque.
Il a dit que l’attaque, qui a tuée cinq personnes, était “une preuve que quand on dit quelque chose, nous le pensons vraiment.”

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Source originale de l'article
Chuck Hagel Green Lights Israeli Attacks On Syria and Iran
http://www.infowars.com/chuck-hagel-green-lights-israeli-attacks-on-syria-and-iran/

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Syrie : une attaque chimique sera le prélude à une grande guerre

Message  Silver Wisdom le Mer 1 Mai - 11:59

Bonjour à tous,

Syrie : une attaque chimique sera le prélude à une grande guerre



Les dirigeants des pays de l'OTAN sont déchirés par le doute sur l'utilisation
en Syrie d’agents de combat toxiques. Le fait même qu'ils ne cessent de faire mousser
le thème des armes chimiques syriennes témoigne qu’une grande guerre
est proche dans la région, selon les experts.


Les responsables français n'ont toujours pas de preuves de l’utilisation d’armes chimiques en Syrie par les parties adverses.
« Nous n'avons pas de certitudes. Il y a des indices donnés par les Britanniques,
aussi par les Américains. Nous sommes en train de vérifier tout cela »,

a déclaré lundi le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius sur les ondes d’Europe 1.


A écouter à partir de 4mn 50 pour le sujet qui nous intéresse.


Fabius : "Oui au débat avec l'Allemagne, non au... par Europe1fr




Damas a rejeté lundi la mission des enquêteurs de l'ONU devant être envoyés en Syrie pour déterminer
si des armes chimiques sont utilisées dans le conflit, telle que l'a proposée le secrétaire général de l'ONU,
Ban Ki-moon, qui envisage un déploiement sur tout le territoire.

"Le secrétaire général (...) a suggéré une mission supplémentaire permettant à la mission de se déployer
sur tout le territoire syrien, cela est contraire à la demande qu'a faite la Syrie aux Nations unies" à ce sujet,
a indiqué un responsable du ministère des Affaires étrangères cité par l'agence officielle SANA.

Il a souligné que "la Syrie ne pouvait accepté de telles manoeuvres de la part du secrétariat général de l'ONU,
tenant compte du rôle négatif qu'elle a joué en Irak et qui a ouvert la voie à l'invasion américaine" de 2003.


Armes chimiques : Damas refuse l'envoi d'enquêteurs de l'ONU sur son territoire
http://www.france24.com/fr/20130408-syrie-armes-chimiques-damas-refuse-mission-enqueteurs-onu-territoire
La semaine dernière, les Etats-Unis ont reconnu pour la première fois que le régime syrien avait probablement utilisé
des armes chimiques, tout en soulignant que leurs renseignements n'étaient pas suffisants pour en avoir la certitude.
Le Premier ministre britannique David Cameron a parlé de "preuves limitées" mais "croissantes" de cette utilisation.
La France s'est démarquée des positions américaines et britanniques.

L'escalade de la confrontation en Syrie est déjà allée si loin et à revêtu des formes tellement excentriques
qu’aucun scénario n'est exclu, estime l'expert de l'Institut russe d’études stratégiques Ajdar Kourtov :

« En règle générale, si un des adversaires ne parvient pas à la victoire dans ces conditions,
les deux parties recourent très souvent à des remèdes plus forts. Notamment à une arme plus meurtrière.
J'estime qu'il n'existe pas de raisons suffisantes pour accuser le gouvernement de Bachar al-Assad d'utilisation
de l'arme d'extermination massive, plus particulièrement de l'arme chimique. Il y a une logique élémentaire :
étant donné la campagne internationale déclenchée contre ce pays par plusieurs puissances mondiales,
l'utilisation de l’arme chimique par le gouvernement d'al-Assad ne fera que fournir un prétexte à une intervention militaire
non dissimulée. En fin de compte, Bachar al-Assad n'est pas un kamikaze pour agir de cette façon.

C'est pourquoi je suis enclin à penser que ces armes ont pu être utilisées par les rebelles ».
Les Etats-Unis disent que la Syrie a déjà franchi la « ligne rouge » fatidique tracée par la Maison Blanche pour le régime
de Bachar al-Assad. Selon les multiples déclarations du président américain Barack Obama, cette ligne signifie
toute utilisation d’armes chimiques en Syrie. Washington a déjà augmenté son aide « non létale » à l'opposition syrienne,
a envoyé en Jordanie 200 spécialistes du renseignement et des opérations spéciales et se propose d'y déployer une division blindée
et des systèmes de missiles sol-air Patriot. Le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney a récemment déclaré que l'administration
« n’excluait aucune variante » d'incidence sur Damas. D'habitude, les Etats-Unis utilisent cette formule pour évoquer la possibilité
d'une guerre ou, au moins, d'un bombardement. On est donc en présence de tous les indices des préparatifs
d'un « scénario libyen » pour la Syrie.


Deux batteries de missiles "Patriot", en Jordanie
http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/253281-deux-batteries-de-missiles-patriot-en-jordanie
Syrie : une première batterie de missiles Patriot déclarée opérationnelle en Turquie
http://www.operationspaix.net/32464-details-actualite-syrie-une-premiere-batterie-de-missiles-patriot-declaree-operationnelle-en-turquie.html
"Israël" déploie des Patriot près de la frontière avec la Syrie et le Liban
http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=93916&cid=18&fromval=1

Ajdar Kourtov suppose que l'opération éventuelle contre la Syrie sera soutenue par la Grande-Bretagne et la France.
Autre version également possible : l'intervention militaire aura lieu par le biais des monarchies conservatrices du Golfe :
l'Arabie saoudite et le Qatar. Celles-ci pourront organiser l'invasion des mercenaires enrôlés au moyen des sommes immenses
déjà investies dans la déstabilisation au Proche-Orient, estime l'expert. Selon lui, les adversaires de Bachar al-Assad
s'efforcent d'en finir avec son régime pour pouvoir entamer une agression armée non dissimulée contre l'allié principal de la Syrie, l'Iran.

Il est peu probable qu'on puisse parler de répétition du scénario libyen ou irakien, estime le président de l'Institut
du Proche-Orient Evgueni Satanovski. Le scénario sera inédit. Les instigateurs de l'idée d'une ingérence extérieure
dans la guerre civile syrienne sont l'Arabie saoudite, le Qatar et la Turquie, a-t-il souligné :

"Les frappes contre les entrepôts d'armes chimiques ou les groupes rebelles
s'ils mettent la main sur les armes chimiques seront apparemment portées par les Américains
et les Israéliens avec la participation des forces aériennes britanniques ou françaises.
En l'occurrence, l'Occident cherche à engager Doha, Riyad et Ankara.
Al-Assad sera soutenu par l'Iran et, dans une moindre mesure, par le Hezbollah pour lequel il suffira
de maintenir les positions au Liban. Au Proche-Orient n'importe quoi peut dégénérer en guerre régionale.
Mais il faut comprendre que nous avançons vers une grande guerre contre l'Iran.

La frappe contre la Syrie, si elle a lieu, sera le prélude au début de cette campagne militaire ".
Il est évident que pour l'Occident le renversement du gouvernement de Damas est une question d'honneur.
Le régime d'al-Assad résiste depuis deux ans, ce qui est inadmissible pour les puissances occidentales.
Il ne s'agit même pas des avantages géopolitiques ou géographiques de la situation de la Syrie.
La victoire ou une opération militaire réussie pourraient, dans une certaine mesure,
contrebalancer la défaite subie en Afghanistan par l'OTAN et les Etats-Unis.


Source de l'article
Syrie : une attaque chimique sera le prélude à une grande guerre
http://french.ruvr.ru/2013_04_30/Lattaque-chimique-prologue-dune-grande-guerre/

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Gerald Celente : Le moyen-orient est hors de contrôle, nous sommes à 2 doigts d'une troisiéme guerre mondiale

Message  spread-the-truth777 le Lun 13 Mai - 18:35

avatar
spread-the-truth777
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 28
Localisation : Suisse

http://www.spread-the-truth777.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le double jeu et l’insanité de Washington mènent le monde à la 3ème guerre mondiale

Message  Silver Wisdom le Mer 19 Juin - 12:00

Bonjour à tous,
Le double jeu et l’insanité de Washington mènent le monde à la 3ème guerre mondiale
Au XXIème siècle, la propagande vieille de plus de 200 ans qui dit que le peuple américain contrôle son gouvernement a été complètement pulvérisée.
Les deux régimes de Bush et d’Obama ont rendu parfaitement clair que le peuple américain n’a aucune influence, encore moins de contrôle, sur le gouvernement. Aussi loin que soit concerné Washington, le peuple n’est rien d’autre que fétus de paille dans le vent.
Les sondages récents montrent que 65% de la population américaine est opposée à une intervention américaine en Syrie. Malgré cette claire indication de la volonté du peuple, le régime Obama pousse sa propagande pour plus d’armement des mercenaires de Washington envoyés en Syrie pour renverser le gouvernement séculier syrien et pour établir une “zone d’exclusion aérienne” au dessus de la Syrie, qui, si nous nous fions à l’exemple libyen, veut dire des attaques de l’aviation américaine ou de l’OTAN sur l’armée syrienne au sol, servant ainsi de force d’appui aérien pour les mercenaires importés de Washington, nommés par doux euphémisme “les rebelles syriens”.


Une telle opération, qui vise à interdire aux aéronefs militaires syriens de prendre les airs, suppose une intervention militaire lourde. Aussi, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait envisagé “l’hypothèse d’une zone particulière autour de laquelle il pourrait y avoir une espèce d’interdit.” Autrement dit, il se serait agi d’interdire les mouvements aériens au-dessus des secteurs tenus par la rébellion syrienne.
(...)
La Russie est en effet vent debout contre toute idée de zone d’exclision aérienne. “Le ministre des Affaires étrangères (Sergueï) Lavrov a déclaré que toutes ces manœuvres autour d’une zone d’exclusion aérienne et de toute sorte de corridors humanitaires sont le résultat du non-respect du droit international. Nous avons bien vu, à l’exemple de la Libye, la manière dont une telle zone est instaurée et dont ces décisions sont appliquées. Nous ne voulons pas que cela se reproduise dans le cas du conflit syrien. Et je pense que nous n’admettrons pas un tel scénario”, a fait valoir Alexandre Loukachevitch, le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

Il faut dire que l’on a été “échaudé” à Moscou par l’interprétation qui avait été faite par l’Otan de la résolution 1973 autorisant la mise en place d’une NFZ en Libye, en mars 2011…

La Russie dit “niet” à l’instauration d’une zone d’exclusion aérienne en Syrie
http://www.opex360.com/2013/06/17/la-russie-dit-niet-a-linstauration-dune-zone-dexclusion-aerienne-en-syrie/
Washington avait déclaré il y a un moment que la “ligne rouge” qui mènerait la Syrie sous une attaque US serait que le gouvernement d’Assad utilise des armes chimiques de destruction massive contre les mercenaires de Washington. Une fois cette annonce faite, tout ceux ayant encore un cerveau, ont immédiatement su que Washington allait fabriquer de faux rapports de renseignement disant qu’Assad avait utilisé des armes chimiques, tout comme Washington avait présenté aux Nations-Unies le mensonge intentionnel via le ministre des affaires étrangères de l’époque Colin Powell que Saddam Hussein en Irak avait de dangereuses armes de destruction massive. Vous rappelez-vous de l’image utilisée par la conseillère à la sécurité Condoleeza Rice du “champignon au dessus des villes américaines” ? Les mensonges propagandistes étaient à l’ordre du jour de Washington.
Et ils le sont toujours. Maintenant Washington a fabriqué de fausses preuves et le président obama a annoncé sans sourciller, que la Syrie d’Al-Assad a utilisé du gaz sarin en plusieurs occasions et qu’entre 100 et 150 personnes “de son propre peuple”, doux euphémisme pour les mercenaires soutenus par les Etats-Unis, ont été tuées par l’arme de destruction massive.
Pensez-y une minute. Aussi infortunée que soit la mort provenant de la guerre, est-ce que la mort de 100-150 personnes est une “destruction massive” ? D’après des estimations très conservatrices, l’invasion de la Syrie par des mercenaires à la solde des Etats-Unis, a coûté environ 93 000 vies, ces 150 vies représentent donc 0,0016 d’entre elles.
En d’autres termes: 92 850 vies perdues n’ont pas franchi la “ligne rouge”, mais ces 150 supposées là.. oui…
Syrie: plus de 93.000 personnes tuées selon l'ONU


Syrie: plus de 93.000 personnes tuées selon l'ONU par afp
Oui je sais… La position de Washington n’a aucun sens. Mais quand a t’elle eu un sens ?
Poussons le bouchon un peu plus loin. Assad sait au sujet de la “ligne rouge” de Washington. Ceci a été rabâché encore et toujours plus afin de marteler dans les esprits du public américain distrait, qu’il y a une raison véritable et valide d’attaquer la Syrie. Pourquoi donc Assad utiliserait-il des armes de destruction massive prohibées pour tuer quelques 150 mercenaires alors que son armée balaie ces mercenaires américains sans l’utilisation de gaz et alors qu’Assad sait très bien que l’utilisation d’une telle arme amènerait l’armée américaine contre lui ?
Comme le gouvernement russe l’a clarifié, les accusations de Washington ne sont pas crédibles. Aucune personne informée ne peut y croire. Pas de doute, quelques Américains, portant leur patriotisme à fleur de peau seront convaincus du dernier mensonge de Washington, mais personne d’autre dans le monde ne le sera. Même les marionnettes de l’OTAN alliées de Washington, appelant pour une attaque de la Syrie, savent que la justification de celle-ci est un mensonge. Pour les marionnettes de l’OTAN, l’argent de Washington dépasse leur intégrité, qualité qui rapporte peu.
Les Russes savent très certainement que Washington ment. Le ministre des affaires étrangères russe Sergueï Lavrov a dit: “Le gouvernement Assad, comme l’opposition le dit ouvertement, a obtenu de grands succès militaires sur le terrain. Le régime Assad n’est pas le dos au mur. Quel sens cela a t’il pour lui d’utiliser des armes chimiques de surcroi en si petite quantité.”


RT a mis en garde contre un éventuel complot fomentée par les rebelles syriens à l'intérieur de la Turquie membre de l'OTAN. L'intrigue implique des rebelles syriens déployant des armes chimiques obtenus en Libye contre des civils syriens, puis blâmer le gouvernement syrien pour l'événement de pertes massives. Bien sûr, cela donnerait à l'Ouest, le "casus belli"qu'il cherche pour contourner le Conseil de sécurité et mettre en œuvre sa campagne prévue de longue date du changement de régime.

Attention: Possible attaque sous fausse bannière (OTAN-FSA) en Syrie (11 juin 2012 avec régulièrement des mises à jour)
http://ledormeur.forumgratuit.org/t482-attention-possible-attaque-sous-fausse-banniere-otan-fsa-en-syrie
Lavrov est une personne relativement civilisée dans le rôle du diplomate principal russe. Mais d’autres officiels russes peuvent être plus acerbes dans leur réfutation des derniers mensonges flagrants de Washington. Yuri Ouchakov, aide du président Poutine a dit: “Les Américains ont essayé de nous présenter des informations sur l’utilisation d’armes chimiques par le régime du président Al-Assad, mais franchement nous avons pensé que tout cela n’était pas convaincant. Nous ne voudrions pas invoquer (le tristement célèbre mensonge) Colin Powell (à l’ONU expliquant le cas des ADM irakiennes), mais les faits ne paraissent pas convaincants à nos yeux.” Alexeï Pouchkov, le président du comité des affaires étrangères de la Douma (parlement russe) a lui coupé court: “Les données concernant l’utilisation par Assad d’armes chimiques sont fabriquées par la même entreprise qui avait fabriquée les mensonges à propos des ADM de Saddam Hussein. Obama marche sur le chemin de George W. Bush.”
Ici en Amérique, personne ne tiendrait une telle ligne de parole et de pensée au sein de la pressetituée américaine.
Le double langage orwellien est dorénavant le langage du gouvernement des Etats-Unis. Le ministre des affaires étrangères John Kerry a d’un côté, condamné Assad pour avoir endommagé “les discussions de paix”, tandis que les Etats-Unis arment de l’autre côté les mercenaires en Syrie.
Le double-langage de Washington est maintenant évident pour tout le monde. Non seulement Assad, mais aussi les Russes, les Chinois, les Iraniens et tous les états marionnettes des Etats-Unis incluant les nations de l’OTAN et le Japon, sont parfaitement au courant que Washington est en train de mentir une fois de plus comme un arracheur de dents.
Ingérence impérialiste en Syrie:
Le sinistre plan du Nouvel Ordre Mondial…



Ingérence impérialiste en Syrie: Le sinistre... par GoldenAwaken



A lire sur ce forum
Ingérence occidentale en Syrie: Les mensonges de l’occident ne dupent plus grand monde…
http://ledormeur.forumgratuit.org/t533-ingerence-imperialiste-en-syrie-le-sinistre-plan-du-nouvel-ordre-mondial#1054
Les Russes, les Chinois et les Iraniens essaient d’éviter la confrontation avec Washington, car la guerre avec les armes modernes nucléaires voudrait dire la destruction de toute vie sur terre. Ce qui est stupéfiant, c’est que malgré le lavage de cerveaux s’opérant 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 par la pressetituée, une grande majorité de la population américaine est opposée à la guerre d’obama en Syrie.
Ceci est une bonne nouvelle. Cela veut dire que plus d’Américains développent une capacité de penser indépendamment des mensonges dont Washington les gave quotidiennement.
Ce que les nazis néo-conservateurs, les régimes Bush/Obama assistés de leur pressetituée, ont clarifié c’est que Washington va pousser l’agenda de son hégémonie mondiale jusqu’au point de commencer la 3ème guerre mondiale, ce qui veut bien sûr dire, la fin de la vie sur terre.
La Russie et la Chine, chacune ayant la capacité de détruire les Etats-Unis, ont appris que le gouvernement américain est un menteur et ne peut en aucun cas être cru, ceci impliquant un niveau de confiance zéro. La politique de “L’exclusion aérienne” au dessus de la Libye à laquelle les Russes et les Chinois avaient été d’accords, s’est transformée en une attaque aérienne de l’OTAN sur l’armée libyenne de façon à ce que les mercenaires de la CIA au sol puissent prévaloir.
La Russie et la Chine, ayant appris une bonne leçon, protestent de l’assaut de Washington contre la Syrie, assaut prétendu être par Washington “une guerre civile”.
Si la Syrie tombe, la Russie et la Chine savent que l’Iran est le prochain pays sur la liste.
A lire sur ce forum, un dossier complet sur l'Iran



Dossier sur l'Iran, géostratégie, manipulation, nucléaire, future guerre, cartes
http://ledormeur.forumgratuit.org/t104-dossier-sur-l-iran-geostrategie-manipulation-nucleaire-future-guerre-cartes
L’Iran est une partie sensible pour la Russie et pour la Chine, l’Iran représente plus de 20% de ses importations énergétiques. Les gouvernements russe et chinois savent également que si l’Iran tombe, alors tous deux sont les suivants sur la liste. Il n’y a aucune autre explication du pourquoi Washington encercle la Russie avec des bases de missiles et encercle la Chine avec des bases navales et aériennes.
La Russie et la Chine se préparent toutes deux à une guerre qu’elles perçoivent comme inévitable. La folle poussée, la démence de Washington vers une hégémonie mondiale est en train d’amener les citoyens américains insouciants contre deux pays qui ont une capacité thermo-nucléaire et dont les populations combinées représentent 5 fois la population américaine. Dans un tel conflit… tout le monde meurt.
Considérant l’insanité avérée du gouvernement régnant à Washington, si la vie humaine existe toujours au delà de l’année 2020, ce sera un vrai miracle. Tous les soucis au sujet du Medicare, de la sécurité sociale des retraites etc n’ont plus aucun sens, ni intérêt.
Il n’y aura plus personne pour en bénéficier…
Addendum: Si le rapport de RT ci-dessous est correct, il paraît évident que les imbéciles ignorants et malfaisants de Washington emmènent le monde vers la 3ème guerre mondiale.
http://rt.com/news/iran-troop-deployment-syria-782/

Addendum: Une fois de plus, Washington démontre qu’il est l’endroit des plus gros idiots sur terre
http://www.independent.co.uk/news/world/middle-east/iran-to-send-4000-troops-to-aid-president-assad-forces-in-syria-8660358.html?printService=print
~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~
Source originale de l'article
Washington Is Insane
http://www.paulcraigroberts.org/2013/06/17/washington-is-insane-paul-craig-roberts/
Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où tout cela va nous mener?

Message  09991 le Ven 6 Sep - 20:26

AIPAC Pousse Le Congrés Américain A Voter La Déclaration De Guerre Contre La Syrie





Le Lobby Juif Sioniste Américain a déployé de gros moyens pour faire pression sur le Congrés pour un vote de déclaration de guerre à la Syrie . La Maison Blanche a même « pris conseil » pour sa résolution auprès de ce Lobby. Moscou met en garde Israël après des tirs de soit disant « missiles tests ».



Branle Bas de combat du Lobby Juif Sioniste Américain Au Congrés



Non comptant d’acheter des membres du Congrés AIPAC veut en plus être sûr qu’ils vont voter la déclaration de guerre contre la Syrie. Pour se faire au sein même du Congrés les Juifs sionistes ont déployé leur armada d' agents pour faire pression.

AIPAC qui va jusqu’à dicter au Congrés des textes de résolution notamment en ce qui concerne les sanctions contre l’Iran a même été consulté par téléphone Samedi par un haut responsable de la Maison Blanche pour savoir quelle position le Lobby Juif Sioniste comptait adopter.

Un haut responsable d’AIPAC( source The Beast) a dit que la conversation avec la Maison Blanche avait un caractère informel . On lui aurait demandé quelle était la position du Lobby sur la demande d’autorisation au Congrés. AIPAC a également reçu des appels de dirigeants Républicains et Démocrates.

Mardi AIPAC a publié un communiqué faisant savoir qu’il soutenait l’appel du président Obama pour que le Congrés l’autorise à lancer des « frappes limitées » contre la Syrie. Ce haut responsable d’AIPAC a ajouté qu’il était clair que la participation d’AIPAC au lobbying pour faire passer cette déclaration de guerre contre la Syrie « aiderait »

L’une des raisons pour laquelle AIPAC a décidé de lancer sa blitzkrieg au sein même du Congrés US pour le pousser à attaquer la Syrie c’est que le Lobby Juif sioniste y voit un lien direct avec l’Iran. I[« Nous voyons un lien direct entre ce vote et le problème nucléaire iranien. Notre point de vue c’est que si le vote est négatif ce sera dévastateur pour la crédibilité américaine et enverra un message clair à l’Iran qu’ils peuvent accélérer leur programme. Actuellement Assad et le Hezbollah sont de simples franchisés de l’Iran »]i

Depuis plusieurs années les résolutions votées contre l’Iran au Congrés américain sont le fait de ce Lobby Juif Sioniste et de ses agents rémunérés membres du Congrés. L’argument comme quoi il en allait de la crédibilité des US dans le monde a été repris par Obama lui-même ces jours ci. Massacrer des civils syriens à coup de missiles pour préserver la « crédibilité » de la dictature USioniste est devenu la priorité des priorités pour ce Lobby Juif Sioniste. Ils sont prêts à embraser tout le Moyen Orient voire plus pour se faire sans garantie aucune que l’armée US ne se retrouvera pas embourbé dans cette région les soldats américains – et français - devenant des supplétifs d’Israël dans ses guerres de voisinage.

Au sein même de l’armée américaine cette guerre contre la Syrie ne fait pas l’unanimité. Le chef de l’armée de l’air US -appelée à jouer u n rôle primordial si une guerre contre la Syrie est déclarée- le GL Mark Welsh a dit que ses forces se sont préparées à attaquer la Syrie depuis des mois mais qu’elles n’étaient pas vraiment «prêtes  pour une opération citant des restrictions budgétaires. Il a également mis en garde que la guerre serait « plus compliquée » que la campagne de bombardement contre la Libye.


C’est la dernière remarque faite par un haut gradé de l’armée US suggérant qu’ils ne sont pas d’accord avec le plan d’Obama de déclarer la guerre à la Syrie. A plusieurs reprises des officiers supérieurs américains ont fait connaître leur réticence. Le chef d’état major des armées US le Gl Martin Dempsey a à maintes reprises mis en garde contre un élargissement de la guerre bien au-delà de ce qui est prévu au départ des frappes «limitées »contre des cibles en Syrie. Dempsey a également ajouté que des attaques US contre la Syrie pourraient pousser la Russie à augmenter son aide militaire au gouvernement Assad disant : « si nous détruisons quelque chose ils peuvent le remplacer ».

Autrement dit Moscou est prêt à livrer à Damas les équipements militaires détruits en remplacement et pourrait même livrer du nouveaux matériels plus sophistiquéspour aider la Syrie à se défendre. Selon la tournure que prennent les évènements il n’est pas dit que la Russie n’accélère pas ses livraisons de systèmes de missiles anti missiles R-300 tant redoutés par les ennemis de la Syrie.



Tirs de missiles tests israéliens en Méditerranée Moscou met en garde Israël

Le vice ministre de la défense russe, Anatoly Antonov, a mis en garde le régime juif sioniste contre le fait de « jouer avec des armes et des missiles »  dans une région volatile après que ce régime eut admis avoir procédé à des tirs tests de missiles balistiques en Mer Méditerranée avec l’aide de la marine américaine.

Faisant remarquer à quel point actuellement la région était volatile avec en plus le déploiement massif d’armements Antonov a dit hier aux journalistes :  










Anatoly Antonov


je ne comprend pas du tout comment quelqu’un peut jouer avec des armes et des missiles dans cette région actuellement »
Bien qu’il n‘ait pas mentionné le régime juif sioniste nommément ses remarques ont été faites quelques heures après seulement les tirs de missiles balistiques israéliens.

La Méditerranée est une poudrière une allumette suffit pour que le feu prenne et s’étende éventuellement non seulement aux états voisins mais aussi à d’autres dans la région. Je vous rappelle que la Méditerranée est proche des frontières de la Fédération russe.

Il a rappelé par exemple qu’en 1995 une roquette météorologique lancée par la Norvège a été confondue comme étant une attaque possible à la roquette contre la Russie.

Autrement dit la Russie a positionné des navires de guerre dans l’Est méditerranéen et pourrait éventuellement répliquer si les USionistes s’avisaient de lancer des roquettes et ou missiles qui plus est si un de ses navires étaient touchés.



Antonov a appelé « ceux qui ont lancé de soit disant missiles tests » à se montrer plus responsables pour la sécurité régionale et de « ne pas jouer avec le feu ».

Après les tirs de missiles israéliens le commandement central russe a été placé en état d’alerte maximum. Moscou envoie 3 navires de guerre supplémentaires en Méditerranée dont un navire lance missiles le Croiseur Moskva qui prendra en charge les opérations navales russes dans la région. La Russie justifie ce déploiement massif dans l’Est méditerranéen pour protéger ses intérêts nationaux. Le Moskva sera rejoint par deux autres navires de guerre, un destroyer de la flotte russe de la Mer Baltique et une frégate de la flotte de la Mer Noire ces deux derniers seront en position dés vendredi prochain.

La Russie a récemment déployé d’autres navires de guerre dans la région. Le 1er Septembre Moscou a envoyé son navire de reconnaissance Priazovye dans l’Est méditerranéen pour collecter des informations. Ce dernier opérera en marge des autres navires de guerre.

Le régime juif sioniste et son puissant lobby américain AIPAC sont à l’origine de la montée en tension dans cette partie du monde considérée pour beaucoup comme une poudrière et poussent à une confrontation US Russie que certains considèrent comme pouvant dégénérer en 3èmeGuerre Mondiale.







Mercredi 4 Septembre 2013
Mireille Delamarre




http://www.planetenonviolence.org/AIPAC-Pousse-Le-Congres-Americain-A-Voter-La-Declaration-De-Guerre-Contre-La-Syrie_a3183.html





A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30
avatar
09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 34
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Vous voulez faire la guerre ?

Message  Silver Wisdom le Dim 14 Sep - 15:43

Vous voulez faire la guerre ?

Personnellement, moi pas. Je ne veux pas de la guerre.
Ni pour moi, ni pour mes enfants ; ni pour personne à vrai dire…
Et je crois bien que je ne suis pas le seul dans ce cas.



~ ... Avons-nous encore une conscience ? (Le Moine du coté Obscur, Agora Vox) ~

Je ne sais pas ce que donnerait un sondage sur le sujet, par nation ou même au niveau international, mais je doute qu’un nombre conséquent de volontaires se précipitent pour la vouloir faire. En même temps je doute que nos aînés aient été plus nombreux à la désirer en 1939, en 1914 et même avant ; et pourtant ils l’ont faite. Car je crois bon de rappeler que pour faire la guerre il faut quand même suffisamment d’abrutis pour la faire, sans cela je ne vois pas l’intérêt de se priver du plaisir des jeux vidéos. Après on pourra me dire que les uns se battaient pour des idées, d’autres pour se défendre, d’autres encore pour l’argent, et d’autres encore parce qu’ils y ont été contraints : ok, très bien. Ils l’ont fait, ils le font, et ils le feront sans doute encore. On a vu le résultat : tout le monde a perdu. Enfin presque : car en guerre comme en capitalisme pour que certains « perdent » il en faut d’autres qui « gagnent ». Et ceux qui gagnent, ce sont toujours les mêmes ; à se demander parfois si ce n’est pas le même jeu. Autrement comment se pourrait-il que le petit 1% qui exploite les 99 autres soit le même que celui qui parvient à faire se battre ces 99% les uns contre les autres ? Vous rendez-vous compte de cette incroyable aberration ? Au lieu de lutter ensemble, à 99%, contre ce ridicule 1% qui se fout si bien de nous, nous préférons nous battre les uns contre les autres pour faire partie de ce 1%. Quelle pitié !


~ Pourquoi les gens défendent-ils des systèmes injustes, incompétents... (Psychomédia via Etat du Monde, Etat d'être) ~

Bon, il est certain qu’il est en général plus difficile de se mettre d’accord à 1% qu’à 99, mais il suffirait pourtant d’un minimum d’organisation (nous avons les outils : internet et ses « réseaux sociaux ») pour faire cesser cette arnaque ; il suffirait que nous comprenions enfin qu’en combattant les uns contre les autres nous ne faisons que conserver les privilèges de ceux qui nous envoient nous battre pendant qu’eux, les dirigeants « ennemis », se sont mis d’accord pour nous envoyer faire la guerre. Nous ne battons pas pour nous mais pour eux. Que nous importe de savoir si l’est de l’Ukraine doit être russe ou européen si ce ne sont des considérations économiques ? Que nous importe de savoir qui de Poutine ou d’Obama a commencé, ou même qui a tort ou raison ? Il n’y a pas de guerre s’il n’y a pas de combattants, et il n’y a pas de combattants si il n’y a pas de guerre économique. Pour faire cesser la guerre ce ne sont pas les « ennemis » qu’il faut réduire au silence mais nos gouvernants qu’il faut condamner.


~ Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir… (Captain Martin Via Le Dormeur doit se Réveiller) ~

Car en définitive les seuls qui semblent souhaiter la guerre sont bien ceux qui, à l’abri dans leurs bunkers, donnent les ordres, comptent les points et s’enrichissent de la mort ou de la misère de ceux qu’ils engagent à se battre. Les Poutine, les Obama, les Hollande et consorts sont les responsables à la fois de la misère dans laquelle ils plongent leurs peuples et des morts qu’ils engendrent par leurs décisions. Et nous devrions aller nous battre « pour eux », alors que c’est justement « contre eux » qu’il faudrait lutter ? Ils sont à mettre dans le même sac que les autres dictateurs, ayant permis au terrorisme de se fédérer et de se développer pour justifier leurs guerres précédentes, ayant permis aux financiers de nous appauvrir pour nous monter les uns contre les autres… Les terroristes décapitent un journaliste « occidental » ? mais c’est du « pain béni » pour Obama ! Un avion civil s’écrase en Ukraine ? Du pain béni pour les « va-t-en guerre » de tous poils ! Il y a quelques années on se demandait à quoi pouvait bien servir un « bouclier anti-missiles » sur les frontières de l’est européen, aujourd’hui on s’apprête à le « rentabiliser » ! Il n’y a pas si longtemps tout le monde croyait aux vertus de la mondialisation et aujourd’hui on glorifie le « patriotisme économique » (le nationalisme), hier on on se préparait à travailler moins pour gagner plus, et aujourd’hui on doit travailler plus pour gagner moins…


~ Cette guerre que (presque) tout le monde attend (Les Pensées Doubles de Caleb) ~

Ils se foutent de nous, vous ne comprenez pas ? Nos dirigeants sont les complices des financiers, et l’argent n’a pas de frontière. Ils nous préparent à la guerre pour ne pas que les peuples s’allient les uns aux autres pour lutter contre l’aberration capitaliste, celle qui devient de plus en plus inacceptable, à savoir que quelques dizaines de personnes dans le monde possèdent autant de richesses que trois milliards d’autres personnes. C’est contre cela qu’il faut se battre, et pas entre nous, qui sommes collectivement les victimes des mêmes bourreaux. Ne tombons pas dans leur piège, nous sommes 99% à pouvoir y perdre. Alors qu’ils ne sont qu’un seul petit pour cent. Si faibles comparés aux peuples unis, si seulement ils voulaient bien se donner la main, pour vaincre le véritable ennemi : le capitalisme, tenu par une ridicule poignée d’hommes abjects et sans scrupule qui ne méritent même pas qu’on les appelle des Hommes. Juste des assassins.

Caleb Irri

Source de l'article :
~ Vous voulez faire la guerre ? (Les Pensées Doubles de Caleb) ~

avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où tout cela va nous mener?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum