Le Dormeur doit se Réveiller
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Pokémon 25 ans : où acheter le coffret Mini Tin Célébrations ?
Voir le deal
-11%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable – HP Pavilion Gaming – 17,3″ RTX 3050 (via ODR ...
824 € 927 €
Voir le deal

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ?

3 participants

Aller en bas

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? Empty Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ?

Message  Silver Wisdom Ven 15 Fév - 8:52

Bonjour à tous,

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ?
Par Ali El Hadj Tahar


Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? AP22
« Nous avons eu l’Afghanistan, il ne faut pas qu’il y ait de Sahelistan ! »
Mali : Le spectre du Sahelistan
http://www.lnt.ma/actualites/mali-le-spectre-du-sahelistan-48729.html

La crise malienne est-elle en train d’être réglée ou bien va-t-elle perdurer ?
Quelles sont ses origines ?
Quels sont les acteurs de l’ombre et à qui obéissent les prétendus groupes «islamistes »
et «séparatistes» qui s’apparentent beaucoup plus à des mercenaires qu’à des rebelles
de conviction et de principes, aussi faux et archaïques soient-ils ?
Pourquoi l’Azawad est un mensonge, une mystification et surtout une construction coloniale ?
Comment a fonctionné le scénario qui a permis à ces mercenaires de s’installer au Mali ?
Avec quels moyens et soutiens ? Pourquoi le Mali ne pouvait pas se défendre ?
Comment il en a été empêché avant et après un mystérieux coup d’Etat ?
Dans ce conflit, l’Algérie a-t-elle été à la hauteur pour défendre ses intérêts
et sa profondeur stratégique ? Un Sahelistan est-il possible et quels ingrédients lui faut-il ?


Lorsque le terrorisme est utilisé comme outil de politique étrangère par des Etats, cela s’appelle guerre par procuration.
Cette guerre a aussi été livrée à l’Algérie, sur le sol algérien, à In Aménas… Des réponses et des tentatives d’approche
sur une crise face à laquelle l’Algérie ne peut se contenter de fermer ses frontières pour se croire à l’abri.

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? Algeria-in-Amenas-gas-plant
Intervention Française Au Mali : Les Algériens Sont Divisés...Déstabilisation Guerre Civile En Algérie ?
https://ledormeur.forumgratuit.org/t761-intervention-francaise-au-mali-les-algeriens-sont-divisesdestabilisation-guerre-civile-en-algerie#1751

Personne ne s’intéresse au Mali, mais lorsqu’on y découvre du pétrole tout le monde arrive… Les «Printemps arabes» sont
le déclencheur d’une stratégie globale de restructuration de la planète, et ces pseudo-révolutions concoctées entre Washington
et la base d’El Oudeïd, au Qatar, en coordination avec des services arabes, s’inscrivent dans un plan dont la crise malienne fait partie.
Il s’agit d’un même programme, ce fameux Grand Moyen-Orient (GMO) révélé par George Bush après «l’attentat» du 11 septembre 2011,
et qui vise à chambouler les frontières héritées du partage de Sykes-Picot pour des considérations économiques
et géostratégiques au profit de l’Occident.

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? 314
Les richesses du sous-sol malien
https://ledormeur.forumgratuit.org/t789-les-richesses-du-sous-sol-malien

Lorsqu’on parle de stratégie impérialiste de cette envergure, on prête parfois à rire et ceux qui en rient ignorent que la Nasa,
qui dépend de la Maison-Blanche, planifie des programmes spatiaux qui n’auront lieu que dans 20 ans mais sur lesquels
des dizaines d’entreprises et de savants travaillent déjà. Ce sont les politiques qui permettent à ces programmes de se faire,
et ils sont aussi capables de réfléchir sur le long terme aux ressources nécessaires à leur exécution et au maintien du niveau
de vie des Américains, ce paramètre fondamental de la politique extérieure américaine. Le think tank qui a imposé les projets militaires
de George Bush (guerres d’Afghanistan et d’Irak) s’appelle «Projet pour un nouveau siècle américain» et comprend de nombreux décideurs, chercheurs, théoriciens et chefs d’entreprise dont Donald Rumsfeld, Paul Wolfowitz, Richard Armitage et Dick Cheney…


Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? PNAC-Francais-w

Fondé au printemps 1997, le Projet pour le Nouveau Siècle Américain est un organisme pédagogique
à but non lucratif dont l’objectif est de promouvoir la domination des États-Unis sur le monde. Le projet est une initiative
du Projet pour une Nouvelle Citoyenneté. Son président est William Kristol ; Robert Kagan, Devon Gaffney Cross,
BruceP. Jackson et John R. Bolton en sont les directeurs et Gary Schmitt en est le directeur exécutif.

(...)

La stratégie, les forces armées et les ressources pour un siècle nouveau (pdf)
http://www.reopen911.info/uploads/document/fichier/pnac-reconstruire-les-defenses-de-l-amerique.pdf

Le remodelage du monde musulman est une idée ancienne qui a pris forme juste après la fin du bloc communiste,
l’Amérique voulant immédiatement rentabiliser à son avantage la conjoncture favorable de l’ordre unipolaire à peine naissant.
En effet, le 11 septembre 1990, à la veille de l’attaque contre l’Irak, le président George H. W. Bush a révélé les grandes lignes
du nouveau projet impérialiste américain :

«Nous nous trouvons aujourd’hui à un moment exceptionnel et extraordinaire. La crise dans le Golfe persique,
malgré sa gravité, offre une occasion rare pour s’orienter vers une période historique de coopération. De cette période difficile,
notre cinquième objectif, un nouvel ordre mondial, peut voir le jour : une nouvelle ère, moins menacée par la terreur,
plus forte dans la recherche de la justice et plus sûre dans la quête de la paix.»
Quelques mois après, il envahira l’Irak, rendant effectif ce qu’on appellera le Nouvel ordre mondial (NOM). Son fils, George W. Bush,
celui qui présidait aux destinées des USA lors de «l’attentat» du 11 septembre 2001, a dit : «La lutte contre le terrorisme a commencé
et elle va durer longtemps. (…) C’est la première guerre du XXIe siècle.» Il n’a d’ailleurs pas dit la guerre, mais la «première guerre»,
laissant entendre qu’il y en aurait d’autres. Cela montre que l’invasion de l’Afghanistan (novembre 2001) et celle de l’Irak (20 mars 2003)
étaient déjà planifiées
, sous de faux prétextes : l’une pour «l’élimination» ou «l’arrestation» de Ben Laden, et l’autre pour détruire
les «armes de destruction massive» de Saddam Hussein.

Bush junior affine donc le concept du NOM, qui deviendra le Grand Moyen- Orient (GMO), dont la stratégie et les desseins
sont identiques et visent la colonisation permanente ou momentanée de certains pays musulmans et arabes, et/ou la refondation
de leurs frontières pour piller leurs richesses et les empêcher d’avancer sur tous les plans. D’ailleurs, douze ans après l’invasion de l’Irak
et de l’Afghanistan, au lieu d’éliminer Al-Qaïda, l’intervention étatsunienne en a fait un fléau international et mis ces pays sur les genoux.
Obama sera le continuateur de cette politique militaire dépensière imposée par le complexe militaro-industriel
aux républicains comme aux démocrates.

Les desseins impérialistes de l’Occident

C’est Obama – pas George Bush – qui dira en juin 2010, à quelques mois des «Printemps arabes» :

«Dans ce monde incertain, le temps est venu pour un nouveau commencement,
une nouvelle aube de leadership américain.»

«Notre puissance économique doit soutenir notre force militaire, notre influence diplomatique et notre leadership mondial.
Voilà pourquoi je construirai une armée du XXIe siècle et un partenariat aussi puissant que l’alliance anticommuniste
qui a remporté la guerre froide, afin que nous demeurions partout à l’offensive, de Djibouti à Kandahar.»
Cette «armée du XXIe siècle » vise donc clairement le monde musulman, car il cite deux villes musulmanes, ce qui inscrit donc
son programme belliqueux dans le GMO. Par «partenariat aussi puissant que l’alliance anticommuniste», il entend une alliance stratégique
et fondamentale avec des Etats-valets comme le Qatar, l’Arabie Saoudite et les nouveaux gouvernements issus des «Printemps arabes»
qui s’acharnent déjà à détruire d’autres peuples arabes et à écraser le dernier des raïs digne de ce nom. Ce partenariat est en action,
de manière foudroyante : plusieurs présidents déchus en l’espace d’une année, plusieurs crises nouvelles dans le monde arabe et,
pour finir, un Sahelistan qui prend forme dans plusieurs régions, à nos frontières. Jamais le monde musulman n’a vécu des crises
aussi graves et destructrices, autant de divisions et de partitions. L’invasion du Nord-Mali et l’attentat d’In Amenas s’inscrivent
dans cette logique bien ficelée jusqu’au dernier détail. Notre propos vise à prouver qu’au Mali il ne s’agit pas de terrorisme
mais de terrorisme d’Etat, les mercenaires employés pour ce dessein ne sont que des tentacules d’une même pieuvre,
qu’ils prétendent agir au nom de l’Islam ou au nom de l’Azawad.

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? 4644060
Le rôle des pays du Golfe Persique dans le conflit Malien
https://ledormeur.forumgratuit.org/t757-le-role-des-pays-du-golfe-persique-dans-le-conflit-malien

La crise malienne s’inscrit dans une vision géostratégique impérialiste avec une aire géographique précise qui cadre
avec la théorie huntingtonienne du «Clash des civilisations» et dont le but est la mainmise sur des ressources, l’extension
et la domination mais aussi l’octroi de budgets faramineux aux entreprises du complexe militaro- industriel, entre autres.
Cet impérialisme et ce bellicisme américains, en contradiction avec la Constitution du pays, est induit par un budget immense
consacré à la défense, un budget par essence belliciste, qui ne s’explique que par une volonté de guerre permanente.

Lorsqu’on sait que 70% de ce budget va aux entreprises privées, on comprend qui commande en Amérique et qui commandite
les guerres menées par l’Amérique, «au nom de la justice» et même «au nom du Christ» comme l’a prétendu George Bush junior.
Notre étude sur le Mali n’apparente pas le terrorisme et l’islamisme qui le soustend à une idéologie mais à un mercenariat de groupes
qui travaillent pour des forces étrangères. Dès lors qu’il tue et terrorise et viserait à instaurer une dictature fasciste,
«l’islamisme» n’est donc pas une idéologie mais un crime, pour paraphraser Bertolt Brecht qui disait que
«le nazisme n’est pas une idéologie mais un crime».

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? Obama-africom1-400x210
La France déclenche la guerre au Nord-Mali et collabore avec les États-Unis
https://ledormeur.forumgratuit.org/t751-la-france-declenche-la-guerre-au-nord-mali-et-collabore-avec-les-etats-unis#1728

Elle s’articule sur des faits, mais aussi sur les données avancées dans de nombreux livres et études sur le terrorisme,
essentiellement d’auteurs progressistes américains. C’est en partant du point de vue, démontré par plusieurs auteurs
et que nous alimenterons par notre analyse, que le terrorisme dit «islamiste» est, premièrement, une fabrication américaine
qui ne sert que les intérêts occidentaux, avec le soutien et la bénédiction de supplétifs et, deuxièmement, que l’alliance qui a permis
de faire sortir les Russes d’Afghanistan et de détruire le bloc communiste est non seulement en vigueur mais plus solide
et puissante que jamais. Aujourd’hui, cette stratégie ne vise plus un seul pays mais plusieurs à la fois, depuis que les «Printemps arabes»
ont enclenché le passage de ce plan impérialiste à une vitesse supérieure.

La misère de la zone franc

Au-delà de la présente phrase, nous n’emploierons qu’entre guillemets et très rarement les termes fallacieux de «terrorisme islamiste»,
de «djihadistes », d’«islamistes» ou «d’islamisme» car cette terminologie et sa propagation relèvent de la stratégie qui nourrit les fléaux
qu’ils couvrent : tous ces termes sont inadéquats car il ne s’agit pas de combattants au nom de l’Islam ni même d’un Islam perverti
mais de mercenaires sans principes, sans attaches ni programme ni but. Ils ne servent pas leurs intérêts propres mais ceux de l’Occident,
de manière consciente et préméditée. Ces mercenaires sont les harkis des temps modernes, et comme les harkis n’ont pas d’idéologie,
les terroristes se prétendant de l’Islam n’en ont pas. Aucun musulman et aucun savant musulman ne peut ignorer que
«vouloir créer un Etat musulman, c’est sacraliser le pouvoir», comme le résume le mufti de la république syrienne,
cheikh Badr El-Dine Hassoun qui considère que l’Etat en terre d’Islam ne peut être que laïc et séculier pour que des hommes
ne monopolisent pas les Choses d’Allah, qui sont censées appartenir à tous. Et ce, ajoute un autre imam syrien,
Mohamed Saïd Ramadan Al-Bouti, pour que le savant musulman et la théologie musulmane ne soient pas prisonniers de potentats
se prétendant de l’Islam comme l’ont montré les dictatures saoudiennes et celles des rois Hassen II du Maroc et Hussein de Jordanie…

La dette malienne s’élevait à 3,19 milliards de dollars en 2012, ce qui est énorme pour un pays qui ne vit que de la vente du coton,
d’élevage et d’agriculture. Comment satisfaire les besoins d’une population de 14 millions d’habitants avec un budget de l’Etat
de 150 millions d’euros (année 2012), soit à peine la moitié du budget du ministère algérien de la Culture ? La France détient 25%
de cette dette et le Qatar, 4%. Les créanciers refusent de passer l’éponge, ce qui oblige le Mali à accepter, en 1992, un plan d’ajustement structurel (libéralisation des prix, ouverture du marché, vente des terres agricoles aux Français) qui, au lieu de relancer la croissance,
a rendu le pays plus vulnérable et dépendant de l’extérieur, avec un appauvrissaient plus grand. 72,8% des Maliens vivent avec moins
d’un dollar par jour. La misère ne fait que grandir mais les créanciers restent de glace. Pis : le 11 janvier 1994, la France décide de dévaluer
le franc CFA de 50% par rapport au franc français, car le Mali fait partie de la zone franc comme quatorze autres Etats africains
et des îles du Pacifique.


Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? 59632392

(...)
Les biens produits par les pays de la zone franc se fermaient l’accès aux marchés mondiaux par des prix trop élevés
lorsque le taux de change du franc CFA était fixé artificiellement à un niveau élevé. En conséquence, la croissance économique
dans ces pays a été faible ou nulle pendant les années 80 et le début des années 90. Pour corriger cette situation,
ces pays se sont consultés et ont pris l’avis du FMI et de la France, et ils ont décidé audacieusement
de dévaluer de 50 % le franc CFA
. En d’autres termes, à compter du 1er janvier 1994, 1 franc français valait 100 francs CFA,
au lieu de 50 francs CFA. La dévaluation visait à replacer ces pays sur un sentier de croissance durable en les aidant
à rétablir leur compétitivité sur les marchés mondiaux.

(...)

Quelle est la zone du franc CFA?
http://www.imf.org/external/pubs/ft/fabric/fra/backgrnd.htm
Cette dévaluation met le peuple malien à genoux : la descente aux enfers peut commencer, et le plan se resserrer.
Heureusement, Kadhafi offre des milliers d’emplois aux Maliens, y compris au sein de son armée. Mais lorsqu’il propose
au Mali et à d’autres pays de sortir de la zone franc pour préparer la création d’une nouvelle monnaie africaine,
de gros problèmes commencent pour les Maliens et Libyens


Les problèmes maliens sont aussi liés au refus du président Amadou Toumani Touré (ATT) d’offrir à la France une base militaire au Mali,
base destinée à contrecarrer l’influence libyenne, chinoise, russe et américaine dans sa zone d’influence historique. Les militaires français
ont été chassés du Sénégal et doivent bientôt déguerpir du Tchad : la crise malienne va-t-elle empêcher cela et servir à renforcer le prestige
d’une France-civilisée-libératrice-des-nationsdu- terrorisme-barbare ?

La «menace» terroriste marche à tous les coups, y a qu’à voir l’augmentation exponentielle des ventes d’armes à travers le monde
et la prolifération de bases militaires américaines. ATT aurait aussi voulu écarter la France (Total) de l’exploitation des gisements de pétrole
qui ont récemment été découverts… au Nord-Mali, au sud de la wilaya algérienne d’Adrar. Le pétrole est dans le ventre de la terre
mais par-dessus, c’est la misère. Le remboursement de la dette et l’ajustement structurel imposé par le FMI ont mis le Mali à genoux :
il n’avait même pas de quoi acheter des munitions pour ses soldats : c’est ce qu’a dit le président ATT ! D’ailleurs, déjà en 2010,
selon un câble de Wikileaks(1), le brigadier général marocain Abdellah Hamdoun, directeur de l’Intelligence marocaine,
informait les Etats-Unis que le Mali manquait de moyens pour contrer Aqmi…

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? Mali-Al-Qaeda_2273159b
Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI): De qui s’agit-il?
https://ledormeur.forumgratuit.org/t781-al-qaida-au-maghreb-islamique-aqmi-de-qui-sagit-il

Source de l'article
Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? (Première partie)
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2013/02/05/article.php?sid=144796&cid=2

Vu sur : Mondialisation.ca

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? Empty Re: Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ?

Message  09991 Ven 15 Fév - 11:56

N'est-ce pas etrange tout ça?
Ces derniers temps j'ai des problème de connexion du coup j'ai pas pu publiée cet article-là alors que j'ai essayée a plusieurs fois de le faire......
Quoi qu'il en soit mon but est atteint l'article est sur le forum ;-)

A Bientot
Mes Amitiés

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30
09991
09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 39
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? Empty Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ?

Message  Silver Wisdom Ven 22 Fév - 14:59

Bonjour à tous,

L'auteur de l'article précédent, Ali El Hadj Tahar, a réalisé une suite de huit articles (pour le moment)
où nombreux d'entre nous peuvent apprendre une multitude de choses sur ce conflit malien.
J'ai omis volontairement de mettre la sixième partie car elle est plus approfondie dans la huitième.

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? Mali-guerre--400x279

Retrouvez tous ces articles aux liens suivants :

~ La boîte de Pandore libyenne devient un enfer ~
http://www.mondialisation.ca/mali-ingerence-humanitaire-ou-nouveau-sahelistan-deuxieme-partie/5322690

~ Quatre mouvements fantoches et un manipulateur ~
http://www.mondialisation.ca/mali-ingerence-humanitaire-ou-nouveau-sahelistan-troisieme-partie/5322837

~ Arsenaux américains et mercenaires de l’apocalypse ~
http://www.mondialisation.ca/mali-ingerence-humanitaire-ou-nouveau-sahelistan-quatrieme-partie/5322905

~ Terrorisme transnational et intérêts qataris… ~
http://www.mondialisation.ca/mali-ingerence-humanitaire-ou-nouveau-sahelistan-cinquieme-partie/5322910

~ Croustillantes histoires d'espions-otages français ~
http://www.mondialisation.ca/mali-ingerence-humanitaire-ou-nouveau-sahelistan-partie-8/5323617

~ Saper le nationalisme des Touaregs, un vieux plan de De Gaulle ~
http://www.mondialisation.ca/mali-ingerence-humanitaire-ou-nouveau-sahelistan-septieme-partie/5322918

~ Des mensonges flagrants à l'ingérence directe ~
http://www.mondialisation.ca/mali-ingerence-humanitaire-ou-nouveau-sahelistan-partie-9/5323621?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=mali-ingerence-humanitaire-ou-nouveau-sahelistan-partie-9

Je vous souhaite une très bonne lecture,
Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? Empty Re: Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ?

Message  09991 Ven 22 Fév - 18:01

Bien vue cette variante Silver, les lecteurs doivent chercher ce qui leur convient de ce qu'il cherchent.

A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30
09991
09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 39
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? Empty Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ?

Message  Silver Wisdom Mar 26 Fév - 9:41

Bonjour à tous,

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? Mali-guerre--400x279

Je vous propose la suite de ces articles.

~ Traîtres et mercenaires au service du néocolonialisme ~
http://www.mondialisation.ca/mali-ingerence-humanitaire-ou-nouveau-sahelistan-partie-10/5323624

~ Les dollars de l'Oncle Sam pour promouvoir le terrorisme ~
http://www.mondialisation.ca/mali-ingerence-humanitaire-ou-nouveau-sahelistan-partie-11/5323628?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=mali-ingerence-humanitaire-ou-nouveau-sahelistan-partie-11

~ Un néocolonialisme putride et ses nouveaux corsaires ~
http://www.mondialisation.ca/mali-ingerence-humanitaire-ou-nouveau-sahelistan-partie-12/5323634?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=mali-ingerence-humanitaire-ou-nouveau-sahelistan-partie-12

~ Terrorisme «djihadiste», bras armé de l'Occident ~
http://www.mondialisation.ca/mali-ingerence-humanitaire-ou-nouveau-sahelistan-partie-13/5323637?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=mali-ingerence-humanitaire-ou-nouveau-sahelistan-partie-13

~ La Françafrique par mercenaires et traîtres interposés ~
http://www.mondialisation.ca/mali-ingerence-humanitaire-ou-nouveau-sahelistan-14e-partie/5324450?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=mali-ingerence-humanitaire-ou-nouveau-sahelistan-14e-partie

Bonne lecture à tous,
Bien Amicalement.


Dernière édition par Silver Wisdom le Mer 27 Fév - 13:24, édité 1 fois (Raison : Ajout d'information)

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? Empty Mali : la résolution de l’ONU permettra à la France d’occuper le pays

Message  Résistance Lun 15 Avr - 20:55

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? Armee-francaise-a-Tombouctou


« À l’heure actuelle, les troupes africaines déployées au Mali par la CEDEAO (communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest - NDLR) constituent une force totalement incapable », a déclaré Michael Sheehan, le conseiller du secrétaire à la défense pour les opérations spéciales et les conflits de basse intensité. Ces propos ont été tenus le 9 avril devant la sous-commission du Sénat pour les forces armées.

Quelque 4.300 soldats, en provenance de pays membres de la CEDAO (Nigéria, Togo, Niger, Sénégal, Bénin, Burkina Faso, etc.), sont aujourd’hui déployés au Mali. Même le Tchad, qui n’est pas membre de la communauté, a envoyé 2.000 hommes pour combattre aux côtés des troupes maliennes et françaises. En comptant les troupes françaises (4.000 hommes), ce sont donc près de 10.000 soldats qui appuient les troupes maliennes.

Michael Sheehan a tenu malgré tout à remercier la France pour l’opération menée de façon « absolument excellente ». « Les Français ont réagi très vite et ont repoussé Aqmi au-delà du fleuve Niger. Ils ont repris le contrôle des villes du Nord ». Le responsable du Pentagone reconnaît que « nombre de leaders d’Aqmi n’ont pas été capturés ou tués, mais la France a démantelé leurs sanctuaires ». Toutefois, les rebelles islamistes, qui se sont réfugiés dans l’Adrar des Ifoghas, sont en train de donner du fil à retordre aux soldats français.

Le responsable étasunien a également abordé la question des casques bleus. Pour le moment, une des deux options envisagées par Ban Ki-moon impliquerait une mission de stabilisation « en complément d’une force parallèle qui serait autorisée à utiliser tous les moyens nécessaires pour contrer les menaces susceptibles d’entraver son mandat ». Autrement dit, traquer les militants islamistes. Pour ce qui est du contingent onusien, pas moins de 11.500 casques bleus devraient être engagés dès le mois de juillet dans l’opération de maintien de la paix au Mali. Parmi eux, 150 seront français, À ce sujet, Washington a les idées claires. Selon Sheehan, les casques bleus devraient se cantonner à des missions de sécurisation : « ce type de forces devrait être en mesure de contrôler les villes et de permettre aux Français de concentrer son effectif réduit sur des objectifs ciblés ». « Il incombera à la France de faire la chasse aux rebelles, peut-être avec notre soutien », a ajouté le responsable étasunien.

L’Algérie, quant à elle, s’est toujours montrée réticente à intervenir directement au Mali, visiblement consciente que cela pourrait réveiller de vieux démons chez les militants islamistes. Elle a seulement autorisé le survol de son territoire aux avions français tout en refusant de faire intervenir ses troupes. Hollande, Clinton et beaucoup d’autres s’étaient rendu à Alger pour convaincre Abdelaziz Bouteflika d’intervenir. Mais le président algérien a toujours soutenu la voie du dialogue sur la question malienne, et chacun d’entre eux était rentré bredouille dans son pays d’origine.

Sur le scénario qui devrait se jouer prochainement au Mali, Michael Sheehan a estimé que « la Somalie est un bon exemple de ce qu’il faut faire : déployer une force de l’ONU chargée d’une mission raisonnable. Débusquer Aqmi des montagnes et attaquer leur leadership est un boulot pour une force bien plus capable. L’ONU ne peut pas faire cela et nous ne devons pas attendre d’elle qu’elle le fasse. Ce sera aux Français, peut-être avec notre soutien, de s’en occuper ».

La comparaison avec la Somalie est décidément très maladroite. Ce pays est en guerre depuis plus de vingt ans, et malgré le ton triomphal tenu par la communauté internationale, qui parle de la défaite d’al-Shabaab, les militants islamistes continuent de contrôler certaines parties du territoire tout en menant des attaques sporadiques contre le gouvernement fantoche imposé par les États-Unis.

Le discours de Michael Sheehan a été tenu le lendemain du retrait d’une centaine de soldats français, ce qui porte aujourd’hui à 3.900 le nombre de militaires français encore projetés au Mali. C’est donc un retrait bien symbolique. Paris exprime son intention de partir… mais reste militairement pour combattre. Dans le même temps, la presse locale malienne critique la décision de l’ONU justifiant la création d’une force parallèle dont la mission sera purement offensive. Soulignons que ladite force sera composée de mille hommes et que le projet de résolution autorisant son déploiement à partir de juillet prochain est actuellement en discussion à New-York. Mille hommes… C’est exactement le nombre de militaires que la France entend maintenir au Mali. En clair, l’ONU autorise la France à occuper le Mali pendant un certain temps.

Capitaine Martin

http://www.resistance-politique.fr/article-mali-la-resolution-de-l-onu-permettra-a-la-france-d-occuper-le-pays-117119452.html

Résistance
Résistance
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 30/01/2013
Localisation : Lille

http://www.resistance-politique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? Empty La France lance une offensive militaire et de propagande au Mali

Message  Silver Wisdom Mar 16 Avr - 12:29

Bonjour à tous,

La France lance une offensive militaire et de propagande au Mali

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? 5165742-7708664

Des soldats français ont lancé une nouvelle offensive au Nord Mali.
L’opération surnommée « Gustav » implique un millier de soldats utilisant
des dizaines de blindés, de l’artillerie et des chasseurs-bombardiers ainsi que
pour la première fois des drones. L’offensive fait partie de l’expansion systématique
de la guerre menée par la France et ses alliés.



Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? 3156144_3_335c_tous-les-acces-a-la-vallee-de-gao-ont-ete_2558b3913e965b062a02ba8c52f51097

Cette opération baptisée "Gustav", l'une des plus importantes en termes d'effectifs engagés
depuis le début du conflit au Mali en janvier, mobilise un millier d'hommes, plusieurs dizaines de blindés,
des hélicoptères, de l'artillerie, des drones et de l'aviation, a précisé à la presse le général Bernard Barrera,
commandant de la composante terrestre de la force Serval.


Mali : vaste opération militaire française au nord de Gao
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2013/04/08/mali-vaste-operation-militaire-francaise-au-nord-de-gao_3156131_3212.html
La semaine passée l’Union européenne (UE) a aussi commencé sa « Mission de formation de l’Union européenne » (EUTM), au Mali.
Quelque 550 soldats issus de 22 pays de l’UE sont chargés de former au cours de ces 15 prochains mois la moitié de l’armée malienne.
Un premier contingent de 570 soldats venus de la capitale malienne, Bamako, est arrivé pour débuter l’entraînement spécial de base, d
ont les télécommunications ou la formation de tireurs d’élite.


Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? 440px-EUTM_Mali.svg

Le constat du commandant français d'EUTM est sévère.
Pour le général François Lecointre, l'armée malienne est « destructurée »,
« incapable de se projeter dans l'avenir ». Bref, tout est à reconstruire.

La tâche des instructeurs européens est donc immense et se fera par vagues :
quatre bataillons de 670 hommes seront successivement formés, soit au total quelque 2 700 soldats.

Au programme : des cours techniques, c'est-à-dire entraînement au tir, manœuvres,
mais aussi des formations théoriques avec notamment des modules sur le respect du droit humanitaire.
Les premiers éléments formés devraient être opérationnels au mois de juillet.


Une mission européenne pour remettre à niveau l'armée malienne
http://www.rfi.fr/afrique/20130402-mali-lancement-formation-armee-instructeurs-europerns
L’objectif officiel de la mission évaluée à 12,3 millions d’euros (16,1 millions de dollars) est de « reconstruire » l’armée malienne,
pour que les forces françaises puissent progressivement se retirer. Le 28 mars, le président français, François Hollande,
a annoncé lors d’une interview télévisée que son pays allait commencer fin avril à retirer progressivement ses 4.000 soldats
et réduire de moitié leur nombre pour coïncider avec la « mission de maintien de la paix » de l’ONU devant avoir lieu en juillet.
A la fin de l’année, un millier de soldats français resteraient au Mali.

Hollande n’a toutefois pas fait référence au fait que deux jours plus tôt, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon,
avait annoncé dans un rapport remis au Conseil de Sécurité de l’ONU que la force de « maintien de la paix » de l’ONU
forte de 11.200 hommes serait considérablement plus nombreuse qu’annoncée précédemment.

Ban a aussi signalé pour la première fois la perspective d’une seconde « force parallèle » afin de mener
des opérations importantes de combat et des opérations anti-terroristes « hors cadre de l’ONU ».


Cette unité spéciale devrait être mise en place principalement par la France et sera stationnée
soit à l’intérieur des frontières maliennes soit ailleurs en Afrique occidentale.

La déclaration de Hollande vise à duper l’opinion publique. Au lieu d’une réduction des opérations militaires,
beaucoup plus de soldats vont être envoyés au Mali dans la période à venir. Ils stationneront plus longtemps qu’il n’avait été
officiellement annoncé et leur champ d’action a été significativement élargi pour s’étendre au-delà des frontières du Mali.


Ce n’est pas la première fois que le président social-démocrate français cherche à tromper l’opinion publique internationale.
Son affirmation initiale selon laquelle la France avait été contrainte d’intervenir pour endiguer un soulèvement des combattants islamiste
dans la capitale Bamako était tout aussi fausse. Dans une interview accordée au journal Suisse Tagesanzeiger, Georg Klute,
professeur d’ethnologie à l’université de Bayreuth et spécialiste de l’Afrique, a révélé que le gouvernement malien
est en pourparlers avec le groupe islamiste Ansar Al-Dine depuis trois ans.

Lors de ces pourparlers, Ansar al Dine avait proposé de déclarer un cessez-le-feu et d’abandonner sa campagne
pour imposer par la violence la loi islamique de la charia. La France a réagi l’été dernier, menaçant maintes fois d’intervenir.
C’est dans ce contexte de provocations françaises que les forces islamistes ont lancé une offensive pour s’emparer de l’aéroport Sévaré,
afin d’empêcher l’atterrissage des troupes françaises, ce qui a servi de prétexte à Paris pour lancer sa guerre au Mali.


Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? ?modified_at=1359023740&ratio_x=03&ratio_y=02&width=476
Algabass Ag Intalla, chef du nouveau mouvement issu d'Ansar Dine, lors de négociations avec le gouvernement malien
et le Mouvement national de libération de l'Azawad, à Ouagadougou le 4 décembre 2012. (Photo Ahmed Ouoba. AFP)


Depuis des mois, des médiateurs ouest-africains et algériens tentaient de dissocier Ansar Dine
des deux autres groupes islamistes armés présents dans le nord du Mali, en grande partie composés d'étrangers :
Al-Qaeda au Maghreb islamique (Aqmi) et le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao).
Sur le terrain, ces trois groupes sont pilonnés depuis 14 jours par les frappes aériennes françaises,
visant en particulier leurs bastions de Gao et Tombouctou.


Au Mali, le groupe Ansar ed-Dine se divise face aux pilonnages
http://www.liberation.fr/monde/2013/01/24/au-mali-le-groupe-ansar-dine-se-divise-face-aux-pilonnages_876377
Les activités des agences internationales de renseignement ont confirmé que la guerre au Mali
n’était pas la conséquence d’une décision prise à court terme.


Selon le magazine allemand Der Spiegel, les troupes d’élite de l’armée française étaient actives au Mali plusieurs mois
avant l’intervention officielle. En septembre 2012, une centaine de membres du Commandement des opérations spéciales (COS)
étaient arrivés secrètement dans le pays par avion, prenant position à des emplacements stratégiques hors de la capitale, Bamako.
Leur mission a été complétée par une reconnaissance navale et l’écoute électronique à partir du Niger voisin.

Selon le magazine français Marianne, l’unité du COS a bénéficié du soutien de troupes
qui avaient précédemment été impliquées dans l’intervention française en Côte d’Ivoire voisine.
La mission qui porte le nom d’opération Sabre a été effectuée avec l’autorisation expresse des gouvernements des pays voisins.
Le centre de commandement de l’opération était à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso
où se trouve le quartier général de l’armée américaine.

Depuis 2007, les Etats-Unis ont mis en place en Afrique plus d’une dizaine de bases aériennes. Le Washington Post a produit
dernièrement un rapport sur une mission au nom de code « Creek Sand » effectuée en 2012 par l’armée américaine
et des entreprises locales sous contrat. L’opération impliquait une surveillance aérienne du Mali et d’autres pays d’Afrique occidentale
ainsi que des manœuvres militaires comprenant des soldats américains et des soldats maliens formés par l’armée américaine.

L’ensemble de ces informations montre clairement que, contrairement aux affirmations du président français selon lesquelles
son pays avait préparé une riposte éclair à la menace terroriste, l’intervention au Mali était planifiée
et minutieusement préparée longtemps à l’avance.


Ernst Wolff
Source de l'article
La France lance une offensive militaire et de propagande au Mali
http://www.mondialisation.ca/la-france-lance-une-offensive-militaire-et-de-propagande-au-mali/5331490?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=la-france-lance-une-offensive-militaire-et-de-propagande-au-mali

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
Silver Wisdom
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 52
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

https://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? Empty Re: Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ?

Message  09991 Mar 16 Avr - 18:09

Cette opération baptisée "Gustav", l'une des plus importantes en termes d'effectifs engagés
depuis le début du conflit au Mali en janvier, mobilise un millier d'hommes, plusieurs dizaines de blindés,
des hélicoptères, de l'artillerie, des drones et de l'aviation, a précisé à la presse le général Bernard Barrera,
commandant de la composante terrestre de la force Serval.


Je me permets juste de mettre une petite paranthèse pour les drônes.....


Le site du quotidien économique français La Tribune a écrit vendredi que Paris avait demandé à Washington "officiellement début 2013 l'autorisation d'acquérir des Reaper non armés" ensuite "francisés" pour que l'armée française "conserve toute son autonomie pour mener ses missions opérationnelles" et puisse également armer ces drones de missiles cette fois "Made in France". La réponse des US concernant la vente de Reaper devrait être donnée fin 2013 début 2014.

Les hauts responsables militaires français demandent depuis plusieurs années à ce que l'armée rattrape son retard en matière de drones qu'ils jugent à présent indispensables dans la conduite des opérations militaires. Actuellement ils privilégient l'achat de drones pouvant être armés. C'est pour cela qu'au ministère de la défense on parle de se doter à l'horizon 2020 d'"un drone Male armé", capable de frapper un ennemi en toute sécurité.

D'ailleurs en Septembre dernier Paris et Berlin ont décidé de coopérer pour la réalisation en commun d'un drone Male "en vue d'une solution européenne".

Reste que l'utilisation de drones armés est de plus en plus contestée car les données chiffrés recueillis sur l'utilisation intensive de ces derniers par l'Administration Obama en AfPak au Yemen et ailleurs font état d'un grand nombre de victimes civiles résultant de frappes de missiles lancés de ces drones.

De plus l'utilisation de ce type d'armement viole la plupart du temps la souveraineté territoriale des états nations de même que les lois de la guerre puisqu'elle officialise les assassinats extra judiciaires considérés comme crime de guerre en Droit International.

Il semble donc qu'Hollande ait adopté une politique étrangère guerrière au détriment de la diplomatie un fleuron de la politique française dévoyée par l'actuel ministre des affaires étrangères, Laurent Fabius, qui a transformé le Quai d'Orsay en Souk et qu'il fait passé ses velléités coloniales guerrières comme une priorité "nationale" en s'armant.... à l'étranger.


http://www.planetenonviolence.org/Hollande-SA-Guerre-Permanente-Au-Terrorisme-SES-Commandes-De-Drones-AMERICAINS_a3058.html
https://ledormeur.forumgratuit.org/post?t=747&mode=reply
Quelque chose était suspect, avec cette information, prolongation des soldats français, ça confirme que les drônes vont être livrés qu'en décembre 2013....... ou plutôt en attente de washington pour l'aprobation!


A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30
09991
09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 39
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? Empty Re: Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ?

Message  09991 Sam 6 Juil - 20:07

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? NOUVEAU+TRACE+GAZODUC+PROJET+DGSE



A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30
09991
09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 39
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? Empty Re: Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ?

Message  09991 Sam 7 Fév - 21:14

Guerre de l'ombre au Sahara - Arte Documentaire 2015







Ajoutée le 3 févr. 2015   par Documentaire Canal - 6  



GUERRE DE L'OMBRE AU SAHARA

La guerre pour contrôler les ressources du XXIe siècle a déjà commencé. Et l'Afrique, comme à l'accoutumée, est aux premières loges. Depuis des décennies, la France n'est plus la seule à avoir des vues sur le continent. Dès les années 1960, la découverte d'immenses gisements de pétrole dans le golfe de Guinée attire un nouvel acteur aux besoins inextinguibles, les États-Unis. Peu à peu, la première puissance mondiale s'implante en Afrique. En 1992, son armée intervient en Somalie, ravagée par une guerre civile, pour une opération dite humanitaire. Six ans plus tard, les États-Unis récidivent au Soudan après des attentats contre deux ambassades américaines par une organisation alors obscure : al-Qaida.

Le 11 septembre 2001 est un tournant. Pris de vitesse par la Chine sur l'ensemble du continent, Washington met un pied au Sahara dans le cadre officiel de sa "lutte contre le terrorisme". En 2007, l'administration Bush renforce son instrument politico-militaire à travers Africom, visant notamment à quadriller la région. Mais derrière ce combat se cachent d'autres batailles : la zone saharienne contient les plus grandes réserves pétrolières d'Afrique, mais aussi de l'uranium, du fer, de l'or� Parallèlement, la France renforce sa présence militaire sur le continent.

Une militarisation croissante de l'Afrique

Passionnant, ce documentaire inscrit les dernières opérations militaires dirigées par les États-Unis et la France dans ce contexte de contrôle des ressources africaines : la Libye est un producteur majeur de pétrole, le Mali abrite d'importantes quantités d'uranium alors que la Centrafrique occupe une place stratégique dans la région. Les réalisateurs Bob Coen et Eric Nadler donnent la parole à de nombreux intervenants pour montrer comment les grandes puissances industrielles se positionnent. Cent trente ans après la conférence de Berlin, qui vit les pays occidentaux se partager le "gâteau" africain, l'histoire se répète, invariablement.







A Bientôt

_________________
09991


Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes . Coran sourate 8, verset 30
09991
09991
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 39
Localisation : Suisse

https://twitter.com/Shakur1999

Revenir en haut Aller en bas

Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ? Empty Re: Mali : ingérence humanitaire ou nouveau Sahelistan ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum