anipassion.com

Un "gouvernement Goldman Sachs" en Europe ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un "gouvernement Goldman Sachs" en Europe ?

Message  Silver Wisdom le Ven 24 Fév - 14:54

Bonjour à tous,

La pieuvre Goldman Sachs





La toute-puissante banque américaine Goldman Sachs, surnommée "Government Sachs" à Washington,
dispose aussi d'un réseau impressionnant dans les instances dirigeantes européennes.

Qu'on en juge : les deux "Super Mario" ont travaillé pour elle.

Le premier, Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne depuis le 1er novembre,
a été vice-président de la branche européenne de la banque d'affaires de 2002 à 2005,
au moment même où la banque a aidé la Grèce à maquiller ses comptes.


Le second, Mario Monti (photo), nouveau président du Conseil italien, est entré dans le cercle très fermé des conseillers internationaux de la banque lorsqu'il a quitté son poste de commissaire européen en 2005.

Un Français et un Allemand

Deux autres anciens de Goldman Sachs sont à la manoeuvre dans le sauvetage de la zone euro.

Côté allemand, Paul Achleitner, le président du géant allemand de l'assurance Allianz, conseille le directeur général du Fonds européen de Stabilité financière (FESF), Klaus Regling. Avant de rejoindre Allianz, il a travaillé pendant douze ans pour la banque d'affaires américaine.

Côté français, Philippe Gudin de Vallerin, chef du service des politiques macroéconomiques et des affaires européennes à la direction générale du Trésor, épaule le directeur du Trésor Ramon Fernandez dans la préparation technique des sommets et des négociations européennes.
Il a été de 1997 à 2003 économiste de Goldman Sachs à Paris, puis responsable de la division obligataire,
qu'il précise avoir quittée du fait d'un désaccord sur les orientations stratégiques.


Source
La pieuvre Goldman Sachs
http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20111118.OBS4848/la-pieuvre-goldman-sachs.html



Goldman Sachs : Analyse d'une pieuvre financière mondiale.

Voici un entretien hautement important avec André Jacques Holbecq sur la Radio Ici et Maintenant.
Mr Holbecq décortique ici un article percutant réalisé par le journaliste d'investigation Matt Taibbi
qui dénonce la perfide cupidité de Goldman Sachs et de ses innombrables manipulations
au sein des vastes rouages du système financier mondial.
La suite de l'article :
http://www.prisedeconscience.org/economie/goldman-sachs-analyse-dune-pieuvre-financiere-mondiale-793



Bien Amicalement.

Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Goldman Sachs a camouflé la dette de la Grèce, puis parié sur sa faillite !

Message  Silver Wisdom le Lun 27 Fév - 13:35

Bonjour à tous,

Goldman Sachs a camouflé la dette de la Grèce,
puis parié sur sa faillite !




Faîtes tourner à tous les grecs.

De nouvelles révélations accablent la banque d'affaires américaine, qui semble avoir joué sur tous les tableaux,
mettant Athènes à genoux. Et l'euro en danger.

Quel cynisme! Si l'on en croit le New York Times et l'hebdomadaire allemand Spiegel, ce sont les banques de Wall Street, comme Goldman Sachs, qui ont permis à la Grèce de s'endetter en cachette, bien au-delà des limites fixées par Bruxelles. Et cela, grâce à des montages financiers complexes, qui ressemblent curieusement aux subprimes responsables de la pire crise mondiale des quatre-vingts dernières années. Et ce n'est pas tout. Après avoir aidé le gouvernement hellénique à vivre largement au-dessus de ses moyens, les mêmes banques se sont mises à investir dans des fonds spéculatifs pariant qu'Athènes serait bientôt en défaut de paiement!

Mais reprenons. La dissimulation s'est produite peu après l'entrée de la Grèce dans la zone euro, en 2001. En adoptant cette monnaie, Athènes s'était engagé à ne pas dépasser 3% de déficit budgétaire. Une règle que les autorités ont réussi à contourner grâce à l'offre de Goldman Sachs: pour obtenir tout de suite des milliards de dollars, il leur suffisait de renoncer à l'avenir à des taxes d'aéroport, à des recettes du loto, etc. Cela s'appelle un «échange de devises». Techniquement, ce n'est pas un emprunt. Il n'y a pas d'intérêts à inscrire au budget. De l'argent est à disposition maintenant, qui fera défaut plus tard. On repousse le problème. C'est de la mauvaise gestion d'Etat, mais c'est tentant pour des politiciens obsédés par leur cote de popularité. Et à l'époque, ces «contrats dérivés» n'étaient pas interdits...

Le cercle vicieux

C'est donc en toute légalité que Goldman Sachs a empoché une commission de 300 millions de dollars pour avoir monté l'opération. Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Le New York Times croit savoir qu'en novembre dernier, le président de la banque, Gary Cohn, s'est rendu en personne à Athènes pour proposer de refaire le coup. Un peu comme on propose un second emprunt à quelqu'un qui ne peut plus renflouer sa carte de crédit. La Grèce a refusé. Depuis 2004, ces opérations ne sont plus autorisées dans l'Union européenne.

Plus dérangeant encore: la même banque investit dans des «credit default swaps», qui parient sur l'incapacité de la Grèce à honorer les intérêts de sa dette. De la pure spéculation qui nourrit la méfiance des investisseurs et des créanciers face à Athènes. Le cercle vicieux est enclenché.

Source
http://www.wikistrike.com/article-goldman-sachs-a-camoufle-la-dette-de-la-grece-puis-parie-sur-sa-faillite-99715852.html

Comment Goldman Sachs a aidé à masquer la dette de la Grèce

Nick Dunbar, auteur de «produits dérivés du diable», révèle la façon dont le pays s'est tourné vers la banque d'investissement Goldman Sachs pour obtenir de l'aide autour des règles de déficit.

Dans son rapport pour Newsnight, certains de ceux qui réalisé l'affaire, parlent publiquement pour la première fois.



Ajoutée par LeakSourceArchive le 20 février 2012

Pour les sous titres, regarder la vidéo sur YouTube et utilisé "cc".

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar

Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Athènes aurait gonflé son déficit en 2009 pour justifier l'austérité

Message  Silver Wisdom le Jeu 1 Mar - 12:33

Bonjour à tous,

Athènes aurait gonflé son déficit en 2009
pour justifier l'austérité

par Romaric Godin


Les chiffres auraient été aggravés afin que le déficit grec devînt ainsi un record dans la zone euro
et pût faciliter dans les esprits grecs l'acceptation des mesures d'austérité douloureuses / Photo Reuters


C'est peut-être un scandale d'ampleur européenne qui couve actuellement dans le bureau du procureur d'Athènes : le gouvernement de Georges Papandréou aurait invité l'Elstat, l'institut statistique grec, à surestimer le déficit 2009 pour mieux faire passer les réformes auprès du peuple grec.

Le procureur d'Athèmes, Grigoris Peponis, a obtenu jeudi de la Vouli, le parlement grec, une commission parlementaire d'enquête concernant le niveau du déficit public hellénique en 2009.

Révélations

L'affaire a débuté en septembre dernier lorsqu'une employée de l'Elstat, Zoé Gorganta, a révélé que le chiffre du déficit public de 2009 avait été gonflé artificiellement lors de sa révision à la hausse en novembre 2010 de 13,6 % à 15,4 % du PIB. Selon cette employée, qui a été immédiatement licenciée, ces chiffres auraient été aggravés à dessein afin que le déficit grec dépassât celui de l'Irlande, devînt ainsi un record dans la zone euro et pût faciliter dans les esprits grecs l'acceptation des mesures d'austérité douloureuses proposées par le gouvernement.

Responsabilités politiques

Derrière ces accusations se glissent évidemment les figures du premier ministre socialiste de l'époque, Georges Papandréou et de son ministre des Finances d'alors Georges Papakonstantinou. La responsabilité des ministres devra du reste être une des principales questions auxquelles devra répondre la commission d'enquête parlementaire. Mais la question de la responsabilité européenne ne manquerait pas de se poser. L'Elstat a été fondée en août 2010 sur le modèle des autres instituts statistiques européens. Son principal critère a été l'indépendance du pouvoir politique afin que ne se reproduise pas les « trucages » de comptes qui avaient permis entre 2000 et 2004 au pays d'entrer sans difficultés dans la zone euro. Eurostat, du reste, a validé la correction de novembre 2010 sans broncher.

Défense de l'Elstat

Le président de l'Elstat depuis sa fondation, Andreas Georgiou, se défend pied à pied depuis le début de l'affaire. Pour le moment, il n'est pas mis en examen, le procureur ayant voulu transmettre l'affaire au parlement d'abord, mais il risque pour « atteinte à la sûreté de l'Etat », la prison à vie. Il a néanmoins soumis au procureur un dossier de 74.500 pages pour lui expliquer le mode de calcul du déficit et a effectué mercredi une déposition de 110 pages. Selon le quotidien grec Ekathimerini, il aurait alors insisté sur la surveillance européenne qui aurait alors entouré ses calculs, gage pour lui de leur justesse. Il réfute en tout cas toute pression gouvernementale et proclame son indépendance absolue. A Luxembourg, Eurostat proteste également de la régularité absolue des comptes grecs.

Combat politique

La commission parlementaire devra donc déterminer s'il y a eu falsification ou s'il s'agit encore d'une « théorie du complot » sans fondement. Il est à souhaiter qu'elle puisse agir en toute indépendance dans un climat politique grec lourd, malgré le gouvernement « d'union nationale » de Lukas Papadémos. Cette affaire a ainsi été l'occasion de plusieurs passes d'armes entre la Nouvelle Démocratie, accusée d'avoir falsifiée les comptes de 2000 à 2004, et le Pasok de Georges Papandréou. Si cependant il s'avère que ces accusations étaient fondées, le rôle de l'Union européenne en Grèce prendrait alors une couleur bien trouble. Et son engagement sur place pour "contrôler" les comptes grecs, décidé mardi dernier, une certaine saveur.

Source
http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20120224trib000684783/athenes-aurait-gonfle-son-deficit-en-2009-pour-justifier-l-austerite.html

Un groupe secret de créanciers de la Grèce
se réunit en urgence aujourd'hui




Un groupe secret de représentants de 15 grandes banques, fonds d'investisements et fonds spéculatifs se réunit jeudi pour décider si la restructuration de la dette de la Grèce doit déclencher des paiements pour les détenteurs de titres dérivés, écrit mercredi le Wall Street Journal.

Ces paiements peuvent représenter plusieurs milliards de dollars, alors que la Grèce est proche d'un défaut de paiement. Le groupe doit se réunir jeudi matin pour décider si la restructuration de dette de la Grèce est à même de déclencher des paiements pour les détenteurs de titres de couverture de défaillance ou "credit default swap" (CDS), qui fonctionnent comme une assurance contre un événement, explique le Wall Street Journal.

L'impact de cette décision pourrait dépasser le marché de la dette grecque et est à même d'affecter les investisseurs à travers les marchés d'obligations européens ainsi que les détenteurs de 2.900 milliards de CDS sur la dette de gouvernements dans le monde. Mais certains investisseurs se plaignent du secret entourant le processus et l'accusent d'être plein de conflits d'intérêt, poursuit le quotidien financier.

Aucune personne extérieure ne peut participer à la réunion qui est organisée par l'association des swaps et dérivés internationaux, et aucun transcript ne sera distribué. Quand une décision sera annoncée, avant lundi, le comité ne fournira pas d'explication. Il n'y aura pas de possibilité de faire appel pour les investisseurs. Si les firmes qui participent au comité sont connues, comme Goldman Sachs Group, Deutsche Bank et Morgan Stanley, les noms de leurs représentants ne sont pas rendus publics, de même que l'exposition de chaque firme ou personne à la dette grecque.

L'argent en jeu dans les CDS grecs n'est pas énorme, et il ne devrait pas y avoir plus de 3,2 milliards de dollars de paiements nets entre les acheteurs et vendeurs de protections contre le défaut ou la restructuration de dette.

Source
http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20120301trib000685710/un-groupe-secret-de-creanciers-de-la-grece-se-reunit-en-urgence-aujourd-hui.html

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar

Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un "gouvernement Goldman Sachs" en Europe ?

Message  Geoff le Mar 13 Mar - 2:42


_________________
"Cogito ergo sum." (Descartes)

"Très attaqué, Dieu se défend par le mépris, en ne répondant pas."(Jules Renard)

"Si Jésus avait dit "Prenez et fumez", le hash serait légal."(Philippe Perrier)

Geoff
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 31
Localisation : Wagadey, Jubbada Dhexe, Somalia

Revenir en haut Aller en bas

Opération Nettoyage : 3 coups d'Etat en Europe en 3 semaines

Message  Silver Wisdom le Ven 16 Mar - 9:23

Bonjour à tous,

Opération Nettoyage : 3 coups d'Etat en Europe en 3 semaines

La crise financière orchestrée par Goldman Sachs et la Réserve Fédérale américaine semble porter ses fruits
comme l'avait convenu le groupe Bilderberg en 1977. Renverser des gouvernements devient un jeu d'enfant :
il suffit de dynamiter les banques de l'intérieur avec la complicité des agences de notation et de virer
les chefs de gouvernements des pays goinfrés au crédit afin de faire croire au peuple que les problèmes
seront résolus avec de nouvelles têtes (dettes). Pendant que la populace hurle au scandale contre les banques
et l'irresponsabilité de leur chef de gouvernement, leurs élus les remplacent par des "marchands de dettes" :
des banquiers... Les pions se mettent en place, pourtant, Mitterrand nous avait prévenu...




Lors de la réunion du groupe Bilderberg à Torquay en 1977, le journal Libération publia une analyse de Roger Mennevée affirmant que ce groupe envisageait d’instaurer un gouvernement mondial dirigé par les États-Unis, qui comporterait l’abandon des souverainetés nationales, l’instauration d’une planification technique de l’économie, et l’établissement d’une monnaie internationale. L'ex-agent d'un service de renseignement espagnol, Luis M. González-Mata, en 1979, dans son livre "Les vrais maîtres du monde", est l'un des premiers à dévoiler l'existence et le fonctionnement du Groupe Bilderberg.

Coup d'Etat N°1 :
La Réserve Fédérale américaine s'empare de la Grèce




Ancien conseiller économique à la Federal Reserve de Boston de 1980 à 1984,
Lukas Papademos semble parfaitement armé de son expérience dans l'imprimerie pour envoyer la Grèce
par le fond plus vite que prévu. Gold-up lui communique tous ses vœux de succès dans la mise en esclavage
du peuple grec en optant pour une inondation de papier (n'oubliez pas votre gilet pare-balles Mr Papademos)...
La feuille de route qui sera dévoilé aujourd'hui sera claire :
trouver un maximum d' Euro-photocopieuses avec sa tête de premier de la classe.

Coup d'Etat N°2 :
Goldman Sachs pirate la photocopieuse de la BCE




Mario Dragui, vice-président de Goldman Sachs en Europe et complice dans le maquillage des comptes publics grecs, devient le banquier le plus puissant d'Europe à la place de Jean-Claude Tricherie.
Le groupe Bilderberg n'aurait pas pu trouver meilleur poste au sommet de la la pyramide de Ponzi européenne
qui connait par cœur où se trouve la touche Ctrl+Print de la photocopieuse.


Ajoutée par Khalem2011 le 30 juin 2011

Coup d'Etat N°3 :
Goldman Sachs vole le trône italien




Membre du comité de direction du groupe Bilderberg, Mario Monti accède en 2005 au niveau de
"International Advisor" de Goldman Sachs, et devra désormais se charger de maquiller les comptes de l'Italie
afin qu'elle n'implose pas trop vite avec l'aide de son collaborateur de la BCE. Les italiens vont amèrement regretter
les galipettes de Berlusconi quand nos 2 zigottos commenceront à les envoyer
sur les galères romaines à grands coups de rabots fiscaux et sociaux.


Ajoutée par VictoireAntiSion le 11 nov. 2011

Voici la suite logique d'après Gold-up de tout ce cirque :
Coup d’État bancaire N°3 en préparation en Espagne et coup d’État militaire N°4 en préparation au Portugal...

Source
http://gold-up.blogspot.com/2011/11/operation-nettoyage-3-coups-detat-en.html

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar

Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Goldman Sachs finalise sa prise de contrôle économique sur l'Europe

Message  Silver Wisdom le Mer 28 Nov - 10:03

Bonjour à tous,

Goldman Sachs finalise sa prise de contrôle économique sur l'Europe



A la surprise générale, le chancelier de l'Échiquier britannique, Georges Osborne,
a annoncé lundi 26 novembre la nomination de Mark Carney, 47 ans, actuel gouverneur de la Banque centrale du Canada,
au poste de gouverneur de la Banque d'Angleterre. Le nouveau patron de la Bank of England (BoE)
doit succéder à l'actuel gouverneur Mervyn King en juin 2013.


Mark Carney a fait des études à Harvard et Oxford, puis travaille treize ans pour la compagnie Goldman Sachs International à Londres.
Il s'impliquera notamment dans l'économie post-apartheid de l'Afrique du Sud ainsi que dans les opérations de Goldman Sachs
liées à la crise financière russe de 1998 , en conseillant la Russie de parier contre la capacité du pays à rembourser sa dette.

La nomination de Carney survient à peine six mois après sa participation à la conférence du Groupe Bilderberg de 2012 à Chantilly,
en Virginie, une réunion annuelle de plus d'une centaine de personnes les plus puissantes de la planète,
qui usent régulièrement de leur position afin d'imposer certains choix ... ou nominer certains hommes.

Bilderberg 2012: The Official List of Participants
http://www.infowars.com/bilderberg-2012-the-official-list-of-participants/

La présence de Carney à la réunion du Bilderberg de cette année lui a sans aucun doute permis de gagner les faveurs
des membres du groupe pour le poste de gouverneur de la Banque d'Angleterre, tout comme pour d'autres sommités,
comme Herman Van Rompuy, qui a été choisi comme président de l'Union européenne,
quelques jours après avoir assisté à un dîner avec le Groupe Bilderberg.

L'ascension de Mark Carney à la tête de la Banque d'Angleterre représente également la dernière pièce du puzzle
pour le contrôle de Goldman Sachs sur pratiquement toutes les grandes économies à travers le continent européen.
L'an dernier, c'est l'ancien commissaire européen Mario Monti qui avait été choisi pour remplacer Silvio Berlusconi,
le premier ministre italien. Monti était connu pour être un conseiller international de Goldman Sachs,
président européen de la Commission Trilatérale et également un membre éminent du Groupe Bilderberg.

« Il s'agit des mêmes criminels qui nous ont mené vers cette catastrophe financière.
C'est comme demander à des pyromanes d'éteindre le feu »

, a commenté Alessandro Sallusti, rédacteur d'Il Giornale.
De même, lorsque le Premier ministre grec George Papandreou a osé suggérer la possibilité pour le peuple grec de s'exprimer
lors d'un référendum, il fût remplacé quelques jours après par Lucas Papademos, ancien vice-président de la BCE.
Il a notamment été gouverneur de la Banque de Grèce qu'il occupera jusqu'à ce qu'il prépare son pays au passage à l'euro en 2001.
C'est sous son mandat qu'a commencé le trucage des comptes publics de la Grèce, au moyen d'instruments financiers proposés
par la banque d'affaires Goldman Sachs, qui a conduit à la crise de la dette publique.

Aujourd'hui, c'est lui-même qui est à la tête du gouvernement grec pour mettre en place une politique d'austérité supposée
résoudre cette crise. Papademos et Monti ont été nommés en tant que dirigeants non élus pour la raison précise qu'ils :

« ne sont pas directement responsables aux yeux du public »
souligne le Time Magazine, illustrant une fois de plus le caractère autoritaire
et antidémocratique de l'Union Européenne dans son ensemble.

Regime Change in Europe: Do Greece and Italy Amount to a Bankers' Coup?
http://www.time.com/time/world/article/0,8599,2099350,00.html#ixzz1db31Z6Jd

Peu de temps après, Mario Draghi - ancien vice-président de Goldman Sachs International - a été nommé
en tant que président de la Banque Centrale Européenne. Le géant bancaire international, connu pour sa corruption
et ses délits d'initiés, a désormais une influence énorme sur presque toutes les grandes économies occidentales.

Source de l'article
Goldman Sachs finalise sa prise de contrôle économique sur l'Europe
http://www.le-veilleur.com/articles.php?idcat=2&idrub=35&id=848

Bien Amicalement.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win."
Mahatma Gandhi

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
William Shakespeare

"Ceux qui en savent le moins sont ceux qui obéissent le mieux."
George Farquhar

Silver Wisdom
Administrateur
Administrateur

Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 48
Localisation : Planète Terre (Pour le moment)

http://ledormeur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un "gouvernement Goldman Sachs" en Europe ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum