Le village d'Iérissos (Grèce) s'oppose à la réouverture de mines d'or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le village d'Iérissos (Grèce) s'oppose à la réouverture de mines d'or

Message  Silver Wisdom le Ven 8 Mar - 10:09

Bonjour à tous,

Le village d'Iérissos (Grèce) s'oppose à la réouverture de mines d'or


Des manifestants défilent contre la réouverture d'une mine d'or,
dans le nord de la Grèce, dimanche 21 octobre. | AP/Alexandros Michailidis


La situation continue de se dégrader dans le village de Ierissos, dans le nord est de la Grèce,
où la population subit une répression sévère de la police, avec des arrestations
et des détentions arbitraires depuis déjà plus de deux semaines.




Mine de Skouriès

En Chalcidique, au nord-est de la Grèce, un groupe canadien souhaite rouvrir une mine d'or.
Enjeu : la production, à Skouriès, de 12 tonnes d'or par an. Mais si la plupart des habitants
de la proche ville côtière de Stratoni se frottent les mains, les défenseurs de la nature,
eux, ne décolèrent pas. Et ne désarment pas, malgré la crise que l'on sait.


(...)

Skouriès, la montagne d'or qui révolte les "Indignés" grecs
http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20130208trib000747684/skouries-la-montagne-d-or-qui-revolte-les-indignes-grecs.html
La police avait forcé des résidents à donner des prélèvements d'ADN et détenu des jeunes de moins de 18 ans.
Une nouvelle étape vient d'être franchie aujourd'hui  dans la région qui lutte toujours contre la mine d'or de Skouries :
la police anti-émeute est venue en force dans le village et y a lancé des gaz lacrymogènes.
Elle a procédé de la même manière dans une ... école. Récit d'une nouvelle escalade d'un Etat autoritaire.


Grèce : Assaut contre les opposants
à l'exploitation d'une mine d'or par un groupe canadien



Publiée le 17 mai 2012   par phkll

Le compte youtube de  Le Journal du Siècle a été clôturé.
(...)
Les habitants d’Iérissos luttent depuis des années contre le groupe Eldorado Gold,
qui souhaite y exploiter de l’or, car ils craignent des dégâts irréparables à l’environnement
dans le département de Chalcidique, haut lieu touristique dans le nord du pays.

Le projet est soutenu par le maire de Salonique, ville voisine, le gouvernement et des élus locaux qui misent sur la création
de plusieurs centaines d’emplois dans un pays frappé par la récession et où le taux de chômage dépasse les 26%.


Mais ses détracteurs, qui se battent contre le projet depuis son autorisation en 2011,
estiment qu’il va contaminer et assécher les réserves en eau et conduire au rejet dans l’air
de substances dangereuses, telles que le plomb, le cadmium, l’arsenic et le mercure.

(...)

Grèce : nouveaux incidents près d’un site minier controversé
http://lejournaldusiecle.com/2013/03/08/grece-nouveaux-incidents-pres-dun-site-minier-controverse/
Ce matin, lorsque plusieurs sections de la police anti-émeute sont entrées dans le village d'Ierissos, pour, soi-disant,
convoquer des témoins au QG régional de la police à Polygyros et conduire des perquisitions.


L’atmosphère devant une maison de Ierissos (photo @antigoldgreece)

Les résidents ont initialement comptabilisées 6 pelotons de la police, mais ont conclu plus tard que le nombre de policiers
anti-émeute était beaucoup, beaucoup plus élevé. Les résidents se sont rapidement rassemblés à l'entrée du village.
La police anti-émeute a défilé dans le village, lançant de grandes quantités de gaz lacrymogènes.
Plusieurs témoins rapportent que des gaz lacrymogènes ont été jetés à l'intérieur de l'école secondaire, qui a dû être évacuée.
Un étudiant a été blessé par une grenade lacrymogène et a du être emmené à l'infirmerie.
Plusieurs personnes ont souffert de problèmes respiratoires et ont eu besoin de soins médicaux.

Le porte-parole de la police, dans une interview téléphonique sur SKAI TV, a nié que des gaz lacrymogènes avaient été utilisés
et a affirmé que les problèmes respiratoires étaient dus aux fumées de pneus brûlés par des résidents sur les barrages routiers improvisés.
La présentatrice TV Popi Tsapanidou lui a lancé : "Vous vous moquez de moi ?"


Gaz lacrymogènes à l'entrée du village (photo @katerinaelikaki)

Deux membres du Parlement, un de SYRIZA et un de PASOK, ont dénoncé au Parlement ce matin (hier) le comportement de la police .
A 14h, on comptait 4 blessés parmi les habitants de Ierissos dont un mineur de 15 ans. La police a déclaré qu'elle a fait preuve
d'une utilisation limitée des gaz lacrymogènes, qu'il n'y a pas eu de gaz lacrymogène dans l'école, que 2 policiers
ont été légèrement blessés et qu'aucune arrestation n'est à noter. Le directeur de l'école a pourtant confirmé
que des gaz lacrymogènes ont été utilisés à l'intérieur de l'école de Ierissos. Plusieurs témoignages confirment
que plusieurs grenades lacrymogènes ont été utilisées, à minima, dans la cour de l'école.

(...)

Source et suite de l'article
Grèce et mine d’or : assaut de la police et de la section anti-terroriste dans le village de Ierissos
http://www.okeanews.fr/grece-et-mine-dor-assaut-de-la-police-a-ierissos-pres-de-la-foret-de-skouries/#axzz2MwFunOxO

Retrouvez d'autres articles concernant les évènements dans la région de la mine d'or de Skouries


L'actualité indépendante et alternative de la Grèce depuis Athènes
http://www.okeanews.fr/tag/skouries/#axzz2MwFunOxO

Bien Tristement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 49
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

L’Eldorado, non merci !

Message  Silver Wisdom le Mer 22 Mai - 8:05

Bonjour à tous,

L’Eldorado, non merci !


Les manifestations contre les mines - ici à Megali Panagia - sont quasi quotidiennes. DNA - A.K.

La région de la Chalcidique, dans le nord-est de la Grèce,
se mobilise contre un projet d’exploitation de mines d’or par le géant canadien Eldorado Gold.
Les risques pour l’environnement sont énormes.
Une affaire qui concentre tous les maux du pays.


« Je continue ! Demain je serai à la manifestation. » Meni Kibiloglou, 33 ans, sort fatiguée mais triomphante du commissariat de Poligyro.
Les 14 heures d’interrogatoire continu et humiliant par la police antiterroriste n’ont pas eu raison de sa détermination. Elle a été interpellée
à 6 heures du matin lorsqu’elle ouvrait son magasin, une croissanterie d’Ouranoupoli, au pied du mont Athos. Peu après c’est son mari
qui était arrêté et interrogé pendant 12 heures. Leur maison a été perquisitionnée devant leurs enfants terrorisés.

Leur crime ? Avoir participé aux manifestations quasi quotidiennes contre l’exploitation des mines d’or de Skouries
par la firme canadienne Eldorado Gold. « Je me bats pour ma terre, ma santé, mes enfants. Il n’y aura plus d’eau,
on ne pourra plus vivre ici », lance Meni.


L’autorisation de forage en Thrace a aussi été donnée

Si c‘est l’unité antiterroriste qui mène les interrogatoires, c’est que le 17 février un commando d’une cinquantaine d’activistes
a attaqué au cocktail Molotov les installations d’Eldorado Gold. Plusieurs camions, foreuses, voitures ont été détruits ;
un vigile sous le choc a été hospitalisé quelques heures. Le lendemain à Toronto, les actions d’Eldorado Gold chutaient de 5 % !
Du coup, alors que les unités spéciales prenaient place dans les villages de la région, le Premier ministre grec est monté au créneau
pour assurer « que cet investissement se ferait à n’importe quel coût ». Antonis Samaras a même annoncé que d’ici dix jours
« Eldorado Gold pourra forer en Thrace », région voisine de la Chalcidique au sous-sol tout aussi riche et convoité par les Canadiens.

Depuis, plus de 90 personnes ont été amenées au poste, dont des lycéens. Selon leurs témoignages,
la police a prélevé de l’ADN sur au moins 50 personnes tout en prenant soin de faire signer des fausses déclarations de consentement.

Si l’écrasante majorité des habitants de la Chalcidique, troisième destination touristique du pays, et depuis peu de la Thrace
est sur le pied de guerre, c’est que l’exploitation de ces mines signe pour eux l’arrêt de mort de la région. Tolys Papageorgiou,
opposant de la première heure (il fit capoter une première tentative des Canadiens au début des années 2000 puis fut condamné
à 5 ans de prison), insiste : « 3 100 tonnes de poussière par heure seront libérées à plus de 700 mètres d’altitude, de la poussière
chargée de plomb, d’arsenic, de cuivre, de cadmium et d’autres métaux lourds. Et en dessous il y a tous nos villages ! »




Niki Ashton est la députée de la circonscription fédérale de Churchill (Manitoba) à la Chambre des communes du Canada,
sous la bannière du Nouveau Parti démocratique. Lors d'une prise de parole, elle a très sévèrement critiqué
le projet de la mine d'or de Skouries, appelant à "avoir [ailleurs] le même respect de la consultation publique
et la même nécessité de protéger l’environnement que nous serions en droit d’attendre au Canada".



uploaded by GoldenAwaken

Sévères critiques d'une député canadienne concernant le projet de mine d'or de Skouries
http://www.okeanews.fr/20130521-severes-critiques-dune-depute-canadienne-concernant-le-projet-de-mine-dor-de-skouries#ixzz2U0S08kh2
Parmi les scandales environnementaux en Grèce, celui-ci concentre toute la corruption dont l’administration est capable.
C’est l’ancien ministre des Finances Georges Papacostantinou, muté à l’Environnement, qui a signé l’autorisation d’exploitation en 2012.

En 2003, Ellinikos Xrisos, filiale d’Eldorado Gold, avait acheté ces mines via un tour de passe-passe juridique dénoncé
par l’Union européenne pour 11 millions d’euros, alors que la valeur du sous-sol est estimée à 22 milliards d’euros.


L’Etat doit toucher une amende dont il ne veut pas

Pour concurrence déloyale, la Commission européenne a infligé une amende de 17 millions d’euros, devenus 20 avec les intérêts,
à Ellinikos Xrisos. Une amende que la filiale doit verser à l’Etat. Mais Georges Papaconstantinou s’est empressé d’en demander
l’annulation auprès de la Commission car cela mettrait en question toute l’opération.

Dans la région, la situation est très tendue. D’un côté ceux qui espèrent trouver un travail via Eldorado Gold qui emploie 1 200 personnes
et promet 5 000 emplois supplémentaires. De l’autre ceux qui veulent sauver leur terre et parlent d’une perte de 15 000 emplois
dans le tourisme et l’agriculture.

Angélique Kourounis
Source de l'article
L’Eldorado, non merci !
http://www.dna.fr/environnement/2013/03/05/l-eldorado-non-merci

Bien Tristement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 49
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum