Le Dormeur doit se Réveiller
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013

4 participants

Aller en bas

Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013 Empty Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013

Message  spread-the-truth777 Mer 27 Fév - 17:43

Maurice Caillet:
Ancien franc-maçon converti au catholicisme
Pierre Hillard:
Spécialiste du mondialisme
Antoine de Monicault:
Prêtre catholique




Publiée le 20 févr. 2013
Franc-maçon/mondialisme : le prêtre, le Dr Caillet ex maçon et l'expert Pierre Hillard débattent

Le Père Antoine de Monicault :
Curé au diocéce de Paris,
Il n'est pas un spécialiste de la franc-maçonnerie, mais ce sont les circonstances qui l'ont amené à s'y intéresser.

Il a été chargé de traduire un ouvrage sur ce sujet :
« Les papes et la franc-maçonnerie » de l'auteur italien Angela Pellicciari
née à Fabriano le 8 avril 1948, essayiste et une enseignante italienne.

Il apporte son témoignage, puisqu'il a rencontré des franc-maçons se disant aussi catholiques et répond à la question : peut-on être catholique et franc-maçon?
Le Docteur Maurice Caillet :
Après avoir été interne des Hôpitaux de Paris et assistant à la Faculté de Médecine, il a exercé la chirurgie gynécologique et urologique dans une grande clinique rennaise.
Impliqué dans les débuts de la contraception artificielle et de l'IVG, il a été pendant quinze années membre du Grand Orient de France.

Initié jusqu'au 18° grade, il a été Vénérable de loge, Délégué au Convent, puis membre de la Fraternelle des Hauts Fonctionnaires après son entrée dans l'administration de la Sécurité Sociale. Sa vie a basculé lors d'une rencontre improbable à Lourdes. Il en a témoigné dans de nombreuses conférences et plusieurs ouvrages, notamment "J'étais franc-maçon" aux éditions Salvator, traduit en plusieurs langues" ainsi que sur son blog : www.cailletm.com .

Pierre Hillard :
Docteur en sciences politiques, essayiste et enseignant en géopolitique.
Spécialiste du « mondialisme », il critique ce qu'il interprète comme un processus technocratique de décomposition des nations et d'unification du monde, passant par la constitution de « grands blocs continentaux ».

Ouvrages :
- Minorités et régionalismes dans l'Europe fédérale des régions, sous-titre : Enquête sur le plan allemand qui va bouleverser l'Europe, préface de Paul-Marie Coûteaux et postface d'Édouard Husson, Éditions François-Xavier de Guibert, 2001 ;
- Les Ambiguïtés de la politique allemande dans la construction européenne, thèse de doctorat de sciences politiques sous la direction d'Edmond Jouve, université Paris-V, 2005 ;
- La Décomposition des nations européennes, sous-titre : De l'union euro-Atlantique à l'État mondial. Géopolitique cachée de la constitution européenne, préface d'Édouard Husson, Éditions François-Xavier de Guibert, 2004 ;
- La Marche irrésistible du nouvel ordre mondial, sous-titre : Destination Babel, Éditions François-Xavier de Guibert, 2007 ;
- La Fondation Bertelsmann et la « gouvernance mondiale », Éditions François-Xavier de Guibert, 9 avril 2009.Source: https://www.youtube.com/watch?v=wkPOY0q1Gr4
spread-the-truth777
spread-the-truth777
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 33
Localisation : Suisse

http://www.spread-the-truth777.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013 Empty les 3 rois mages du malin... ^^

Message  adzo Dim 3 Mar - 18:36

bon dieu !

ça commence très fort...
en moins de 30 secondes on a l'amalgame : franc-maçonnerie = culture de mort = mariage homosexuel ...

ahurissant !

Aussi un peu avant 7min l'amalgame idéologie franc-maçonne = esprit juif = "espérance terrestre" opposée à "l'espérance céleste du catholicisme".

Je ne savais pas pierre hillard aussi naïvement antisémite, c'est bon à savoir.
Mais franchement faire croire que la franc-maçonnerie irait contre l'ennoblissement de son caractère et l'espérance céleste en soi, lui donner tous les défauts en opposition à l'église, c'est pas tellement plus intelligent.
Au contraire de ce qu'il dit, le sens de la franc-maçonnerie à l'origine vient de la rectification de soi même dans la volonté de tendre vers le bien.
Évidemment ça c'est la bonne intention, et ce qu'il en est aujourd'hui a pu beaucoup changer ou dériver selon les loges avec l'évolution des mentalités.

Mais la franc-maçonnerie ce n'est pas un bloc. Une nébuleuse est un bon terme pour définir ce qu'on a tendance communément à qualifier de franc-maçonnerie dont des parties ne sont pas toujours reconnues comme faisant partie de la franc-maçonnerie par les francs-maçons d'ailleurs mais qu'on a tendance à amalgamer. C'est très hétérogène, sans doute autant que toutes les voies chrétiennes dans le monde.

Mais puisque ces personnes se revendiquent de l'église catholique romaine et par le biais de cette émission en font l'apologie, Peut-être pourrait-on rappeler que si la société avait toujours suivi l'église catholique en positionnant systématiquement la croyance devant la raison, on en serait toujours à croire que la terre est plate et que le soleil et les planètes tournent autour de la terre.
Les doctrines de l'église durant cet âge sombre servaient au maintient dans l'ignorance et des croyances aveugles pour dominer. L'église catholique romaine était et reste encore de manière beaucoup plus limitée, un outil de domination et d'influence politique, loin de la libération apportée notamment par les enseignements de jésus qu'ils trahissent.

"la politique du secret" de la franc-maçonnerie n'est pas pire que la politique du secret du vatican, mais bien sûr ils présentent la franc-maçonnerie comme le mal et l'église catholique comme le bien.

à 35 min 50, ils parlent de rituels à fonction magique dans la franc-maçonnerie, mais que sont les rituels catholiques sinon également des rituels magiques ?
Le signe de croix, c'est de la magie. La bénédiction d'un pape ou d'un religieux, c'est de la magie.
Que sont les miracles de jésus sinon de la magie ?
Et que sont les rois mages ?

L'église dans une grande hypocrisie a historiquement pillé les lieux possédant certaines caractéristiques pour se les approprier.
Dans un élan de récupération elle s'est accaparé des sites spécifiques source de "miracles" tel la grotte de lourdes.
Bien entendu tout ce qui est "magique" ou "surnaturel" (et pourtant très naturel), du moment que c'est attribué à l'église, on appelle ça miracle.
Sans cette croyance qu'il faut passer par l'église pour sauver son âme ou être guéri, sans l'espoir de ces miracles qui seraient l'exclusivité de l'église car en dehors d'elle point de salut, elle n'existerait plus depuis longtemps.

La foi (non la croyance) a un réel pouvoir, et pas seulement en des lieux particuliers, mais la vraie libération des peuples les feraient échapper à la domination de l'église ...

Ces catholiques là dans cette émission ont des arguments stigmatisant contradictoires, reprochant à la franc-maçonnerie moderne d'être trop dans la raison et de rejeter le surnaturel, les miracles, et paradoxalement ils lui reprochent des pratiques magiques pour la diaboliser.

En suivant leur mauvaise foi et leur volonté de stigmatisation, on pourrait dire aussi bêtement que si l'hostie est le corps du christ, alors le catholicisme a un rituel cannibaliste.

Il parle de magie blanche en parlant de diverses pratiques ésotériques qu'il a pu avoir et citant notamment du spiritisme.
Mais il mélange tout car là pour le coup ce sont bien des esprits malins et quelque soit l'intention c'est bien une pratique nocive que de recourir en toute inconscience à des esprits, pratique qu'on appelle le spiritisme.
C'est se positionner en proie vulnérable sans moyen de défense face à des entités qu'on appelle et auxquelles on se lie bêtement, ce qui ne peut mener dans ces conditions là qu'à en être victime.
Ce spiritisme à mon sens ne peut pas être qualifié de magie blanche. Si ça peut être le cas pour le magnétisme, une mauvaise pratique même avec de bonnes intentions sera également nuisible à un certain niveau à la fois au magnétiseur et au magnétisé.
Le magnétiseur par exemple pourrait se retrouver avec les pathologies qu'il soigne ou se dévitaliser et dans le sens inverse il peut aussi transmettre ses défauts au magnétisé bien que ce dernier soit guéri de sa pathologie.
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme, on pourrait aussi le dire de la magie.
Mais c'est bien l'inconscience et l'ignorance qui mènent au désastre et non la magie.

Bref, cette discussion entre catholiques du même avis est une démonstration d'ignorance et d'une certaine forme de racisme reprenant la bonne vieille idéologie de la conspiration judéo-maçonnique.
Ils racontent n'importe quoi et font de gros amalgames pour accuser la franc-maçonnerie de tout, inventer des liens du moment que ça sali. Accuser les magnétiseurs sérieux d'invoquer judas, je suis sûr qu'il peut trouver mieux pour diaboliser les pratiques énergétiques.
En même temps, c'est d'autant plus facile à faire passer pour de grandes vérités et à faire croire aux esprits malléables à partit du moment où il n'y a pas de contradiction.
A ce propos, c'est une drôle de conception des choses que d'appeler "débat" cet exposé convenu de personnes de même religion, culture et idéologie raciste ...
Moi j'appelle ça une propagande mensongère animée par une volonté partagée de stigmatisater.
Il est bien dommage qu'ils croient au malin (cf: minute 13) et qu'ils ne se rendent pas compte que leurs dénigrements plus qu’exagérés, leurs amalgames sont justement l'expression du malin en eux.

Puissent-ils trouver la paix et voir sans le voile de leurs croyances erronées. AMEN ! ... vous avez dit Amon ?

adzo
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013 Empty Re: Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013

Message  c.isme Mar 25 Juin - 11:05

Vincent Peillon : "On ne pourra jamais construire un pays de
liberté avec la religion catholique" - Octobre 2008


La Religion Laïque et anti-Catholique de Vincent Peillon: " La révolution Française n' est pas terminée" from Fautpaspousser on Vimeo.




http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6114p30-la-laicite-est-dessence-satanique#84415

http://conspiracyclothes.com

The Power Behind the New World Order - by Paul Flynn

https://www.youtube.com/watch?v=dAjHvih1DOM

https://www.youtube.com/user/Knowwheretorun1984

c.isme
Membre
Membre

Date d'inscription : 14/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013 Empty Re: Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013

Message  adzo Mar 25 Juin - 16:33

Dans l'url du premier lien du dernier post : "la laicité est d'essence satanique"
Quelle blague ! Smile

La laïcité c'est l'indépendance de la société vis-a-vis des religions. Cela n'interdit pas aux membres de la société d'avoir la religion ou la spiritualité qu'ils veulent, bien au contraire. Mais peut-être est-ce justement le fait d'être libre de construire notre propre spiritualité et de ne pas se voir imposer de force une seule et même religion (pervertie) avec son pack d'idéologies qui dérange tant les anti-laïcs. Ceux-là devraient plutôt se réjouir de la laïcité car elle empêche que l'Etat leur impose une religion et une interprétation de cette religion qui ne serait pas nécessairement celle qu'ils pourraient souhaiter. Car quand bien même l'Etat français ne serait pas un état islamique ou juif, mais un état catholique, cela ne change rien au fait que ce n'est pas tant les religions qui induisent des valeurs mais la lecture qu'on en fait. On trouve l'amour en fondement de toutes les grandes religions monothéistes mais chacune d'entre elles est largement détournée et instrumentalisée par des extrémistes religieux ou groupes réactionnaires.

Quand certains intégristes catholiques identitaires affirment que la laïcité est d'essence satanique, c'est une manière détournée de dire que tout ce qui n'est pas de leur idéologie à eux est satanique et qu'il faudrait l'imposer par la force à tout le monde. Face à cela, je ne peux que constater que n'avons pas le même idéal de république et me réjouir que l'on ne soit pas dans cette sorte de dictature "religieuse".

Des dizaines de millions de français et moi même seront toujours là pour défendre la laïcité qui est un préalable à une société saine et équilibrée.

_________________
M'enfin !

adzo
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013 Empty Re: Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013

Message  c.isme Mar 25 Juin - 21:55

Non il n'y a pas de blague ici c'est sérieux et c'est l'avis prédominant qui a été le plus écrit chez les franc maçon et chez les théologiens catholiques.* Crois-tu que les satanistes n'existent pas ?

Etudie mieux les écrits des franc maçons tu verras que ce sont les premiers à révéler cette "essence satanique" qui est clairement revendiquée par les plus grands franc mac. Bref je n'ai pas mis le lien "The Power Behind the New World Order - by Paul Flynn" pour rien il y a des citations de franc-maçons.

Pour le reste il est important que tu comprennes la différence entre laicité et laicisme.
Bonus
http://www.egaliteetreconciliation.fr/L-Anti-Maconnisme-laique-315.html


"Ceux-là devraient plutôt se réjouir de la laïcité car elle empêche que l'Etat leur impose une religion et une interprétation de cette religion qui ne serait pas nécessairement celle qu'ils pourraient souhaiter." Vincent Peillon indique que la laicité EST la religion de la "république " Mélanchon dit la fanc maçonnerie EST la religion de la république (république française = maçonnique.) Si tu n'es pas toi même franc maçon je préfère connaitre l'avis des franc maçon eux même sur la question. Laicisme n'est pas laicité, le laicisme n'est pas la neutralité mais la neutralisation du catholicisme et donc de la royauté catholique. Peillon dans le lien vers le site novus dit textuellement que le plan a échoué à cause du catholicisme et donc que la maçonnerie n'a pas réussi à complètement le détruire par le protestantisme (comme en angleterre) et donc ce retour à une forme talmudique de la religion d'Etat.

Sinon je me réjouie de savoir que des gens qui pensent connaitre la franc maçonnerie n'ont en réalité rien comprit du projet "révolutionnaire" qui s'y cache, je sers au moins à quelque chose. Ces gens reprochent aux catholiques de citer les franc maçons eux même. Sinon tu devrais te demander pourquoi Peillon dit que la révolution maçonnique a échoué, alors qu'ils sont au pouvoir ? Voudrait-il comme en URSS laver le cerveau de la population pour effacer le souvenir de Jésus Christ ?


Intéresse toi à Rav Ron Chaya http://novusordoseclorum.discutforum.com/t4259-rav-ron-chaya-cours-d-eschatologie-juive Tu verras que la franc maçonnerie se surperpose parfaitement au talmudisme.
De plus quant-on se dit "laic" on doit par conséquent accepter d'être tolérant envers les autres religions tu ne peux donc que tolérer les catholiques et donc leurs points de vue sur la franc-maçonnerie qui plus est est historiquement bien retracée et connue. Sinon il faut bien dire comme Peillon qu'il n'y a pas de tolérance possible puisque c'est en réalité une guerre vu l'incompatibilité de la franc maçonnerie (laiciste) et du catholicisme.

Les franc-maçons ne sont pas tolérants en réalité, ils sont révolutionnaires si tu ne le savaient pas. Sinon les franc-maçons sont tous déistes à la base et même aujourd'hui le resteront malgré leurs auto conditionnements d'athéiste. L'athéisme ne suporte le poids du réel
http://rustyjames.canalblog.com/archives/2012/03/05/23685083.html

Anthony Flew, l’athée le plus influent du 20ème siècle a changé d’avis !

"Des dizaines de millions de français et moi même seront toujours là pour défendre la laïcité qui est un préalable à une société saine et équilibrée." Tu dis donc que tu es tolérant mais relis toi, dis moi cette phrase dit par conséquence qu'avant l'arrivée de ce laicisme qu'il n'y aurait eu su Terre aucune société saine et équilibrée. Etrange tout de même ces gens laic si tolérant qui s'enferme dans la vision que les autres sont inférieurs à vous même et à vos préceptes. De plus j'ai bien comprit le message "Des dizaines de millions de français et moi même seront toujours là pour défendre" et cette envie de faire couler le sang et la guerre via le nombre. (1789 = 2 millions de morts en France ) Elle est belle la république et la tolérance.
Je préfère les gens plus honnêtes comme Peillon (ou bien les satanistes sincères ) qui disent vouloir détruire les catholiques et la religion chrétienne que les gens dit "tolérants" qui par derrière menace et sont finalement les mêmes que les premiers mais sans leurs franchises.


____________________________________________________________________________________
*« La maçonnerie est une invention juive pour détruire l’Eglise, une invention juive construite sur la base de la cabale."
(Mgr Meurin, Philosophie de la maçonnerie, éd. Nos, Madrid, 1957).

Lire : https://lacontrerevolution.wordpress.com/2013/06/14/la-franc-maconnerie-une-secte-diabolique



c.isme
Membre
Membre

Date d'inscription : 14/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013 Empty Re: Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013

Message  c.isme Mer 26 Juin - 21:00

Université de printemps : Une histoire critique la laïcité, par Philipe Prévost.




Phillipe Prévost était l'invité de Fils de France, lors de l'université de printemps.
Une histoire critique de la laïcité, la république face à l'église catholique de 1789 à 1905 par Philipe Prévost, historien

c.isme
Membre
Membre

Date d'inscription : 14/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013 Empty Re: Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013

Message  adzo Jeu 27 Juin - 8:49

Je connais bien ce genre de discours que tu nous sers, ça décrit une illusion de réalité fantasmée pour l'imposer comme cadre de réflexion. Se baser sur les intox d'extrême droite, nécessairement à partir de là les conclusions sont complètement délirantes. La lettre d'Albert Pike à Mazzini n'est qu'un ancien exemple de cette propagande mensongère sur laquelle repose cette vaste manipulation. Mais beaucoup d'insouciants gobent ça sans se poser de questions.

Dans ta réponse comme d'habitude on retrouve le gros amalgame  judaïsme - franc-maçonnerie - satanistes.
A-t-on donc besoin pour critiquer la laïcité de l'associer à un mensonge raciste, à cette diabolisation primaire ?
Si on suit l'idée, la laïcité serait un concept satanique parce qu'elle est prônée par une certaine majorité de la franc-maçonnerie (qui est très diverse par ailleurs). Tiens mais c'est curieux, la franc-maçonnerie a aussi fait la devise de la France : liberté, égalité, fraternité. La liberté, l'égalité et la fraternité seraient-ils donc des concepts sataniques à bannir ? De même faut-il bannir toute construction au motif que la francs-maçonnerie utilise des symboles liés à la construction ? Faudrait-il alors œuvrer pour la destruction pour faire le bien puisque par extension la construction serait le mal ? Ce genre de raisonnement amène à l'absurde.

Il n'y a pas besoin d'être d'une religion ou d'une loge pour être un voyou et les membres d'une religion ou d'une loge ne partagent pas forcément la corruption des voyous qui peuvent y appartenir, aussi nombreux puissent-ils être. Autrement avec une telle pensée simplificatrice et l'amalgame on pourrait dire que tous les catholiques sont des satanistes car ils appartiennent à une religion dont d'éminents représentants sont coupables d'actes de pédophilie couverts par l'église.

N'existe-t-il donc aucun argument sérieux à opposer à la laïcité ?
Je peux aussi faire très creux en réflexion, me contenter d'amalgames et souligner que le complot judéo-maçonnique est l'héritage du nazisme qui a fait combien de morts déjà ? 60 à 70 millions ?
Mais la question n'est pas là. Ce qui importe c'est le bien fondé ou non des idéologies, la véracité des analyses sur lesquelles elles reposent et l'humanisme des valeurs qu'elles mettent en avant. (Pour peu qu'on ai compris le bien fondé de l'humanisme et tiré les leçons de sa raréfaction dans la société actuelle)

Je ne me suis pas limité à faire dans la diabolisation et l'amalgame, j'ai expliqué en quoi la laïcité était positive.
Quelle a été l'argumentation qui m'a été opposée à part ce que je viens de déconstruire ?

c.isme a écrit:cette envie de faire couler le sang et la guerre

Ai-je dans mon post précédent parlé d'interdire ou de martyriser le catholicisme ou n'importe quelle religion ?
Ai-je appelé à faire couler le sang et la guerre ?
NON, BIEN AU CONTRAIRE

J'ai souligné le fait que je défendais la laïcité et la liberté pour chacun de pratiquer la religion qu'il veut dans le cadre du respect des lois. Donc quand je dis que je serais toujours là pour défendre la laïcité, c'est AUSSI la défense de TA liberté religieuse que je défends. Et si je précise ici dans le respect des lois c'est pour moi comme pour les autres parce que certains extrémistes prétendument religieux ont la volonté d'imposer leur dictature par la force et la violence et que ce n'est pas parce que la France a été catholique que l'intolérance, la violence et la suppression des libertés prônées sous couvert de religiosité soi disant catholique seraient plus légitimes que celles venant des extrémistes soi disant juifs ou musulmans.

Et puis me repeindre en meurtrier assoiffé de sang ... quelle réécriture malhonnête de mes propos !
C'est pas un peu extrême ça ?
Inverser les rôles, c'est ce que je note d'ordinaire du coté du fascisme. Ils ont l'habitude de faire passer les autres pour les caricatures de ce qu'ils sont. C'est très pratique, ça banalise, relativise la violence des discours extrémistes, mieux ça sert de prétextes pour justifier l'injustifiable en permetant de jouer la victimisation.

Bref, moi je pensais défendre la tolérance et l'ouverture en défendant la laïcité, mais si tu te considères comme l'ennemi de la laïcité, alors forcément je suis un ennemi sanguinaire.

Mélanger laïcité, laïcisme, athéisme et anticléricalisme, c'est faire un amalgame pour diaboliser la laïcité et à l'occasion diaboliser tout ce que j'ai dit, comme tu viens de le faire. Or ce sont des concepts différents. Pour bien raisonner il faut savoir faire la part des choses, c'est fondamental.

D'autre part la laïcité n'est pas une religion. Ainsi lorsque Mélenchon (avec un "e" pour les incultes) dit que la religion de l'Etat français est la laïcité c'est juste une figure de style, une manière d'exprimer que l'Etat français n'est d'aucune religion. Mais bon, c'est certainement trop subtil...

M'enfin quoiqu'il en soit de toutes les personnes qu'on peut faire parler ou citer, ce n'est pas parce que quelqu'un affirme quelque chose que c'est vrai et ce que peuvent dire certaines personnes n'engage pas les autres. Il faut aussi savoir réfléchir et avoir de l'esprit critique donc.

Si il y a de profondes divergences entre franc-maçonnerie et non pas le catholicisme mais l'église, c'est surtout du fait de l'intolérance de l'église. Car il y a des religieux de toutes confessions en franc-maçonnerie, mais l'église elle joue le sectarisme. C'est elle qui déclare l'incompatibilité entre l'appartenance à l'église et la franc-maçonnerie à travers la congrégation pour la doctrine de la foi.
On est plus au temps de l'inquisition, ni à celui où lorsque des découvertes scientifiques dérangeaient l'église, celles-ci se voyaient interdites, tel l'héliocentrisme pendant un siècle et demi. Mais l'église n'est toujours pas un modèle de tolérance.

Les dictatures religieuses fondent-elles des sociétés saines et équilibrées, qu'elles soient d'hier ou d'aujourd'hui ?
Je l'avoue, c'est une question non neutre qui sous entend implicitement que remettre en cause la laïcité ne pourrait être qu'une volonté de voir établi de manière extrême l'opposé. Mais la question peut se poser étant donné que des idéologues identitaires (je pense à Monsieur Ploncard d'Assac) qui sont de ceux qui font la promotion de cette pensée anti-laïque avec en démonstration les mêmes amalgames que j'ai dénoncé disent avec le plus grand calme du monde qu'ils se sentent proches de dictatures religieuses historiques.

J'ai dit que la laïcité est un préalable à une société saine et équilibrée. En effet, l'indépendance du religieux avec le pouvoir est une situation plus saine pour les deux, l'un n'instrumentalisant pas l'autre et inversement. Cela évite au moins les guerres ou conflits religieux mais surtout cette mixité religieuse apporte une ouverture culturelle, une diversité qui par émulation est un enrichissement.
La France a dans son histoire souffert de divisions entre protestants et catholiques (le massacre de la Saint Barthélémy n'est pas très glorieux). Mais la laïcité si c'est une condition nécessaire, n'est certainement pas une condition suffisante, on le voit bien. De même le concept de liberté, égalité, fraternité n'est qu'un idéal complètement méprisé par l'oligarchie qui considère que n'existe que la loi de la jungle et qui fait tout pour "libéraliser" dans ce sens, ce qui abouti dans les faits à l'exploitation des plus démunis.

Si il s'agit de faire une critique d'une société trop athéiste dans le sens de trop matérialiste, qui fait la promotion des vices et des systèmes de valeurs négatives notamment à travers la communication d'idées, des tendances et des publicités, cette critique là est justifiée. On peut en effet regretter qu'il n'y ai pas davantage de valeurs positives et de spiritualité dans cette société. Cela dit, la laïcité n'interdit pas la spiritualité, ni les valeurs positives. Elle permet au contraire à la spiritualité de s'épanouir plus librement et donc plus profondément plutôt que d'être restreinte et contrainte par des dogmes d'églises, parfois bien éloignés de la philosophie des religions qu'elles sont censées représenter. Le fait est que tout cela relève de la liberté de chacun et qu'il est plus facile de suivre les vices que les vertus, surtout quand l'oligarchie fait tout pour maintenir la corruption et le peuple servile.

Aller vers un Etat qui s'inspirerait de doctrines religieuses catholiques serait se mettre idéologiquement sous la coupe de l'église catholique et de l'Etat du Vatican qui trahi le catholicisme pour son propre pouvoir. Et revenir carrément à un Etat religieux n'améliorerait pas la situation étant donné que la problématique comme je le disais n'est pas la religion mais les principes philosophiques et spirituels qu'on tire, d'une religion en particulier ou plus largement de la vie.

Ce qui est la grande décadence de cette société, la promotion de ce qu'il y a de plus vil, n'est pas le fait de la laïcité mais des valeurs que porte cette société de consommation abusive qui se fonde sur la compétition et l'exploitation. On retrouve cela partout. Ce n'est pas parce que les monarchies du golfe sont religieuses que les gens n'y sont pas moins exploités et que ce qui est présenté comme "religion" n'y sert pas à imposer et justifier une soumission à un modèle et des valeurs qui servent une oligarchie.

Il y a dans les religions à l'origine une philosophie d'amour et de tolérance, mais ce qu'on transmet des religions est rarement la meilleure lecture qu'on peut en faire, surtout lorsque les plus hauts représentants de structures religieuses ne sont pas de bons exemples. Heureusement, il n'est pas nécessaire d'appartenir à une religion pour avoir cette philosophie. La république française a aussi porté l'humanisme, le respect, le partage et la fraternité (beaucoup moins ces dernières décennies). Et je pense que le concept de laïcité est davantage respectueux de ces principes que l'idéologie de l'église catholique romaine qui cherche surtout à imposer ses dogmes et à assoir son pouvoir. Après, que l'Etat français tente lui-même de faire adopter des dogmes et idéologies à un autre niveau que religieux, en toute complicité avec des lobbies à grand renfort de propagande, c'est tout autant regrettable et nuisible à la démocratie. Mais se jeter dans les bras d'une église ne serait pas plus salvateur car l'église catholique soutient elle-même l'oligarchie (d'ailleurs l'opacité des réseaux et activités financières du vatican font scandale). La désignation de la franc-maçonnerie comme bouc émissaire sert ainsi à une partie de l'oligarchie (église comprise) à détourner l'attention d'eux mais aussi à abattre tout ce que la franc-maçonnerie a pu amener, laïcité comprise, et qui sont autant de limitations à leur pouvoir sur les nations et surtout sur les peuples et leur conscience.


Encore une fois, la laïcité n'impose pas l'athéisme, la preuve je suis déiste et pas franc-maçon.


Sinon pour répondre à ta toute première question, oui je crois que les satanistes existent, mais qu'ils n'ont pas de maison exclusive et que des gens qui ne se considèrent pas comme satanistes mais sont emplis de haine et de racisme/xénophobie sont capables de faire tout autant de mal par les idées qu'ils véhiculent (les imbéciles par bêtise aussi d'ailleurs, mais l'imbécilité est de toute manière une condition du racisme).

_________________
M'enfin !

adzo
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013 Empty Re: Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013

Message  c.isme Ven 28 Juin - 11:34

"ça décrit une illusion de réalité fantasmée pour l'imposer comme cadre de réflexion"

Si tu me proposes un voyage en cybernétique sache que j'ai déjà fait l'aller retour. Je ne suis pas un communiste ni un franc mac rassures toi donc. Pour le "diable" Hitler ou "l'extrème droite " je suis aussi vacciné contre ces diabolisations morales, ou les dérives sectaires paiennes du N-Socialisme. Bien à toi de voir chez moi une manipulation c'est bon signe, tu as l'esprit critique et c'est bonne chose.
https://www.youtube.com/watch?v=JCvjjjA_ZmY
THE NET - VOYAGE EN CYBERNETIQUE - MONDIALISME - UNABOMBER - KACZYNSKI - ARTE - FR.avi

Regarde surtout les liens donné en premier, sinon ce reportage tu dois le connaitre par coeur j'imagine, c'est la vision du "complot" TV autorisé il y a bien sûr des trous tabous dans sa charpante .


Je ne répondrais qu'au sujet de fond, pour le reste je n'ai pas cité la lettre de Pike* tu m'en excuseras, et les sources données dans un des films, cite bien des franc maçons dans le texte, que tu les crois ou non n'a pas d'importance.... mais si tu ne les crois pas dans certains cas dit moi pourquoi tu les croirais quant-ils te chantent Liberté, égalité, fraternité, laicité.... ne soyons pas aussi hypocrite qu'eux ici, merci.

Je pense que tu comprends très bien de quoi il s'agit et noies le poisson dans une demi-indignation ne prenant aucun compte de la politique intérieure et extérieure de "notre" pays nommé France, la laicité des franc mac est au fond celle qui leur donne des libertés et des privilèges à eux même avant tout objectif particulièrement bien heureux. Il faudrait être aveugle pour ne pas le constater.


Sinon je le répète tu devrais connaitre la différence entre laicité et laicisme. Là est toute la question.
Ce n'est pas de ton concept idéalisé de laicité... (racine = le mot « laïc » désigne initialement celui qui, à l’intérieur de l’église, reste à sa place dans la nef. ) ... qui n'a rien à voir avec la tolérance dont il est question mais de bien autre chose.  (avec la prise de pouvoir de la franc maçonnerie sur, il est vrai, un pouvoir royal et catholique maladif déjà affaibli. )

"En effet, l'indépendance du religieux avec le pouvoir est une situation plus saine pour les deux, l'un n'instrumentalisant pas l'autre et inversement"

Bon donc tu es pour la fin du CRIF et des loges telles que le GO, la GLNF et séparer la loge de l'Etat ? C'est une bonne chose bravo.

Si tu ne vois pas le rapport alors poses-toi ces questions:
Quelle est dont la religion du pouvoir en France aujourd'hui ? Et quelle est dont le pouvoir spirituel supérieur à ce pouvoir en place suivant cette séparation des deux pouvoirs ? Bref qui donne des ordres à la France temporelle ? Qui est le Pape du système efficient d'aujourd'hui ? Voilà les questions que tu dois te poser, la nature a horreur du vide, qui remplace qui, au fond, au très-fond ?

Tu devrais lire ceci:  L’Occident est-il chrétien ? Dominique Tassot Le Cep n°58. 1er trimestre 2012, archive PDF disponible sur leur site web

définition du principe de distinction des deux glaives :
« Dans la même cité, sous le même roi, il y a deux peuples et pour l’un et l’autre peuples, deux vies distinctes, pour l’une et l’autre vies deux gouvernements, pour l’un et l’autre gouvernements une double juridiction. La Cité est l’Église, le roi en est le Christ. Les deux peuples sont les deux ordres des clercs et des laïques, les deux vies sont la spirituelle et la charnelle, les deux gouvernements le Sacerdoce et l’Empire, la double juridiction les droits divin et humain : Rendez à chacun ce qui lui revient et l’ensemble sera équilibré. »

« Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu » (Mt 22, 21)

Le Christ aurait été le fondateur de Ta laicité ? Pose toi la question. Et donc figure toi bien que cette laicité diabolique (laicisme anti-chrétien et anti-islam ) n'a rien à voir avec ce qui est Ta vision de laicité idéalisée.

Pour y voir l'évolution de ce mot et de sa signification. Il est juste très clair que si il y a compartimentalisation ET secret au sein des loges c'est bien pour cacher sa finalité dans ces "hautes" sphères d'influences. On ne pourrit pas une âme en deux semaines d'occultisme pour lui faire ce qu'un 33° sera faire ça aussi tu devrais le savoir parfaitement.

*
Spoiler:

c.isme
Membre
Membre

Date d'inscription : 14/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013 Empty Re: Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013

Message  09991 Ven 28 Juin - 21:40

Le Sionisme une idéologie religieuse en réalité !!!





Publiée le 21 juin 2013
(Journal télévisé du 20 mars 2013)



A Bientôt





_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30
09991
09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 39
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013 Empty Re: Débat Franc-maçonnerie et mondialisme : Dr Maurice Caillet, Pierre Hillard et Père Antoine de Monicault - Février 2013

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum