anipassion.com

Etats-Unis: controverse face à la nomination de Hagel au Pentagone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Etats-Unis: controverse face à la nomination de Hagel au Pentagone

Message  Silver Wisdom le Lun 7 Jan - 10:41

Bonjour à tous,

Etats-Unis: controverse face à la nomination de Hagel au Pentagone


Levée de boucliers contre la nomination de Chuck Hagel au Pentagone
http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201301/06/01-4608721-levee-de-boucliers-contre-la-nomination-de-chuck-hagel-au-pentagone.php

Barack Obama devrait annoncer lundi (aujourd'hui) la nomination de l’ex-sénateur Chuck Hagel à la tête du Pentagone.
Si elle se confirme, cette décision provoquera de vifs débats pour sa confirmation par le Sénat en raison de l’opposition
que le républicain de 66 ans rencontre dans son propre parti.


Le président américain devrait également nommer le successeur de David Petraeus à la tête de la CIA.
Michael Morell, l’actuel directeur ad interim de l’agence de renseignement, ainsi que John Brennan, le principal conseiller
pour la sécurité intérieure à la Maison Blanche, font figures de favori pour succéder à David Petraeus démissionnaire
après avoir admis une relation adultère.

La confirmation de Chuck Hagel par le Congrès risque cependant d’être difficile en raison des doutes chez certains élus
sur son soutien à Israël. Ses détracteurs au sein du Grand Old Party rappellent qu’il s’est opposé non seulement
aux sanctions contre l’Iran ou la Libye mais qu’il a aussi un jour critiqué l’influence de ce qu’il a appelé le « lobby juif » à Washington.

« C’est un patriote »




(...)
L’intérêt de la possible nomination de Hagel, c’est le contraste étonnant qu’on distingue dans les soutiens qu’il reçoit.
D’un côté, il est soutenu par une partie importante de ses pairs, les sénateurs (voir l’exclamation de Levin, sénateur très puissant
et complètement acquis à l’establishment, au Système), et cela pour des raisons assez peu politiques ; plutôt parce que
les qualités psychologiques et de caractère de Hagel font de lui un emblème et un symbole qui rehausseraient,
aux yeux du public mais aussi aux yeux de l’establishment lui-même qui vit dans un état de terreur de son impopularité,
le crédit et le statut, voire la dignité théorique dont cet establishment aimerait tant bénéficier et qu’il a perdu depuis si longtemps.

D’un autre côté, il y a ce soutien presque “dissident”, en complet contraste antagoniste avec le précédent,
et dont Raimondo est une manifestation remarquable. Cette dualité très inhabituelle, qui mélange des piliers du Système
et des antiSystème constants représente vraiment un événement de convergence singulier dont on se demande avec un intérêt gourmand
et ironique ce qu’il donnerait, – et, rien que pour cette expérience qui serait d’un embarras considérable pour le Système,
on espérerait que la nomination se fasse effectivement.

(Le site Washington Free Bacon, relais direct des neocons, souligne avec rage, le 17 décembre 2012,
une autre convergence inattendue, entre l'ancien maire de New York Ed Koch, ardemment pro-israélien,
mettant en évidence la position anti-israélienne de Hagel, et le site de la station TV iranienne PressTV.com,
soulignant également cet aspect anti-israélien de Hagel.)

(...)

La bataille Hagel versus AIPAC
http://www.dedefensa.org/article-la_bataille_hagel_versus_aipac_18_12_2012.html
Barack Obama a avancé le mois dernier le nom de Chuck Hagel pour remplacer l’actuel ministre de la Défense, Leon Panetta,
qui souhaite se retirer. « J’ai travaillé avec Chuck Hagel. Je le connais. C’est un patriote. Il a fait un travail extraordinaire au Sénat,
il a servi valeureusement son pays au Vietnam », avait alors dit le président américain.



L'ancien sénateur républicain du Nebraska Chuck Hagel avait appuyé Barack Obama en 2008. (Photo Reuters)

(...)
Bien connue pour ses positions néoconservatrices, la page éditoriale du Washington Post a exprimé aujourd’hui
son opposition à la nomination de Hagel à la tête du Pentagone, en omettant toutefois d’évoquer les controverses
concernant les déclarations de l’ancien sénateur sur Israël ou le «lobby juif».

(...)

Un «antisémite» à la tête du Pentagone?
http://blogues.lapresse.ca/hetu/2012/12/19/un-«antisemite»-a-la-tete-du-pentagone/
M. Hagel est actuellement président du conseil sur le renseignement, dépendant de la Maison Blanche,
après avoir représenté le Nebraska à la chambre haute du Congrès de 1997 à 2009.
C’est aussi un ancien combattant de la guerre du Vietnam, titulaire de prestigieuses décorations.

Source de l'article
Etats-Unis: controverse face à la nomination de Hagel au Pentagone
http://www.romandie.com/news/n/Etats_Unis_controverse_face_a_la_nomination_de_Hagel_au_Pentagone80070120130726.asp

Vu sur : Les Moutons Enragés

A lire également (en anglais)
Comments on Israel by Top Contender for Defense Secretary Are Scrutinized
http://www.nytimes.com/2012/12/19/us/politics/chuck-hagel-candidate-for-defense-post-criticized-by-jewish-leaders.html
Iran and Ed Koch Agree: Chuck Hagel Is Anti-Israel
http://freebeacon.com/iran-and-ed-koch-agree-chuck-hagel-is-anti-israel/
Obama expected to nominate anti-Israel Hagel as secretary of defense
http://www.presstv.ir/detail/2012/12/16/278358/antiisraeli-in-obama-pentagon-chief-list/

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum