Le Dormeur doit se Réveiller
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% La webcam Logitech C920s HD Pro, Full HD 1080p/30ips
59.91 € 99.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -30%
Nike Air Max Command
Voir le deal
90.97 €

Russie : exercices navals d'envergure en Méditerranée fin janvier

2 participants

Aller en bas

Russie : exercices navals d'envergure en Méditerranée fin janvier Empty Russie : exercices navals d'envergure en Méditerranée fin janvier

Message  Geoff Ven 11 Jan - 14:45

Russie : exercices navals d'envergure en Méditerranée fin janvier

Russie : exercices navals d'envergure en Méditerranée fin janvier 186363642

La Marine russe mènera les plus importants exercices de son histoire en Méditerranée fin janvier, a annoncé jeudi à Severodvinsk (nord de la Russie) le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

"Des bâtiments de guerre russes se trouvent en Méditerranée dans le cadre d'une mission. Ils se préparent aux plus importants exercices inter-flottes. Des navires de toutes les flottes de la Marine russe participeront à ces manœuvres", a indiqué le ministre à l'issue d'une rencontre en duplex avec le président russe Vladimir Poutine qui se trouve à Severomorsk (nord), la base navale de la flotte du Nord.

Les exercices en question se dérouleront fin janvier en Méditerranée et dans la mer Noire avec la participation des flottes Baltique, du Nord, de la mer Noire et du Pacifique de la Marine russe.

A Severodvinsk, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a assisté à la cérémonie de remise du sous-marin nucléaire russe Iouri Dolgorouki, tête de série du projet 955 Boreï, à la Marine russe. Le président Poutine effectue un déplacement à Severomorsk où il a remis jeudi l'Ordre Nakhimov à l'équipage du croiseur nucléaire Petr Veliki pour ses missions en Antarctique et dans l'océan Atlantique et ses activités anti-piraterie dans le golfe d'Aden, au large de la Somalie.


Source : http://fr.rian.ru/defense/20130110/197183047.html




Prévus par le programme d'entraînement des Forces armées pour l'année 2013, les exercices auront pour mission de "perfectionner la coopération entre les troupes à l'extérieur de la Fédération de Russie", a indiqué la source.

"A l'heure actuelle, des groupes opérationnels de navires sont en route vers les zones désignées en vue de manœuvres", a précisé le service de presse.

Le scénario des exercices militaires prévoit la simulation d'embarquement de l'infanterie de marine et des troupes aéroportées sur des navires de débarquement depuis la côte non équipée du Caucase du Nord, a expliqué l'interlocuteur de l'agence.


Source : http://fr.rian.ru/defense/20130102/197117981.html

_________________
"Cogito ergo sum." (Descartes)

"Très attaqué, Dieu se défend par le mépris, en ne répondant pas."(Jules Renard)

"Si Jésus avait dit "Prenez et fumez", le hash serait légal."(Philippe Perrier)
Geoff
Geoff
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 36
Localisation : Wagadey, Jubbada Dhexe, Somalia

Revenir en haut Aller en bas

Russie : exercices navals d'envergure en Méditerranée fin janvier Empty Re: Russie : exercices navals d'envergure en Méditerranée fin janvier

Message  Geoff Mar 22 Jan - 18:29

Navires russes en Syrie plus qu'un exercice.

Russie : exercices navals d'envergure en Méditerranée fin janvier 195571031

Les exercices de l’armée russe près de la Méditerranée et de la mer Noire entrent en phase active. Cependant, le déploiement de forces navales considérables à deux pas de la Syrie laisse difficilement croire à une simple manœuvre.

La flotte sortie en mer

Selon les communiqués du ministère de la Défense, le croiseur lance-missiles Moskva, l'anti-sous-marin Severomorsk, les escorteurs Smetlivy et Iaroslav Moudry, les grands navires de débarquement Saratov, Azov, Kaliningrad, Alexandre Chabaline, les navires logistiques, ainsi que l'aviation à longue portée, les forces de la 4ème armée de l'air et la défense antiaérienne participent aux exercices.

Les militaires russes prennent ces manœuvres très au sérieux, ce qui ne laisse aucun doute sur l'importance de la région à leurs yeux."Le chef adjoint de l'état-major des forces armées russes, Alexandre Postnikov, a été envoyé pour diriger la phase active des exercices. Le vice-amiral Leonid Soukhanov, chef adjoint de l'état-major de la marine, est déjà sur place. Le principal objectif des exercices consiste à perfectionner les systèmes de coordination et l'interaction des flottes en mer lointaine. C'est la première fois qu'un exercice de préparation opérationnelle de la flotte est organisé avec une telle envergure ", a déclaré le chef d'état-major Valeri Guerassimov.

Le déploiement des forces navales russes à l'est de la Méditerranée permet de remplir plusieurs tâches à la fois.Premièrement, la sortie des forces navales en Méditerranée est une procédure habituelle pour la marine soviétique : depuis 1991, cet élément du programme obligatoire était devenu bien plus rare et difficile à organiser. Ces dernières années, la marine russe a pourtant tenté de rétablir une présence plus ou moins permanente à l'est de la Méditerranée et près de la Corne d'Afrique.

Nid natal assiégé

Ensuite, la marine mène souvent des exercices d'alerte en simulant divers incidents. Lorsque l'alarme ne signale pas le début d'un exercice mais un incident réel, il est convenu d'ajouter par radio "incendie réel", par exemple. En Syrie cela fait déjà longtemps que l'incendie est réel.

La côte syrienne est la derrière ligne de défense de Bachar al-Assad. Damas, au sud du pays, peut être perdue et les conséquences seraient très graves. Mais la côte méditerranéenne n'est pas simplement le nid natal des Assad - Hafez al-Assad est originaire d'un village près de la ville portuaire de Lattaquié.

C'est ici que vivent les minorités religieuses syriennes : les alaouites, pilier du régime de Damas professant un dérivé spécifique du chiisme ; les chiites, devenus plus nombreux ces dernières années avec les réfugiés du sud de l'Irak ; et les chrétiens, qui représentent 10% de la population syrienne. Les rebelles, qui s'opposent au gouvernement syrien, sont majoritairement sunnites.

Autrement dit, toutes les conditions pour la création d'un Etat indépendant alaouite sont réunies – il a d'ailleurs déjà existé : entre deux guerres, le territoire autour de Lattaquié, peuplé d'alaouites avait une large autonomie sous le mandat français. D'autre part, c'est ici que l'histoire syrienne s'arrêterait si les événements connaissaient le pire des scénarios pour Assad.

Concitoyens, la Russie est derrière vous

Mais l'évacuation de citoyens russes de Syrie pourrait demander beaucoup de moyens, ainsi qu'une couverture, notamment en cas de pont aérien.

L'infanterie de marine soviétique a déjà évacué ses concitoyens des capitales en pleins combats - Aden au Yémen en 1986 - et même directement depuis le territoire d'un pays hostile comme à Mogadiscio en Somalie, en 1977. Elle a même eu à contrer les attaques d'insurgés à Massaoua, en Ethiopie, en 1978.

L'approche des troupes russes des côtes syriennes montre tout le sérieux des intentions de la Russie. Le déploiement des forces françaises au Mali ajoute du piment à la situation.

Car en y regardant de plus près, seuls les magistrats faisant un grand effort intellectuel seraient capables de voir la différence systémique entre les braves troupes de l'Azawad touareg et les combattants barbus contre la tyrannie des banlieues de Damas. Compte tenu des différences fondamentales des causes et des mécanismes des événements au Mali et en Syrie.

L’opinion de l’auteur ne coïncide pas forcément avec la position de la rédaction


Source : http://fr.rian.ru/discussion/20130121/197292755.html

_________________
"Cogito ergo sum." (Descartes)

"Très attaqué, Dieu se défend par le mépris, en ne répondant pas."(Jules Renard)

"Si Jésus avait dit "Prenez et fumez", le hash serait légal."(Philippe Perrier)
Geoff
Geoff
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 36
Localisation : Wagadey, Jubbada Dhexe, Somalia

Revenir en haut Aller en bas

Russie : exercices navals d'envergure en Méditerranée fin janvier Empty Quatre flottes russes en Méditerranée

Message  Silver Wisdom Jeu 24 Jan - 15:39

Bonjour à tous,

Quatre flottes russes en Méditerranée

Russie : exercices navals d'envergure en Méditerranée fin janvier Корабль-600x375

L'accroissement de l'activité navale russe constatée en Méditerranée ces dernières semaines devrait prochainement
culminer avec la tenue d'exercices de grande ampleur. Les bâtiments russes doivent notamment simuler
un débarquement sur les côtes syriennes.


La Méditerranée est depuis le début du mois de janvier le lieu de rendez-vous de navires de guerre issus des quatre flottes russes :
la flotte du Nord, la flotte de la Baltique, la flotte de la mer Noire et la flotte du Pacifique.

Ce déploiement de force témoigne de tout l'intérêt porté par Moscou à la Méditerranée, et plus particulièrement
à son bassin oriental, intérêt qui ne s'est jamais démenti depuis l'époque de Catherine II (1729-1796).
Cette activité navale russe doit culminer à la fin du mois de janvier avec la tenue de vastes exercices inter-flottes
en Méditerranée et en mer Noire, les "plus importants exercices" jamais tenus par Moscou
dans cette partie du monde selon une source au sein de l'Etat-major général russe.

Voici la liste des bâtiments qui y participeront (non exhaustive) :

Croiseur lance-missiles

Russie : exercices navals d'envergure en Méditerranée fin janvier 196709374
Croiseur lance-missiles Moskva (Flotte de la mer Noire, Projet 1164 Atlant)

Grands navires de lutte ASM

Russie : exercices navals d'envergure en Méditerranée fin janvier Russie-Marechal-Chapochnikov-1
Maréchal Chapochnikov (Flotte du Pacifique, Projet 1155 Fregat)

Russie : exercices navals d'envergure en Méditerranée fin janvier 13266
Severomorsk (Flotte du Nord, Projet 1155 Fregat)

Frégate :
Iaroslav Mudriy (Flotte de la Baltique, Projet 11540)

Grand navire de lutte ASM :
Smetlivy (Flotte de la mer Noire, Projet 61)

Grands navires de débarquement :
Kaliningrad (Flotte de la Baltique, Projet 775II) ;
Novotcherkassk (Flotte de la mer Noire, Projet 775II) ;
Alexandre Chabalin (Flotte de la Baltique, Projet 775II) ;
Saratov (Flotte de la mer Noire, Projet 1171 Tapir) ;
Nikolaï Filtchenkov (Flotte de la mer Noire, Projet 1171 Tapir) ;
Azov (Flotte de la mer Noire, Projet 775III)


Navires de soutien :
PM-56 (Flotte de la mer Noire, navire de réparation) ;
Ivan Bubnov (Flotte de la mer Noire, tanker) ;
Lena (tanker) ; SB-921 (remorqueur) ;
Altaï (Flotte du Nord, remorqueur) ;
Dubna (Flotte du Nord, tanker) ;
SB-406 (Flotte du Nord, navire de soutien).


Il s'agit donc d'une escadre de 11 navires de combat totalisant plus de 60 600 tonnes à pleine charge, et qui embarqueraient
près de 2 400 hommes d'équipage. Il est prévu que ces navires fassent une halte au port syrien de Tartous où la Russie dispose
d'un point d'appui naval logistique. Le grand navire de débarquement Saratov y a récemment fait une halte afin de réparer
l'un de ses générateurs diesels tombé en panne. D'autres ont réalisé des haltes à Malte ou au port grec de Souda.

Lors de la phase des manoeuvres en Méditerranée orientale, il est prévu qu'un certain nombre de bâtiments participent
à un exercice de débarquement sur les côtes syriennes.

Voici, la liste des bâtiments et unités censés y participer :

Croiseur lance-missiles Moskva
Grand navire de lutte ASM Severomorsk
Grand navire de lutte ASM Smetlivy
Frégate Iaroslav Mudriy
Les grands navires de débarquement qui permettront de débarquer des hommes de l'infanterie de marine
et ceux du 108e régiment des cosaques du Kouban (division aéroportée de Novorossisk) et leurs matériels.


Il n'est pas prévu pour le moment de simuler un soutien aérien à cette opération amphibie, la Russie devant négocier
le survol de territoires étrangers (Turquie notamment). Si toutefois elle obtenait les autorisations nécessaires,
les appareils décolleraient des bases aériennes situées en Crimée et/ou de celle de Krimsk.

Sources : Korabel ; Vzgliad ; Turkishnavy.net ; Nezavissimaïa Gazeta ; RIA Novosti.

Source de l'article
Quatre flottes russes en Méditerranée
http://www.rusnavyintelligence.com/article-quatre-flottes-russes-en-mediterranee-114414606.html

A lire également

Russie : exercices navals d'envergure en Méditerranée fin janvier IgorZarembo_RIAN_468
Des exercices des navires de la marine russe ont lieu tout au long du mois de janvier en mer Méditerranée.
Ce ne sont pas une ou deux flottes qui y sont engagées, comme à l'accoutumée, mais quatre,
celles de la mer du Nord, de la Baltique, de la mer Noire et de l'océan Pacifique.

Manœuvres russes près des côtes syriennes
http://larussiedaujourdhui.fr/international/2013/01/24/maneuvres_russes_pres_des_cotes_syriennes_21583.html

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Russie : exercices navals d'envergure en Méditerranée fin janvier Empty Re: Russie : exercices navals d'envergure en Méditerranée fin janvier

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum