Le Dormeur doit se Réveiller
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -11%
PC Portable – HP Pavilion Gaming – ...
Voir le deal
824 €
Le Deal du moment :
Pokémon 25 ans : où acheter le coffret ...
Voir le deal

OlIvier Delamarche, 6 mars 2012

Aller en bas

OlIvier Delamarche, 6 mars 2012 Empty OlIvier Delamarche, 6 mars 2012

Message  Silver Wisdom Mar 6 Mar - 14:18

Bonjour à tous,

La Grèce, il faut sauver le système en ruinant le peuple grec.
L'effet Domino en Europe se produira illustrant que les choix etaient mauvais.
Le transfert des dettes du privé vers le publique pour sauver le système.......
Le scandale des CDS (credit default swap).



Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

OlIvier Delamarche, 6 mars 2012 Empty CDS sur la dette grecque

Message  Silver Wisdom Mar 6 Mar - 14:45

Bonjour à tous,

OlIvier Delamarche, 6 mars 2012 36295919

Les Credit Default Swap (CDS) sont des contrats de protection contre les faillites.
Ils reflètent l'estimation par les investisseurs du risque de défaut d'une société.
La particularité des CDS est d'être des polices d'assurance dont les titres sont côtés sur le marché
et classés dans les engagements hors bilan. La fixation du prix d'un CDS est similaire à celui d'un CDO,
une « obligation adossée à des actifs » de nature diverse.

Il s'agit d'une transaction non-financée :
sans obligation de mettre de côté des fonds pour garantir la transaction,
le vendeur de protection reçoit des primes périodiques
et augmente ses avoirs sans aucun investissement en capital
si aucun événement de crédit n'a lieu jusqu'à maturité (la fin) du contrat.

Dans le cas contraire, événement plus ou moins probable mais très coûteux, il est contraint de faire un paiement contingent, donc de fournir des fonds ex post. Il s'agit donc d'une exposition hors-bilan.

CDS sur la dette grecque :
les marchés ont-ils été touchés par la grâce ?


Les membres de l'ISDA, l'organisme qui régit les CDS (Credit Default Swap) - ces contrats d'assurance sur les dettes des Etats - ont décidé de ne pas les déclencher. Cette décision inquiète et rassure à la fois.
Un nouveau pragmatisme financier serait-il de mise sur les marchés ?


OlIvier Delamarche, 6 mars 2012 Rtr2s0co

Comment peut-on analyser la décision que vient de prendre l'ISDA
(International Swaps and Derivatives Association) de ne pas déclencher les CDS sur la Grèce ?


Paul Jorion : Cette décision est à la fois scandaleuse et rassurante.

Scandaleuse, parce que manifestement un petit groupe de gens intéressés, qui en fait représentent les deux parties dans les accords contractuels (même si en fait ce sont des paris) décident entre eux de la façon dont les choses vont s'organiser. Ce comité est clairement traversé par des conflits d’intérêts. Normalement ça ne devrait pas être un comité de ce type-là, représentant l’ensemble des partis, qui devrait en juger. Il devrait y avoir une décision objective venant d'une tierce partie capable d’arbitrer. Mais actuellement, c’est le rapport de force entre les deux camps qui a décidé de l’issue.

La représentation des marchés dont on a l'habitude correspond en principe à l'image d'un secteur équilibré dans les points de vue du fait d'un consensus. Dans le cas présent, on a plutôt l'impression d'assister à une cuisine intérieure, et la société se retrouve à dépendre des décisions qui seront prises. De plus, les délibérations sont gardées secrètes car ils ne veulent pas qu’on sache ce qui motive leurs décisions. C’est l’arbitraire absolu.

Toutefois, cette décision est également rassurante car ils se neutralisent de cette façon-là. Ils se mettent eux-mêmes dans une position de spéculateurs et par la même, ils se mettent sur la touche. C’est une bonne nouvelle pour l'équilibre du secteur de l’économie et la finance mais on aimerait quand même que les choses se passent différemment.

Que révèle cette décision sur le monde de la finance ?

En 2008, on a vu des gens dans la finance parier sur l’effondrement du système parce qu’ils pensaient qu'ils pourraient encore gagner de l’argent de cette manière-là. Cette fois-ci, ils se rendent compte que le problème n’est pas qui va gagner si le système s’effondre mais bien comment on va réussir à préserver ledit système. C’est un fait rassurant. Cela montre qu’une espèce de notion du Bien commun commence à intervenir et que la notion de risque systémique commence à être prise au sérieux.

On peut en déduire que la décision prise par l'ISDA ne tient qu'à du pragmatisme économique ?

C’est mon sentiment, même si on ne saura jamais ce qui a vraiment motivé cette décision. Ils ont certainement regardé les chiffres et vu qu’il y avait plus à perdre en déclarant un évènement de crédit qu’à décider qu’il n’y en avait pas. De toute façon, dans leur rapport de force avec les Etats ils avaient l’avantage, donc les Etats n’ont pas pu leur imposer cette décision.

Ce n’est que du pragmatisme financier. Cet événement montre que le marché des capitaux est clairement désorienté. Cela trahit aussi l’affolement qui commence à s’emparer du système.

Propos recueillis par Priscilla Romain

Source
http://www.atlantico.fr/decryptage/cds-credit-default-swaps-financier-dette-grecque-marches-isda-paul-jorion-300692.html

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

OlIvier Delamarche, 6 mars 2012 Empty Déclenchement des CDS grecs: Le montant des contrats seraient supérieurs au PIB américain

Message  Silver Wisdom Lun 12 Mar - 19:26

Bonjour à tous,

OlIvier Delamarche, 6 mars 2012 Images?q=tbn:ANd9GcTk6QS0CAFo4PfammPawQyGFpD4d57acwWY1jWy_M6XBfZqrt0Gqd4weqH7bg

Un choc financier 5 fois plus violent que 2008 aura-t-il lieu la semaine prochaine ?
La décision de l’ISDA est sans équivoque (pour une fois) :
“Restructuring Credit Event Has Occurred with Respect to The Hellenic Republic”
(un événement de restructuration de crédit s’est produite pour la République hellénique).
D’après Jim Sinclair, le montant total des CDS grecs vendus sur le marché mondial ne serait pas de 3,5 milliards de dollars mais d’au moins 18 000 milliards de dollars…

L’agence Fitch a placé hier le subprime souverain grec en défaut de paiement partiel
et l’ISDA approuve un événement de crédit permettant le déclenchement des CDS .

Au passage, j’ai noté que les analystes financiers du Figaro ont de sérieux problèmes d’appréciation
(à moins que d’expliquer la vérité aux lecteurs leur coûte un licenciement pour faute lourde) :

le 2 mars, le Figaro annonce que
“tout est bien qui fini bien,
les banques qui avaient vendu des CDS n’auront pas à débourser le prix de l’assurance “.

le 9 mars, oups,
“La Grèce a déclenché le versement des CDS et une mesure législative
oblige tous les créanciers privés à passer des pertes“
OlIvier Delamarche, 6 mars 2012 Screen%20shot%202011-08-10%20at%2010_52_47

L’équipe d’experts de Jim Sinclair Mineset qui travaillent au cœur des marchés financiers depuis des décennies, prévient que l “événement de crédit” en Grèce s’élève à bien plus de 3,5 milliards de dollars comme rapporté par les médias dominants.

Sinclair précise que lorsque les CDS seront déclenchés, cela pourrait entraîner le sauvetage d’urgence de 8 banques internationales, au moyen de swaps par la Fed qui se compteraient en milliers de milliards de dollars.

Sinclair annonce que la presse utilise le mot “défaut“, alors que l’ISDA utilise le mot “enchère“. De toute évidence, la quantité de CDS grecs en circulation est infiniment plus élevée que les 3,5 milliards de dollars cités.

Le 30 janvier dernier, il publiait sur son blog que le défaut de paiement sur les CDS
pouvait mettre en faillite les 5 plus grandes banques américaines…

Le système financier va devoir donc créer des milliards à partir de rien tout
en mettant en faillite un ou plusieurs acteurs pour régler la facture grecque…

Le “Lehman Brothers Européen” va-t-il se matérialiser d’ici les prochains jours ?

Ce type d’événement est idéal pour accélérer notre entrée dans l’enfer hyper-inflationniste…


Sources
http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=10878
http://www.boursorama.com/forum-cac-40-apocalypse-financiere-par-l-isda-416123677-1
http://kingworldnews.com/kingworldnews/KWN_DailyWeb/Entries/2012/3/9_Sinclair_-_Greek_Tragedy_Part_of_$37_Trillion,_Not_$3.5_Billion.html

Information reprise sur le blog de Pierre Jovanovic
APOCALYPSE FINANCIERE PAR L'ISDA ?
http://www.jovanovic.com/blog.htm

OlIvier Delamarche, 6 mars 2012 Euro-flawed1

Bien Amicalement.
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

OlIvier Delamarche, 6 mars 2012 Empty Re: OlIvier Delamarche, 6 mars 2012

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum