Le Dormeur doit se Réveiller
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -25%
Battlefield 2042 (Xbox One) – Précommande ...
Voir le deal
52.80 €
-11%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable – HP Pavilion Gaming – 17,3″ RTX 3050 (via ODR ...
824 € 927 €
Voir le deal

Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël

2 participants

Aller en bas

pour - Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël Empty Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël

Message  Silver Wisdom Mar 4 Sep - 7:45

Bonjour à tous,

Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël

pour - Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël Usdown-israel-flag3

Ce document « Preparing For A Post Israel Middle East » conclut que les intérêts nationaux
américains et israéliens divergent fondamentalement. Les auteurs de ce rapport affirment qu’Israël
est actuellement la plus grande menace pour les intérêts nationaux américains car sa nature et ses actions empêchent des relations normales entre les US et les pays arabes et musulmans et dans une mesure
croissante avec la communauté internationale.

Cette étude a été réalisée à la demande de la communauté du renseignement américain comprenant 16 agences
avec un budget annuel de 70 milliards de $. Cette communauté du renseignement comprend
les départements de la marine de l’armée de terre de l’ armée de l’air, des corps de Marines, des gardes côtes, ministère de la défense et agence de renseignement, les départements de l’Energie, de la sécurité intérieure,
l’état le trésor l’agence de lutte anti drogue, le FBI, l’agence de sécurité nationale,
l’agence de renseignement géo spécial, l’agence de reconnaissance nationale et la CIA.

pour - Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël 4687493-7001178


Parmi les conclusions de ce rapport on trouve :

-Israël compte tenue de son occupation brutale sa bellicosité ne peut pas être sauvé
tout comme le régime d’apartheid de l’Afrique du Sud n’a pu l’être alors même qu’Israël a été le seul pays
« occidental » à entretenir des relations diplomatiques jusqu’en 1987 avec l’Afrique du Sud
et a été le dernier pays à se joindre à la campagne de boycott avant que le régime ne s’effondre;


-La direction israélienne est de plus en plus éloignée des réalités politiques militaires économiques
du Moyen Orient en accroissant son soutien aux 700 000 colons illégaux vivant en Cisjordanie occupée;


-Le gouvernement de coalition post travailliste Likud est profondément complice et influencé
par le pouvoir politique et financier des colons et devra faire face à de plus en plus
de soulèvements civils domestiques avec lesquelles le gouvernement US ne doit pas s’associer ou s’impliquer;


-Le Printemps arabe et le réveil islamique a dans un large mesure libéré une grande partie
des 1.2 milliards d’Arabes et Musulmans pour lutter contre ce qu’une très grande majorité considère comme
une occupation européenne de la Palestine et de la population indigène illégale, immorale et insoutenable;


-Le pouvoir arabe et musulman qui s’étend rapidement dans la région comme en témoigne
le printemps arabe le réveil islamique et la montée en puissance de l’Iran se fait simultanément,
bien que préexistant, avec le déclin de la puissance et de l’influence américaine et le soutien US
à un Israël belliqueux et oppressif devient impossible à défendre ou concrétiser compte tenu
des intérêts nationaux US comprenant la normalisation des relations avec les 57 pays islamiques;


-L’énorme ingérence d’Israël dans les affaires intérieures des US par l’espionnage
et des transferts illégaux d’armes. Cela comprend le soutien à plus de 60 « organisations majeures »
et approximativement 7500 fonctionnaires US qui obéissent au dictat d’Israël et cherchent à intimider
les médias et les organisations gouvernementales US et cela ne devrait plus être toléré;


-Le gouvernement US n’a plus les ressources financières ni le soutien populaire pour continuer à financer Israël.
Ce n’est plus envisageable d’ajouter aux plus de 3 mille milliards de $ d’aide directe ou indirecte d’argent
des contribuables versés à Israël depuis 1967 ces derniers s’opposant à ce que l’armée américaine continue
de s’impliquer au Moyen Orient. L’opinion publique américaine ne soutient plus le financement
et les guerres US largement perçues comme illégales pour le compte d’Israël.
Cette opinion est de plus en plus partagée en Europe en Asie au sein de l’opinion publique internationale;


-Les infrastructures d’occupation ségrégationniste d’Israël sont la preuve d’une discrimination légalisée
et de systèmes de justice de plus en plus séparés et inégaux qui ne doivent plus être directement
ou indirectement financés par les contribuables US ou ignorés par les gouvernements US;


-Israël a échoué comme état démocratique auto proclamé et le soutien financier
et politique américain ne changera pas sa dérive comme état paria international;


-Les colons juifs manifestent de plus en plus un violent racisme rampant en Cisjordanie
soutenu par le gouvernement israélien devenu leur protecteur et leur partenaire ;


-De plus en plus de Juifs américains sont contre le Sionisme et les pratiques israéliennes,
inclus les assassinats et les brutalités à l’encontre des Palestiniens vivant sous occupation les considérant
comme des violations flagrantes du droit américain et international et cela soulève des questions
au sein de la communauté juive américaine eut égard à la responsabilité de protéger R2P
des civils innocents vivant sous occupation;


-L’opposition internationale à un régime de plus en plus d’Apartheid fait se fait l’écho de la défense
des valeurs humanitaires américaines ou des attentes US dans le cadre de ses relations bilatérales
avec les 193 pays membres de l’ONU.

Le rapport se termine en préconisant d’éviter des alliances rapprochées auxquelles s’oppose la majeure partie du monde entier et qui condamnent les citoyens américains à en supporter les conséquences.

A l’évidence Israël va se précipiter sur ce rapport bientôt publié pour faire pression sur les deux candidats
à la présidentielle américaine, Obama et Romney, pour voir qui des deux en minimisera le plus les conclusions s’engageant même à le ranger au placard en promettant d’accroître l’aide financière et militaire
à l’entité coloniale judéo sioniste fossoyeuse de l’Empire américain.

Source de l'article
US Preparing for a Post-Israel Middle East?
http://www.foreignpolicyjournal.com/2012/08/28/us-preparing-for-a-post-israel-middle-east/

Je cherche ce rapport pour valider ce post, Preparing For A Post Israel Middle East ,
malheureusement pour le moment, je fais chou blanc.
Serions nous en présence d'une manipulation?
Il faut savoir que nous sommes à trois mois des élections américaines et que tous les coups sont permis.
Cet article a été repris par abovetopsecret.com qui reste une source fiable, alors?

Bien Amicalement.


Dernière édition par Silver Wisdom le Mar 4 Sep - 7:46, édité 1 fois (Raison : Mise en page)

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

pour - Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël Empty Est-ce que les Etats unis ont dit non à Israël?

Message  Silver Wisdom Mar 4 Sep - 9:12

Bonjour à tous,

Est-ce que les Etats unis ont dit non à Israël?

pour - Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël No-war-israel

Dans les dernières heures, nous avons appris que les États-Unis avaient procédé à des réductions massives en vue d'un exercice militaire conjoint avec Israël. Initialement prévu d'inclure 5.000 soldats américains, Washington va maintenant envoyer seulement 1.500 à participer au Défi Austère 12 avec Israël. Apparemment, l'administration américaine est préoccupé par une éventuelle frappe israélienne contre l'Iran.


Déjà au début de l'année, cet exercice a été reporté pour cause de raisons budgétaires.

pour - Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël Eucom

Planifié depuis longtemps, l’exercice de défense antimissile “Austere Challenge 12″, organisé conjointement
par les forces américaines et israéliennes, aurait dû avoir lieu dans “les prochaines semaines” en Israël.

Seulement, officiellement pour des “raisons budgétaires”, ces ambitieuses manoeuvres
ont été repoussées à la fin de l’année 2012 alors qu’elles auraient dû avoir lieu, au plus tard,
au printemps prochain, alors que les tensions avec l’Iran restent vives.
C’est du moins ce qu’a annoncé la radio publique israélienne, citant des responsables militaires.


Malgré le flou entourant l’exercice Austere Challenge 12, l’on sait qu’il aurait dû mobiliser des “milliers” de militaires américains et israéliens et qu’il s’agissait d’évaluer tous les systèmes de défense antimissile, avec notamment des simulations d’interception stratosphérique d’engins balistiques. Des manoeuvres similaires, appelées Juniper Cobra, avaient déjà été organisées par les deux pays en octobre 2009.

Cette décision de reporter cet exercice vient alors que les relations entre les Etats-Unis et Israël
connaissent un coup de froid en raison de différences d’appréciations au sujet du nucléaire iranien.

(...)

L’exercice israélo-américain “Austere Challenge 12″ a été reporté
http://www.opex360.com/2012/01/16/lexercice-israelo-americain-austere-challenge-12-a-ete-reporte/
Certains Israéliens ne semblent pas satisfaits de la décision américaine.
Le Times cite un haut responsable militaire israélien en spéculant,
"Fondamentalement, ce que les Américains disent, Nous n'avons pas confiance en vous."
Eh bien, l'Amérique a de bonnes raisons de ne pas faire confiance Israël.
La seule question est de savoir pourquoi at-il fallu Amérique si longtemps pour aller dans la bonne direction?

pour - Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël No-war-for-israel39

Bien que Washington enverra encore les systèmes de défense antimissile Patriot comme prévu, une partie du personnel y afférant n'arrivera pas. Et alors que deux navires (Aegis Ballistic Missile Defense ships) devaient arriver pour cette manœuvre commune, désormais un seul est attendu.
Le message à Israël est clair :
si vous souhaitez lancer une guerre mondiale sans l'approbation États-Unis,
vous feriez mieux de trouver comment défendre votre peuple par vos propres moyens.


pour - Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël No-war-320x239

Sans spécifiquement faire référence à l'exercice, le président de l'US Joint Chiefs Dempsey Martin
a déclaré jeudi qu'il ne voulait pas être «complice» si Israël choisi de frapper le programme nucléaire iranien.
Dempsey a également ajouté que l'attaque pourrait :
"effectivement ralentir le programme nucléaire iranien sans pour autant le détruire."
Il convient également de mentionner que les opinions de Dempsey sont plébiscités par les experts
militaires israéliens qui soutiennent également qu'Israël n'a pas la capacité militaire de frapper l'Iran,
sans parler de démanteler le programme nucléaire iranien.

Dans la mesure où le lobby juif américain, avec l'aide de Barak et de Netanyahou exhortent à un nouveau conflit mondial, l'Amérique peut encore être sauvé par seulement quelques cerveaux qui commencent à se rendre compte qu'Israël est la plus grande menace pour la paix dans le monde.

Source de l'article
Did America Say NO to Israel?
http://www.veteranstoday.com/2012/09/01/did-america-say-no-to-israel/
Traduction de Golden Awaken

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

pour - Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël Empty Re: Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël

Message  Guilux Ven 7 Sep - 21:48

Un sujet sur RT America avec des précisions sur les déclarations du Général Dempsey et de Mitt Romney concernant la menace d'Israël à l'encontre de l'Iran.

Guilux
Guilux
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 22/02/2012
Age : 37

https://www.dailymotion.com/Guilux04

Revenir en haut Aller en bas

pour - Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël Empty Pas de “ligne rouge” pour Israël

Message  Silver Wisdom Mer 19 Sep - 18:54

Bonjour à tous,

Pas de “ligne rouge” pour Israël
par Gilad Atzmon pour Information Clearing House

pour - Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël La-ligne-rouge-dobama

Les agences de presse ont rapporté aujourd’hui que le président Obama avait rejeté
un appel du premier ministre israélien Benjamin Natanyahou de spécifier une “ligne rouge”
afin de stopper l’enrichissement de l’uranium iranien. D’après ces rapports, dans une conversation Mardi,
Obama a refusé la proposition de Netanyahou de rendre le volume d’uranium suffisamment enrichi
pour faire une bombe; limite dont le franchissement pourrait déclencher une attaque
militaire américaine sur les centrales nucléaires de la république islamique.


pour - Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël 1761058_3_25b9_benjamin-netanyahu-et-barack-obama-en_e6a0210f92a356c6428949bee152f18d
Benjamin Netanyahu et Barack Obama, en septembre 2011 à New York.
REUTERS/KEVIN LAMARQUE


(...)
Benjamin Netanyahu a affirmé dimanche sur CNN que, "d'ici environ six mois",
l'Iran aurait accompli "90 % du chemin" lui permettant de disposer de suffisamment d'uranium enrichi
pour fabriquer une bombe nucléaire. "Il faut tracer la ligne rouge devant eux maintenant,
avant qu'il ne soit trop tard", a-t-il dit lors de l'émission "Meet the Press" sur NBC.

Conjugués à la décision de Barack Obama de ne pas rencontrer Benjamin Netanyahu en marge
de l'Assemblée générale des Nations unies qui débute mardi, ces propos illustrent l'intensité des tensions
actuelles entre les Etats-Unis et Israël, renforcées par l'inimitié personnelle notoire entre les deux hommes.

Les responsables américains pensent que l'Iran n'a pas encore pris la décision définitive de se doter
d'un arsenal nucléaire. Ils estiment en outre qu'il faudra encore au moins un an à l'Iran avant d'être capable
de fabriquer de telles armes, s'il effectue ce choix. Des estimations qui contrastent avec le calendrier avancé
par Benjamin Netanyahu.
(...)

Le premier ministre israélien demande à Obama de fixer une "ligne rouge" sur l'Iran
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/09/16/le-premier-ministre-israelien-demande-a-obama-de-fixer-une-ligne-rouge-sur-l-iran_1761057_3218.html
Mais il semblerait que pour cette fois au moins, le président Obama ait décidé de ne pas déclencher
une guerre mondiale au profit de l’état juif et de son puissant lobby. “Nous avons besoin que le président
ait une bonne marge de décision” a dit un officiel américain. “Nous avons notre ligne rouge, qui est une arme nucléaire. Nous sommes convaincus de cette ligne rouge.” La raison en est simple: l’Amérique ne croit simplement
pas les rapports du renseignement israélien en ce qui concerne les intentions de l’Iran. Israël n’est pas content. Apparemment les Israéliens veulent voir l’Iran éliminé, au plus tôt et ses officiels ont déjà confirmé
qu’une telle garanti américaine n’est pas adéquate pour les besoins de la sécurité de l’état juif.

Ynet a rapporté aujourd’hui que le premier ministre Neatnyahou avait dit aux journalistes cette semaine
“que le gouvernement Obama n’avait aucun ‘droit moral’ de restreindre Israël de prendre des actions militaires
de son côté si ce gouvernement refuse de mettre des limites à l’Iran.” Ynet ajoute que “les remarques furent
suivies de rapports affirmant qu’Obama avait ignoré le requête émise par Netanyahou de le rencontrer
en marge de la réunion des Nations-Unies à New York ce mois-ci.” Il semblerait que pour l’heure,
le gouvernement Obama soit revenu à lui et à la réalité et qu’il ait dit NON à la pression mise par Israël.

pour - Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël 393387_le-premier-ministre-israelien-benjamin-netanyahu-a-efrat-le-27-aout-2012
La communauté internationale ne peut pas demander à Israël d'attendre avant d'agir vis-à-vis
de l'Iran si elle n'impose pas de "lignes rouges" à Téhéran sur son programme nucléaire,
a affirmé mardi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu

Iran: Israël ne peut pas attendre sans "ligne rouge", affirme Netanyahu
http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20120911.AFP8434/iran-israel-ne-peut-pas-attendre-sans-ligne-rouge-affirme-netanyahu.html

Bien sûr cette décision est très certainement plus politique qu’éthique ou motivée par une conscience morale.
Durant la nouvelle campagne présidentielle, Obama a été rapide pour percevoir une fenêtre d’opportunité
qui pourrait s’avérer être gagnante. Obama laisse le parti républicain et son candidat Mitt Romney devenir
les Sabbath Goyim de Netanyahou. Obama laisse la scène à Romney qui veut être le porte-parole sioniste
et pousse volontairement et stupidement à une autre guerre israélienne, il le laisse être celui
qui sacrifie l’Amérique et les soldats américains pour Israël. Ainsi, Obama se présente lui-même
comme une leader, sensible, responsable et raisonnable, un vrai petit parfait “patriote américain”.

pour - Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël 1761091_3_a670_mitt-romney-et-benyamin-netanyahou-le-29_589fb5a9663cb1e13d75519a12236da4
Le 6 novembre, Nétanyahou vote Romney
http://www.lemonde.fr/elections-americaines/article/2012/09/17/elections-americaine-netanyahou-vote-romney_1761087_829254.html

Mais dès à présent une chose devrait être claire. Israël, comme nous le savons depus longtemps,
n’a pas la capacité militaire pour détruire les facilités nucléaires de l’Iran et a besoin de l’Amérique
pour en prendre soin. Netanyahou et le lobby juif aux Etats-Unis étaient convaincus qu’ils pourraient
faire pression sur Obama à la veille des élections, pour se lancer dans une telle opération suicide.
Ils avaient tort. Quoi qu’il en soit, le message à en tirer est écrit sur le mur en pleine vue: Israël et son lobby
sont les plus grands dangers pour la paix mondiale et ils ne vont pas se réfréner.

Nous savons depuis longtemps que l’arrivée d’Obama n’a pas apporté la paix. Tout comme ceux avant lui,
il s’est entouré de sinistres va t’en guerre sionistes. Mais nous ne pouvons qu’espérer que la pièce de monnaie
soit tombée pour le meilleur, même si nous savons que cette pièce ne vaut plus grand chose.

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Source originale de l'article
No ‘Red Line’ for Israel
http://www.informationclearinghouse.info/article32445.htm

Les élections américaines se jouent certainement maintenant.

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

pour - Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël Empty Re: Aux USA, on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum