Les 5 technologies utilisant l’énergie libre sont en train de devenir disponible.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les 5 technologies utilisant l’énergie libre sont en train de devenir disponible.

Message  Geoff le Lun 27 Fév - 1:13

Les 5 technologies utilisant l’énergie libre sont en train de devenir disponible.



Hors des circuits des medias traditionnels, de nombreuses technologies futuristes de l’énergie sont en train d’émerger pour changer le cours de la civilisation humaine. Ces innovations technologiques sont porteurs d’un fantastique espoir pour le futur où la pénurie énergétique ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

Hank Mills, Nouvelles concernant les Systèmes d’Energie Pure (PESN) : http://pesn.com/2012/01/21/9602018_Top_5_Free_Energy_Technologies_Unfolding_Now/


Une ère d’énergie libre s’ouvre. Au moment où nous vous parlons, de nombreuses entreprises sont en train de développer les technologies qui rendront l’énergie à produire abondante, abordable et peu coûteuse. Les plus originales de ces technologies mettront fin à l’ère du combustible fossile et ce en permettant à l’énergie d’être produite de façon totalement novatrice. Tout cela se déroule actuellement, sans la moindre couverture médiatique. Elles arrivent sans bruit et très peu de gens y prêtent attention.



Au cours des 10 dernières années, nous, au sein de PESN, avons suivi la piste et le développement de ces innovations qui vont changer la face du monde ; nous avons fait des reportages au fur et à mesure où elles arrivaient sur le marché. Nous avons établi une liste des 5 meilleures et plus prometteuses d’entre elles que nous avons suivi avec attention. En ce soir du 21 janvier 2012, Allan Sterling (fondateur de PESN) présente les toutes dernières versions de ces technologies aux millions d’auditeurs de ce programme radio.



De toutes les technologies émergeantes dont le public devrait être au courant, les 5 énumérées ci-dessous sont considérées comme la « crème de la crème” et méritent une attention particulière. De notre point de vue, ces technologies sont celles qui se développeront le mieux et qui auront un impact durable sur notre civilisation. Dans la suite de cet article, nous les présenteront dans le détail et nous expliquerons pourquoi les personnes désireuses de voir se produire une révolution énergétique devraient suivre au plus près leur évolution et leur arrivée sur le marché.



1. Le catalyseur d’énergie d’Andrea Rossi (Andrea Rossi’s E-Cat “Energy Catalyzer”)



Le catalyseur d’énergie d’Andrea Rossi est peut être le dispositif technologique le plus connu de cette liste. Il utilise la « fusion à froid » ou « faibles réactions d’énergie nucléaire (LENR) ». Par des procédés nucléaires novateurs, il permet le dégagement de grandes quantités de chaleur, entre une poudre de nickel ordinaire et de l’hydrogène sous sa forme gazeuse.



Il est de petite taille mais est capable de produire une grande quantité d’énergie. D’ordinaire, il se compose d’un petit tube en métal (bien que d’autres formes soient également utilisées) qui agit comme le cœur d’un réacteur. Une fois scellé, de la poudre de nickel spécialement traitée, de l’hydrogène sous forme gazeuse et un catalyseur breveté sont introduits dans ce tube. Soumis à une combinaison de pression et de chaleur, un surplus d’énergie thermique se dégage. Un volume d’eau ou de tout autre liquide refroidissant circule autour du cœur du réacteur et en extrait la chaleur, tout en refroidissant en même temps le cœur même de ce réacteur.



A partir d’un petit système qui tient sur une table, on peut générer beaucoup de kilowatts d’énergie thermique. Après des tests effectués en laboratoire, il s’est avéré qu’un cœur de réacteur de la taille d’une pile peut produire en toute sécurité 10 kW de chaleur. Cette énergie thermique est produite sans l’aide d’aucun matériel radioactive, elle ne génère aucun déchet nucléaire et n’émet aucune radiation néfaste pour l’environnement, ne relâchant aucune pollution dans l’atmosphère.



Aussi, cette technologie peut être considérée comme un moyen sûr et propre de produire de l’énergie nucléaire, sans rencontrer aucun des inconvénients que représente la fission nucléaire telle que nous la pratiquons de nos jours. Même dans le pire des cas, comme celui d’une catastrophe naturelle, le catalyseur d’énergie d’A. Rossi ne peut pas entrer en fusion et ainsi produire une situation dangereuse. Dans le cas où un catalyseur se mettrait à surchauffer à cause d’un dégât matériel ou d’une fuite du liquide de refroidissement, la poudre de nickel se solidifiera en un bloc et le procédé nucléaire s’arrêtera de fait.



Le 28 octobre dernier, A. Rossi a permis à son premier client de tester une usine d’un mégawatt implantée à Bologne, en Italie. Ce fût un succès. En effet, pendant un peu plus de 5 heures et demi, le système a produit de façon constant un peu moins d’un demi mégawatt de chaleur, sans aucun apport d’énergie. Le client a tout de suite été conquis par le procédé et l’a acheté.



En ce moment, A. Rossi travaille avec son premier client, ainsi qu’avec l’entreprise assez connue la National Instruments, pour développer des contrôles électroniques plus complexes pour ses systèmes. Bien que l’usine soit toujours implantée à Bologne, en Italie, les consommateurs devraient les voir arriver sur le marché d’ici 2 à 3 mois.

Récemment, il a également annoncé qu’il espérait pouvoir bientôt produire une quantité d’un million de catalyseurs de 10 kW pour une utilisation domestique. Ces unités fourniraient à la fois du chauffage pour la maison et de l’eau chaude. Pour produire de façon efficace un million de ces procédés au prix de vente le plus bas, il a conçu une usine automatisée en se servant de la technologie robotique. Il espère pouvoir mettre son catalyseur sur le marché d’ici la fin de l’année, début de 2013, au prix de 500 dollars l’unité. Il espère aussi être en mesure d’offrir des kits qui pourraient améliorer ces systèmes afin de produire de l’électricité, en plus de la chaleur.



Si l’utilisation de ce procédé se répand rapidement, cette technologie aurait la capacité de réduire dramatiquement, voire même de faire disparaitre, notre besoin en combustible fossile. Pour toutes ces raisons, nous en avons fait notre numéro 1 de cette liste.



2. Le générateur d’état solide ou “ générateur de champ électrique sans fin”



Le numéro 2 de notre liste peut être décrit comme un “générateur d’état solide”; nous lui avons également donné le surnom de “générateur de champ électrique sans fin”. L’entreprise qui assure son développement souhaite pour l’instant rester anonyme. Elle a déjà développé de nombreuses technologies et compte sur un portefeuille important de brevets.



Cette technologie repose sur la production d’un champ électrique permanent (le contraire d’un champ magnétique permanent dans un aimant permanent) qui ne s’arrête jamais et qui génère un flux constant d’électricité. Actuellement, la production de ces prototypes reste assez modeste, car ils ne sont capables que d’alimenter une lampe ou une autre petite charge similaire. Cependant, l’entreprise est en train d’essayer d’introduire des nouvelles méthodes afin d’augmenter la superficie de l’appareil et ainsi générer un courant plus important (la tension est déjà présente). Un associé de confiance, Mark DANSIE, s’est rendu sur place et en a conclu que la technologie est réelle et qu’elle fonctionne bien.



Le potentiel à venir de cette technologie est stupéfiant. En effet, selon les fabricants, qui souhaitent la faire évoluer encore plus, un appareil de la taille d’un timbre poste sera alors en mesure de produire environ un watt de puissance électrique constante (ce qui est assez pour faire fonctionner un téléphone portable) et ce pendant une période de 20 ans, voire peut être plus, sans consommer aucune sorte de combustible. De plus, ces appareils sont construits avec des matériaux non toxiques et ne sont pas dangereux même s’ils venaient à être ingérés.



Finalement, cette technologie pourrait être adaptée pour produire de l’électricité pour n’importe quelle application: des téléphones portables, des voitures électriques, des maisons, etc.



La recherche continue et nous espérons prochainement vous faire part des ses avancées. Lorsque cette technologie arrivera sur le marché, d’ici 18 à 20 mois, elle deviendra très certainement notre numéro 1 de la liste.



3. Le moteur à gaz noble de PlasmERG.



PlasmERG est une entreprise qui est en train de construire un moteur révolutionnaire, qui n’utilise que de petites quantités de gaz noble inerte comme combustible. John ROHNER, le fondateur de l’entreprise, soutient que le moteur sera capable de produire un rendement constant de plus de 100 chevaux, et ce pendant des mois et des mois, en n’utilisant que pour quelques dollars de carburant.



De plus, il ne rejette aucune pollution dans l’atmosphère, ne fait aucun bruit et ne nécessite aucun système de refroidissement. Il peut servir pour les voitures et permettre aux générateurs de produire de l’électricité. Il pourrait aussi remplacer les moteurs électriques dans beaucoup d’applications. Du fait de sa simplicité, il nécessite beaucoup moins de composants qu’un moteur à combustion interne et, de fait, moins d’entretien. Avec ce moteur dans une voiture, les vidanges d’huile, les surchauffes de radiateur et les replacements de filtre à huile ne seraient plus qu’un souvenir … ainsi que les pleins d’essence à la pompe !



L’inspiration de ce « procédé de transmission plasmique » provient du “moteur Papp”. Joseph PAPP, son inventeur, était un immigré qui a maintes fois essayé de commercialiser son moteur à gaz noble. Cette histoire s’est déroulée sur plusieurs décennies et a connu beaucoup drames. Bien qu’il n’ait jamais réussi à le commercialiser et qu’il soit mort sans avoir vu son invention sur le marché, il semblerait que PlasmERG (et son partenaire, l’entreprise Inteligentry) soit bientôt prêt, dans un futur assez proche, à lancer sur le marché une version améliorée du moteur, sans doute au cours du premier trimestre de cette année 2012.



Une fois le moteur testé (fabriqué avec des pièces conçues sur mesure) et capable de fonctionner comme promis, il pourrait bien aussi devenir le numéro 1 de cette liste.



4. De l’énergie à partir du CO2 et de cendre industrielle.



Les nouveautés technologiques offertes par l’entreprise MP BioMass sont clairement un peu moins ‘exotiques’ que celles présentées dans cette liste ; cependant, elles sont suffisamment significatives pour que nous en bénéficions à plusieurs niveaux dans un avenir proche. En effet, celles-ci ont la capacité de gérer les déchets produits par la fumée de charbon, empêcher les émanations de CO2 et, en même temps, produire du combustible et de l’énergie.

Une solution technologique offerte par MP BioMass consiste à retenir le dioxyde de carbone contenu dans les gaz effluents, afin d’éliminer totalement les émanations de CO2. Cela est accompli avec un procédé breveté au niveau mondial qui, selon les dires de l’entreprise, reproduit une forme de photosynthèse artificielle.



Le procédé de ‘pyro gazification de la nano membrane’ n’extrait pas seulement le dioxyde de carbone contenu dans les gaz effluents mais empêche également les autres polluants de s’échapper dans l’atmosphère. Le procédé retient aussi l’oxygène (niveau 5) et isole l’hydrogène de ces gaz. Ce qui permet la production de méthanol et d’électricité, dont une infime partie est réutilisée pour faire fonctionner le système. La quantité produite de méthanol est impressionnante : 2085 litres (551 gallons) produits à partir de chaque tonne de dioxyde carbone capturée.



Le méthanol produit par cette technologie aurait un taux de cétane de 60 ou plus, ce qui équivaut à un taux élevé de supercarburant sans plomb ; il pourrait faire fonctionner n’importe quel véhicule sans avoir besoin de procéder à des modifications.



Une autre technologie offerte par l’entreprise est celle d’une meilleure gestion des quantités énormes de gaz effluents renvoyés dans l’atmosphère par les usines fonctionnant au charbon. En effet, elle est capable d’extraire l’énergie restante contenue dans ces gaz ainsi que les métaux ferreux et non ferreux de valeur. Elle en retire également les toxines et réduirait de beaucoup la quantité de ces déchets déversés dans les décharges.



Cette technologie a été prouvée et est actuellement utilisée, l’étape du prototype étant largement dépassée. Des millions et des millions de dollars ont déjà été dépensés dans son développement et une usine a été construite en Serbie en 2003. L’entreprise possède également 3 autres usines plus petites en Italie. Une usine de 10 mégawatt est en prévision dans le nord de l’état de New York et une autre de 2 gigawatt a été achetée et sera construite en Arabie Saoudite ; elle sera achevée en 2015.



Même si l’entreprise MP BioMass ne propose pas une technologie qui fasse voler en éclats les lois de la physique ou qui fasse disparaitre notre besoin en énergie fossile, elles est tout de même capable de nous offrir de nombreux bénéfices. Je pense qu’elle pourrait nous permettre de progresser en tant que civilisation et nous faire patienter avant que de nouvelles technologies n’émergent.



Beaucoup d’usines qui fonctionnent encore au charbon, et qui s’apprêtent à fermer car elles ne peuvent s’offrir d’effectuer les modifications pour être en règle avec les nouvelles normes d’émission, pourraient ne pas fermer et même tirer profit de ces émissions tout en assainissant l’environnement.



5. Defkalion



Defkalion est une entreprise grecque qui était associée à A. Rossi avant que celui ci ne mette fin à leur partenariat au cours de l’année 2011. Ils avaient l’intention de développer et de lancer sur le marché mondial sauf en Amérique la technologie de fission à froid révolutionnaire de Rossi.L’entreprise affirme maintenant qu’elle a développé sa propre technologie autour du nickel et de l’hydrogène qui est censé ne pas utiliser les secrets industriels de Rossi.

Contrairement à la technologie mise au point par ce dernier, qui a été testée de nombreuses fois –et qui a à chaque fois démontré une production importante de surplus énergétique- ils n’ont jamais permis un essai public de leur procédé. Pour l’instant, tout est maintenu secret.



S’ils pouvaient produire la preuve qu’ils possèdent une technologie autour du nickel et de l’hydrogène qui soit robuste et efficace, ils pourraient se rapprocher de la première position, dans notre liste. Même s’ils vont concurrencer A.Rossi, il reste de la place sur le marché pour une autre technologie de fusion à froid. Dit simplement, ils pourraient tous les deux développer leur appareil pendant des années et ne même pas être en mesure de répondre alors à la demande.

Leur principal argument est de dire que leur technologie ‘Hyperion’ est supérieur à celle d’A. Rossi. Cela peut être ou non le cas et seul le temps nous dira s’ils pourront apporter la preuve de ce qu’ils disent. Ceux qui ont visité les locaux de l’entreprise Defkalion (même s’ils n’ont pas eu la preuve que cela fonctionnait réellement) ont mentionné l’existence d’un laboratoire dernier cri, d’ingénieurs professionnels et d’une quantité importante de matériel très coûteux.

Il reste cependant un point d’inquiétude pour certains : la possibilité (non confirmée) qu’ils utilisent une partie de la technologie d’A. Rossi sans sa permission. Nous ne savons pas si cela est le cas mais pour l’instant, nous n’avons pas d’autre choix que d’espérer qu’il s’agisse de personnes parfaitement honnêtes. Cependant, s’ils pouvaient fournir une explication sur la différence qu’il existe entre leur procédé et celui de Rossi (par exemple, les catalyseurs utilisés), cela permettrait de nous rassurer.

Espérons que tous leurs arguments soient fondés. En effet, un monde disposant de 2 technologies de fusion à froid serait bien meilleur qu’avec une seule.

http://pesn.com/


Source : http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-les-5-technologies-utilisant-l-energie-libre-sont-en-train-de-devenir-disponible-100163091.html

_________________
"Cogito ergo sum." (Descartes)

"Très attaqué, Dieu se défend par le mépris, en ne répondant pas."(Jules Renard)

"Si Jésus avait dit "Prenez et fumez", le hash serait légal."(Philippe Perrier)
avatar
Geoff
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 32
Localisation : Wagadey, Jubbada Dhexe, Somalia

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire tourner votre voiture en utilisant des aimants

Message  Silver Wisdom le Mer 29 Fév - 12:42

Bonjour à tous,

Comment faire tourner votre voiture en utilisant des aimants



Aujourd'hui alors que l'énergie est si chère, il n'est pas difficile de susciter l'intérêt pour la plupart des recherches qui offre une bouffée d'espoir ou un moyen d'y échapper, mais ce n'était pas nécessairement le cas en 1942.
Dans nos moteurs à aimants permanents, la synchronisation est intégré dans les moteurs par la taille, la forme et l'espacement des des aimants dans le stator et l'armature.

La mise au point est contrôlée par la forme des aimants, la longueur polaire, et la largeur de l'entrefer. Cet entrefer, grâce à des aimants opposés et qui s'attirent mutuellement, est un phénomène rare. Habituellement, quand un entrefer magnétique est augmenté, le champ décroît de façon inversement proportionnelle au carré.

Lorsque l' entrefer du moteur à aimant permanent est augmenté, un changement curieux, mais défini a lieu. Il existe une diminution importante de la lecture du pôle sud de l'armature et une augmentation de la lecture du pôle nord. Ainsi, une sonde de détection à effet Hall donnera une lecture plus élevée du pôle nord et un nombre décroissant du pôle sud.

Cela contribue à expliquer pourquoi la poussée est meilleure avec un entrefer plus grand qu' une plus petite. Le champ d'attraction est réduit et ne produira pas une force de blocage, tandis que la répulsion de l'aimant en forme de croissant est assez grande pour générer une composante du vecteur de poussée qui guidera l'armature.

The Permanent Magnet Motor
by Howard R. Johnson and William P. Harrison, Jr.



Un dossier expliquant comment fonctionne ce moteur à aimant peut être lu en anglais au lien suivant :
http://www.rexresearch.com/johnson/1johnson.htm

Source
http://www.apfn.org/apfn/magnetic_motor.htm

Je suis sidéré par la simplicité du moteur et d'un point de vue écologique,
plus besoin de barrages, centrales nucléaires, pétrole etc...
Cela apparaît comme une technologie simple, réalisable et "peu onéreuse".
En voici la preuve :



Ajoutée par Joe11115 le 8 avril 2007

Etant intéressé par cette technologie, si jamais quelqu'un pouvait me conseiller, je suis preneur.

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 5 technologies utilisant l’énergie libre sont en train de devenir disponible.

Message  adzo le Jeu 1 Mar - 22:42

La vidéo du dernier post diffuse une compréhension complètement fausse de ce qu'est le magnétisme.
Un aimant permanent ne produit aucune énergie.
Il ne faut pas confondre force et source énergie.

La gravité est une force, et on ne peut tirer plus d'énergie potentielle de pesanteur d'un objet en chute que celle qu'on a dépensé pour le placer à l'altitude depuis laquelle il tombe.
De même dans la vidéo il n'y a pas plus d'énergie dans le mouvement du bâton que celle qu'il met à le placer dans une configuration, que ce soit d'un coté ou de l'autre.
Cela agit tel un ressort car c'est ça la vraie nature des aimants permanents.
C'est une force qui n'a d'énergie que celle du déplacement contrarié qu'on y a mis.

Dans les vieilles pendules à balancier il y avait des poids qui fournissaient l'énergie de la pendule.
Ces poids restituent l'énergie potentielle de pesanteur en descendant très lentement et tirant des câbles avec eux.
Mais une fois arrivés en bas ils avaient besoin d'être remontés, donc l'énergie des pendules est du stockage de l'énergie de l'huile de coude, comme serait stockée une énergie dans un ressort qu'on aurait maintenu comprimé ou tendu.
D'ailleurs les anciens réveils fonctionnaient avec un ressort enroulé qu'on contrariait aussi.

Ainsi il est vain de penser à un générateur qui produirait de l'énergie par la seule force d'aimants disposés d'une manière ou d'une autre.
Les pistes magnétiques linéaires fonctionnent grâce au différentiel magnétique qu'il y a entre les deux bouts de la piste.
C'est comme l'objet que l'on fait tomber, une fois arrivée au sol ou en bout de piste il n'y a plus rien à en tirer.
Alors l'idée de pouvoir boucler le système et le faire tourner indéfiniment est une illusion.
Ce serait comme vouloir tirer de l'énergie de la chute d'un objet en empêchant qu'il perde de l'altitude...
Si on veut que la corde soit tirée sur une certaine distance, correspondant à une certaine énergie, il faut qu'il y ait déplacement vertical ici.
Autrement on obtient rien du tout
Sans différentiel pas d'énergie.
Pour les aimants permanents donc, quelque soit la complexité de l'installation qui nous fait se perdre dans les méandres des actions et réactions, il n'y a rien à espérer car l'énergie mécanique n'est que celle qu'on apporte.

Parmi les technologies qualifiées d'énergie libre dans le premier post, je pense qu'il y en a des potentiellement intéressantes.
Le numéro 4 me fait penser au biopétrole, je trouve que ça se rapproche plus d'énergie photovoltaïque puisque c'est photosynthèse, mais si ça se développe c'est très prometteur.

http://www.youtube.com/watch?v=1ayWJOOqA-8
Par contre faites attention aux apparences, Jean marc Jancovici qu'on voit au début n'est pas écolo, il défend le nucléaire et nie l'ampleur de la catastrophe de tchernobyl... c'est l'un de ceux qui a travaillé pour des firmes comme areva alors évidemment il fait la propagande du réchauffement climatique du CO2 et toutes ces sornettes en s'appuyant sur les études qu'il a à disposition.

adzo
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Un moteur magnétique à aimant permanent est une source d’énergie libre et gratuite.

Message  Silver Wisdom le Ven 2 Mar - 8:38

Bonjour à tous,

Un moteur magnétique à aimant permanent
est une source d’énergie libre et gratuite.




Pourquoi construire un moteur magnétique à aimant permanent?

Un moteur magnétique à aimant permanent est une source d’énergie libre et gratuite. Le moteur magnétique produit de l’électricité sans aucune source de carburant. Il n’y a donc aucune émissions de gas toxiques ou polluants.

Quel est le but du moteur magnétique?

Le but du moteur magnétique est de convertir l’énergie magnétique contenue dans les aimants permanents en électricité que l’on peut utiliser dans la maison pour tous les besoins quotidiens. Il ne s’agit donc pas de mouvement perpétuel à proprement parler.

Comment ça marche?

Le principe de fonctionnement du moteur magnétique à aimant permanent repose sur la force magnétique d’attraction et de répulsion de multiples séries d’aimants positionnés de façon à faire tourner un arbre de transmission. Il est autosuffisant en énergie et ne requiert pas d’électricité ou de carburant pour fonctionner.

Qu’est-ce qui arrive quand on couple un alternateur à l’arbre de transmission du moteur magnétique?

C’est simple! Il en résulte la production d’électricité pratiquement gratuite. Il n’y a aucun coût de fonctionnement quotidien; seulement le coût d’autoconstruction et d’installation du moteur magnétique. Il est possible de fabriquer un tel système pour quelques centaines d’Euros avec l’aide d’un bon plan . La majorité des pièces nécéssaires à la fabrication du moteur à aimant permanent sont disponibles à la quincaillerie du quartier.

Il est donc tout à fait possible d’alimenter votre maison
et d’éliminer votre facture d’électricité avec l’aide d’un moteur magnétique de dimension adéquate.

Source
http://energielibremoteurmagnetiqueaimantpermanent.org/

Je pense sincèrement qu'il est possible d'entrevoir une solution énergétique avec un tel système.
La piste vaut le coup d'être approfondie, mais ceci ne reste que mon avis.
D'ailleurs, je m'y emploie même si mes connaissances en physique sont limitées.
Je vous tiendrai au courant de mes avancées.


Pour exemple, il existe le moteur Perendev qui fonctionne sur ce principe.


ENERGIE liBRE : moteur Perendev (aimants permanents). par moontof

Mouvement perpétuel à aimants permanents en V-gate


Mouvement perpétuel à aimants permanents en V-gate par rikiai

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar
avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 5 technologies utilisant l’énergie libre sont en train de devenir disponible.

Message  adzo le Ven 2 Mar - 14:54

Sylver Wisdom, je regrette d'avoir à dire ça mais l'article que tu reproduis mène au site http://secrets-energie-renouvelable.com/magnetcoretpe.htm
Ce site magnetcore, ne fait que vendre des packs qui sont sensés nous permettre de fabriquer nous même un générateur.
C'est une arnaque bien ficelée dans la présentation sur laquelle renvoie des dizaines de faux sites différents qui constituent l'hameçon.
Ils piquent toutes les vidéos et plans des machines non fonctionnelles qu'on peut trouver sur internet gratuitement.
Si l'argent de ceux qui payent pour ça est bien réel, le résultat de leurs engins lui l'est beaucoup moins.

Tu as cité : "Le but du moteur magnétique est de convertir l’énergie magnétique contenue dans les aimants permanents en électricité"

C'est précisément en contradiction totale avec ce que j'affirmais dans mon précédent post.
Cette affirmation de leur part est un mensonge destiné à enfumer les gens qui vont ainsi croire que de l'énergie sort des aimants et qu'elle peut être utilisée pour propulser et faire tourner un rotor.
Évidemment si les gens savaient que la force magnétique n'est pas une source d'énergie, ils comprendraient que ces dispositifs vendus sont une arnaque.

De nombreux membres se sont laissés séduire par cette illusion sur le forum planète révélation ici :
http://www.planete-revelations.com/t7563-moteur-a-energie-libre-un-manuel-que-je-peux-envoyer-a-tous-pour-le-fabriquer-soi-meme?highlight=%C3%A9nergie+libre

Depuis le temps il n'y a aucun retour d'une quelconque réelle surunité là ou ailleurs.

J'ai beau me donner du mal à essayer d'expliquer, quand les gens veulent croire plutôt que comprendre la réalité, rien ne peut les arrêter. ça me désespère.
Que les gens perdent leur temps sur des erreurs n'est pas bien grave, mais lorsqu'ils se mettent à investir en finançant et diffusant en toute inconscience des arnaques là c'est plus embêtant.

Tiens sinon la dernière vidéo que tu as mis sur la Vgate est aussi en rapport avec ce que je disais, à savoir qu'on ne peut tirer d'énergie des aimants, pas plus que de l'énergie potentielle de pesanteur.
ça coûte plus d'énergie que ça en rapporte de faire tourner une porte magnétique en V et il en faut aussi pour remonter le poids qui sert à faire tourner la porte.
Puisque aucun des deux ne génère d'énergie c'est qu'il y a une source d'énergie extérieure (ou intérieure) bien cachée qui fait tourner ce bidule.

adzo
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 5 technologies utilisant l’énergie libre sont en train de devenir disponible.

Message  Silver Wisdom le Ven 2 Mar - 15:17

Bonjour adzo,

Tu remarqueras que je n'ai pas mis les liens de ces pdf, et tu as raison, ton explication me convient.

Il est vrai que j'essaye de sortir de ce système et que de temps en temps, j'ai besoin d'un bon coup de pied au cul,
si tu me permets l'expression, pour voir ces supercheries, qui ne font que me remettre dans le bain.

Bien Amicalement,
Silver Wisdom.


avatar
Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 5 technologies utilisant l’énergie libre sont en train de devenir disponible.

Message  Guilux le Lun 5 Mar - 16:51

En effet ça tourne.. les configurations sont ingénieuses et nombreuses. Cependant Adzo a raison sur le fait qu'une fois que tu branche un rotor au tout, le couple ne sera pas incroyable, cela va en plus générer des pertes, et le mouvement va s'estomper.

J'aimerais voir des systèmes alliant un système de dynamo ou de bobine tesla. Le fait de générer un courant électrique me parait plus crucial.
avatar
Guilux
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 22/02/2012
Age : 33

http://www.dailymotion.com/Guilux04

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 5 technologies utilisant l’énergie libre sont en train de devenir disponible.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum