Le Dormeur doit se Réveiller
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -11%
PC Portable – HP Pavilion Gaming – ...
Voir le deal
824 €
-41%
Le deal à ne pas rater :
Tefal Ingenio Poignée Amovible Noire
9.95 € 16.99 €
Voir le deal

USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire

3 participants

Aller en bas

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Empty USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire

Message  Silver Wisdom Ven 20 Jan - 10:58

Bonjour à tous,

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Images?q=tbn:ANd9GcRckwbXiHEKrsoVMWWVq81C74RyPayePLY5zcS9_CLZsplbWUUtnw

Prix Nobel de le paix par anticipation, Obama, le premier président noir a été pour la planète entière
le porteur d’un immense espoir : celui de revenir sur une décennie de gestion néo-conservatiste,
de guerres injustes, de dérives antidémocratiques justifiées par une absurde guerre contre des fantômes.
Mais loin de rompre avec son prédécesseur, le président démocrate maintient et renforce l’arsenal législatif répressif déployé par George Bush et instaure l’arbitraire judiciaire au cœur du pays.

L’Obama véritable n’a finalement pas grand chose à voir avec l’Obama fantasmé dans lequel des milliers de citoyens des Etats Unis et du monde voyaient le sauveur des valeurs démocratiques, l’homme providentiel qui permettrait le retour à la normalité, à la concorde et au respect du droit après une décennie de coups tordus, d’accros a la constitution des USA et aux traités internationaux telle que la convention de Genève.

Presque tous les médias européens s’émeuvent en coeur de la supposée dérive autoritaire de la petite Hongrie qui, crime de lèse-banquier, a décidé de mettre un terme à l’Independence de sa banque centrale.

Pourtant très peu d’articles ont commenté la signature par le président des USA, en catimini pendant la trêve des confiseurs, du très controversé National Defense Authorization Act (NDAA),
ou Loi d’Autorisation de la Défense nationale.

Controversé en particulier par les mesures autorisant l’armée US à procéder à
"la détention militaire illimitée contre qui que ce soit, où que ce soit dans le monde,
et pour quelque raison que ce soit."


En clair, au lieu d’appliquer les promesse du candidat Obama de fermer le camp de détention de Guantanamo et de revenir sur les dispositions du Patriot Act contournant les conventions de Genève en instaurant le concept d’ennemi combattant, le président Obama fait exactement l’inverse :

Il étend le concept de détention arbitraire et extrajudiciaire au sol même des USA et à ses propres citoyens sous l’accusation unilatérale et sans appel de « menace à la sécurité d’état ».

NDAA : Obama élargit la loi d’exception
au territoire US au lieu de fermer Guantanamo


pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Obama_10

Dans son livre « 1984 », George Orwell décrit un super état nommé Oceania dont le langage guerrier inversait les termes pour en faire des mensonges qui « sont passés dans l’histoire comme des vérités. « Celui qui contrôle le passé, » disait le slogan du Parti, « contrôle le futur : celui qui contrôle le présent contrôle le passé. »

Avec 1984, George Orwell nous propose un avenir sombre, où les hommes sont séparés,
isolés les uns des autres, surveillés par une autorité et un parti politique uniques.
Cette autorité, même ceux qui n’ont pas lu le livre la connaissent :
Big Brother. Big Brother te regarde, te guette, te surveille.
Big Brother te dit quoi faire, quoi penser. Big Brother guide ta vie. Big Brother est ta vie.

Le Congrès américain a adopté la loi N.D.A.A (National Defense Authorization Act),
sans qu’Obama n’y oppose son veto, ce qu’il avait pourtant menacé de faire.

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire 190112-wikisopa-m

Dans le même temps, les lois SOPA et PIPA sur la surveillance
et la censure de l’Internet sont également sur le point d’être votées.

Enfin, des informations indiquent que
la FEMA recrute actuellement de nombreux gardiens de prisons.

NDAA - La Loi instaurant le fascisme aux Etats-Unis



Ajoutée par AddictionsObsessions le 17 déc. 2011

Le Sénat américain a adopté un projet de loi de finances pour la Défense de 660 milliards de $ pour 2012,
contenant notamment des règles de détention durcies pour les suspects de terrorisme.
Les élus ont approuvé, par 93 voix pour et 7 contre, ce vaste projet de loi,
après plusieurs jours de débats et l'examen de dizaines d'amendements.

Parmi les mesures controversées sur les suspects de terrorisme,
figure la détention illimitée de citoyens américains.
Cette loi permet à l'armée américaine d'arrêter et d'incarcérer pour une durée indéterminée
des gens soupçonnés de terrorisme partout dans le monde et vient d'être actualisée et
s'applique maintenant aux citoyens américains ce qui provoque la montée au créneau
des défenseurs des droits civils américains.

En mai 2011 Barack Obama faisait un discours sur le Moyen Orient et l’Afrique du Nord ,
qu’il concluait en faisant un parallèle entre les développement récents dans cette région,
dont les bouleversements peuvent inquiéter de nombreux américains,
et l’Histoire américaine qui est justement issue d’un rejet de l’autorité non choisie et le combat pour l’émancipation. Saisissons, disait-il, cette opportunité pour créer un monde plus pacifique, plus stable, plus juste.

A la fin du même mois, Barack Obama signait la reconduction du Patriot Act , législation barbare ayant instauré, officiellement, l’Etat Policier aux USA dans la foulée des évènement du 11 septembre 2001 .
Sept petits mois plus tard, un 31 décembre pour que cela ne se voie pas trop
(et pour cacher un reste de honte, peut être)
ce même Barack Obama signait le NDAA (National Defense Authorization Act for Fiscal Year 2012)
laissant entendre dans ses articles 1031 et 1032 qu’il est dorénavant permis de détenir,
sans procès ni imitation de durée, tout citoyen américain suspecté d’avoir collaboré avec des individus ou groupes perçus (identified as) comme terroristes. L’armée et les services américains peuvent donc,
désormais, non seulement tuer n’importe quel citoyen américain sur ordre du Président
mais de leur propre initiative jeter en tôle et pour la durée du conflit (qui, en l’occurrence, est à durée infinie), dans des conditions à la Guantanamo au mieux ou à la Abu Ghraib au pire, tout citoyen US (ou tout autre citoyen bien entendu, mais la nouveauté c’est le citoyen US) considéré comme ayant un lien avec des terroristes.

Et vu la définition extrêmement souple de “terroriste” (tout ce que peut s’associer, de près ou de loin,
avec Al-Quaïda et le 11 septembre) et l’absence de possibilité de défense,
cela veut dire en fait absolument n’importe qui associé de près ou de loin à un mouvement contestataire.
Les US en sont presque là où était l’URSS avec le KGB, l’Allemagne de l’Est avec la Stasi
ou encore l’Europe aux mains de la Gestapo : l’Etat policier totalitaire.

USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire

Anonymous - Message concernant la loi NDAA



Ajoutée par syti33 le 10 janvier 2012

Bien Amicalement
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Empty NDAA : 4 lettres qui instaurent le fascisme aux USA

Message  Silver Wisdom Ven 10 Fév - 13:51

Bonjour à tous,

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Images?q=tbn:ANd9GcTptPeFHIuvvnvIVRJyVxzjl5AHnqivgRpmacJC5rWgQpUvpQsF

Tout d'abord, je tiens à remercier Guilux04 pour avoir mis en ligne cette vidéo.

NDAA + EEA = Pleins pouvoirs aux militaires - Global Research TV



Bien Amicalement.
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Empty Le Gouvernement américain promulgue la Loi martiale + Ron Paul

Message  Guilux Mer 22 Fév - 17:52


Le projet de Loi NDAA :
https://www.dailymotion.com/video/xn22wk_ndaa-la-loi-instaurant-le-fascisme-aux-etats-unis_news
http://fr.wikipedia.org/wiki/National_Defense_Authorization_Act
http://www.aclu.org/blog/tag/NDAA
http://revolution44.hautetfort.com/archive/2011/11/29/un-projet-de-loi-qui-permettra-a-l-armee-americaine-d-empris.html

Discours de Ron Paul :
http://www.govtrack.us/congress/record.xpd?id=111-h20100224-50

Discours d'Obama :
http://www.moonbattery.com/archives/2008/10/obama_constitut.html

L'histoire du jeune Ashton Lundeby :
https://www.youtube.com/watch?v=M9zGhYSIAP8
http://www.dailypaul.com/91631/ashton-lundeby-is-being-held-under-the-usa-patriot-act
Guilux
Guilux
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 22/02/2012
Age : 37

https://www.dailymotion.com/Guilux04

Revenir en haut Aller en bas

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Empty Exercice militaire en plein coeur de Los Angeles

Message  Guilux Mer 22 Fév - 17:58

Une exemple de ce qui est devenu... légal..

Mercredi 25 Janvier 2012: La police locale de Los Angeles (LAPD) offre son soutien à l'armée pour mener des exercices antiterroristes au dessus de la ville durant la soirée.


Un fonctionnaire de Police a déclaré face aux journalistes :
"Les sites concernés ont été soigneusement sélectionnés pour assurer que l'événement n'ait pas d'impact négatif sur les citoyens et leur routine quotidienne."

Les opérations se sont poursuivies le lendemain. D'autres exercices du même type ont été effectués à Boston et Miami.

http://eso-news.blogspot.com/2012/01/programmer-le-peuple-etre-des.html
http://losangeles.cbslocal.com/2012/01/25/lapd-and-special-forces-conduct-military-maneuvers-in-the-skies-above-downtown-la/
http://blogdowntown.com/2012/01/6561-heads-up-lapd-and-helicopters-to-join-military
http://fr-ca.actualites.yahoo.com/vid%C3%A9o/losangelescbs2-15750780/military-lapd-to-conduct-more-helicopter-maneuvers-over-downtown-la-28014695.html
Guilux
Guilux
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 22/02/2012
Age : 37

https://www.dailymotion.com/Guilux04

Revenir en haut Aller en bas

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Empty America...From Freedom To Fascism

Message  Silver Wisdom Lun 5 Mar - 15:17

Bonjour à tous,

America...From Freedom To Fascism

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Images?q=tbn:ANd9GcTQRA0kITnpxaj3gzf4B1COB8sfTNI1vtLuv5VMrPYoXCS22q5znw

Le dernier documentaire d' Aaron Russo "America...From Freedom To Fascism", sorti en 2006,
dénonce la politique américaine en matière de taxe fédérale sur le revenu, sur le système bancaire fédéral...


Ajoutée par MrAmaruKa le 10 janv. 2012

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Empty Ordres exécutifs : Loi Martiale aux Etats Unis ?

Message  Silver Wisdom Dim 18 Mar - 14:28

Bonjour à tous,

Ordres exécutifs : Loi Martiale aux Etats Unis ?

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Images?q=tbn:ANd9GcQbTDhv4JDfrg5ahzO7I_OMHvydvH61nRe4O3cIIGFcLuDuBrwv

Un ordre exécutif ou décret présidentiel (Executive Order en anglais) désigne une directive écrite
de la main du Président des États-Unis, c'est-à-dire de la plus haute autorité du pouvoir exécutif américain.
Cela équivaut aux décrets présidentiels en France.


Les ordres exécutifs existent depuis 1789, année d'entrée en fonction de George Washington,
et permettent souvent d'orienter l'action de l'exécutif. Ils acquièrent parfois force de loi
lorsqu'ils viennent compléter ou instituer certaines lois du Congrès.

Jusqu'au début du xxe siècle, les ordres exécutifs n'étaient en général pas publiés :
ils demeuraient confidentiels, à la discrétion des seules agences gouvernementales concernées.
Cependant, le Département d'Etat instaura en 1907 un système de publication numéroté,
ayant un effet rétroactif allant jusqu'à un ordre du 20 octobre 1862 signé par le président Abraham Lincoln,
qui instaurait alors des tribunaux militaires en Louisiane. Au xxie siècle,
seules les directives de sécurité nationale demeurent secrètes.

Jusqu'aux années 1950, il n'y avait aucune règle qui explicitait ce que le président pouvait, ou non, décréter.
La décision de la Cour suprême en 1952, dans le cas Youngstown Sheet & Tube Co. v. Sawyer,
mit fin à cet état de fait. La Cour jugea en effet illégitime le décret présidentiel 10 340 du président Harry S. Truman, qui plaçait toutes les aciéries sous contrôle fédéral, en invoquant le fait que ce décret tentait de créer
une loi plutôt que de clarifier ou de poursuivre l'implémentation d'une loi votée par le Congrès.
Depuis cette décision, les présidents citent en général sous l'autorité de quelle loi ils placent leurs ordre exécutif.

Certains décrets présidentiels ont autorisé des guerres (telles que la guerre du Kosovo de 1999 sous Bill Clinton);
mais toutes guerres de la sorte ont reçu des résolutions du Congrès les approuvant.

L'étendue des pouvoirs militaires du président, et celle de la loi sur les pouvoirs de guerre de 1973
(qui prévoit notamment que les troupes américaines peuvent être mobilisées en dehors du territoire américain
pendant 60 jours au maximum), n'est pas clarifiée au niveau constitutionnel.

Le Décret présidentiel 9066, qui autorisa l'internement des Japonais américains
lors de la Seconde Guerre mondiale ou l'Executive Order 6102, institué au moment du New Deal en 1933
sont notamment restés célèbres. Le décret 9066 autorisant l'internement des Japonais fut avalisé
par la Cour suprême dans l’arrêt Korematsu v. United States.

Ordres exécutifs et loi martiale

À la discrétion du Président, à tout moment de tension internationale accrue, d'une crise économique, d'agitation civile majeure, de crise sanitaire ou climatique, les "ordres exécutifs" peuvent être théoriquement promulgués.

Voici une liste non-exhaustive d'ordres exécutifs. Vous trouverez le lien de tous les ordres exécutifs en bas de page sur le site des archives nationales du gouvernement américain. Je publie ceux-là parce qu'ils montrent comment une déclaration de "loi martiale", promulgation des "ordres exécutifs", peut très rapidement transformer notre quotidien en un véritable cauchemar! D'où l'importance de connaître ces choses d'avance afin d'exercer notre intelligence et notre sagesse...

10995: Saisie de tous les médias de communication

10997: Saisie de tous les carburants d'énergie électrique et des minéraux, des secteurs public et privé

10999: Saisie de tous les moyens de transport, y compris les voitures personnelles, des camions ou des véhicules de toute nature et le contrôle total des autoroutes, des ports maritimes et voies navigables

11000: Saisie de tous les citoyens américains pour les forcer au travail sous la supervision du gouvernement fédéral, y compris la séparation des familles si le gouvernement estime que c'est nécessaire.

110001: Saisie de tous les établissements de santé, d'éducation et de bien-être publics et privés

11002: Pouvoir au maître de poste général d'inscrire tous les hommes, les femmes et les enfants aux États-Unis

110003: Saisie de tous les aéroports et les avions

110004: Saisie de tous les types de logements et des autorités financières afin d'établir des zones de réinstallation forcée

11005: Saisie de toutes les voies ferrées, voies navigables et les installations de stockage publics et privés

12919: Signé le 3 juin 1994 par le Président Clinton, ce décret englobe tous les décrets précédents.
Source
http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2012/03/ordres-executifs-et-loi-martiale.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_ex%C3%A9cutif

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Empty Liste actuelle des Executive Orders du président Obama (au 12 février 2012)

Message  Silver Wisdom Dim 18 Mar - 14:49

Bonjour à tous,

Liste actuelle des Executive Orders du président Obama
(au 12 février 2012)


pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Images?q=tbn:ANd9GcTKUtMNyRmLbZi6K9j8ULouyoudj_UkarJghYzwlVGq0mSsBZ6L

Le président Obama a signé 111 Executive Orders à ce jour au cours de son administration.

L'inscription des Executive Orders à la Bibliothèque du Congrès s'exécute dans un ordre numérique en commençant par les ordres exécutifs d'abord passé jusqu'à ce que la plus récente. Lorsque le président Barack Obama a pris ses fonctions sa liste EO a commencé à partir de # EO-13489.

Le 9 Février 2012
Executive Order - Establishing the President's Global Development Council
http://alphainventions.com/url?&ref=http://1461days.blogspot.fr/2009/01/current-list-of-president-obamas.html&url=http://1461days.blogspot.com/2012/02/executive-order-establishing-presidents.html



Le 6 Février 2012
Executive Order - Blocking Property of the Government of Iran and Iranian Financial Institutions
http://alphainventions.com/url?&ref=http://1461days.blogspot.fr/2009/01/current-list-of-president-obamas.html&url=http://1461days.blogspot.com/2012/02/executive-order-13599-blocking-property.html

Le 27 Janvier 2012
Executive Order 13598 - Assignment of Functions Relating to Certain Promotion and Appointment Actions in the Armed Forces
http://alphainventions.com/url?&ref=http://1461days.blogspot.fr/2009/01/current-list-of-president-obamas.html&url=http://1461days.blogspot.com/2012/01/executive-order-13598-assignment-of.html

Le 19 Janvier 2012
Executive Order 13597 - Establishing Visa and Foreign Visitor Processing Goals and the Task Force on Travel and Competitiveness
http://alphainventions.com/url?&ref=http://1461days.blogspot.fr/2009/01/current-list-of-president-obamas.html&url=http://1461days.blogspot.com/2012/01/executive-order-13597-establishing-visa.html

Tous ces documents sont en anglais, et la liste continue...
Vous pourrez tous les retrouvez au lien suivant :
http://1461days.blogspot.fr/2009/01/current-list-of-president-obamas.html

Pas besoin de s’affoler, nous ne sommes pas aux USA…
Mais si les USA se préparent autant, peut être finalement qu’il y a quelque chose à craindre au final
car rien n’est fait au hasard… Bref, si on continue de recouper tous les événements, même les plus petits,
on fini par obtenir un tableau très très sombre qu’on ne peut occulter…

Les moutons enragés
Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Empty Un Nouvel Executive Order saisit l'infrastructure des États-Unis et les citoyens pour la préparation militaire

Message  Silver Wisdom Dim 18 Mar - 15:21

Bonjour à tous,

Un Nouvel Executive Order
saisit l'infrastructure des États-Unis
et force les citoyens à la préparation militaire

Brandon Turbeville, Activist Post

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Worship2_dees
Dees Illustration

Dans un geste étonnant, le 16 Mars 2012, Barack Obama a signé un décret déclarant que le président et ses secrétaires spécifiquement désignés ont maintenant le pouvoir de réquisitionner toutes les ressources nationales des États-Unis y compris la nourriture et l'eau. L'EO indique également que le président et ses secrétaires ont le pouvoir de saisir tous les transports, l'énergie et des infrastructures à l'intérieur des États-Unis ainsi que par la force incorporer / appeler les citoyens américains dans l'armée. L'EO contient également une vague référence en ce qui concerne les citoyens américains pour remplir "les exigences de travail" à des fins de défense nationale.

Non seulement cela, mais l'autorité revendiquée à l'intérieur du EO ne s'applique pas seulement aux urgences nationales et en temps de guerre. Il s'applique également en temps de paix.

The National Defense Resources Preparedness Executive Order exploite l '«autorité» accordée au Président pour le Defense Production Act de 1950 dans le but d'affirmer que pratiquement tous les moyens de survie humaine sont maintenant disponibles à la confiscation et au contrôle par l'intermédiaire de son président et des fantaisies de ses secrétaires.

L'inconstitutionnalité de la très grande majorité des Executive Order est bien établie, ainsi que l'illégalité de priver les citoyens de leurs droits constitutionnels fondamentaux et humains, même dans le cas d'une urgence nationale légitime. De même, il convient également de souligner que, l'aventure libyenne récente et la fatalité d'une intervention syrienne, il n'y a aucune mention du Congrès, au-delà d'un rôle mineur de garder la branche prétendument égale du gouvernement, informant sur les développements contextuels dénués de sens.

Lire la suite de l'article
http://www.activistpost.com/2012/03/new-obama-executive-order-seizes-us.html

The National Defense Resources Preparedness Executive Order
http://www.whitehouse.gov/the-press-office/2012/03/16/executive-order-national-defense-resources-preparedness

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Empty Bob Tuskin et Larken Rose discutent du dernier Executive Order d'Obama

Message  Silver Wisdom Lun 19 Mar - 9:56

Bonjour à tous,

Bob Tuskin et Larken Rose discutent
du dernier Executive Order d'Obama


pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Obama_obey_poster

Sous titres sur YouTube, touche "cc"


Ajoutée par NotForSale2NWO le 18 mars 2012

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Empty Obama : Mise en oeuvre de la Loi Martiale

Message  Silver Wisdom Mer 21 Mar - 8:59

Bonjour à tous,

Obama : Mise en oeuvre de la Loi Martiale

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Obamadoche

Le philosophe fasciste et dictateur italien Benito Mussolini a utilisé son principe d'une «nation en armes» pour voler la propriété privée des citoyens. Le dernier EO d'Obama déclare le droit de faire la même chose. Mussolini a mis au point le corporatisme fasciste - la philosophie de la «État corporatif» - et Obama sous la direction de Goldman Sachs, d'entreprises multinationales et des régulateurs "banksters", a mis à jour cette doctrine d'entreprise-étatiste, y compris la capacité de voler la richesse privée, gagnée et obtenue sous le prétexte d'une situation d'urgence nationale.

Le NDAA d'Obama a été créé pour fournir le mécanisme juridique pour solliciter l'armée dans le but de cerner/d'identifier les activistes et d'autres personnes ciblées par le gouvernement.
Il a depuis ajouté de nombreux éléments sous la rubrique de la continuité du gouvernement,
la guerre globale contre le terrorisme, les troubles civils et les interventions d'urgences.

Obama est une marionnette des banksters, mais le Bureau du Président lui-même se transforme en un commandement dictatorial et un système de contrôle. Le Congrès s'est fait dire qu'il n'était que cérémonial, tandis que l'armée s’entraîne ouvertement à faire la guerre au peuple américain
lors d'une mise en scène d'un effondrement économique!



Source
http://www.infowars.com/obamas-latest-executive-order-martial-law-confiscation-of-private-property-and-forced-labor/

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Empty Manifester est devenu un crime aux USA

Message  Silver Wisdom Jeu 22 Mar - 14:02

Bonjour à tous,

Manifester est devenu un crime aux USA


Ajoutée par hussardelamort le 20 mars 2012

L'éveil2011

Et bientôt ça ne sera pas qu’aux USA…
Ce qui est contradictoire et surtout très hypocrite de leur part,
c’est qu’ils réclament pourtant haut et fort cette liberté de manifester pour les autres pays.
Finalement c’est seulement quand ça les arrange.

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Empty Un cas concret de violation des droits fondamentaux

Message  Silver Wisdom Jeu 12 Avr - 13:36

Bonjour à tous,

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Images?q=tbn:ANd9GcR-8rBX6wxcvWZmgZAfddySom4UMokm4Fc-a9WsqUTl5fI0rfGb

CNN - 02/04/2012

Albert Florence se fait arrêter à tord par une patrouille de routine. Un mandat concernant des amendes impayées est à la source de son arrestation sur une autoroute de New Jersey.

M.Florence aura passé au final 6 jours en détention. Il se plaint du traitement abusif qu'il a reçu dans la prison du comté de Burlington, notamment de fouilles corporelles à répétition. Sa plainte en appel a été rejetée par la Cour Suprême. Raison invoqué par le juge Anthony Kennedy :

"Exempter les personnes arrêtées pour des infractions mineures au cours d'un protocole de recherche standard représente un trop grand risque et il résulterait une augmentation de la contrebande au sein des centres de détention."

« La semaine dernière, la Cour suprême américaine a autorisé la Police
à effectuer des fouilles corporelles sur les personnes arrêtées.
La nature du crime commis n’a aucune importance,
ni le fait d’être soupçonné de trafic de contrebande.
La Cour suprême a même stipulé que vous pouvez être fouillé nu,
même si vous avez été arrêté pour une infraction au code de la route.
N’importe quel type d’arrestation en fera l’objet.
Une fois que vous êtes arrêté,
si les policiers veulent fouiller vos vêtements et vous voir nu,
il n’y a rien que vous puissiez faire contre. »

Source : Infowars

USA - Un cas concret de violation des droits fondamentaux par Guilux04

Sources
http://www.prisonplanet.com/america-2012-the-supreme-court-has-made-it-legal-for-the-police-to-strip-search-you-any-time-they-want.html
http://edition.cnn.com/2012/04/02/justice/scotus-strip-search-ruling/index.html
http://www.bluestatepress.com/politics8/news_022.htm

Lectures recommandées
la décision de la Cour suprême
http://www.supremecourt.gov/opinions/11pdf/10-945.pdf
How the US uses sexual humiliation as a political tool to control the masses
http://www.guardian.co.uk/commentisfree/cifamerica/2012/apr/05/us-sexual-humiliation-political-control/print

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Empty Le juge Katherine Forrest bloque temporairement d’une partie du NDAA

Message  Silver Wisdom Lun 21 Mai - 17:49

Bonjour à tous,

Le juge Katherine Forrest bloque
temporairement d’une partie du NDAA


pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Katherine%2BForrest

Un juge fédéral a publié mercredi (le 16 mai 2012) une injonction contre une disposition du National Défense Authorization Act qui accorde aux militaires le droit de détenir toute personne
qu'elle soupçonne d'être impliquée avec le terrorisme.

Le Juge de district américain Katherine Forrest a statué en faveur d'un groupe de demandeurs,
y compris le journaliste Chris Hedges, qui a déposé une plainte contre le projet de loi
dans les semaines suivant la signature dudit Acte par le président Obama.

Hedges a été rejoint dans le procès par le linguiste, auteur et dissident Noam Chomsky, le dénonciateur des agissements du Pentagone Daniel Ellsberg , d'autres militants très médiatisés, des universitaires et des politiciens.

Hedges a fait valoir dans son témoignage que son travail en tant que journaliste l'amenait à être en contact
avec des organisations terroristes qui, compte tenu de la portée de la loi, le qualifie pour la détention indéfinie.
Les plaignants ont fait valoir que la menace de la détention serait déjà un empiétement inconstitutionnel
sur leurs droits du premier amendement à la libre expression et d'association,
ainsi que d'une violation du cinquième amendement, le droit à un procès équitable.

Les avocats du gouvernement et Obama avaient précédemment déclaré que la disposition ne réaffirme qu'une loi existante en reconnaissant le droit des militaires à effectuer certaines tâches de routine. Forrest trouve le langage utilisé dans le NDAA concernant le traitement des terroristes présumés comme étant vague,
et que contrairement aux allégations redondantes du gouvernement, cela a élargi les pouvoirs militaires.

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Ndaasl300
AP/Mary Altaffer

Source
Judge Blocks Portion of NDAA
http://www.truthdig.com/eartotheground/item/federal_judge_blocks_ndaa_in_court_20120516/
Traduction de Golden Awaken

Documentation
Why I’m Suing Barack Obama (Chris Hedges)
http://www.truthdig.com/report/item/why_im_suing_barack_obama_20120116/
Décision du juge Katherine Forrest (pdf en Anglais)
http://www.truthdig.com/images/eartothegrounduploads/Decision.pdf

A lire également (en Français, Smile)
Occupy et NDAA : du bon usage de la Rule of Law
http://www.dedefensa.org/article-occupy_et_ndaa_du_bon_usage_de_la_rule_of_law_18_05_2012.html

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Empty La loi NDAA (National Defense Authorization Act) est anticonstitutionnelle

Message  Silver Wisdom Dim 10 Juin - 11:48

Bonjour à tous,

La loi NDAA (National Defense Authorization Act)
est anticonstitutionnelle


pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Images?q=tbn:ANd9GcTk-Zq5USQ7anv2qd5B3JHE2r-OyY07tFqAMdsTCIl2n4sWillz

Désolé Mr le Président. Une juge fédérale a clarifié la situation du mois dernier avec quelques nouvelles
qui sont sûres de décevoir le gouvernement Obama: la Maison Blanche ne peut pas utiliser
la loi du NDAA pour détenir inféfiniment des citoyens américains sans autre forme de procès.

La juge Katherine B. Forrest a répondu à une requête du président des Etats-Unis Barack Obama
du mois dernier, demandant d’expliquer en détail la décision de justice du 16 Mai courant faite
dans le district sud de New York en rapport avec la loi NDAA. Clarifiant la signification sous-jacente à son injonction,
la juge Forrest confirme dans un memo de huit pages cette semaine, que la provision controversive
de la loi NDAA qui permet la détention indéfinie ne peut pas être utilisée
sur quelque citoyen que ce soit des Etats-Unis d’Amérique.

Le mois dernier, la juge Forrest a rendu un verdict favorable à un groupe de journalistes et d’activistes
qui avait attaqué en justice sur la constitutionalité de la section 1021 de la loi NDAA, une loi de financement
de la défense du territoire signée par le président Obama a la St Sylvestre. De manière spécifique,
la juge Forrest dit dans son délibéré que la loi contient des éléments qui “gèlent les droits liés
au premier amendement de la constitution des Etats-Unis” et a rendu son verdict disant que non,
le gouvernement ne peut pas emprisonner des citoyens américains sur la simple suspicion d’être des terroristes. “Dans le cas de ce qui pourrait être une détention indéfinie, la procédure de justice requiert plus”, a dit la juge.

Le gouvernement Obama a répondu neuf jours plus tard en demandant à la juge Forrest de reconsidérer
son jugement, ajoutant qu’entretemps, le gouvernement interprèterait l’injonction comme voulant dire
que seuls les quelques plaignants ayant enregistré la procédure judiciaire serait exclus de détention indéfinie.
Un des plaignants, le journaliste Chris Hedges avait au préalable déclaré :

“J’ai dîné plus de fois que je ne puisse me rappeler avec des gens que ce pays classifient
comme des terroristes… Cela ne fait pas de moi pour autant un terroriste.”
pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire NDAA-Amy-G-5-plaintf
Amy Goodman’s Interview of Chris Hedges
on “Monumental” Ruling Blocking NDAA Indefinite Detention

http://obrag.org/?p=60625

En réponse à la requête de la Maison Blanche, la juge Forrest écrit dans un memo le 6 Juin:

“Plus prosaïquement, l’ordre du 16 Mai ordonnait l’application de la section 1021(b)(2)
contre quiconque jusqu’à plus ample avis par cette cour, une cour plus haute ou le congrès.
Ce délibéré devrait éliminer tout doute quant à la portée du délibéré du 16 Mai.”
La juge Forrest inclut néanmoins dans son jugement, que des Américains peuvent être indéfiniment détenus
seulement dans le cas où le gouvernement puisse directement lier des suspects
aux attentats du 11 Septembre 2001.

L’avocat Carl Meyer représentait les défendants dans cette affaire, a dit à RT le mois dernier qu’il s’attendait
à ce que le gouvernement d’Obama mette au défi la décision de la juge Forrest, mais avait averti également
que “ceci ne serait peut-être pas dans leur meilleur intérêt parce qu’il y a beaucoup de personnes
de tous les côtés du spectre politique qui sont opposés à cette loi.”

Auparavant, des législateurs des états de l’Utah et de la Virginie avaient proposé
des législations qui annihileraient localement les provisions de la loi NDAA.

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Source
La loi NDAA (National Defense Authorization Act) est anticonstitutionnelle:
Une juge fédéral interdit à Obama de détenir indéfiniment des citoyens américains

http://resistance71.wordpress.com/2012/06/08/resistance-au-nouvel-ordre-mondial-fasciste-la-loi-ndaa-deboutee-par-une-juge-federale-aux-etats-unis/

Article original
NDAA unconstitutional: Federal judge bans Obama from indefinitely detaining Americans
http://rt.com/usa/news/ndaa-judge-obama-forrest-295/

A lire également
Pays du goulag levant (USA): la loi ultra liberticide NDAA attaquée en justice !!…
http://resistance71.wordpress.com/2012/04/05/pays-du-goulag-levant-usa-la-loi-ultra-liberticide-ndaa-attaque-en-justice/

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Empty Et si vous ne pouviez plus protester contre votre Gouvernement?

Message  Silver Wisdom Lun 8 Oct - 9:26

Bonjour à tous,

Et si vous ne pouviez plus protester contre votre Gouvernement?

Quand les gens demandent la démocratie à une oligarchie
qui gouverne leurs sujets grâce à la force d'un État policier totalitaire,
les rues se remplissent de folie et de chaos comme on peut le voir dans cette vidéo.


Spain Police Beating Everyone: A Warning To America


Publiée le 6 oct. 2012 par Alexander Higgins
Pour les sous titre, touche en forme d'écran en bas de la vidéo

Vue sur
Activist Post
Interrupt Your Regularly Scheduled Programming

http://www.activistpost.com/2012/10/what-if-you-could-no-longer-protest.html

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Empty Press TV interdit sur les ondes américaines (NDAA 2013)

Message  Silver Wisdom Dim 6 Jan - 10:54

Bonjour à tous,

Press TV interdit sur les ondes américaines (NDAA 2013)

Le National Defense Authorization Act 2013 (NDAA 2013), promulgué par le président Obama le 2 janvier contient
des sanctions interdisant, de manière efficace cette station populaire iranienne, Press TV,
sur les ondes américaines ou réseaux câblés. Press TV est toujours disponible sur Internet.


pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Freedom-400-x-300

Après l'adoption du NDAA, Press TV a interviewé le dirigeant de Chicago Anti War Joe Losbaker.
Losbaker est aussi un porte-parole de la Commission pour mettre fin à la répression du FBI,
et est l'un des activistes internationaux de solidarité contre la guerre dont le domicile a été perquisitionné par le FBI.

Analysis: US renews war on Iranian media


United States has torture chambers all over the world: Joe Iosbaker
http://www.presstv.com/detail/2013/01/05/281926/us-has-torture-chambers-all-over-world/
Si vous n'êtes pas anglophone, patientez car cette vidéo sera traduite d'ici peu.

"Pour qu'il y ait un mouvement anti-guerre, il doit y avoir d'autres sources d'information.
Et ils ont peur du mouvement anti-guerre parce que, même dans l'histoire récente,
le mouvement anti-guerre a eu des conséquences sur les dirigeants américains"

Joe Iosbaker
Les sanctions NDAA à l'encontre de l'Iran pointent du doit la République Islamique d'Iran Broadcasting (IRIB)
et le président de l'IRIB, Ezzatollah Zargami. La loi prévoi "de les inscrire sur la liste des ressortissants spécialement désignés
et des personnes bloquées tenue par l'Office of Foreign Assets Control du Département du Trésor."

Ce n'est pas la première foi que les Etats-Unis agissent de cette façon. Les Etats-Unis interdisent actuellement
la chaîne de télévision populaire et progressiste libanaise Al-Manar. En 2008, un homme d'affaires de New York
a été emprisonné pour «soutien matériel au terrorisme» lorsqu'il inclua Al'Manar dans un bouquet satellite aux Etats-Unis.

A Guilty Plea in Providing Satellite TV for Hezbollah
http://www.nytimes.com/2008/12/24/nyregion/24plea.html?_r=0

Source de l'article
NDAA bans Iran’s Press TV from U.S. airwaves
http://www.fightbacknews.org/2013/1/5/ndaa-bans-iran-s-press-tv-us-airwaves
Traduction de Golden Awaken

Vu sur : FromTheTrenchWorldReport

La propagande dans toute sa splendeur,
ou comment ne diffusez que des infos qui soutiennent l'action des States (entre autre)....


Bien Amicalement.


Dernière édition par Silver Wisdom le Dim 6 Jan - 10:56, édité 1 fois (Raison : Mise en page)

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Empty Les États-Unis, terre de prisons et de répression

Message  Résistance Jeu 21 Fév - 22:07

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Prison-etasunienne


Les États-Unis, l’État qui se considère depuis longtemps comme un exemple de liberté et de démocratie, détient depuis longtemps un record que les autres pays ne sont pas prêts de leur disputer : on y emprisonne plus que dans n’importe quel autre pays du monde. Les personnes résidant aux États-Unis représentent seulement 5 % de la population mondiale : parmi celles-ci, 2,4 millions sont des détenue-e-s, soit le quart de la population totale des prisonniers à l’échelle du globe.

La population carcérale y a augmenté de 700 % entre 1970 et 2005, mais l’augmentation la plus significative concerne les profits liés au secteur des prisons privées : + 1.600 % entre 1990 et 2009. Il n’y avait avant 1980 aucune prison privée à but lucratif, mais de telles sociétés ont usé ces trois dernières décennies de leurs énormes profits pour peser sur la vie politique étasunienne et accélérer la croissance de cette part singulière de marché.

Les déclarations faites par la « Corrections corporation of America (CCA) », la plus grosse entreprise mondiale du secteur carcéral, montrent l’intérêt de la société pour le maintien par le gouvernement de mesures juridiques draconiennes qui contribuent à un taux d’incarcération massif : « notre croissance dépend de notre capacité à obtenir de nouveaux contrats… Tout changement législatif relatif à la drogue ou à l’immigration clandestine par exemple pourrait faire varier le nombre de personnes arrêtées et condamnées, et donc réduire d’autant le nombre de places occupées dans nos structures pénitentiaires ».

Dans un article datant du 23 avril 2008, le New-York Times affirmait que l’emprisonnement systématique pour des délits mineurs tels que payer avec un chèque en blanc ou détenir de très petites quantités de marijuana expliquait ce taux d’incarcération particulièrement élevé aux États-Unis. En outre, les périodes d’incarcération y sont beaucoup plus longues.

En 2010, au plus fort de la crise, les deux plus grandes sociétés privées du secteur carcéral, la CCA et le groupe GEO, ont réalisé trois milliards de dollars de bénéfices. Cet argent, comme celui mis dans le sauvetage des banquiers de Wall Street, a été prélevé sur le compte des contribuables à l’instigation des politiciens, fédéraux ou d’État, et mis entre les mains d’un nombre relativement faible de dirigeants qui gèrent le système carcéral privé. L’emprisonnement de masse est devenu une source de revenus colossaux, et la répression qui s’exprime par le biais des arrestations et des condamnations en est un préalable. L’État se montre comme le véritable auteur d’une réalité économique qui marginalise toute une partie de la population pour ensuite en tirer profit.

Les minorités raciales et ethniques continuent d’être représentées de manière disproportionnée au sein du système de justice pénale. 77 % de tous les jeunes qui purgent une peine à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle sont des personnes de couleur. En outre, pour la première fois de toute l’histoire du pays, les populations d’origine latino-américaine représentaient en 2011 la majorité des prisonniers fédéraux aux États-Unis, le gouvernement fédéral ayant décidé d’accorder une attention accrue aux poursuites en justice des immigrants illégaux. En 2004, au niveau national, la moitié des détenus étaient des Afro-américains et 25 % des Hispaniques.

Dans ces prisons, les programmes de réhabilitation sont explicitement présentés comme économiquement peu « intéressants ». Rien d’étonnant à ce qu’au moment de leur libération, les ex-détenus soient fondamentalement privés de toute capacité à retrouver un emploi. Ce qui favorise la marginalisation sociale en augmentant la probabilité que les ex-détenus retournent à plus ou moins long terme dans l’enfer carcéral… au plus grand profit du lobby des prisons.

Les profits de l’infâme système carcéral révèlent toute l’exploitation de la partie la plus faible de la classe ouvrière étasunienne. Aucune loi ni réforme ne pourra changer quoi que ce soit au problème car c’est le patronat qui les écrit, et il le fait pour servir le capital. Et les geôliers sont ses fondés de pouvoir…

Capitaine Martin

http://www.resistance-politique.fr/article-les-etats-unis-terre-de-prisons-et-de-repression-115555441.html


































Résistance
Résistance
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 30/01/2013
Localisation : Lille

http://www.resistance-politique.fr

Revenir en haut Aller en bas

pour - USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire Empty Re: USA, Obama, NDAA et la dérive totalitaire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum