Le Dormeur doit se Réveiller
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-20%
Le deal à ne pas rater :
Super Mario 3D-All Stars – Jeu Nintendo Switch
35.99 € 44.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
JBL LIVE 650BTNC – Casque audio ...
Voir le deal
99.61 €

Preuve s’il en fallait encore, que nous ne sommes pas informé correctement !

Aller en bas

Preuve s’il en fallait encore, que nous ne sommes pas informé correctement ! Empty Preuve s’il en fallait encore, que nous ne sommes pas informé correctement !

Message  Silver Wisdom Sam 15 Juin - 15:10

Bonjour à tous,
Preuve s’il en fallait encore,
que nous ne sommes pas informé correctement !


Que se passe-t-il donc notamment en France ? C’est la question que certains d’entre nous attentifs à ce qui se passe en-dessous, et ceux qui le ressentent. Ce qui s’est produit fin du mois de mai est pour le moins, plus qu’étrange.
Preuve s’il en fallait encore, que nous ne sommes pas informé correctement ! Renass_acc
La région de Paluel et Saint-Valéry-en-Caux, fut le théâtre de nombreuses secousses sismiques à partir du 27 mai et durant quatre jours consécutifs et ont repris ces deux derniers jours. Alors que je compare les données qui me sont fournies, avec celles qui se trouvent sur certains sites, dit en direct, mon attention fut attirée par le fait que ça ne se passe pas loin de la centrale nucléaire de Paluel, soit une quinzaine de kilomètres.
Preuve s’il en fallait encore, que nous ne sommes pas informé correctement ! Essai

M 3.2 - FRANCE - 2013-05-27 13:47:44 UTC
http://www.emsc-csem.org/Earthquake/earthquake.php?id=319210
M 3.0 - FRANCE - 2013-05-28 13:28:09 UTC
http://www.emsc-csem.org/Earthquake/earthquake.php?id=319359
M 2.9 - FRANCE - 2013-05-29 13:16:13 UTC
http://www.emsc-csem.org/Earthquake/earthquake.php?id=319497
M 3.0 - FRANCE - 2013-05-30 17:20:40 UTC
http://www.emsc-csem.org/Earthquake/earthquake.php?id=319652
Le surlendemain aussi étrange que le nombre de secousses dans un lapse de temps aussi court, je constate que plus aucune ne figure sur les listes du CEA et du RENASS. Intrigué par cette suppression pour le moins étonnante, courriel leur est adressé au CEA afin d’en connaître les raisons. Voici la réponse que j’obtiens :
"Merci pour l’intérêt que vous portez à notre site.
La page des derniers événements sismiques que vous pouvez consulter ici (liste des événements) contient les événements détectés automatiquement et non confirmés par un sismologue. Cette liste s’arrête à la date de publication du dernier bulletin interactif. Elle contient non seulement les séismes, mais également tout événement suffisamment fort pour générer des ondes sismiques détectables par nos sismomètres. Cela comprend des tirs de carrière et des tirs en mer.
Dans les cas que vous citez, la Marine Nationale a effectué des tirs en mer (destruction de bombes de la dernière guerre) les 28, 29 et 30 mai. Ceux-ci ont bien été détectés par nos systèmes automatiques et ont donc bien figuré sur la liste automatique des événements.
En revanche, le bulletin sismique révisé par nos analystes et publié sur le site web ne contient que des événements naturels. C’est pourquoi vous ne retrouvez pas les tirs en mer qui ont été correctement discriminés. La démarche est la même pour les tirs de carrière. Ces deux types d’événements artificiels n’ont en effet pas leur place dans un bulletin sismique.
Pour information, vous pouvez afficher la liste des événements sismiques du Bulletin sismique interactif, ou afficher les événements d’une région, en cliquant sur la carte, affichée après la liste. En fin de page une grille vous permet de choisir les dates, latitude, longitude et magnitude des séismes à afficher.
Derniers événements sismiques dans la zone Euro-méditerranée.
Archives du bulletin sismique hebdomadaire.
Bulletin sismique interactif ….. "
Vous conviendrez que compte tenu de mes positions en matière d’aléas sismiques je n’allais pas laisser passer cela sans réagir. Voici le courriel de réponse que je leur ai envoyé.
"Je viens de prendre connaissance de votre réponse. Je vous remercie mais, je ne vous surprendrais pas en vous disant que je ne crois pas un mot de vos justifications, et pour cause. Je n’ai expressément parlé que des 28, 29 et 30 dans mon courriel, pour voir ce qu’il me serait répondu, or les relevés montrent bien plus de séismes, déjà le 27 avec une magnitude de 3.2 à 2 km de profondeur.
Je tiens à vous rappeler que suivant vos données, azimut, hypocentre, GPS et celles d’autres centres européens, seuls 3 faits ont eu lieu en mer à une distance de 8, 6 et de 16 km de la localité de Saint-Valéry-en-Caux et respectivement au NNE et NNW de celle-ci. Et ce, les 28/05 mg 3.0, 30/05 mg 3.1 à 5 et 2 km de profondeur et le 11/06 2.8 à 6 km de profondeur.
Tous les autres faits, soit 5, du 27/05 jusqu’à ce jour, se sont produits sur terre ! En l’absence de Marine Nationale et de carrières enregistrées aux abords des localités de Saint-Valéry-en-Caux, Veauville, Néville, d’Ingouville et de Le Tôt, surtout que ces séismes se soient produit à des profondeurs de 2 km 2 fois et 10 km 3 fois, quelle(s) explication(s) farfelue(s), pourriez-vous encore donner, à ces suppressions ?
J’analyse depuis plus de cinq ans les séismes de quelque magnitude qui soit, de la Mer de Norvège, Mer du Nord, Royaume-Uni, Belgique, Allemagne de l’Ouest, et tout le territoire français. Seules la Belgique et la France m’ont servi comme réponse la plus absurde, qu’il s’agissait de tir de destruction d’anciennes munitions ou de carrières. Ce genre de réponse qui, suivant votre courriel, émane de “spécialistes” (météo ou armée), est un manque total de respect et d’honnêteté envers les autres spécialistes en la matière dont je fais partie, mais aussi envers les populations qui cherchent à comprendre ce qu’elles ont ressenti.
Que voulez-vous taire ou cacher d’autant que mes observations sur les régions d’écrites ci-avant, montrent que des mouvements dans les fonds océaniques de l’Atlantique, entraînent une augmentation substantielle des séismes dans nos régions et se répercutent dans tout l’intra plaque, ce qui réactive d’innombrables anciennes failles et jusqu’en Méditerranée, des Açores jusqu’en Turquie.
La science n’est pas un privilège réservé qu’à certaines pseudo-élites, elle permet également d’éveiller et susciter des vocations, et ce type de comportement va à l’encontre du progrès…."
Preuve s’il en fallait encore, que nous ne sommes pas informé correctement ! 1-300x140
Coordonnées des différents séismes dans la région de Paluel / Saint-Valéry-en Caux (Seine-Maritime)
Il est tout à fait normal et je dirais commun, que des évènements non tectoniques soient retirés des listes, mais de là à dire qu’il s’agit de tir de destruction de munition ou de tir de carrière, là ça ne passe plus du tout.
Renseignements pris auprès du Ministère du Développement Durable et de l’Energie, aucune exploitation minière n’a de permis dans toute la région sur un rayon de 40 km autour de la centrale de Paluel, c’est interdit. Pour dire, même l’armée ne dispose à l’Est de Saint-Valéry-en-Caux et sur une distance de 2 km, d’une zone de tir vers le large.
Or selon le CEA, deux séismes ont eu lieu en mer, et se sont produits entre 6 et 8 km au NNO et NNE de la Centrale, et avaient une magnitude de 3.0 et 3.1 un à 5 km et l’autre à 2 km de profondeur ce qui équivaut pour celui à 2 km, à une charge de 30 tonnes de TNT, quant à celui à 5 km reviendrait à 26 tonnes. Si tel serait le cas où l’armée aurait pratiqué ces tirs, c’est de l’inconscience et un mépris total des risques. Le matériau du fond marin n’interfère pas dans la propagation de l’onde de choc et donc pas non plus dans la détérioration de son support, en l’occurrence une roche calcaire sur 30 m. La roche dure se trouve sous 40 m de divers autres matériaux qui ne peuvent offrir une assise suffisamment résistante, telles que craie grise et bleue, marne et argile de Gault. En l’occurrence, une fracturation du socle calcaire est à craindre. D’autre part et ce n’est pas anodin, l’étude géologique des fonds marins de la Manche a révélé l’origine plus que probable, tectonique de la formation du Chanel, balayant l’idée d’une origine fluviale. (SHOM(F), UKHO(UK) et le BSH(D))
Toujours est-il, que les raisons invoquées ne collent pas avec la réalité du terrain et pousse à se poser les questions suivantes, pourquoi réagir de la sorte, pourquoi mentir, que veut-on cacher, dans quel(s) but(s) ? Une partie de la réponse se cacherait-elle dans le fait que l’essentiel des centres de sismologie soient passés sous la tutelle de l’armée via notamment la météorologie, dans la plupart des pays européens ? Serait-ce pour masquer des actes militaires sous le couvert de séismes ? Rien n’est moins sûr !!
Source de l'article
Preuve s’il en fallait encore, que nous ne sommes pas informé correctement !
http://lesmoutonsenrages.fr/2013/06/13/preuve-sil-en-fallait-encore-que-nous-ne-sommes-pas-informe-correctement/
Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum